Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Labeaume veut un parc sur l’îlot Saint-Vincent-de-Paul

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 novembre 2019 14 commentaires

Source : Jean-Luc Lavallée, Le Journal de Québec, le 19 novembre 2019

Régis Labeaume n’a pas changé d’idée depuis la dernière campagne électorale. Il réitère sa promesse d’aménager un «parc exceptionnel» au sommet de la côte d’Abraham sur le terrain de l’homme d’affaires Jacques Robitaille.
Le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste a relancé le maire de Québec, lors de la séance du conseil municipal, lundi soir, au sujet de l’utilisation de ce terrain à l’abandon depuis de nombreuses années.
M. Labeaume a affirmé qu’il ne pouvait pas aller plus vite que le tribunal, lequel a été saisi d’une demande d’expropriation en début d’année. Récemment, des ouvriers ont érigé leur camp de base à l’îlot Saint-Vincent-de-Paul pour la réalisation de travaux à proximité.

la suite

Le propriétaire de l’îlot Saint-Vincent-de-Paul dénonce l’«abus de pouvoir» de la Ville.

Voir aussi : Arrondissement La Cité - Haute-ville, Parc.


14 commentaires

  1. PPDaoust

    19 novembre 2019 à 09 h 12

    Je ne comprend pas pourquoi le maire ne veut pas de bâtisse. Pourquoi pas une petite coop le long de St-Augustin entre l’Escalier le la côte d’Abraham. J’aimerais qu’il explique. Dans mon livre à moi, ça ajouterait beaucoup de sécurité à un éventuel parc ainsi qu’aux utilisateurs de l’Escalier Lépine le soir. On ne veut pas stigmatiser personne mais bientôt Lauberivière sera juste en bas de cet escaliers donc on peut s’attendre à ce que ça brasse un peu plus dans le coin.

    Quand au lien mécanique, je pense que la population serait mieux servie si on mécanisait l’escalier Méduse, beaucoup plus centrale avec SJB. Un escalier roulant couvert pourrait facilement y être aménagé.

    Selon moi, un autre lien mécanique, idée en apparence loufoque j’en conviens, devrait être une télécabine entre la gare du palais et la place d’Youville. Ce serait super pour les touristes et la population. Ça donnerait aussi un bon élan pour le réaménagement du pourtour du bassin Louise.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • michel

      19 novembre 2019 à 11 h 43

      Il serait en effet plus intelligent de mécaniser l’escalier du Méduse que l’escalier Lépine. Plus central comme vous le dites avec Saint-Jean-Baptiste, mais aussi avec le quartier Saint-Roch !
      La télécabine entre la gare du Palais et la place d’Youville serait quant à elle très utile. Beaucoup plus selon moi que la passerelle cyclable d’environ 300 mètres que le maire voulait faire construire sur les quais… Et elle coûterait probablement moins cher. À peine quelques millions.
      Reste maintenant à décider de ce qu’il y aurait de mieux à faire sur l’îlot SVdP. Un parc serait certainement le bienvenu; la canopée étant peu présente dans le quartier. Le seul « problème », si on peut appeler ça ainsi, c’est que ce futur parc serait très peu fréquenté s’il n’était pas aussi accompagné d’un jardin communautaire et d’une coopérative d’habitation, comme le revendique le comité citoyen. La circulation souvent très dense sur la côte d’Abraham, la bretelle de Dufferin-Montmorency et la falaise ont pour effet d’enclaver ce terrain. Et si on y mécanisait l’escalier, on risquerait d’y retrouver des personnes lourdement intoxiquées qui, pour une raison ou une autre, n’auraient malheureusement pas trouvé refuge dans Lauberivière plus bas.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • laéR

      19 novembre 2019 à 12 h 24

      « On ne veut pas stigmatiser personne mais bientôt Lauberivière sera juste en bas de cet escaliers donc on peut s’attendre à ce que ça brasse un peu plus dans le coin. »

      SÉRIEUX?

      Vous vous appuyer sur quels faits? Pour avoir habité à côté de Lauberivière pendant 2 ans, outre que d’avoir des personnes couchés dans le portique ou demander des sous, ces gens n’importunes pas outre mesure les personnes plus fortunés.

      Oui la police est souvent sur place. Et puis? Est-ce que la vie des gens est en danger pour autant? Assez pour faire peur aux autres?

      J’ai comme un haut le coeur.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • PPDaoust

        20 novembre 2019 à 08 h 26

        « On ne veut pas stigmatiser personne mais bientôt Lauberivière sera juste en bas de cet escaliers donc on peut s’attendre à ce que ça brasse un peu plus dans le coin. »

        J’ai dis que les citoyens étaient en danger?

        Non, j’ai dis, en prenant des précautions, que ça allait brasser un peu plus. Vous me donnez raison en affirmant qu’il y a souvent la police sur place.

        Merci Réal. Votre snowflakisme me fait bien paraître.

        Si jamais vous doutiez encore de mon respect envers les personnes marginalisées, j’ajoute que j’œuvre à proximité de l’établissement auprès de cette clientèle. Je consacre ma vie à leur réinsertion sociale. Et vous insinuer que mes remarques sont à vomir? Quelle imprudence.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        20 novembre 2019 à 09 h 29

        Je retire « snoflakisme » par « hypersensibilité ».
        Je ne voudrais pas qu’on fasse encore une interprétation libre de mes propos et qu’on me prenne pour une personne d’extrême droite.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  2. michel

    19 novembre 2019 à 09 h 43

    Le maire avait aussi promis qu’il y aurait un parc sur l’ancien dépôt à neige de l’avenue D’Estimauville. Deux fois plutôt qu’une avait-il fait cette promesse il n’y a pas si longtemps. Maintenant, il veut y attirer des entreprises…
    Si j’étais à la place du comité citoyen, je me méfierais.
    Monsieur Labeaume, les gens ne veulent pas que vous vous tranchiez les poignets comme vous leurs avez stupidement demandé hier lors de la séance du conseil municipal… Ils ne veulent pas non plus d’une girouette à la mairie de Québec…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

    19 novembre 2019 à 12 h 15

    Le propriétaire des lieux conteste le droit à l’expropriation et la cause ne sera pas entendue avant l’automne 2020. Par la suite, le jugement sera porté en appel par l’une des parties ou les deux. On s’en reparle ….

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. realiste Utilisateur de Québec Urbain

    19 novembre 2019 à 12 h 21

    C’est simplement un conflit entre le propriétaire M. Robitaille et le maire. Un autre exemple de la pensée à géométrie variable du maire.
    Le promoteur sait protégé des possibles abus du maire en limitant le potentiel de construction à venir sur son terrain. Donc, la seule possibilités du maire c’est un parc.
    Présentement le compte de taxe pour ce terrain vacant est de 69 000$, si un projet majeur, tel un hôtel, serait construit les revenus de taxations seraient supérieurs à 1 million annuellement.
    C’est cher payer pour un parc, simplement pour l’entêtement de M. Labeaume.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. AndreGil

    19 novembre 2019 à 12 h 38

    La ville s’est empêtrée dans ce dossier, pas de problème on fait un parc, la ville s’est empêtrée avec le dossier de la nouvelle centrale de police, pas de problème on va faire un parc à l’emplacement de la centrale Victoria.
    Dans le dossier de St-Cœur de Marie, maintenant qu’on a démoli va-t-on faire aussi un parc?
    Faut croire qu’un parc ça règle tous les problèmes…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. jeand Utilisateur de Québec Urbain

    19 novembre 2019 à 14 h 40

    Bien beau des parcs ,des liens mécaniques,des expropriations mais à un moment le maire va devoir pondre un budget.

    On vient de rajouter un 75 millions au poste de police, 125 millions au bidule expérimental de bio-méthanisation,65 millions sur Hochelaga (chiffres sont approximatifs mais pas loin de la vérité.

    Au même moment des commerces ferment et sont convertis en logement pour épargner sur la taxation qui a atteint un point de saturation…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Jp-Duval

      19 novembre 2019 à 17 h 13

      Et n’oublions pas les couts d’entretient-maintenance-opération du tramway…..On ne sait pas ce qu’ils seront mais il apparait évident que ces frais seront plus élevé que le présent service du RTC.

      Et si jamais il y a dépassement de couts pour la construction du machin la ville devra délier les cordons de sa bourse!!!!

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  7. michel

    19 novembre 2019 à 23 h 54

    Lorsque PPDaoust a écrit « (qu’)on peut s’attendre à ce que ça brasse un peu plus dans le coin », ce qu’il nous disait au fond, c’est que l’endroit deviendra selon lui une jungle où les pires crapules de Québec se retrouveront et agresseront tout intrus qui oserait s’y aventurer pour lui piquer son pognon. C’est évident que c’est ça qu’il avait en tête. Un peu plus, c’est un peu plus…
    D’où l’intérêt, toujours selon PPDaoust, d’y construire une petite coopérative d’habitation au sommet de l’escalier. Des locataires d’HLM et de logements abordables agiraient comme des sentinelles en veillant jour et nuit pour assurer la sécurité des seules personnes qui soient réellement en danger, c’est-à-dire les plus fortunés… Parce qu’une personne itinérante qui est intoxiquée par l’alcool ou les drogues ne peut pas se causer du tord à elle-même, ni en causer à une autre qui l’est tout autant qu’elle. Tout le monde sait cela. Même les policiers qui patrouillent les environs de Lauberivière le savent…
    Moi aussi Réal j’ai eu « comme un haut le coeur ». Mais ce n’est pas pour la même raison que toi…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      20 novembre 2019 à 08 h 45

      Franchement michel,

      Vous avez cruellement tort. Je ne vous connais pas mais votre commentaire en dit long sur votre esprit malhonnête et votre propension à agir en juge interprète de la pensée.

      À 23 h 54, il est temps d’aller se coucher plutôt qu’écrire des âneries.

      Ayoye… Ça fait dur!

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • michel

        20 novembre 2019 à 16 h 13

        @PPDaoust.

        Mon commentaire d’hier soir était sarcastique. Eh oui ! Me semble que c’était évident…
        J’étais outré par le manque de respect que Réal t’avait manifesté. Ta petite phrase qu’il avait citée démontrait selon lui que tu étais une personne irrespectueuse et insensible envers les gens qui fréquentent Lauberivière. Et ce n’était pas la première fois que je le voyais démoniser des lecteurs de QuébecUrbain en leur prêtant toutes sortes d’intentions. Il l’avait déjà fait avec moi par le passé…
        Sauf que là, il y a un truc qui me dépasse complètement avec ce que je viens tout juste de lire. Comment as-tu pu prendre mon commentaire d’hier soir au premier degré alors que je t’avais répondu plus tôt dans la journée pour te dire que j’étais d’accord avec toutes tes idées ?

        Signaler ce commentaire

         ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *