Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Voyez les premières images du campus de l’UQTR à Place Fleur de Lys

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 7 novembre 2020 3 commentaires

Catherine Bouchard
Journal de Québec

L’UQTR et les propriétaires de Place Fleur de Lys ont officialisé, vendredi matin, l’aménagement d’un tout nouveau campus sur le site du centre commercial, qui sera axé sur l’enseignement des sciences psychosociales.

Les travaux d’aménagement des locaux du campus – qui prendront place où est le Sears – sont déjà commencés et les premiers étudiants, enseignants et membres du personnel y feront d’ailleurs leur entrée à l’été 2021.

Le recteur de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), Daniel McMahon, se réjouit de ce projet avec Trudel Alliance (propriétaire de Place Fleur de Lys), projet qui fera «rayonner» l’établissement d’enseignement.

M. McMahon admet que les locaux actuels, situés au Complexe Bellevue sur l’avenue de Vimy, «freinaient [les] possibilités de développements qui sont pourtant très présents dans la région».

«Ce nouveau site va permettre aux chercheurs, aux étudiants et aux diplômés de pouvoir mettre de l’avant la qualité de nos programmes de psychoéducation dans un contexte d’intervention de proximité», fait-il valoir.
Il permettra également d’augmenter le nombre d’étudiants.

«Présentement, ils sont 425 étudiants à Québec et ce projet-là va permettre de doubler la cohorte au baccalauréat et la maîtrise, et ainsi augmenter le nombre qui devrait être à 1000 par année sur ce campus», se réjouit le recteur.

De son côté, William Trudel, de Trudel Alliance, se réjouit de pouvoir offrir un pôle d’éducation et de savoir, un élément qui était souhaité lors de la tenue d’une vaste consultation publique dans le cadre du développement de Place Fleur de Lys.

«C’est un rêve qui se réalise pour nous aujourd’hui», lance-t-il. Le chantier de réaménagement du centre commercial représente des investissements de 750 M$, indique M. Trudel. Ces investissements se feront sur plusieurs années. De ce montant, le projet de l’UQTR, qui concerne la rénovation et la restauration du magasin Sears, représente 25 M$. Il faut ajouter un autre 4 M$ qui seront investis dans les locaux du futur campus.

L’article

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Institutionnel.


3 commentaires

  1. PPDaoust

    7 novembre 2020 à 10 h 08

    La définition même du développement durable. Vanier a de la chance de pouvoir voir leur centre d’achat faire l’objet d’une telle redéfinition. Je prédis que ce quartier va changer de visage d’ici quelques années.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Dominick P

    9 novembre 2020 à 10 h 17

    C’était le Hart qui avait pris le local du Sears. Est-ce que Hart est fermé déjà?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *