Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Mise en service du tramway : les riverains ne seront pas affectés par les impacts acoustiques et vibratoires

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 21 novembre 2019 19 commentaires

Le résumé de la Ville de Québec

Québec, le 21 novembre 2019 – La Ville de Québec a présenté aujourd’hui deux études traitant des impacts acoustiques et vibratoires liés à la mise en service du tramway. Réalisées par Systra, la firme d’accompagnement technique du Bureau de projet du réseau structurant de transport en commun, ces études démontrent que les impacts seront faibles et n’impacteront pas la qualité de vie des résidants grâce à la mise en place de mesures d’atténuation.

« Il s’agit de bonnes nouvelles pour les résidants vivant à proximité de la future plateforme du tramway, a déclaré M. Rémy Normand, vice-président du comité exécutif responsable des transports et de la mobilité durable. Puisque les impacts acoustiques et vibratoires seront faibles, les résidants verront leur qualité de vie inchangée et, dans bien des cas, s’améliorer. Les seuils à respecter seront exigés au consortium qui sera mandaté pour la construction du tramway. »

Impacts sonores

L’étude acoustique révèle qu’avec la prise en compte des mesures d’atténuation, la mise en service du tramway n’aura aucun impact sonore sur 95 % du tracé. Il est à noter que le niveau de bruit ambiant diminuera même sensiblement dans certains secteurs – sur une portion totalisant 4,8 km ou 21 % du tracé – notamment en raison de la suppression de lignes d’autobus. Il s’agit des secteurs situés sur :
· le chemin des Quatre-Bourgeois, entre la station Bégon et la station Roland-Beaudin;
· le boulevard Laurier, entre la station de l’Église et la station Place Sainte-Foy; et
· la 1re Avenue, entre la rue des Lilas Ouest et la 47e Rue Ouest.

Cependant, malgré les mesures d’atténuation, trois sites et un secteur de la rue de la Couronne connaîtront un faible niveau d’impact et représentent des zones de vigilance où des mesures d’atténuation complémentaires seront étudiées.

Mesures d’atténuation du bruit

Afin de limiter l’intensité de l’impact sonore à faible, des mesures d’atténuation du bruit seront déterminées pour l’ensemble du tracé. Il pourrait s’agir de mesures de réduction « à la source » et de mesures phoniques comme un écran antibruit.

Impacts vibratoires

La mise en place de voies qui réduisent l’amplitude des vibrations (antivibratiles) sur une partie du tracé sera suffisante pour réduire les impacts vibratoires à un niveau faible pour les bâtiments à usage courant.
Quant aux sites dits sensibles aux abords du tracé, comme les établissements hospitaliers, les instituts de recherche et les établissements culturels, une étude détaillée avec modélisations sera nécessaire pour identifier les mesures appropriées.

Tramway.Étude.Acoustique

Tramway.Étude.Vibrations

Le tramway de Québec silencieux sur 95% du tracé Jean-François Néron (Le Soleil)

Le communiqué

Voir aussi : Projet - Tramway, Tramway à Québec, Transport, Transport en commun.


19 commentaires

  1. Jeff M

    21 novembre 2019 à 15 h 15

    Et les résidents du boul Pie XXII ne veulent surtout pas perdre le terrain d’hydro dont plusieurs se servent comme une extension de leur cours… Foi de google maps.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • paradiso Utilisateur de Québec Urbain

      21 novembre 2019 à 16 h 27

      La ligne d’Hydro-Québec derrière Pie XII devrait être enfouie pour plusieurs raisons :

      – Possibilité d’éloigner le tramway des résidences
      – On élimine le risque d’arc électrique entre la ligne à haute tension et les caténaires du tramway
      – On améliore le paysage (la forêt de fils et de câbles risque d’être visuellement déplaisante)
      – On améliore le confort des usagers de la station McCartney et du jardin communautaire (fini le crépitement stressant)

      Malheureusement cette solution ne semble envisagée ni par la Ville, ni par Hydro.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • jeand Utilisateur de Québec Urbain

        21 novembre 2019 à 19 h 19

        On améliore le paysage (la forêt de fils et de câbles risque d’être visuellement déplaisante)

        Étrange j’ai comme l’impression que ça sera plus déplaisant sur René Lévesque et Laurier que dans le no man’s land de Pie XII

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        22 novembre 2019 à 08 h 48

        Le tramway se fond bien milieu urbain. Ça s’intègre bien à un milieu transformé. Même si je ne suis pas chaud à l’idée de l’enfouissement, je comprend où paradisio veut en venir avec son argument sur le paysage.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  2. urbanoïd

    22 novembre 2019 à 11 h 03

    Visiblement, monsieur Norman n’habitera pas près du tramway.

    Pourrait-on installer un simulateur de 75 décibels à 10 mètres et le faire fonctionner de 5h30 à 00h30, à la même fréquence que le tramway ? Juste pour entendre l’impact acoustique. Il n’y a rien comme un exemple pour vraiment saisir ce que représente des chiffres sur une feuille.

    Dans les faits, c’est bruyant 75 décibels à 10 mètres. Peut-on additionner les décibels si deux tramways passent en même temps au même endroit ? Le contrat avec Systra prévoit des pénalités s’il y a dépassement de décibels ? Qui sera responsable si c’est plus bruyant ? Monsieur Normand ?

    Je plains les résidents/commerces qui devront endurer ce supplice 400 fois par jour alors qu’un métro n’a pas d’impacts acoustiques.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      23 novembre 2019 à 06 h 05

      Et pourtant ceux qui habiteront près du tramway vivent déjà avec aussi pire ou bien pire à longueur de journée et pour une partie de la nuit.

      « Type of Vehicle Noise in decibels

      Gasoline passenger car 62-67
      Electric trolley bus 60-70
      LRT car 72-75
      Medium-sized truck 73-78
      Urban diesel bus 80-85
      Heavy Truck 80-85

      (Adapted from: Transport Action, Transport Canada 2000, October 2001; additional data from BC Transit, 1999 and Calgary Transit) »

      Source: -www-point-trolleycoalition-point-org/noise-point-html-

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Insider

        23 novembre 2019 à 06 h 18

        L’autobus diesel et les gros camions ayant un niveau décibel supérieur de 10 dB signifie concrètement que le niveau sonore est 10 fois plus puissant. Nous vivons présentement avec ça, quoi qu’en pensent les climatosceptiques qui sévissent ici et dans les médias.

        Un son continu de 85 dB ou plus pourra causer des dommages permanents à l’oreille. À 140 dB les dommages seront immédiats.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • dédé

        23 novembre 2019 à 06 h 36

        « Un son continu de 85 dB ou plus pourra causer des dommages permanents à l’oreille. À 140 dB les dommages seront immédiats. »

        Un son n’a pas besoin de casser les oreilles pour être désagréable.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        23 novembre 2019 à 06 h 53

        Mon point était que l’on vit déjà avec ces niveaux sonores non seulement désagréables mais qui causeraient des dommages permanents si ils étaient continus. Et ça se produit bien plus souvent que 400 fois par jour, pourquoi les comités des riverains ne sont pas déjà formés après tant d’années de désagréments?

        Bref, il faut mettre les choses en perspective.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
    • Insider

      23 novembre 2019 à 06 h 48

      « Qui sera responsable si c’est plus bruyant ? »

      Un indice, allez consulter la loi qui a été adoptée à L’Assemblée nationale. Vous y trouverez qui sera l’exploitant. Ça vous aidera à répondre à la question. ;-)

      « Peut-on additionner les décibels si deux tramways passent en même temps au même endroit ? »

      Réponse courte: Non.

      Réponse longue: « Il est courant de composer entre eux plusieurs niveaux sonores. Ceux-ci ne s’additionnent pas de façon linéaire. »

      De plus, il faut bien comprendre que la réponse de l’oreille n’est pas linéaire. C’est pourquoi je vais laisser les experts répondre à ce que seront les effets des sources de bruits sur notre santé.

      Aussi, ce que j’ai cité comme information provient d’une autre source que Systra, ce genre d’information est connue dans les milieux académiques depuis fort longtemps.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  3. michel

    22 novembre 2019 à 14 h 27

    Les décibels du tramway, c’est pour les plébéiens !
    Régis Labeaume et Rémy Normand n’auront pas à les subir.
    Ils vont avoir quitté la scène municipale avant que se forme le comité des riverains. Même leurs plaintes, ils n’auront pas à les entendre…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      22 novembre 2019 à 15 h 08

      Bonjour michel,

      Il m’a été impossible de vous répondre (post de l’îlôt) à cause du bug du site.
      Puisque j’étais encore vachement piqué par laéR, ma switch 2e degré n’était pas enclenchée!

      Je comprend maintenant le but de votre intervention et merci d’avoir défendu. Bonne fin de semaine.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • michel

        22 novembre 2019 à 16 h 31

        Un problème de capcha m’avait empêché de positionner mon commentaire là où j’aurais bien aimé, c’est-à-dire à la suite de celui de laéR (en réponse). Je ne sais pas si cela aurait été à même d’enclencher votre switch 2e degré (peut-être pas, vu que vous étiez « vachement piqué » par son propos; ce que je peux très bien comprendre…), mais l’idée était de lui démontrer jusqu’à où on peut dérailler lorsqu’on se met à prêter des intentions à autrui.
        Si laéR était dans ma tête, et je suis convaincu que ça serait pareil avec vous, il y découvrirait une personne très bien intentionnée. Je ne suis pas un saint, loin de là, mais envers des gens qui ont beaucoup été éprouvés par la vie, j’ai plein de compassion et d’empathie. Sans doute est-ce parce que plus jeune, je l’ai été pas mal moi aussi…

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

        23 novembre 2019 à 07 h 35

        Le bogue relié au Captcha devrait être corrigé bientôt. Désolé.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        22 novembre 2019 à 19 h 40

        Très vrai. Vous faites preuve de sagesse. Ça vous honore.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        23 novembre 2019 à 06 h 58

        @ michel et PPDaoust

        Le bug du «capcha» est un irritent sur ce site. Plus d’une fois ça a tué une conversation intéressante ou créé un malentendu. Susi-je le seul à trouver que c’est un irritant?

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        23 novembre 2019 à 07 h 02

        Oups,

        Le bug du «capcha» est un irritant sur ce site.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        23 novembre 2019 à 10 h 36

        Merci M. Gobeil! Ça va contribuer à augmenter la participation…

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  4. sylvain frigon

    22 novembre 2019 à 15 h 21

    Hahahaha, elle est bonne celle la, un tramway est tellement silencieux, autant qu’un chat qui marche la nuit dans la ligne d’hydro…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *