Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Le tramway dans l’impasse: le gouvernement Legault proposera son propre tracé

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 17 février 2021 51 commentaires

Marc-André Gagnon
Journal de Québec

La dernière mouture du projet rejetée définitivement par Québec.

Les discussions avec la Ville de Québec s’étant soldées par un échec, le gouvernement Legault se prépare désormais à présenter, au cours des prochaines semaines, sa propre version du projet de tramway, a appris notre Bureau parlementaire.

«Présentement, le gouvernement du Québec travaille sur une révision du tracé du tramway et du projet de réseau structurant pour mieux desservir les citoyens des banlieues», a fait savoir une source gouvernementale bien au fait du dossier.

Malgré les pourparlers menés au cours des dernières semaines, le gouvernement Legault constate que la Ville refuse de modifier son projet de façon «de façon importante».

Un nouveau tracé du projet concocté par le gouvernement sera ainsi présenté «au cours des prochaines semaines» à la Ville de Québec.

Une prise de contrôle du bureau de projet ne serait pas envisagée pour l’instant. «C’est toujours le projet de la Ville de Québec, mais il ne répond pas aux conditions du gouvernement et on veut qu’il soit revu», a indiqué notre source.

Le tracé actuel rejeté définitivement

C’est donc dire que la plus récente mouture du projet de réseau structurant, avec des voies réservées en lieu et place du trambus, telle que présentée en juin dernier par l’administration Labeaume, est rejetée de façon définitive par le gouvernement.

Rappelons que la contribution du Québec se chiffre à 1,8 milliards $, sur un budget global maximal fixé à 3,3 milliards $. La part du gouvernement fédéral se chiffre à 1,2 milliard $. En novembre dernier, le ministre des Transports, François Bonnardel, avait renvoyé la Ville de Québec à la table à dessin après le dépôt d’un rapport dévastateur du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sur le projet de tramway.

M. Bonnardel avait du même coup écarté l’hypothèse d’un éventuel métro, tout en confirmant que la «colonne vertébrale» du réseau structurant serait un tramway. Le premier ministre François Legault avait ensuite évoqué la possibilité de raccourcir le tracé du tramway, dont les coûts ont explosé, afin de bonifier le réseau de transport en commun dans les banlieues

L’article

Sondage: Labeaume toujours en selle malgré un désir de changement important. Jean-Luc Lavallée (Journal de Québec). Des extraits: En répartissant les indécis, cela donne une majorité de 52% au maire, contre 48% pour tout autre candidat. «Le maire bat quand même toute l’opposition réunie. C’est un taux qui est plus élevé que la majorité des maires au Québec […] Il est presque au même niveau qu’il était quand il a gagné [en 2017] donc il y a quand même un appui fort à M. Labeaume», a ajouté le sondeur Jean-Marc Léger sur les ondes de TVA en fin d’après-midi. (…) En décortiquant les données du sondage, on découvre que l’appui le plus important au troisième lien provient de l’arrondissement de La Haute-Saint-Charles (79%) et de celui des Rivières (77%). Suivent dans l’ordre Charlesbourg (74%), Beauport (69%), Sainte-Foy–Sillery-Cap-Rouge (53%) et La Cité-Limoilou (50%).

Et le tramway de Québec ? Tommy Chouinard (La Presse): Un extrait: « C’est sûr qu’on va avoir un tramway à Québec, réplique François Legault. On a un désaccord avec Régis Labeaume au sujet du tracé et de la desserte des banlieues, mais je suis certain qu’on va le régler. » « En plus, c’est nous autres qui le finançons avec le fédéral. Donc je pense que c’est normal qu’on ait notre mot à dire ». (François Legault, à propos du projet de tramway de Québec).
Le dossier sera-t-il réglé avant les élections municipales de l’automne ? Le premier ministre pousse un long soupir. « Ça va dépendre de Régis. Est-ce que Régis est ouvert à faire des modifications ? »
Le gouvernement considère qu’il ne l’est pas jusqu’ici. Il travaille maintenant sur « une révision du tracé du tramway et sur un projet de réseau structurant qui desservirait mieux les citoyens des banlieues », comme l’a confirmé une source gouvernementale. Le résultat sera présenté à la Ville de Québec au cours des prochaines semaines. François Legault souhaite présenter une nouvelle mouture du tramway « en même temps » que son projet de tunnel Québec-Lévis, sa promesse électorale de « troisième lien » dont on connaît bien peu de détails. Le premier ministre plaide qu’il est logique de procéder ainsi parce qu’il y aura des transports collectifs dans le tunnel et qu’il faut une connexion avec le tramway
.

* Image publiée sur une page FB d’une émission de radio au FM 93 en novembre dernier. Merci à Luc.

Voir aussi : Projet - Tramway, Transport, Transport en commun.


51 commentaires

  1. Antoineqc

    17 février 2021 à 16 h 44

    Sérieusement ce dossier est des plus ridicules. Une vraie gang de bouffons, d’un coté la ville qui paye de gens pour faire des études à plus finir, pendant des années, après un appel d’offres pour retenir les spécialistes et le contrat n’est toujours pas octroyé… et un gouvernement qui pour se sauver la face devant choifm va mettre des bâtons dans les roues et transférer tout cela sur le dos de la ville….
    Pendant ce temps à MTL voilà que le REM a 2 autres phases dans les cartons, le chantier est en cours, idem pour Vanvouver, Ottawa, Calgary…
    bravo…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Nathan

    17 février 2021 à 17 h 11

    Vraiment affreux! Labeaume avait un bon tracé phase 1
    j’ai hate de voir

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Lord Catzorz Utilisateur de Québec Urbain

    17 février 2021 à 17 h 33

    Bon, j’imagine que l’on va attendre quelques semaines comme on attends les précisions et le budget du 3e lien qui va sortir « d’ici quelques semaines » depuis au minimum janvier 2020? Peut-etre automne 2019?

    Et est-ce que la Ville va pouvoir remettre les rennes budgétairs au MTQ si c’est maintenant eux qui call la shot?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. De

    17 février 2021 à 18 h 01

    Un seul mot me vient en tête: scandaleux!

    Des politiciens qui s’improvisent experts en transport… misère

    Le fait est que la 801 est la ligne la plus utilisée. Si on veut desservir le plus de gens possible, le plus de payeurs de taxes possibles, le plus d’électeurs possible, il faut le construire sur cette ligne. La CAQ ne comprend rien malheureusement…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. michel

    17 février 2021 à 18 h 18

    Labeaume a été tellement condescendant dernièrement envers les élus de la CAQ, notamment lors de sa présentation sur la desserte des banlieues, qu’il a aujourd’hui ce qu’il mérite.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
      • michel

        17 février 2021 à 21 h 40

        La condescendance débute à partir de la 18e minute.
        Faut bien sûr se mettre dans la peau des élus de la CAQ pour être en mesure de la percevoir.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Luc

        18 février 2021 à 07 h 42

        On sent une certaine forme d’écoeurite aigue dans le ton du maire. Je peux le comprendre mais les deux positions sont irréconciliables. Les deux protagonistes dans ce dossier voient le projet sous deux perspectives différentes. Conséquence? La CAQ fera sa propre proposition.

        Mon petit doigt me dit que lorsqu’ils vont le proposer, ils vont présenter aussi les données avec le troisième lien et ce sera un projet parfaitement intégré. Ça pourrait expliquer je pense pourquoi le ministre Bonnardel nous demandait d’être patient. My two cents.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • michel

        18 février 2021 à 08 h 24

        @ Luc,

        Voici ce qu’on peut lire aujourd’hui dans La Presse : « Pour Québec, le gouvernement prépare son propre tracé du tramway et veut le présenter « en même temps » que son projet de tunnel Québec-Lévis. ».

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
    • PPDaoust

      17 février 2021 à 20 h 39

      Question de Gabriel Béland :

       » Dans le cas d’une impasse, est-ce que le gouvernement pourrait reprendre ce projet-là et écarter la ville. Est-ce que c’est une possibilité? »

      Réponse de Régis : Ça va aller là l’apocalypse, on va laisser faire pour les scénarios d’apocalypse.

      Toujours divertissant, même sans popcorn.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  6. Jeff M

    17 février 2021 à 18 h 37

    J’ai bien hâte de voir (ou pas) de quoi ils vont accoucher au gouvernement. Il y a eu des informations contradictoires sur ce qui se trame. La seule idée qui faisait du sens, c’était de raccourcir le tamway à Charlesbourg (pas trop j’espère) pour faire une ligne de trambus vers Beauport.

    L’idée d’envoyer le tramway vers Beauport plutôt que Charlesbourg a de ridicule de ne pas capter l’important flux provenant de Charlesbourg.

    Et l’autre idée, la pire de toutes, de faire un tracé en zigzag vers Lebourgneuf a aussi l’inconvénient de ne pas répondre à une demande.

    Je vais toujours me méfier d’un gouvernement qui a déjà voulu mettre un transport en commun lourd dans un 3e lien à l’est. Je l’ai dis et je le redis, la CAQ c’est vraiment jambon sur les questions de mobilité à Québec.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Lord Catzorz Utilisateur de Québec Urbain

      17 février 2021 à 20 h 05

      Comme le gouvernement a déjà mis beaucoup de poids politique pour avoir un noeud de transfert pour la STLevis à la tête des ponts, j’imagine qu’ils vont devoir le conserver. Mais ils vont peut-etre le transformer en terminus ou bien le prolonger en ligne droite pour atteindre Neilson et terminer Marly.

      Comme il y a déjà eux des commentaires sur le fait que c’était un projet pour la Haute-Ville seulement, j’imagine qu’ils vont le faire bifurquer à l’Université pour aller rejoindre Hamel(ou la voie du CN?). Interconnexion avec les bus de la STLevis près de Fleur de Lys, via le 3e lien.

      Atteindre la voie du CN actuelle et sortie a la 24 rue pour desservir le NCH. Passer au travers de Maizerets(par la 24e? Alexandra?)

      Terminus sur d’Estimauville à côté de Medicago.

      Garage au Colisée Pepsi.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Luc

      18 février 2021 à 07 h 47

      Un projet un peu plus intégré avec le troisième lien peut-être? N’oublions pas que ca fait plus d’un an que le ministre Bonnardel travaille sur le plan du 3ième lien centre ville à centre ville. On lui reproche de ne pas avoir sorti ses chiffres encore.

      Ils ont été élu dans la région entre autre avec la promesse de réaliser ce méga projet. Ils ont toujours dit depuis un an qu’on devrait avoir un projet de transport régional et intégré. Ce n’est pas anodin d’après moi que cela arrive maintenant.

      Labeaume voulait commencer plus rapidement mais le gouvernement voulait plus de temps pour attacher tous les fils. Voilà. on est rendu la. Mon feeling c’est que dans quelques semaines on va enfin voir ce que le gouvernement avait en tête avec leur plan intégré. My two cents.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Jeff M

        18 février 2021 à 08 h 45

        Je crain le pire. Avec Labeaume qui a dit qu’il n’a rien su de ce que le gouvernement voulait, je pense que c’est une opération de communication pour l’essentiel et qu’il n’y a jamais eu de vraie négociations. Le gouvernement veut montrer à sa base électorale de banlieue-pas-trop-usager-du-transport-en-commun qu’il est en contrôle. Leur demande de mieux servir la banlieue n’a pas d’autres motifs que de faire des grands titre rassurant.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Luc Bisson

        18 février 2021 à 12 h 43

        @Jeff M

        « Avec Labeaume qui a dit qu’il n’a rien su de ce que le gouvernement voulait, je pense que c’est une opération de communication pour l’essentiel et qu’il n’y a jamais eu de vraie négociations. »

        À entendre la conférence de presse du 9 février on le comprend très bien. Un journaliste lui a maintes fois demandé s’il avait eu des discussions avec Legault et la réponse a été « je ne suis pas autorisé autrement que de parler avec le ministre Bonnardel ». (bien comprendre…. non pas du tout). Voir si un premier ministre ne parle pas au maire de sa capitale. c’est du grand n’importe quoi.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  7. Che

    17 février 2021 à 19 h 58

    D’un côté, je suis ravi de voir le gouvernement arriver avec des solutions… qui vont pouvoir être examinées, évaluées et critiquées. Je dis toujours que c’est facile de critiquer un projet sur la table tant qu’on n’a pas d’alternatives sérieuses.

    Par contre, je trouve ça désolant de voir que le torchon brûle vraiment entre les deux partis. D’après moi, le dossier n’est pas réglé avant les prochaines élections municipales.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      17 février 2021 à 21 h 01

      +1.

      Très dommage de voir ça aussi. Les conséquences sont immenses.

      C’est fini pour Labeaume selon moi. Il ne se remettra pas de cette défaite politique. C’est triste.

      Maintenant, la CAQ a toute la latitude. Ils vont présenter un projet. Tout nouveau tout beau. Avec un taux d’approbation exceptionnel au Québec, ils ont le beau jeu.

      Maintenant, j’espère comme vous que l’alternative sera sérieuse et rapidement exécutable.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Che

        18 février 2021 à 07 h 33

        « C’est fini pour Labeaume selon moi. »

        Pas certain. N’oubliez pas que les gens ne votent pas uniquement pour le RTSC. Les gens étaient plutôt indifférents au projet.

        Par contre, les gens réagissent à la chicane actuelle, qu’ils ne voient pas d’un bon oeil. Je crois que la perception est que celle-ci a été déclenchée par la CAQ. On verra…

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Luc

        18 février 2021 à 07 h 56

        @Che

        « Pas certain. N’oubliez pas que les gens ne votent pas uniquement pour le RTSC. Les gens étaient plutôt indifférents au projet.

        Par contre, les gens réagissent à la chicane actuelle, qu’ils ne voient pas d’un bon oeil. Je crois que la perception est que celle-ci a été déclenchée par la CAQ. On verra… »

        Mais en même temps 50% des gens de QC veulent du changement à la mairie selon les derniers sondages.

        De plus, même si Labeaume reste relativement populaire, la CAQ l’est aussi et s’est engagé envers des promesses électorales.

        J’aime Labeaume, c’est un personnage coloré mais intransigeant. Malgré qu’on laisse penser qu’ils discutent entre les deux paliers, la conférence du 9 février laisse présager le contraire. Ca fait longtemps que Labeaume aurait du s’asseoir en tête à tête avec Legault et en quelques heures ils auraient pu régler le dossier. Mais non chacun campe sur ses positions.

        En effet politiquement c’est un échec de Labeaume. L’usure le rattrape… Il devrait partir et laisser la place à une nouvelle génération qui connaissent bien la ville et ont aussi à coeur son développement.

        Je pense à Dominic Brown, à Sam Hammad et j’en passe.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Che

        18 février 2021 à 08 h 25

        « Je pense à Dominic Brown, à Sam Hammad et j’en passe. »

        Effectivement, je me prononçait sur l’état actuel de la « course ». Je crois que les deux candidats d’opposition ne font pas le poids devant le maire. Mais l’apparition d’une personnalité plus connue pourrait faire pencher la balance.

        « En effet politiquement c’est un échec de Labeaume.  »

        Si vous parlez de son dernier mandat, je vous suit. Il y a un effet de stagnation qui semble s’installer sur cette administration.

        Par contre, ses deux premiers mandats étaient des succès éclatants.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
    • Luc

      18 février 2021 à 07 h 50

      Évidemment parce qu’une fois le projet déposé, il y aura des discussions. Puis d’autres discussions…

      Avant la fin de l’année le contraire me surprendrait mais….. Comme le gouvernement a promis une pelleté de terre pour le troisième lien avant la fin de 2022, on peut avoir une chance de voir les deux projets partir de front en étant totalement intégré.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  8. julien

    17 février 2021 à 21 h 10

    ça fait des mois que le chef de l’opposition parle qu’il est en train de développer sa vision du transport en commun. Il serait pas mal temps qu’il la publie s’il veut avoir une chance d’avoir de l’influence.

    Une fois que la CAQ aura présenté sa vision, il risque d’avoir manqué le bateau et risque d’avoir de la difficulté à se servir de sa vision comme argument de vente aux prochaines élections.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Nathan

      18 février 2021 à 07 h 15

      Gosselin est contre le transport en commun, il l’à dit en 2017, il a dit (c’est les pauvres qui prennent le rtc!)
      La caq doit garder Laurier pour se connerter à Lévie et se connecter au suposer troisième lien. Donc on peut suposer qu’ils (caq) iront pas le mettre dans un champ.
      Pour Gosselin, il n’a aucun projet! Si il dit que c’est une surprise ou c’est électoral. Sa me donne raison.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Luc

        18 février 2021 à 08 h 00

        +1

        Gosselin n’a pas l’envergure d’un maire et certainement pas pour une ville comme la capitale nationale. S’il avait voulu présenter un projet il l’aurait fait avant afin d’influencer le projet actuel. J’ai toujours dit que pour lui c’est trop peu trop tard. Pas de leadership, seulement prêt à critiquer.

        Et en effet, la CAQ a une vision régionale. N’oublions pas qu’il y a deux députés à Lévis qui forment un caucus serrés avec ceux de la rive nord. Gosselin n’arrivera pas avec un projet régional.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        18 février 2021 à 08 h 59

        Le travail de l’équipe Labeaume, je l’ai toujours bien aimé. La ville va bien. J’habite Limoilou et j’adore comment mon environnement évolue. Régis est devenu un urbain et ça a paru.

        Ceci dit, j’aurais aimé que ce dernier laisse plus de place à un(e) dauphin(e) potentiel(le). Je sais qu’au municipal c’est souvent un one man show, mais après 14 ans de pouvoir, je pense qu’il était de sa responsabilité de pousser un(e) jeune à l’avant plan.

        Le monde n’aime pas Legault, mais ce gars là a dit qu’il ne désirait pas rester trop longtemps. Une des forces de son gouvernement, c’est qu’il donne beaucoup d’exposition à ses ministres. Un peu comme le PQ à ses débuts. Ça va aider à pérenniser son parti. J’en suis convaincu.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  9. Insidr

    18 février 2021 à 07 h 31

    La prochaine fois que la CAQ va se plaindre que le fédéral s’ingère dans un domaine de compétence du provincial, il n’aura aucune crédibilité. Faites ce que je dis et non ce que je fais. ;-)

    Malheureusement je suis en rupture de stock de popcorn. :-(

    P.S. Legault peut continuer à étirer l’élastique et qu’il lui pète au visage et il pourra encore blâmer Justin. ;-)

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  10. Denis B.

    18 février 2021 à 08 h 25

    Imaginons un scénario machiavélique. Le gouvernement fédéral assumant une partie considérable de la facture arrive avec ses grand chevaux en imposant ses conditions (si on accepte une promesse électorale peut-on vraiment s’oposer à une autre forme de condition?). Une commission parlementaire contrôlée par le PLC est organisée. Le verdict de la commission la proposition de la CAQ n’est pas optimale. Suite à cette conclusion le gouvernement fédéral propose un nouveau tracé qu’il considère plus équitable.

    Qu’en penseriez vous?

    La réponse de notre premier ministre serait impulsive?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      18 février 2021 à 09 h 08

      Ça fait sourire!

      Qu’en penseriez vous?

      Le transport est une compétence provinciale. Ce scénario n’est pas machiavélique. Il est fictionnel.

      La réponse de notre premier ministre serait impulsive?

      Son souverainistme referait surface. Ça c’est sûr!

      :)

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Denis B

        18 février 2021 à 10 h 16

        Compétence provinciale? Vraiment? Vous faites vraiment sourire avec votre appel aux fake news.

        Ce n’est certainement pas une compétence de la Commission des transports du Québec.

        Voici ce qu’en dit un site officiel du gouvernement du Québec.

        «Commission des transports du Québec : Dès la conclusion d’un contrat, la municipalité doit en faire parvenir une copie au ministre des Transports et à la Commission des transports du Québec.

        Le service municipal de transport en commun n’est pas soumis à la compétence de la Commission. Le règlement lui est transmis afin qu’elle soit informée des contrats auxquels sont parties les détenteurs de permis de transport. La Commission ne peut délivrer un permis de transport par autobus ni modifier le service qu’est autorisé à fournir le titulaire d’un permis de transport par autobus sur le territoire d’une municipalité sans l’autorisation préalable de cette dernière.»

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        18 février 2021 à 12 h 05

        Vous étiez sérieux!? Oups…

        Je pensais que c’était une joke. Je voulais me faire complice de votre humour (qui n’en n’était pas finalement).

        Si le gouvernement fédéral, dans votre scénario, voulait s’en mêler, le ministre des transports du Québec n’aurait qu’à créer une agence gouvernementale, soir une Autorité régionale de transport.

        La Commission des transports, c’est la cerise que vous avez cueilli pour dénoncer ma « fake news » mon cher Denis!

        Meilleure chance la prochaine fois.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Denis B

        18 février 2021 à 13 h 24

        Et vous, vous êtes sérieux?!

        Il faut jeter votre pifomètre. En mode lecture du niveau d’ironie d’un texte il est défectueux. Je vous concède que je me moquais de vous et certains autres personnes qui commente ici sur quebecurbain en invoquant la commission des transports. Je m’excuse sincèrement si je vous ai blessé.

        Merci de m’avoir fait sourire avec souhait de chance! (avertissement ne pas me lire au premier degré)

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        18 février 2021 à 14 h 49

        Vous êtes dur à suivre.
        Et pour la commission des transports, je ne ma rappelle pas que quelqu’un l’ait évoqué.
        Pas grave.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
    • Carl

      18 février 2021 à 11 h 05

      Une commission parlementaire? À Ottawa? Pour discuter des lubies et élucubrations urbaines de la CAQ à Québec??

      Voyons donc.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Denis B

        18 février 2021 à 11 h 53

        Mon scénario du film Réseau structurant de Québec implique une redistribution des rôles.
        La CAQ devient le PLC.
        La Ville devient la CAQ.
        Le BAPE devient la commission parlementaire.
        L’enveloppe budgétaire retenue en otage par la CAQ devient celle retenue part le PLC.

        Ça illustre à quel point il s’agit de lubies ou élucubrations de la part de la CAQ ou que le film est classé dans la catégorie comédie dramatique.

        Vous comprenez maintenant ce que m’a inspiré un des commentaires?

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        18 février 2021 à 12 h 06

         ou annuler
      • Carl

        19 février 2021 à 00 h 54

        @Denis B:

        Non, je n’y comprends strictement rien.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  11. michel

    18 février 2021 à 10 h 17

    Dans la mesure où la CAQ compte présenter son propre tracé du tramway « en même temps » que son projet de tunnel, faut croire qu’on saura à ce moment-là où au juste ce dernier sortira de terre.

    Peut-être qu’on en saura aussi plus sur les intentions du MTQ par rapport à Laurentienne au sud de Hamel.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  12. Che

    18 février 2021 à 11 h 42

    Dans ce dossier, j’essaie de garder une certaine objectivité par rapport aux deux partis concernés (gouvernement provincial et la ville). Les deux ont des visions différentes quant au réseau optimal, et malgré que j’ai mon opinion sur le sujet, je ne peux pas remettre en question la bonne intention des deux côtés.

    Par contre, je dois blâmer au gouvernement provincial, sur un point en particulier : depuis son intervention dans le dossier, le message du gouvernement a donné lieu au retour de la mentalité pré-fusions, soit la mise en opposition de la banlieue et le centre-ville, et même la mise en opposition des banlieues entre elles.

    Par exemple, le fait de se plaindre que d’Estimauville a été abandonné, c’est vraiment un réflexe territorial. En tant que citoyen de Beauport, j’aimerais bien avoir un trambus / tramway à d’Estimauville, mais si ça vient au détriment de Cap-Rouge ou Charlesbourg, je ne trouve pas que ça vaut la peine.

    On dirait qu’on veut être désservi par un trambus/tramway, juste pour dire qu’on a eu notre « juste part ». C’est vraiment une mentalité pré-fusions.

    Avec les budget actuel, il n’est pas possible (ni même souhaitable) d’avoir un mode de transport lourd (ie un trambus ou tramway) qui va relier tous les arrondissements. Je vois mal un trambus aller jusqu’à Loretteville, même si la densité de la population le justifierait. Un métrobus me semble plus approprié.

    C’est purement un enjeu de communication. Je n’ai pas de problème à ce que la CAQ milite pour le retour du trambus (dont le trajet est à 100% à l’intérieur de l’ancienne ville de Québec et Ste-Foy en passant). Mais le message lancé par le gouvernement depuis le début est : « le projet ne permet pas de desservir les banlieues ». C’est CE message que je critique.

    Bref, j’ai l’impression qu’on est revenu à l’époque des chicanes et de l’immobilisme, et je blâme la CAQ à 100% pour cela.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • alex

      18 février 2021 à 17 h 25

      La guerre a commencé en ignorant complètement Lévis dans ce projet. Le maire Labeaume a voulu tout concentrer à Québec et ne faire aucune concession alors que la CAQ semble vouloir en faire un projet plus régionnal. Ça serait un non sens de ne pas relier les deux centre-villes. Je suis un partisan de la première heure du projet de Tranway mais la rive-sud doit être incluse dans le plan.

      Je m’attends à ce que la CAQ propose une ligne Charlesbourg/Lebourgneuf/Lévis et une ligne d’Estimauville/Marly avec possiblité d’ajouter une troisième ligne plus tard entre St-Romuald et Neufchâtel. Ce serait un projet beaucoup plus intéressant à mes yeux,

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  13. Luc

    18 février 2021 à 13 h 04

    Je n’avait pas rêvé mais il me semble que j’avais mis la main sur une carte qui présentait la vision de la CAQ du transport en commun régional.

    Voici leur plan tel que publié à Bouchard en parle du 24 novembre:

    https://www.facebook.com/BouchardEnParle/photos/a.151557554876147/3838338786197987/?type=3

    Il y a de grandes forces à mon point de vu dans ce plan:
    – Couverture d’expocité.
    – Couverture du secteur D’estimauville
    – Intégration complète de la Rive Sud est/ouest par les ponts/tunnel.
    – Pôle Ste-Foy, déplacé dans le secteur Humaniti (anciennement le phare), donc meilleure couverture de l’axe Laurier.
    – Terminus du tramway dans le secteur Marly (est ce assez grand pour y accueillir le terminus de tramway)?
    – Secteur chaudière abandonné.
    – Ligne Nord/Sud assurée par le trambus de Mgr Bourget jusqu’à la faune
    – Future ligne potentielle du terminus UL vers Lebourgneuf.

    Que pensez vous de cette proposition? Est ce que ca pourrait faire consensus?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Dany Lo.

      18 février 2021 à 14 h 26

      D’une chose, j’étais un grand partisan de la station souterraine au Phare qui donnait accès au tramway à un grand nombre de gens (tout le projet Humaniti et même un projet potentiel sur le terrain voisin) sans mettre le nez dehors, ce qui me semblait beaucoup plus attrayant que de devoir marcher jusqu’à une station extérieur près du Jules Dallaire, mais on nous a dit que ce n’était pas possible, donc je ne vois pas comment le remettre de l’avant pourrait aider. Mon deuxième point, j’avoue moi même ne pas connaitre le coin, mais la ligne de Trambus qui « monte » vers Charlesbourg ne passe pas au même endroit que le Tramway sur le plan actuel. Est-ce que c’est un avantage (je sais que les rues sont étroites dans ce coin-là) ou bien un désavantage?
      Sinon des avantages pour moi de ce plan:
      1-Le parcours de Trambus qui passe par le 3e lien pourrait être inclus dans le budget du 3e lien, une manière détournée d’investir plus « en respectant le budget »
      2- D’accord avec vous, D’estimauville inclus
      3-J’aime que le secteur du Centre Vidéotron se retrouve au centre du circuit, j’aime à penser que ce secteur pourra se développer dans le long terme, et le mettre « au centre » pourrait aider dans ce sens

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • PPDaoust

      18 février 2021 à 14 h 55

      Merci Luc,

      Voilà une proposition qu’il brûle d’envie de commenter. Mais il est sûrement retenu à Pekin, en réunion avec Xi Jinping.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • michel

      18 février 2021 à 16 h 07

      La ligne de trambus entre Mgr Bourget et le Zoo, c’est génial !

      Premièrement, parce qu’on ne pourra jamais envoyer un tramway jusqu’au zoo à cause de la pente au nord de Jean-Talon.

      Deuxièmement, parce que sa connexion avec le tramway à Expo-Cité signifiait que le tunnel Québec-Lévis y déboucherait, logiquement. Transformer Laurentienne en boulevard urbain au sud d’Hamel serait dès lors beaucoup plus envisageable que s’il sortait de terre près du stade.

      Troisièmement, parce que la CAQ pourrait y solliciter la participation financière du fédéral pour la portion TEC de son tunnel, mais aussi le tronçon en surface dans Lévis, puisque le trambus qui y circulerait se qualifierait comme un mode structurant.

      Ceci dit, j’ajouterais à ce plan trois voies dédiées sur lesquelles seuls les TEC pourraient circuler :

      1) Entre les Galeries de la Capitale et Expo-Cité en traversant les parcs industriels de Vanier.
      2) Entre le stationnement Legendre et l’université Laval en passant par l’aéroport.
      3) Entre le stationnement Clémenceau et Saint-Roch en passant par la Gare du Palais.

      Enfin, j’utiliserais Charest ouest plutôt que la Côte-d’Abraham pour le tramway.

      Des bi-articulés du RTC pourraient emprunter le 3e lien de la CAQ pour atteindre la colline parlementaire, et ensuite poursuivre leur route en tunnel de raccordement jusqu’au Grand Théâtre et en surface jusqu’à l’université (avec priorité aux feux de circulation).

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Che

      18 février 2021 à 16 h 55

      Pour le tracé lui-même, je le trouve intéressant. Rien pour, rien contre. J’aimerais voir des plans et des coûts détaillés par contre.

      Par exemple, la transition est-ouest du point central (gare multimodale) vers d’Estimauville va passer par où ? Il n’y a pas beaucoup de possibilités dans ce secteur. Eugène-Lamontagne ? Il faudra prévoir des expropriation, ou une conversion de la rue en corridor exclusif pour le tramway.

      Autre exemple : le trajet de trambus supplémentaire dans le corridor de la 804. Est-ce que c’est encore dans l’enveloppe du 3,3 G$.

      J’aimerais bien savoir où est l’emplacement du fameux garage dans ce scénario. Ça semble être un enjeu.

      Un point positif est la desserte de Marly et de la pointe de Ste-Foy. De plus, la « gare intermodale » est vraiment mieux située afin de rejoindre d’autres modes (train et autobus express).

      Au final, si on se concentre sur les 3,1 G$ du tramway, il y a encore le tunnel. Donc les coûts sont sensiblement les mêmes, non ? Le nombre de km semble équivalent.

      L’autre chose qui me dérange, c’est qu’on vient associer toute desserte de Charlesbourg a la réalisation du 3e lien, ce qui est loin d’être un acquis.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  14. Nathan

    18 février 2021 à 15 h 41

     ou annuler
  15. paradiso Utilisateur de Québec Urbain

    18 février 2021 à 16 h 42

    Je ne pensais pas qu’il était possible d’avoir un bilan global pire que celui des libéraux sous Charest et Couillard.

    Mais avec le #popcorngate, un an de «trois semaines pour aplanir la courbe» et cet inutile bras de fer sur le tramway, la coupe est pleine.

    Arrimer le réseau structurant au 3e lien, passe encore. Mais prétendre que la Pointe de Sainte-Foy et Charlesbourg ne sont pas des banlieues (et qu’il faut prioriser d’autres banlieues), c’est prendre le monde pour des imbéciles.

    En 2022, on sort les vidanges caquistes.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  16. Nathan

    18 février 2021 à 18 h 11

    Je vous met la partie où Legault parle du budget

    Crédit:Radio-Canada

    Legault n’exclut pas non plus la possibilité de modifier l’enveloppe budgétaire de son gouvernement consacrée au projet de réseau structurant. « On est en train de regarder comment on peut mieux desservir les banlieues. Idéalement, on voudrait respecter l’enveloppe budgétaire, mais il y a des évaluations qui sont faites actuellement ».

    Le lien

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *