Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Travaux exigés dans des logements délabrés : la Ville de Québec gagne son pari

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 31 octobre 2018 Aucun commentaire

Radio-Canada
Québec

Deux immeubles d’habitation jugés délabrés dans le quartier Vanier, à Québec, ont récemment fait l’objet d’une quarantaine de travaux de réfection. Faisant usage d’un nouveau pouvoir, c’est la Ville qui a forcé le propriétaire à rénover ses bâtiments, dont l’état avait aussi été dénoncé par des locataires.

Le 30 août dernier, la Ville de Québec avait envoyé deux avis au propriétaire des immeubles situés dans le secteur de l’avenue Claude-Martin.

À partir de ce moment, le propriétaire disposait de 30 jours pour corriger une série de problèmes identifiés par les inspecteurs municipaux : moisissures, vitrage cassé, murs et plafonds abîmés, ventilateurs de salle de bains déficients, etc.

En cas de manquement, il s’exposait à des amendes pouvant aller jusqu’à 10 000 $. Vérification faite, « les travaux ont bel et bien été réalisés » à l’intérieur du délai prescrit, confirme la Ville.

« Depuis le 30 août, la Ville a eu plusieurs échanges avec le propriétaire, ce dernier ayant bien collaboré. Il y a eu une seule visite des lieux afin de vérifier la conformité des travaux », explique Audrey Perreault, conseillère en communication à la Ville de Québec.

Joint par téléphone, le propriétaire des immeubles n’a pas souhaité accorder d’entrevue à Radio-Canada.

La suite

Voir aussi : Arrondissement Les Rivières.

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *