Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


La Santé publique s’oppose aux élargissements d’autoroutes à Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 25 août 2017 8 commentaires

Jean-Luc Lavallée
Journal de Québec

Le directeur de la santé publique pour le CIUSSS de la Capitale-Nationale demande à la Ville de Québec de «reconsidérer» les élargissements d’autoroutes pour freiner l’étalement urbain et la «dépendance à l’automobile».

«Il est bien démontré dans la littérature que l’augmentation de la capacité routière n’est pas une solution efficace aux problèmes de congestion. Au contraire, elle entraîne à moyen et long terme une augmentation du volume automobile sur le réseau routier et favorise l’étalement urbain, ce qui engendre de la congestion», peut-on lire dans le mémoire qui a fait l’objet d’une présentation, vendredi matin, à l’hôtel de ville dans le cadre des consultations sur la mobilité durable.

La suite

Voir aussi : SRB, Transport, Transport en commun, Troisième lien, Vélo.


8 commentaires

  1. Banlieusard Utilisateur de Québec Urbain

    25 août 2017 à 23 h 03

    Comment se rend-t-il à son bureau, ce fameux directeur?

    Il doit également être un bon banlieusard comme moi qui prend sa voiture pour aller travailler. Il fait également partie du problème qu’il dénonce. Il n’a pas de leçon à donner.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Vincent

    26 août 2017 à 10 h 16

    Je suis 100% en accord avec le directeur de la santé publique. Enfin quelqu’un qui ose le dire !
    Espérons que nos dirigeants auront le courage de l’écouter, plutôt que de continuer à écouter les radios poubelles !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. jeand Utilisateur de Québec Urbain

    26 août 2017 à 15 h 31

    Bon bon bon, radios poubelles car elles ne disent pas ce que vous voulez entendre?

    Depuis 20 ans minimum que la population sait et demande qu’Henri IV soit élargie, d’ailleurs je crois qu’on devrait aussi finaliser La Capitale selon les plans des années 60.Les terrains appartiennent tous déjà au MTQ.

    Malgré des investissements massifs, le RTC continue de voir sa fréquentation diminuée malgré que la population augmente…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. urbanoíd

    26 août 2017 à 16 h 03

    Excellente nouvelle

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. Denisb

    26 août 2017 à 17 h 25

    Je suis parfaitement d’accord. Ceci dit, il faut toutefois mettre les moyens en place pour trouver et implanter des solutions efficaces car juste de ne pas élargir les autoroutes ne règlera pas le problème.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. Che

    26 août 2017 à 22 h 48

    Question de même : Si les voitures sont propulsées à l’électricité dans l’avenir, est-ce qu’on va dire la même chose ? Le message devrait plutôt militer en faveur d’une réduction de notre dépendance au pétrole. Ce qui est d’ailleurs très payant pour le Québec.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler