Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


La centrale de police du parc Victoria vouée à la disparition

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 11 décembre 2023 3 commentaires

Source : Émilie Pelletier, Le Soleil, 11 décembre 2023

La centrale du parc Victoria (Erick Labbé/Archives Le Soleil)

La vie de la centrale Victoria tire à sa fin. Voué à une démolition, le bâtiment disparaîtra bientôt. Mais un éventuel projet sur ce terrain fort contaminé à l’entrée de la basse-ville pourrait prendre du temps à voir le jour. La démolition de l’actuelle centrale de police, au parc Victoria, discutée de longue date, a été reconfirmée lundi, lors d’une présentation détaillée du budget 2024 de la Ville de Québec. Le Service de la gestion des immeubles planifie que le vieux bâtiment de la rue de la Maréchaussée tombera sous le pic des démolisseurs ces prochaines années. «En demi -année» 2024, l’analyse pour y parvenir s’enclenchera. La disparition de l’édifice construit en 1965 devient possible avec le déménagement imminent des troupes du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) dans la nouvelle centrale de police, à l’angle de l’autoroute Laurentienne et du boulevard Louis-XIV.

Les coûts de la démolition ne sont pas chiffrés, mais la Ville s’attend à des économies de 300 000 $ l’an prochain, réalisées à même la fin de l’entretien de la centrale.

la suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité - St-Roch, Nouvelle centrale de police.


3 commentaires

  1. Carl

    12 décembre 2023 à 12 h 44

    Pour apercevoir ce qu’était le remblayage du méandre de la rivière Saint-Charles devant le stade de baseball, on peut regarder l’image qui coiffe cet article du Soleil. Vraiment, à l’époque l’environnement n’était certainement pas une priorité, ni même une considération. C’est surprenant et triste à la fois.

    https://www.lesoleil.com/2015/12/13/la-riviere-saint-charles-en-1962-915c95150ed5be05bbbc5fb91301bfd7/

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

  +  vingt trois  =  vingt neuf