Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Nouvelle résidence pour religieux et laïques dans St-Sacrement

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 27 février 2019 Aucun commentaire

Source : Jean-Michel Genois Gagnon, Le Soleil, le 27 février 2019

Une nouvelle résidence pour personnes âgées d’environ 290 unités devrait voir le jour derrière l’église du Très-Saint-Sacrement, à Québec. Un projet de 40 millions $, a appris Le Soleil. Mercredi soir, le promoteur du développement, le Groupe Lokia, a présenté aux citoyens du quartier sa vision pour le site. L’objectif est de démarrer les travaux «le plus rapidement possible». Il vise dans un monde idéal l’automne prochain.
L’entreprise doit toutefois encore obtenir certaines autorisations de la ville avant de réaliser la première pelletée de terre, dont une modification au zonage pour la hauteur permise dans ce secteur.
D’entrée de jeu, l’architecte du projet, Pierre Martin, a tenu à préciser lors d’une rencontre avec Le Soleil que ce développement ne toucherait pas à l’église du Très-Saint-Sacrement. «Il ne s’agit pas des mêmes propriétaires».
La direction du Groupe Lokia a davantage dans sa mire l’édifice et le terrain derrière l’établissement religieux appartenant à la congrégation des Pères du Très-Saint-Sacrement. Une option d’achat en lien avec l’obtention des autorisations nécessaires pour démarrer le chantier est sur la table.
Pour l’église, qui pourrait éventuellement être aussi vendue en raison des importants travaux à effectuer sur le bâtiment, elle est la propriété de la fabrique de la paroisse Bienheureuse-Dina-Bélanger.

la suite

Le groupe Lokia.

Vue de l’église St-Sacrement, de la maison des Pères du Très-Saint-Sacrement ainsi que du terrain de la future résidence (longeant la côte St-Sacrement).

Voir aussi : Arrondissement La Cité - Haute-ville, Logement locatif ou social.

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *