Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Déblocage majeur dans le dossier du tramway

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 12 mars 2021 24 commentaires

Olivier Lemieux
Radio-Canada

Après des mois d’âpres négociations, le dossier du tramway prend un tournant positif à Québec. Des sources gouvernementales parlent même d’un « déblocage majeur » dans les discussions.

Selon nos informations, la proposition de l’administration Labeaume de prolonger le parcours vers D’Estimauville a donné un nouveau souffle aux échanges.

Tel que le révélait Radio-Canada jeudi, la Ville de Québec accepte désormais d’abandonner l’antenne nord du réseau structurant, qui devait desservir Charlesbourg, afin de financer un tronçon vers l’est.

Cette ouverture du maire Labeaume a permis un déblocage majeur dans les pourparlers, admet une source gouvernementale près du dossier. Notre attention se tourne maintenant vers le secteur Le Gendre.

Quartier de l’innovation

Toujours selon nos sources, la Ville de Québec et le gouvernement Legault travaillent désormais en vue de définir une vision commune pour le développement qui doit entourer le terminus ouest du tramway, dans le secteur Le Gendre.

Cette portion du tracé, identifiée comme incontournable par le maire Labeaume, n’est plus écartée par la Coalition avenir Québec (CAQ).

Depuis des mois, les stratèges caquistes émettent des doutes en coulisses sur le potentiel réel de développement des terrains qui entourent l’entrepôt IKEA de Sainte-Foy.

La Ville accepte maintenant de discuter de la vocation du quartier et de miser sur l’innovation. Nous voulons aussi que la portion résidentielle du projet attire une population active, précise notre source.

Le souhait de la CAQCoalition avenir Québec est d’orienter le développer à venir selon la vision exprimée par le premier ministre François Legault dans son projet Saint-Laurent, qui a fait l’objet d’un livre.

Legault va rencontrer Labeaume

D’ici quelques jours, le cabinet de François Legault devrait convoquer le maire Labeaume à une rencontre pour en venir à une entente officielle entre les parties.

Est-ce à dire qu’une entente de principe est intervenue entre les parties?

Je vais me contenter de souligner que nous vivons un déblocage majeur en ce moment, termine notre source.

L’article

Voir aussi : Projet - Tramway, Transport, Transport en commun.


24 commentaires

  1. Jeff M

    12 mars 2021 à 14 h 14

    Le jour où tout le monde sera plus libre de parler, j’ai bien hâte de voir qui a dit quoi en coulisse du côté de la CAQ durant toute cette histoire.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. PPDaoust

    12 mars 2021 à 16 h 12

    Avec un article titré de la sorte, mon détecteur de pièges à clicks a sonné pas mal fort.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. « Le » lecteur assidu

    12 mars 2021 à 17 h 39

    🔥 Réaction à chaud

    🟧 Comme les carottes sont à l’évidence cuites pour ce qui concerne l’extrémité Est i.e. d’Estimauville, mes commentaires vont chercher à nourrir la réflexion à cet égard, en espérant que d’autres s’y joindront, pour le meilleur intérêt de nous tous.

    ✴️ Je comprends que tous les autobus de Beauport vont converger vers cette zone pour cueillir ou déverser les futurs usagers qui verront un intérêt évident à utiliser le tramway. À cet égard, je souhaite qu’ils pourront notamment en profiter pour :
    🔸 étudier au cégep de Limoilou;
    🔸 travailler à la White Birch;
    🔸 travailler au palais de Justice;
    🔸 travailler à la SAAQ;
    🔸 profiter de la présence de la gare de Via Rail;
    🔸 profiter de la présence de la gare des autobus « Voyageur »(?);
    🔸 profiter du quartier du Palais;
    🔸 profiter du quartier de l’Enap;
    🔸 profiter d’un accès le plus simple, direct, logique et utile sous Honoré-Mercier, René-Lévesque.

    ✴️ Je m’arrête ici, pour le moment, en souhaitant que ce qui suit sera considéré en conséquence pour permettre une desserte efficace dans le temps, l’espace et les économies pouvant en résulter. Comment ?

    🔸 Le trajet depuis d’Estimauville emprunterait Canardière, des Capucins, obliquerait à Charest vers l’ancien « Jardin fleuri », pour s’engouffrer directement sous Honoré-Mercier.
    🔸 Rendu là, une station souterraine desservirait la zone St-Jean/Carré d’Youville/VieuxQuébec;
    🔸 Le « Tram » continuerait en sous-terrain pour tourner vers l’Ouest sur René-Lévesque avec une station souterraine à la hauteur du Parc de l’Amérique Française.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Jeff M

      12 mars 2021 à 18 h 40

      « travailler à la White Birch;
      🔸 travailler au palais de Justice;
      🔸 travailler à la SAAQ;
      🔸 profiter de la présence de la gare de Via Rail;
      🔸 profiter de la présence de la gare des autobus « Voyageur »(?);
      🔸 profiter du quartier du Palais; »

      Vous étirez l’élastique. À moins qu’i y ait un autre revirement et qu’on considère passer par Des capucins après Canardière.
      Ouain… c’est dur de tout rejoindre avec une seule ligne.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  4. Louis Utilisateur de Québec Urbain

    12 mars 2021 à 20 h 14

    1. Solution qui minimise les coûts à court terme (moins de km en phase 1):
    Phase 1 : Pôle St-Roch –> 4e Rue –> Canardière –> megahôpital –> D’Estimauville
    Phase 2 : ————- 4e Rue –> 1ere Avenue –> Charlesbourg

    2. Solution qui minimise les coûts à long terme (en supposant une phase 2 vers Charlesbourg) :
    Phase 1 : Pôle St-Roch –> 4e Rue –> 1ere Rue –> 18e Rue –> megahôpital –> D’Estimauville
    Phase 2 : ———————–> 1ere Rue –> Charlesbourg
    Imaginez le plan tel que présenté au BAPE. Le chemin le plus court pour raccorder D’Estimauville là dessus passe par le 18 Rue, pas par la Canardière.

    3. Solution qui maximise les lieux desservis (plus cher $):
    Phase 1 : Charest –> SAAQ –> des capucins –> megahôpital –> D’Estimauville
    Phase 2 : Pôle St-Rock –> Centre Vidéotron –> Eugène-Lamontagne –> 1ere avenue –> Charlesbourg
    Personnellement, je ne crois pas que nous verrons une phase 1 qui ne passe pas par l’incontournable pôle St-Roch.

    4. Carte du FM93, le 24 novembre sur Facebook
    Phase 1 : Pôle St-Rock –> Centre Vidéotron –> Eugène-Lamontagne –> megahôpital –> D’Estimauville
    Phase 2a : 3e lien –> Centre Vidéotron –> Charlesbourg
    Ou Phase 2b : Pôle St-Roch –> 4e Rue –> 1ere Avenue –> Charlesbourg
    Avec la phase 2b, il y aurait une croisée des deux lignes de tramway à l’intersection 1ere Avenue et 18e rue, mais pas de virage à 90 degré.
    On pourrait s’amuser à faire d’autres combinaisons.
    Bref, je n’ai aucun doute qu’il y a des gens qui travaillent fort présentement…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • « Le » lecteur assidu

      14 mars 2021 à 23 h 45

      @ Louis

      ✳️ Hypothèse # 5
      – sous la réserve que la mienne du 12 mars soit rejetée.

      1️⃣ Pôle St-Rock>>
      2️⃣ 4e Rue>>
      3️⃣ 4e Ave>>
      4️⃣ Canardière>>
      5️⃣ D’Estimauville

      À moins d’errer le Vieux-Limoilou serait à la fois mieux desservi et moins perturbé.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  5. Antoine

    13 mars 2021 à 09 h 04

    Bizarre quand même, le tramway ira jusqu’au bureau d’une firme impliquée dans le projet a beauport…
    Bizarre je demeure a charlesbourg, c’est un axe important et on est beaucoup de monde et maintenant on a plus de tramway…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Louis Utilisateur de Québec Urbain

      13 mars 2021 à 12 h 20

      Rappelons-nous qu’en 2019, la ville voulait construire un « Centre d’exploitation et d’entretien » près de la 41e Rue. L’opposition de citoyens a fait reculer la ville. Éventuellement, cela a contribuer à la planification du mega-garage vers Legendre. Aujourd’hui, ca devient plus facile de couper Charlesbourg que Legendre. Il y a peut-être des gens qui vont regretter cet épisode de « pas dans ma cours ».

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Benoit Bibeau

        13 mars 2021 à 12 h 48

        Les « pas dans ma cour » d’aujourd’hui seront les « pourquoi pas nous » de demain. Je le pensais au départ et je le pense toujours. Et si plusieurs s’inquiètent des travaux, c’est qu’ils pensent à très court terme.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  6. Julien

    13 mars 2021 à 09 h 15

    Dans les faits, je ne sais pas jusqu’à quel point les gens de Beauport seront mieux servis.

    Pour aller sur la colline parlementaire, les express sur Dufferin me semblaient plus rapides.

    Et pour aller vers l’université Laval, le Metrobus sur Charest me semblait plus direct en évitant le détour sur la colline.

    J’ai hâte d’avoir plus d’informations pour comprendre les avantages.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  7. Benoit Bibeau

    13 mars 2021 à 10 h 51

    Je suis tout à fait pour le tramway, mais je trouve tout de même aberrant qu’on ne déserve pas un lieu de grands rassemblements comme le Centre Vidéotron. Il n’était pas désservi dans la dernière mouture non plus, mais on pouvait s’imaginer accéder au tramway à distance de marche. Plus maintenant. J’espère qu’une future phase 2 pensera à connecter l’amphithéâtre aux banlieues, qui sont souvent son public. Car à force de vouloir connecter des banlieues à d’autres banlieues, il ne faut pas oublier ce qu’il y a entre les 2.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Louis Utilisateur de Québec Urbain

      13 mars 2021 à 12 h 11

      @Benoit: Je suis d’accord. C’est un bon argument pour passer par l’intersection 1ere Avenue/18e Rue plutôt que de passer par 4e rue et Canardière comme on l’a vue sur des cartes publiées dans les médias. Ça correspond à la « solution qui minimise les coûts à long terme » dans mon message ci-dessus. Si jamais la phase 2 ne se réalise pas, au moins le trajet est a distance de marche du Centre Vidéotron/Grand marché/Expocité.
      Ceci étant dit, est-ce qu’il y a assez d’espace pour faire un virage à 90 degrés à l’intersection 1ere Ave / 18e Rue?

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • PPDaoust

      13 mars 2021 à 14 h 49

      Ça ne m’inquiète pas beaucoup. Je pense qu’avec ce qui s’en vient avec la redéfinition du pôle Expo-cité-Laurentien on va arriver à une connectivité intéressante. Je pense que Laurentienne, dans sa transformation prochaine, pourrait très bien acceuillir un service rapide par Bus par exemple.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  8. paradiso Utilisateur de Québec Urbain

    13 mars 2021 à 11 h 28

    Du point de vue touristique, ce serait génial de pouvoir prendre le train vers la côte de Beaupré et Charlevoix en sortant du tramway.

    Ce nouveau tracé jusqu’à d’Estimauville ouvre la porte à une connexion intermodale. J’espère que cette possibilité sera envisagée.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Carl Utilisateur de Québec Urbain

      13 mars 2021 à 20 h 37

      Je sais que d’aucuns ici voient la Côte de Beauprés et Charlevoix dans leur soupe quand on parle de transports sur rail dans la région de Québec, mais d’une part la voie ferrée qui longe le fleuve tombe en ruines et ne permet pas la circulation de trains à une vitesse utile pour le transport (et à peine pour le tourisme) et sa mise à niveau coûterait une fortune (et d’autres voies ferrées mériteraient des investissements bien avant, allez parler aux Gaspésiens qui attendent le retour de ViaRail depuis 2013); et d’autre part, la demande n’est tout simplement pas là.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  9. Carl Utilisateur de Québec Urbain

    13 mars 2021 à 21 h 17

    Tout ça pour ça.

    Il est écrit dans le ciel qu’il y a aura une phase 2, et que celle-ci remontera vers Charlesbourg. 9 mois de tataouinage pour en arriver là.

    Et 60-70% des Québécois se disent satisfaits de ce gouvernement. C’est ahurissant.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insdr

      14 mars 2021 à 10 h 09

      Ironiquement, les scénarios que privilégient les députés de la CVAQ seront les moins efficaces à court-terme pour diminuer le biais dans les règles de financement du transport en commun qui favorisent grandement Montréal.

      En conséquence, pour une phase 2 on va probablement devoir négocier à nouveau avec la ville de Montréal afin qu’elle daigne bien laisser les gouvernements contourner les règles encore une fois pour la phase 2.

      Insider

      P.S. je n’ai jamais eu l’intention de me cacher derrière un autre pseudo, sinon j’aurais choisi autre chose de pas mal subtil.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • dédé

        14 mars 2021 à 12 h 04

        « P.S. je n’ai jamais eu l’intention de me cacher derrière un autre pseudo, sinon j’aurais choisi autre chose de pas mal subtil. »

        C’est une évidence :-)

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
    • Simon Bastien Utilisateur de Québec Urbain

      14 mars 2021 à 23 h 50

      « On trouve que les banlieues ne sont pas bien desservies avec ce projet » François Legault, 4 février 2021.

      On va finalement couper le tronçon de Charlesbourg pour se rendre à D’Estimauville (12 mars 2021).

      Les banlieues ont eu le dos large, je crois…

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  10. Insdr

    14 mars 2021 à 09 h 59

    Avertissement! Contrairement à ce que les membres de la sainte-trinité-de-QU souhaitent vous faire croire, le scénario qui privilégie le secteur D’Estimauvile m’avantage si je ne me soucie que du nombril de ma petite personne.

    Toutefois le bien commun, ce que mon entourage du milieu académique et ceux au MTQ qui connaissent les résultats de l’enquête OD au bout des doigts sont unanimes pour dire que ce scénario est irrationnel, va à l’encontre des connaissances et beaucoup plus dur à justifier financièrement ( plus de risques, plus de coûts, mise trop sur la spéculation… ).

    Contrairement à ce qui a été écrit ici, le centre qui était prévu dans le secteur de la 41e rue n’était pas un centre d’entretien, il s’agissait d’un centre d’opération qui s’ajoutait au centre d’entretien. Le centre d’entretien était et est toujours à Le Gendre pour plusieurs raisons stratégiques ( superficie, redondance via la grille du réseau d’Hydro-Québec, mois de risque de mauvaise surprise causant des retards à cause de la décontamination et de kla bureaucratie lourde pour y parvenir et probablement d’autres raisons… )

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • « Le » lecteur assidu

      14 mars 2021 à 12 h 11

      ➡️ Réactions sommaires

      # 1) « …le scénario qui privilégie le secteur D’Estimauvile m’avantage si je ne me soucie que du nombril de ma petite personne. »

      🔸 Même si nous sommes assurés de ne plus être en âge pour l’utiliser, une fois livré, ce sera définitivement « un » avantage pour l’Est de Québec.

      🔸 Toutefois, qu’en sera-t-il des Express empruntant Dufferin-Montmorency ?

      # 2) « … plus dur à justifier financièrement ( plus de risques, plus de coûts, mise trop sur la spéculation… ). »

      🔸 Vu le stade avancé concernant la cuisson des carottes et l’avantage pour l’Est, je vais me contenter :

      – d’appliquer l’adage « qu’à cheval donné, on ne regarde pas la bride »;
      – de devoir renoncer au « Métro Val ».

      🔸 Comme simple commentateur, j’ai imaginé un tracé de départ vers l’Ouest me semblant :

      – plus économique (?),
      – moins destructeur de conopée (?),
      – moins destructeur de la trame du Vieux-Limoilou (?),
      – desservant davantage de gens (?),
      – libérant la zone où on trouvait avant La Croix Rouge et l’ARC (?) pour notamment le futur point de chute du 3e lien (?).

      # 3) «  Contrairement à ce qui a été écrit ici, le centre qui était prévu dans le secteur de la 41e rue n’était pas un centre d’entretien, il s’agissait d’un centre d’opération qui s’ajoutait au centre d’entretien. »

      🔸 Effectivement.
      🔸 L’absence d’un centre d’opération à l’Est me laisse pour le moins songeur eu égard à l’optimisation du service.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  11. Simon Bastien

    14 mars 2021 à 23 h 45

    « On trouve que les banlieues ne sont pas bien desservies avec ce projet » François Legault, 4 février 2021.

    On va finalement couper le tronçon de Charlesbourg pour se rendre à D’Estimauville (12 mars 2021).

    Le concept de banlieues demeure encore flou…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

cinquante  −  quarante deux  =