Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Le tramway pour sortir du trafic

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 4 décembre 2019 36 commentaires

François Bourque
Le Soleil

CHRONIQUE / Le projet de tramway ne va pas éliminer la congestion à Québec. Il va aider à freiner l’augmentation du trafic, mais il serait naïf de penser faire disparaître la lourdeur des heures de pointe.

Même les grandes villes qui disposent des meilleurs réseaux de transport public n’y arrivent pas.

Les championnes en Amérique du Nord pour les déplacements en transport en commun, New York (32,9 %), Toronto (24,3 %) et Montréal (23,5 %), sont prises comme les autres dans la circulation.

Ce serait cependant bien pire si elles n’avaient pas de transport en commun efficace. Sans tramway, métro et trains de banlieue, ces villes seraient paralysées.

Toutes proportions gardées, c’est ce qui attend Québec avec l’ajout probable de 20 000 nouvelles autos dans l’heure de pointe d’ici 20 ans.

S’il ne se passe rien, Québec deviendra de plus en plus congestionnée et tout le monde sera perdant. Y compris les citoyens et automobilistes qui doutent encore de l’utilité d’un tramway.

Ajouter des voies d’autoroutes ou sur les boulevards n’est pas une option. Il faudrait l’équivalent de 11 nouvelles voies, l’équivalent d’un boulevard Charest et d’un boulevard Laurier réunis pour absorber le flot supplémentaire de ces voitures, estime la Ville.

Ce n’est pas possible, dit-elle. Et pas souhaitable ajouterais-je, la recherche scientifique ayant démontré que ces voies supplémentaires seraient vite encombrées à leur tour.

L’administration Labeaume, à qui on a souvent reproché de mal «vendre» son projet de transport collectif, tient cette fois un argument solide.

Un tramway permettra se «sortir» des routes près de la moitié des 20 000 nouvelles voitures (8700), croit le Réseau de transport de la Capitale (RTC).

La projection s’appuie sur l’étude de déplacements Origine-Destination de 2017 et sur le profil sociodémographique des utilisateurs de transport en commun.

Dans les faits, les résultats dépendront de l’efficacité et de la fiabilité du futur réseau.

Je continue de penser qu’on pourrait espérer de meilleurs résultats si le tramway traversait sur la rive sud, mais la politique en a décidé autrement. Dommage.

La suite

Voir aussi : Projet - Tramway.


36 commentaires

  1. Jeff M

    4 décembre 2019 à 10 h 00

    Bon article
    « Je continue de penser qu’on pourrait espérer de meilleurs résultats si le tramway traversait sur la rive sud, mais la politique en a décidé autrement. Dommage. »
    On parle souvent de la congestion des ponts, mais la 40 est pratiquement autant saturée, surtout le soir depuis qu’ils ont élargi Henri IV. Ça renlenti du boul St-Jacques jusqu’à Henri-Bourassa. Les axes secondaires sont aussi saturés.
    On arrive visiblement à un seuil critique où l’automobile ne peut plus donner grand chose de plus à Québec. Et non, augmenter la capacité automobile n’arrange rien sous l’effet de la demande induite.
    S’il y a un endroit où je serais favorable au métro, ce serait dans une liaison entre les centre-ville de Québec et Lévis. Ça serait beaucoup plus cohérent qu’une certaine liaison perdue dans l’extrémité Est, dans cette bebelle qu’on appelle le 3e lien. Mais bon, on est ailleurs là.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. paradiso Utilisateur de Québec Urbain

    4 décembre 2019 à 11 h 48

    Outre le 3e lien à l’est, deux autres tunnels routiers ont été évoqués:

    – Pierre-Bertrand > Chemin des Iles
    – Robert-Bourassa > route 275

    Mais je vois mal comment l’autoroute de la Capitale ou le secteur des centres commerciaux pourraient absorber le trafic supplémentaire venant de la rive-sud.

    Il reste la question épineuse du pont de Québec. La structure et le tablier sont-ils en mesure de soutenir un réseau structurant? Faudra-t-il reconstruire le tablier et fermer le pont durant 1 an?

    Ensuite se pose la question démographique. 900K habitants en 2040 selon les projections réalistes de l’ISQ.

    Selon moi, Québec ne peut pas se passer d’un 3e lien. L’option métro doit être considérée sérieusement.

    Sinon, il faudra accompagner le 3e lien à l’est d’une politique de densification intelligente du centre-ville de Lévis, ainsi que des quartiers Fleur de Lys, d’Estimauville, boul. Sainte-Anne, afin de rééquilibrer le développement de l’agglomération tout en facilitant les déplacements régionaux et nationaux.

    L’opposition stérile à toute forme de 3e lien risque de plonger la région de Québec dans un capharnaüm incroyable d’ici 20 ans. De toute manière, on a vu ce que cette opposition a donné pour QS dans Jean-Talon, l’une des circonscriptions les plus paralysées au moindre accrochage sur les ponts…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • michel

      4 décembre 2019 à 15 h 34

      Lévis a un bon potentiel de développement dans son périmètre d’urbanisation actuel (à l’est et au centre). La ville possède encore de grands espaces non-zonés agricole où des nouveaux résidents pourraient s’installer.
      Creusé dans le prolongement de la route Lallemand, le tunnel favoriserait (enfin !) un rééquilibrage à l’échelle régionale.
      Sur la rive nord, Beauport et à la Côte-de-Beaupré en profiteraient grandement. D’ailleurs, à cheval entre Beauport et Boischatel, on a des sablières dont la superficie de 200 hectares est identique à celle des terres des soeurs de la charité… Son propriétaire aimerait bien pouvoir les développer. Le maire, qui semble n’en avoir que pour les projets de Dallaire, nous dirait qu’on ne peut lui accorder le feu vert parce que, autrement, on favoriserait l’étalement urbain. Sauf que c’est faux ! Non seulement une partie de ces sablières serviraient à y attirer des employeurs, Labeaume lui-même a dans ses cartons de développer une zone d’innovation dans le littoral Est. Et sur la rive sud, à l’est de Lévis, un projet industrialo-portuaire est prévu…
      Donc, l’argument du maire (et j’ajouterais de Québec Solidaire …) selon lequel le 3e lien à l’est se traduirait par de l’étalement urbain ne tient tout simplement pas la route. Un lien inter-rive, ça ne se traduit pas inévitablement par plus d’étalement urbain. Si c’était le cas, partout où un pont au Québec ou ailleurs a été construit, on l’aurait observé.

      Lundi dernier, la partielle dans Jean-Talon a été très révélatrice. Le seul parti qui a obtenu un appui plus grand que lors de l’élection générale d’il y a un an est le seul qui a toujours défendu le 3e lien à l’est. Et qu’on ne vienne pas me dire que le taux de participation n’était pas élevé puisqu’il l’était cette fois-ci.
      Pour sortir du trafic, oui ça nous prend un réseau structurant. Un réseau bien pensé qui ratisse large. Ça nous prend aussi un 3e lien à l’est; et ce 3e lien doit être connecté au RTC et à la STL.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Jeff M

      4 décembre 2019 à 16 h 44

      Si jamais on réussi à régler des problèmes de circulation avec le 3e lien, on aura réussi où partout ailleurs on a échoué. La CAQ et les mouvements conservateurs en général jouent la politique de l’autruche avec cette affaire, exactement comme sur la crise climatique.
      Sur le plan de l’analyse coût-bénéfice, ça va être une catastrophe cette chose. C’est déjà pas payant de mettre une autoroute en ville, là on veut en faire une 10 ou 15 fois plus cher le km. C’est juste de la folie, vendue par radioX et cie. Ça ne repose sur rien de sérieux.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  3. Jp-Duval

    4 décembre 2019 à 13 h 01

    Je me souviens des données statistiques de 1970 qui prévoyaient que la ville de Québec allait devenir une ville de 1 millions d’habitants en l’an 2000.
    Aujourd’hui la grande région 03 ( Capitale nationale) a 745 000 habitants. Cette région comprend Chalevoix-est, Charlevoix, Côte de Beaupré, Ile d’Orléans et Portneuf.

    On est loin du compte.

    Les mêmes statisticiens prévoyaient que l’autoroute Dufferin serait déjà saturé lorsque le projet sera terminé en 1980!

    Tout cela pour arriver à une conclusion….On doit prendre ces projections démographiques avec des pincettes.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Jean-François Gosselin Utilisateur de Québec Urbain

      4 décembre 2019 à 14 h 46

      Il est intéressant de voir comment évoluent les statistiques démographiques : autant les prévisions étaient pessimistes dans les années 1990, autant elles ont été revues à la hausse par la suite. Les prédictions sont tout de même beaucoup plus fiables aujourd’hui que dans les années 1960, où le rapport Vandry-Jobin prévoyait en effet 1M en 2000.
      Pour ce qui est de la population de Québec, ce n’est pas la région 03 qui est importante, mais plutôt celle de la RMR de Québec, qui comptait en 2016 un peu plus de 800 000 habitants. Donc l’estimation de 900 000 habitants, donc une augmentation de 12,5% en 25 ans, n’est pas vraiment irréaliste.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Jp-Duval

      4 décembre 2019 à 17 h 09

      Voici la source provincial de ce qu’est la région 03 et de sa population;

      http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/profils/region_03/region_03_00.htm

      Visiblement les statisticiens ne semblent pas etre toujours en accord!!

      Les statistiques sont un langage avec lequel on peut aisément faire de la sémantique pour arriver à une conclusion.

      Je refuse de croire à une statistique que je n’ai pas trafiqué moi-même. ( W. Churchill)

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Carl

        4 décembre 2019 à 18 h 10

        @Jp-Duval

        La région 03, c’est une unité administrative bien définie, qui correspond aux MRC de Portneuf, de la Jacques-Cartier, de la Côte-de-Beaupré, de Charlevoix, de Charlevoix-Est, de l’Île-d’Orléans, ainsi que du territoire apparenté à une MRC que constitue l’agglomératique de Québec (qui est formée de la ville de Québec et des deux municipalités défusionnées de Saint-Augustin-de-Desmaures et de l’Ancienne-Lorette).

        La RMR de Québec est une entité statistique définie par Statistiques Canada en fonction de critères précis reliés essentiellement aux déplacements pendulaires pour le travail. Elle comprend l’agglomération de Québec, et toute une ribambelle de municiapalités environnantes, autant sur la rive nord que sur la rive sud; les limites de toutes les RMR du pays sont révisées à chaque recensement en fonction de l’évolution du marché du travail et des habitudes déplacement des populations. La RMR de Québec compte maintenant 810 000 habitants, et sa population tendra vers le 900 000 dans 20 ans, ce qui est au bout du compte plutôt poussif comme croissance de population.

        TL/DR: vous comparez des pommes et des oranges.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  4. "Le" lecteur assidu

    4 décembre 2019 à 13 h 30

    @ JP Duval

    – Pour rajouter à votre propos, n’oublions pas que ce genre de prévisions démographiques a certainement  » fait l’affaire  » des  » zingénieurs  » !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. Jeff M

    4 décembre 2019 à 16 h 59

    « On a donc affaire à un très grand territoire en lequel réside bien des gens qui viennent que rarement à Québec. »
    La RMR est une entité statistique basée sur le % de navetteur avec le noyau urbain.
    https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/92-195-x/2011001/geo/cma-rmr/def-fra.htm

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. Che

    4 décembre 2019 à 17 h 47

    C’est exactement de cette façon qu’il faut vendre le Tramway (ou tout autre investissement en TEC). Les autoroutes sont saturées à l’heure de pointe. Il n’est pas réaliste de corriger le problème avec l’élargissement ou la construction d’autoroutes. Cette solution exige des sommes importantes et ne fait que déplacer le problème*.

    Une ville avec plus de population et plus de demande accrue de transport a besoin d’un réseau de TEC performant. Sinon, c’est tout le monde qui reste prit dans le traffic.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  7. Dédé

    4 décembre 2019 à 18 h 17

    Pour tout simplifier: Mettre à la porte les deux maires, fusionner rive-nord et rive-sud et créer une nouvelle ville sous tutelle pour mettre fin aux guerres de clochers. La nécessité d’un liens supplémentaire et d’un système de transport adéquat entre les deux rives va sauter au visage de tout le monde. Je sais, c’est beau rêver.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Che

      5 décembre 2019 à 17 h 07

      C’est de cette manière que la démocratie meurt.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Dédé

        6 décembre 2019 à 05 h 19

        « C’est de cette manière que la démocratie meurt »

        Bon point Che mais à mon avis, la démocratie est déjà morte. N’oublions pas que les villes qui composent Québec ont été fusionnées de force début 2000. Était-ce démocratique ? Non. Bon pour le bien commun ? Peut-être.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  8. michel

    4 décembre 2019 à 18 h 52

    Un article du journal Le Soleil d’aujourd’hui qui fait beaucoup réfléchir : Nouveau complexe hospitalier et tramway: deux projets indissociables

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  9. Insider

    4 décembre 2019 à 21 h 27

    Cet article et celui au sujet de la « vérification faite: seulement 75 décibels pour un tramway? » de par les commentaires qu’ils provoquent ne fait qu’évoquer ceci pour moi:

    Déni de la réalité, mécanisme de défense du moi qui consiste à nier une perception traumatisante de la réalité extérieure.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • michel

      4 décembre 2019 à 22 h 20

      Dans Jean-Talon lundi dernier : CAQ 43 %, QS 17 %
      Voilà pour la réalité extérieure.
      Traumatisante ?
      En tout cas, pas pour les gens qui vivent sur la même planète que moi.
      ROFL ……

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Insider

        5 décembre 2019 à 06 h 50

        Intimidant! lol

        Qui a été élu dans Jean-Talon? La candidate du PM qui gère avec la chambre à écho qu’est Facebook au lieu de faire confiance à la science , aux experts et aux spécialistes? lol

        P.S. Pourquoi vous vous sentez visé? ;-)

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • michel

        5 décembre 2019 à 10 h 19

        Quand on demande à quelqu’un sur quelle planète il vit, c’est comme si on lui disait qu’il était complètement déconnecté de la réalité. C’est ce que vous avez fait avec moi hier après que j’eus écrit qu’il vaudrait mieux selon moi avoir un SRB avec des bi-articulés 100% électrique plutôt qu’un tramway beaucoup plus cher et bruyant.
        Mon point de vue ne vous a pas plus (ce n’est pas la première fois…), et vous vous y êtes allé (encore une fois !) avec une insulte personnelle. On dirait que c’est plus fort que vous. Comme si vous n’étiez pas capable de vous contrôler…

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Undefined

        5 décembre 2019 à 13 h 15

        @michel
        Combien de fois Insider devra répéter un fait pour que vous arriviez à comprendre? En ce qui me concerne j’ai bien saisi le message peu importe que je le partage ou pas à 100%.
        Il ne cesse de répéter que les citoyens qui vivent sur le futur tracé ont vécus pendant des dizaines d’années avec du bruit plus intense, plus fréquent que ce que fera le tramway. Qu’il pense que vous avez fermé les oreilles et les yeux pendant pendant si longtemps est justifié. Ça n’a rien à voir avec le 100% électrique ou le débat tramway vs métro.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  10. urbanoïd

    5 décembre 2019 à 00 h 41

    En 2018, le tramway de Bordeaux a eu 6 blessés graves, 1 suicide, 179 accidents impliquant un véhicule, vélo ou piéton.

    —Actualités des tramways en Europe—-
    L’incident du 31 oct. avec le lama, est en fait un renne d’un carrousel en non l’animal vivant ;)

    ACCIDENTS

    04 déc: Une jeune femme de 19 ans tuée dans un accident de tramway
    02 déc: Montpellier : 41 blessés dans la collision de deux tramways
    26 nov: Voiture contre tramway : accident spectaculaire place de Verdun à Grenoble
    19 nov: Gironde : une femme en fauteuil roulant percutée par un tram à Lormont
    15 nov: Nantes : un tramway percute une voiture à Vincent-Gâche, les lignes 2 et 3 du tram sont perturbées
    09 nov: Le Havre : une femme de 80 ans coincée sous un tramway
    06 nov: Lyon: un chien percuté par un tram et coincé sous la rame, la ligne T2 perturbée
    04 nov: Bordeaux : Un piéton dans un état grave après avoir été heurté par un tramway
    31 oct: Angers. Le tramway momentanément immobilisé à la suite d’une collision
    30 oct: Le Mans : Sans permis, il roule sur la voie du tramway et s’encastre dans un quai
    29 oct: Avignon : un piéton grièvement blessé après avoir été percuté par le tout nouveau tramway
    28 oct: Un automobiliste légèrement blessé après une collision avec un tram à Lyon
    28 oct: Un tramway et un camion se percutent: trafic perturbé sur la ligne 2 du tramway à Nice

    PANNES-PERTURBATIONS

    01 déc: Une ambulance s’enlise sur une voie de tramway à Caen
    27 nov: Lyon : une première panne pour le tram T6, service partiel
    27 nov: Strasbourg : la circulation des tramways perturbée à cause d’un colis suspect
    26 nov: Effondrement d’une partie de l’hôtel Lincoln: si vous prenez le tramway, ceci vous concerne
    23 nov: Lyon : le tram en panne, des bus relais pour rejoindre le Parc OL
    13 nov: Dijon : le trafic des trams très perturbé ce matin à cause du gel
    05 nov: À Caen, le camion s’enlise, le tramway est bloqué
    05 nov: Sur le Grand Boulevard à hauteur de Mouvaux, la circulation coupée pendant plus de deux heures après une fuite de gaz
    04 nov: Bordeaux : Un dégagement de fumée dans le tramway, le trafic reprend progressivement
    01 nov: À Nice, les images des rues inondées et du tramway noyé
    31 oct: Ivres, ils volent un lama et prennent le tramway avec lui
    29 oct: Lyon : panne sur le tramway T1, des stations non desservies

    AGRESSIONS

    01 déc: elle refuse ses avances, il agresse une conductrice de tramway
    06 nov: Bus et tramways à Nantes : la direction stoppe le trafic après une agression

    EN BONUS
    26 nov: Caen 6 mois après l’inauguration du tramway « Il est plein comme un œuf »
    29 nov: REPORTAGE. Les travaux du tram à Caen : « Ce fut un véritable calvaire ! », lancent les commerçants
    28 nov: Le tramway de Caen rame dans les côtes
    27 nov: Le tramway de Caen arrêtera-t-il de crisser dans les virages ?
    25 nov: Caen. Le nouveau tramway circule, mais devra encore mieux faire
    06 nov: Bordeaux : travaux nocturnes sur la ligne A du tramway

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      5 décembre 2019 à 06 h 46

      Ça tombe bien que vos exemples soient en France car le rapport d’un ministère là-bas souligne que les accidents sont moins nombreux qu’avec le bus!

      Pendant toute ces années où circulaient le Métrobus vous étiez en coma artificiel?

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • michel

        5 décembre 2019 à 10 h 05

        Depuis que QS existe, les attaques personnelles orchestrées par ses membres fusent à profusion. Pas surprenant que ce parti ne va nulle part. Il en a fait sa marque de commerce…
        Je vous ferai remarquer qu’urbanoïd n’a pas insulté personne dans son commentaire. Qu’il a le droit d’avoir des réserves par rapport au tramway et de les exprimer.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • urbanoïd

        5 décembre 2019 à 11 h 29

        @insider Je ne crois pas que le coma artificiel soit pertinent ici. Je ne vous ai jamais insulté. Si je l’ai fait, je m’en excuse, probablement un (des) verre de trop après un bon repas. Je respecte les différents points de vue et trouve constructif les réflexions qu’ils apportent… sauf le coma et la pêche.

        Je présente uniquement des chiffres, des faits pour mettre en lumière qu’un tramway (selon moi) couterait plus cher aux citoyens sur une longue période et engendre plus d’inconvénients et d’accidents. Un métro de 15km se chiffre à 1,8G $ (selon les chiffres de 2019 pour la ville de Rennes), bien loin des 15G $ qu’on a pu lire.

        Ceci dit, je n’ai pas de chiffres pour comparer les accidents entre les tramways et les métros. On peut déduire qu’une collision entre une voiture/un vélo et un métro est peu probable. Les collisions avec les piétons, c’est possible, mais je n’ai rien trouvé. On peut déduire que le métro n’augmente pas la congestion là ou un tramway passe. On peut déduire que la construction d’un métro aurait un impact négligeable sur les commerces et les citoyens contrairement au tramway.

        En 2017 (France), 707 accidents corporels ont impliqué un autobus, soit 1,2 % des accidents corporels. 20 personnes ont été tuées dont 8 piétons, 1 cycliste, 5 usagers deux-roues motorisés, 3 usagers de véhicules de tourisme ou utilitaires et 2 occupants d’autobus.

        En 2017, 142 accidents impliquant un tramway sont recensés dans le fichier BAAC. Les 3 personnes tuées dans un accident avec un tramway sont des piétons.

        Le nombre de blessés hospitalisés par tramway a doublé par rapport à 2016, en passant de 47 à 90.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        5 décembre 2019 à 18 h 24

        @ urbanoïd

        Vous n’avez pas fait la démonstration que le rapport du ministère en France que j’ai mentionné de nombreuses fois était dans le champ.

        Vous faites du cherry picking pour accommoder votre biais cognitif. C’est à la fois fallacieux et une perte de temps. Nous avons vécu pire pour ce qui est des accidents sans en faire un drame, maintenant qu’un groupuscule souhaite un métro il faudrait soudainement en faire un drame pour leur plaire?

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
    • Jeff M

      5 décembre 2019 à 11 h 26

      Faudrait faire le même exercice pour les autres moyens de transport et faire des comparaisons quantitatives. Sinon c’est n’importe quoi

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  11. Marc Guy

    5 décembre 2019 à 16 h 11

    Le train de banlieue , sur les rail qui existe déja’ et un lien de bus
    pour couvrir les deux rive de st anne de Baupré ,a Porneuf et
    une station au centre vidéotron

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  12. Che

    5 décembre 2019 à 16 h 45

    Tramway, metro, train ou rien pantoute… la discussion est terminée.

    Le projet de réseau structurant, avec le tramway comme pièce maîtresse, a été sélectionné. Son financement est assuré par les deux paliers de gouvernement et les travaux de conception sont démarrés. Il a l’appui de la majorité des citoyens de la ville et de la province.

    Concentrez-vous pour amener des commentaires constructifs afin d’avoir le meilleur projet possible pour tous.

    Le reste n’est qu’une perte de temps.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      5 décembre 2019 à 18 h 29

      @Che

      « Le projet de réseau structurant, avec le tramway comme pièce maîtresse, a été sélectionné. Son financement est assuré par les deux paliers de gouvernement et les travaux de conception sont démarrés. Il a l’appui de la majorité des citoyens de la ville et de la province. »

      Quand je mentionne le déni c’est ce constat qui me choisir ce mot. Certains perdants vont nous ressasser les critiques non constructives jusqu’au lancement du Tramway/SLR et du SRB!

      Les même personnes qui m’accusent de tous les maux de la terre, sont les mêmes qui fonts semblant de ne pas m’avoir lu. S’ils ont mis temps d’énergie à analyser mon style pourquoi n’ont-ils pas fait l’effort de me comprendre? À moins qu’il s’agisse de mauvaise foi?

      Signaler ce commentaire

       ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *