Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Tramway: l’emplacement du garage d’entretien contesté

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 17 juin 2019 2 commentaires

Jean-François Néron
Le Soleil

Le Conseil de quartier de Lairet se mobilise pour convaincre la Ville de construire le garage d’entretien du tramway ailleurs que sur les terrains d’Hydro-Québec de la 41e rue entre les 1re et 4e avenues. Le choix du site freine les ambitions de ses membres qui y voient la construction d’habitations ou l’aménagement d’espaces publics.

«Lorsqu’Hydro-Québec a annoncé l’enlèvement des pylônes, on espérait que les terrains servent à construire autre chose qu’un garage.» Pour le vice-président du conseil, Jean-François Vallée, c’est bien comme ça qu’il faut appeler le centre d’entretien et d’exploitation secondaire du tramway. Peu importe le nom qu’on lui donne. Peu importe la promesse de construire un bâtiment esthétique. Ça restera un immense garage à la limite du quartier.

«Au lieu de faire quelque chose qui peut améliorer le quartier, de voir ça comme une opportunité de développement, paf, on fait une coupure à un endroit stratégique», reproche-t-il à la Ville.

«Au départ, on nous disait qu’on ne pouvait pas faire d’habitation parce qu’il y a une immense conduite d’eau. On avait alors proposé d’y aménager des espaces publics mixtes comme un parc, un terrain de soccer, des jardins communautaires», poursuit celui qui trouve aujourd’hui curieux que cette même conduite ne nuise pas à la construction du garage pour le projet de tramway.

L’an passé, le conseil adoptait une résolution à l’intention des candidats aux élections provinciales, leur demandant la restitution des terrains. Pour eux, il était prioritaire d’aménager une coulée verte à usage mixte.

Julie Poisson est aussi membre du conseil de quartier. L’architecte de formation comprend mal le choix de la Ville. «Un bâtiment fermé de cette dimension, ce n’est pas l’idéal pour l’émergence d’une vie urbaine», lance-t-elle, aussi du fait que l’ensemble des installations occuperont tout l’espace d’est en ouest entre la 4e Avenue et la 1re Avenue.

La suite

Voir aussi : Projet - Tramway.


2 commentaires

  1. Jeff M

    17 juin 2019 à 17 h 48

    Ils devraient savoir que cet emplacement a été choisi justement dû à la présence du réseau électrique principal – ils ont enlevé des pylônes pour les remplacer par quelque chose de moins gros je crois. En fait, l’autre garage à Ste-Foy aura aussi un tel raccordement. L’idée est de se raccorder directement à deux lignes principales au cas où l’une des deux deviendrait inopérable. C’est une question de sécuriser le raccordement électrique. Car imaginez le foutoir si la colonne vertébrale du réseau devait flancher…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      18 juin 2019 à 07 h 50

      De toute évidence ils le souhaitent plus près de leurs voisins ( un peu plus à l’ouest ) sur un terrain mois stratégique.

      Pour ce qui est d’un léger détail comme avoir de la redondance du côté alimentation électrique c’est en demander un peu trop aux nimbys.

      J’écoute présentement le vp du conseil de quartier s’exprimant à Radio-Canada et c’est du n’importe quoi.

      Il laisse entendre que deux bâtiments ne seront pas nécessaires.

      Faux.

      Que ce garage sera immense.

      Si c’est vrai celui à l’autre extrémité de la ligne où on fera l’entretien de tous les véhicules sera de quelle grandeur.

      Il souhaiterait que ce bâtiment soit situé là où il y a du zonage industriel ou en fin de ligne.

      Quelqu’un peut-il m’indiquer un site avec zonage industriel entre ce quartier et la fin de ligne au nord?

      Signaler ce commentaire

       ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *