Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Projet de tramway: Précisions et rectifications quant à certains énoncés présentés dans les mémoires et compléments d’information (Ville de Québec)

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 21 août 2020 16 commentaires

Le document très intéressant où la Ville répond à des affirmations contenues dans certains mémoires soumis. A lire.

Voir aussi : Projet - Tramway.


16 commentaires

  1. « Le » lecteur assidu

    21 août 2020 à 09 h 48

    ✳️ Où est mon pouvoir ?

    🟦 Ceux qui sont des lecteurs réguliers des commentaires sur ce site savent où je me situe eu égard au projet de mon maire;

    🟦 J’écris en effet « mon maire » puisque j’ai voté pour lui à toutes les fois qu’il s’est présenté pour assumer cette fonction;

    🟦 Et là, de mémoire et à moins d’errer, à ma totale surprise, mon maire m’a annoncé un mégat projet de transport comprenant notamment un tramway;

    🟦 Et là je me suis interrogé à savoir d’où ça sort ce projet car j’avais cru comprendre que cette idée défendue par la candidate à la mairie Anne Guérette était complètement à l’opposé de la vision du maire, vision que je partageais et qui me justifiait encore davantage de voter encore une fois pour lui;

    🟦 « Coudon », est-ce moi qui n’aoh rien compris de sa position ? Suis-je rendu à ce point âgé qu’il en soit ainsi ?

    🟦 Et puis un jour, j’entends mon maire, du moins je crois l’entendre dire qu’il pensait à « Çà » depuis une dizaine d’années ❗️

    🟦 Bon, vrai ou pas, que j’aie le sentiment d’avoir été roulé dans la farine par mon maire m’a amené à mettre de côté ce sentiment, pour d’ici la prochaine élection, et de suivre quand même la « chose », des fois que cela s’avère
    « pas si pire » que ça ❗️

    🟦 Mais au fur et à mesure de mes lectures dont notamment certains commentaires articulés sur Québec Urbain, j’en suis venu à la conclusion que n’en déplaise â mon maire, et comme l’aurait dit ma défunte mère, « ct’affaire là ça n’a ni queue…ni tête »❗️

    🟦 En bon citoyen ayant toujours été soucieux de l’intérêt général, celui-ci devant être sous l’emprise constante de la démocratie, j’ai donc choisi de développer et de justifier ma position sur Québec Urbain.

    🟦 Là se limite mon pouvoir, notre pouvoir, pour l’instant.

    🟦 Pour l’instant en effet car, à moins que le maire décrète d’ici la prochaine élection la totale renonciation à « Çà », il ne me restera qu’à continuer ma démarche ultime, en apposant «  ma croix » en conséquence de ce qui précède.

    🟥 Certains d’entre-vous aiguisent déjà leur crayon pour me reprocher d’être hors sujet. Je leur dit tout dimplement que je n’ai pas le goût de répondre aux « préposés » qui d’ailleurs ont été à bon droit l’objet de reproches du BAPE .

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • julien

      21 août 2020 à 10 h 11

      Personnellement, je ne me sens pas floué par le projet du maire. Il parlait en campagne électorale d’un projet structurant. Même que Jérome Landry parlait dans la chronique « d’élections référendaire » c’est à dire qu’un vote pour Régis était un vote pour un réseau structurant.

      Et, il était clair, dans la proposition du maire, que le projet de démocratie Québec n’était pas à privilégier car il ne visait que la haute ville et St-Roch; même que certains parlait d’un « tramway pour l’élite » de la haute ville.

      L’engagement du maire était de proposer un projet qui se voulait structurant et qui inclurait une bonification importante de l’offre en transport en commun pour les banlieues de Québec. Ce qui a été proposé.

      Là où je suis déçu, c’est que j’ai l’impression qu’on n’a qu’une partie de la structure. Le Trambus s’est transformé en métrobus, et les liens haute-ville/basse ville sont disparus de la portée.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Jeff M

      21 août 2020 à 11 h 30

      Quand le budget prévu pour le projet passe du simple au triple, il faut pas se surprendre qu’on arrive avec quelque chose de différent que le SRB l’année d’avant. Franchement, c’est un faux problème.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • PPDaoust

      21 août 2020 à 14 h 04

      À Jeff et Julien, merci de faire ça simple. À moins d’errer, vous êtes remplis de bon sens et sans partisanerie puérile.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  2. JpDuval

    21 août 2020 à 11 h 35

     » Les projections réalisées dans le cadre du rapport d’achalandage indiquent que la mise en service du tramway et du Réseau structurant de transport en commun (RSTC) augmentera l’achalandage annuel en transport en commun de 30,8 % la première année »

    Wow….Rien de moins 30,8% de hausse la première année!!??

    Désolé mais un doute m’assaille!!

    Je voudrais bien connaitre la méthodologie de cette étude….Parce que ça me semble etre quelque peu tiré par les cheveux!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      21 août 2020 à 12 h 46

      Le dernière fois que l’on a donné un texte expliquant la méthodologie utilisée pour une autre étude.de nombreux lecteurs de QU se sont plaints que c’était écrit dans un language incompréhensible. On avait même poussé l’audace jusqu’à comparer ça à du Mélanie Joly.

      Vous n’avez qu’à vous adressez au milieu académique et si vous avez la bonne attitude vous obtiendrez une réponse.

      À part des « me semble », « je crois », « j’ai l’impression » vous n’apportez rien de bien convaincant. Pensez-vous que nos honorables commissaires accepteraient le genre d’arguments que vous apportez? Car on discute bien de réponses à ce qui a été présenté au BAPE et non pas de ce que vous pensez du maire, du RTC et du bureau de projet?

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  3. « Le » lecteur assidu

    21 août 2020 à 13 h 18

    🟥 Devant respecter les droits d’auteur je vous invite à aller lire l’article du journaliste Jean-Luc Lavallée (Journal de Québec) concernant notamment le BAPE et le projet de tramway.

    ✳️ Très instructif.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      21 août 2020 à 16 h 00

      Ça part bien, dans le premier paragraphe cette phrase qui indique aucun biais de l’auteur! ;-)

      « La commission d’enquête a fait parvenir, vendredi, une nouvelle série de 19 questions et de nombreuses sous-questions au directeur du bureau de projet, Daniel Genest. »

      Depuis quand le BAPE est devenue une commission d’enquête? Le rôle du BAPE ne se résume pas seulement à enquêter…

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Insider

        21 août 2020 à 16 h 04

        Voici un extrait de Wikipédia sur les commission d’enquête ( aka
        enquête royale ).

        « Le terme «commission d’enquête » peut d’abord désigner un organisme quasi judiciaire et temporaire, crée afin de *** faire la lumière sur des allégations ou événements précis et déterminer si des actes ont été commis à l’encontre de l’intérêt public *** . Par extension, le terme peut aussi référer à un organisme consultatif, qui peut chercher à comprendre les causes d’un accident ou d’un sinistre majeur et émettre des recommandations (ex.: Commission Johnson), ou simplement en ayant comme mandat d’obtenir des connaissances sur une question précise et émettre des recommandations (ex.: Commission Bouchard-Taylor). »

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  4. Pierre Tremblay Utilisateur de Québec Urbain

    21 août 2020 à 16 h 02

    lecteur assidu on ne peut mieux résumer le dossier du tramway et merci d’avoir exposé votre pensée qui, j’en suis certain, correspond à la position de bien des lecteurs de Québec Urbain.

    Il est vrai que le maire a parlé d’un projet de transport structurant mais il a sciemment omis de mentionner le mot tramway qu’il semblait même dénigrer lors des semaines précédant l’élection. C’est un véritable déni de démocratie auquel nous avons assisté. Ce n’est pas contre le projet de réseau structurant que j’en ai ni même contre le moyen de transport choisi mais plutôt contre la façon avec laquelle il nous a été imposé.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. « Le » lecteur assidu

    21 août 2020 à 19 h 43

    🟧 Comme personne ose, je plonge

    🔶 L’enjeu est trop grand et lourd de conséquence pour limiter cela à une
    «  simple » question;
    🔶 Oui, il faut oublier le Tramway:
    🔶 Oui, il faut prioriser un système structurant;
    🔶 Oui, il faut que ça soit d’une durée minimale de 75-100 ans;
    🔶 Oui, le critère de totale sécurité est non négociable;
    🔶 Oui, le critère de confort est non négociable:
    🔶 Oui, le critère de respect de l’environnement est non négociable;
    🔶 Oui, le critère visant le combat constant de l’étalement urbain est non négociable;
    🔶 Oui, il faut repenser totalement le réseau du RTC pour maximiser son efficience;
    🔶 Oui, il faut repenser la «  zone » dite de capitale nationale;
    🔶 Oui, celle-ci comprendra désormais les territoires des villes de Québec et de Lévis;
    🔶 Oui, désormais la Capitale sera constituée de 2 pôles majeurs, l’un se caractérisant notamment par sa fonction gouvernementale et l’autre par sa fonction « industrielle »;
    🔶 Oui, chacune de celles-ci nourrira et se nourrira de l’autre;
    🔶 Oui, conséquemment, il devra y avoir prioritairement un lien sous-fluvial axé sur 3 points majeurs et non négociables, à savoir la zone de Lévis depuis l’UQAR, la Colline parlementaire, la zone de Ste-Foy/iAlliance;
    🔶 Oui, ce méga lien sera sous terre;
    🔶 Oui, le véhicule sous-terrain en sera un dit en Métro – « léger »;
    🔶 Oui, cette ligne desservira en alternance les centres « rive gauche » et rive droite »;
    🔶 Oui, pour ce qui concerne la « rive-gauche » à son point extrême à l’Est, le parcours passera sous Honoré-Mercier, pour aboutir dans ce qui était jadis qualifié «  d’Îlot Fleuri »;
    🔶 Oui, il faut condamner tout idée d’un lien de centre à centre pour le trafic automobile ou camion;
    🔶 Oui, il faut considérer que de livrer «  bientôt » un nouveau pont entre la rive-gauche de Québec et la rive-nord de l’île d’Orléans, d’un coût final que j’estime réaliste, avoisinant le milliard et demie ( 1 500 000 000,00$C ), pour une population totale inférieure à dix mille personnes n’est pas économiquement justifiable tout en reconnaissant qu’il se doit d’être livré, vu l’aspect humain;
    🔶 Oui, toujours en tenant compte notamment du nouveau concept de Capitale nationale, de l’environnement, de la sécurité publique, des contraintes de réalisations techniques, le gouvernement alors en place n’aura pas le choix de reconsidérer la nécessité de compléter la boucle « Orléans »;
    🔶 Oui, cette boucle devra toutefois et nécessairement contribuer sans réserve aux éléments précédemment et sommIrement décrits;
    🔶 Oui, à cet égard, il n’y a pas 36 solutions, il n’y en a qu’une seule et unique;
    🔶 Oui, ce prochain lien dédié à la fois aux véhicules de tourisme, de transport
    lourd, aux cyclistes et aux piétons va même devoir permettre à la fois la navigation de paquebots ou autres mastodontes comme cela est actuelllement le cas , en tout respect de cette voie « internationale » (?)
    🔶 Oui, il faudra concevoir une ouvrage utile de type pont à hauban, entre ces 2 « rives-sud » , dont la chaussée devra être conçue pour être chauffée lorsque requis;
    🔶 Oui, une fois ces 2 rives jointes, et en tout respect de la portion terrestre, il faudra notamment creuser un axe de circulation pour aller rejoindre le côté nord de l’île, tout en s’assurant d’un point de jonction spécifique sur celle-ci;
    🔶 Oui, l’île va conserver ses vocations actuelles et va de plus bénéficier du génie humain qui aura permis cette réalisation au bénéfice de toute la société, au sens noble du terme.

    🟧 Conséquemment, quoi répondre à la question de webmestre GG ❓

    🔷 Avoir d’abord l’humilité et le courage politique de tout arrêter ;
    🔷 Sans autre forme ou délai, accepter de Voir plus grand, de Voir plus loin.

    🔆 P.S. Vu mon âge, je ne serai certainement plus là pour toucher à l’héritage mais ce n’est pas ça l’important, vous l’aurez compris,

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *