Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Congestion dans Lebourgneuf : un pont d’étagement serait « contre-productif »

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 18 mars 2019 12 commentaires

Jonathan Lavoie
Radio-Canada

Construire un pont d’étagement à l’intersection du boulevard Lebourgneuf et de l’autoroute Robert-Bourassa serait une mauvaise idée, selon l’urbaniste Serge Fillion, qui a travaillé pendant plus de 30 ans à la Ville de Québec.

Le projet, déjà évoqué dans les années 2000, a été ramené à l’avant-scène par l’administration Labeaume pendant l’élection partielle de l’automne dans Neufchâtel-Est–Lebourgneuf pour alléger la circulation de plus en plus dense aux heures de pointe.

Un pont d’étagement permettrait d’éliminer le feu de circulation en faisant passer, par exemple, la circulation de Robert-Bourassa au-dessus du boulevard Lebourgneuf.

« Si on a une artère qui est bouchonnée le matin sur 5 à 10 km, ce n’est pas en débouchonnant un petit bout de 500 m que ça va aller mieux », lance Serge Fillion.

Aujourd’hui à la retraite, l’urbaniste a contribué dans les années 1970 à l’élaboration d’une vision pour le quartier Lebourgneuf. L’objectif principal était de faire de ce quartier un nouveau centre-ville autosuffisant, à échelle humaine et bien desservi en transport en commun.

« Il ne faut pas ici mettre un pont d’étagement qui est à caractère autoroutier et qui va venir faire une espèce de barrière quasiment infranchissable pour un certain nombre de piétons », recommande l’ancien président de l’Ordre des urbanistes du Québec.

(…)

Même si le tramway ne passera pas dans Lebourgneuf, plusieurs améliorations sont prévues pour le secteur dans le projet de réseau de transport structurant.

Des voies réservées aux autobus doivent notamment être ajoutées à la section nord de Robert-Bourassa et sur le boulevard Pierre-Bertrand.

« Dans les études de modélisation qu’on a faites, Lebourgneuf ne se qualifiait pas, entre guillemets, à un mode lourd [tramway]. On pense qu’on peut répondre encore pour de multiples années, pour ne pas dire décennies, avec le réseau actuel et en bonifiant le service », analyse Rémy Normand.

Malgré la congestion qui augmente, le secteur Lebourgneuf demeure relativement facile d’accès en voiture et les stationnements abondent. Selon l’élu municipal, c’est en bonne partie ce qui explique la faible popularité du transport en commun dans le secteur.

La suite

Voir aussi : Arrondissement Les Rivières.


12 commentaires

  1. CL

    18 mars 2019 à 11 h 14

    Considérant qu’un nouveau centre de personne âgées se construit à l’intersection Lebourgneuf et Robert-Bourassa, transformer se tronçon en pont étagé va créer une barrière infranchissable pour cette population. Pour créer un milieu de vie agréable, l’accessibilité doit être au rendez-vous.

    Robert-Bourrassa au complet pourrait quasiment être transformé en Boulevard Urbain (sauf le tunnel à la hauteur de Sainte-Foy).

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • julien

      18 mars 2019 à 13 h 22

      même sans pont étagé, c’est déjà pas mal infranchissable… Pour passer de la nouvelle résidence aux galeries de la Capitale, il faudra traverser 5 voies… et arriver sur un bout pas de trottoir…

      pas sûr que les piétons vont vouloir aller faire le détour par le nord de Lebourgneuf pour profiter du tunnel piétonnier…

      Pas très agréable comme coin.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • PPDaoust

        18 mars 2019 à 14 h 24

        En effet. Pour moi la différence entre boulevard urbain et autoroute est mince sur plusieurs plans. En particulier en ce qui a trait à la convivialité pour les piétons, en particulier pour les personnes âgées souvent peu disposées à la marche.

        Je suis d’accord avec l’urbaniste. On a là-bas un problème de trafic induit, dont l’atténuation durable ne passe que par un TEC compétitif avec la voiture.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Léo

        18 mars 2019 à 15 h 58

        Ils seront obligés de passer par le tunnel piétonnier (celui qui est rempli de glace en hiver), car il n’y a aucun feu piéton ni pour traverser Lebourgneuf, ni pour Robert-Bourassa.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Pier Luc

        18 mars 2019 à 21 h 44

        Il faudrait que la ville installe une dalle chauffante dans ce tunnel. Ça n’a pas d’allure la glace qui s’y forme. Il faut des crampons pour aller marcher là quand c’est glacé.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  2. Che

    18 mars 2019 à 14 h 35

    Je suis d’accord avec l’auteur. Je trouve que le pont d’étagement était un retour au passé. L’espace supplémentaire qu’un tel pont prendrait va diminuer la convivialité pour les piétons et cyclistes. Le tout pour un avantage marginal du côté de la circulation.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Carl

    18 mars 2019 à 15 h 42

    PPDaoust

    En effet. Pour moi la différence entre boulevard urbain et autoroute est mince sur plusieurs plans. En particulier en ce qui a trait à la convivialité pour les piétons, en particulier pour les personnes âgées souvent peu disposées à la marche.

    Et on voit comment à Québec en particulier et au Québec en général les termes sont tellement galvaudés qu’ils en viennent à perdre toute signification. Un boulevard urbain, c’est le parfait antonyme d’une autoroute, et (lorsque réalisé correctement), c’est un environnement on ne peut plus favorable aux piétons.

    À voir le boulevard Octavia à San Francisco ou Commonwealth Avenue à Boston.

    Aménagement un ‘boulevard urbain’, c’est plus que simplement ajouter un feu de circulation à tous les 1500m, n’en déplaise à l’administration municipale de Québec. Et transformer Robert-Bourassa en boulevard urbain entre le boul. Lebourgneuf et le plateau de Sainte-Foy serait un projet qui se placerait à peu près au 506ème rang des priorités urbaines pour la ville et la région de Québec.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      18 mars 2019 à 18 h 55

      Merci pour cette importante précision. En effet quand je parle de boulevard urbain, je parle de l’exemple dont il est question ici et non du concept dans son ensemble.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  4. jeand Utilisateur de Québec Urbain

    19 mars 2019 à 14 h 09

    Je vois ici beaucoup d’arguments pour les piétons âgés qui marcheraient de la nouvelle résidence aux GDC ou ailleurs, enlevez vos lunettes roses un peu, la raison majeure d’aller en résidence c’est la difficulté de marcher, même avec un pont en or massif chauffé, ils ne marcheraient pas! Just saying

    Et pour ceci: « Je suis d’accord avec l’auteur. Je trouve que le pont d’étagement était un retour au passé. L’espace supplémentaire qu’un tel pont prendrait va diminuer la convivialité pour les piétons et cyclistes »
    Ben oui les piétons et les cyclistes sont légion dans le coin, on ne peut pas nuire à ce qui n’existe pas!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Pier Luc

      19 mars 2019 à 17 h 06

      Les piétons et cyclistes passent dans le tunnel. Impossible de traverser l’intersection de l’autoroute Robert-Bourassa autrement.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Che

        20 mars 2019 à 11 h 33

        Vous avez raison, il y a une passerelle.

        Est-ce qu’on a eu des indications qu’elle sera reconduite ? Ma compréhension c’est qu’une tranchée sera creusée pour faire passer « l’autoroute ». Je ne vois pas d’endroit pour faire passe la passerelle. D’après moi, les piétons vont suivre le boulevard Lebourgneuf (un peu comme l’intersection R-B/Chemin Ste-Foy).

        De plus, il faut évaluer l’impact général sur le secteur. Le débit supplémentaire de véhicules sur Robert-Bourassa amené par un pont d’étagement va amener des bouchons aux feux de circulation suivants. … à moins qu’ils soient ajustés pour augmentés le débit… au détriment des piétons et cyclistes, encore une fois.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Pier Luc

        22 mars 2019 à 22 h 47

        Le tunnel passe sous Robet-Bourassa et longe Lebourgneuf. Je ne comprend pas pourquoi vous parlez de passerelle.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *