Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Le RTC annonce des bonifications sur le parcours Métrobus 807

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 25 mars 2022 5 commentaires

Québec, le 25 mars 2022 – Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) annonce qu’il procèdera à une révision du parcours Métrobus 807 et des infrastructures le long du tracé, afin d’améliorer la fiabilité du service et la satisfaction de la clientèle.

Autrefois le parcours 7, remplacé en 2016 par le Métrobus 807 pour répondre à l’achalandage croissant, ce parcours est le 3e en importance au RTC. Actuellement, il circule principalement sur le chemin Sainte-Foy entre le terminus de Marly et le terminus D’Youville. Il dessert plusieurs générateurs de déplacements, notamment Revenu Québec, les cégeps, l’Université Laval et l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec.

Au fil des années, les commentaires clients ainsi que les données du RTC ont révélé une fiabilité inégale pour ce parcours, impactant la satisfaction de la clientèle. Plusieurs enjeux, notamment le trop grand nombre d’arrêts et le peu de mesures prioritaires, en sont la cause.

Soucieux d’offrir un service de transport en commun de qualité qui répond aux besoins de la clientèle, le RTC révisera donc le parcours, incluant le tracé et les infrastructures, en poursuivant deux principaux objectifs, soit améliorer sa fiabilité et bonifier l’expérience client.

« Les modifications du parcours Métrobus 807 et des infrastructures le long du tracé représentent d’excellentes nouvelles pour la clientèle du RTC, puisqu’il s’agit d’un parcours desservant de grandes institutions de Québec et de nouveaux développements immobiliers. Rappelons que le Métrobus 807 est et restera un pilier important du réseau de haute fréquence du RTC. En améliorant sa fiabilité et en bonifiant l’expérience client, le RTC répond aux enjeux soulevés par la clientèle et s’assure que les services offerts soient attractifs et performants » a souligné Maude Mercier Larouche, présidente du RTC.

Bénéfices pour la clientèle

Dès novembre 2022, le tracé sera dévié afin de desservir 972 unités d’habitation additionnelles, évitant ainsi un tronçon continuellement congestionné du chemin Sainte-Foy (entre Robert-Bourassa et Nérée-Tremblay), ce qui améliora les temps de parcours dans ce secteur. Le parcours circulera sur Quatre-Bourgeois à partir de la rue De Villers, pour ensuite rejoindre le chemin Sainte-Foy à l’angle de l’avenue Nérée-Tremblay.
Les stations seront rationalisées et certaines seront relocalisées afin d’améliorer le respect de l’horaire et la fluidité du parcours.
La clientèle pourra désormais profiter de 54 abribus nouvelle génération, lumineux, confortables et accessibles le long du parcours.
L’accessibilité universelle aux arrêts sera améliorée de 20 % pour les personnes qui se déplacent en fauteuil roulant, quadriporteur ou triporteur.
Le parcours offrira une meilleure accessibilité à de l’information en temps réel : ajout de bornes d’information en 2022 pour les clients.

Les travaux qui seront effectués de manière ciblée aux zones d’arrêt concernées débuteront dès 2022 et se poursuivront jusqu’en 2024. Un échéancier précis des travaux sera communiqué ultérieurement.

Dans un souci de transparence et pour informer la clientèle des modifications apportées au parcours, le RTC invitera prochainement les citoyens concernés à s’inscrire à des rencontres d’information, où des représentants du RTC présenteront le projet et répondront aux questions. Ces rencontres auront lieu à la fin de l’été 2022.

Voir le communiqué sur le site du RTC.

Voir aussi : Message d'intérêt public, Transport en commun.


5 commentaires

  1. Le lecteur assidu

    25 mars 2022 à 21 h 24

    🙏 Parlant de bonification…

    ❎ On connaît tous l’arrivée des deux (2) premières lignes de Metrobus dont notamment le 800 ;

    ✳️ Pour être bref, le 800 de 2022 fait notamment le lien entre le l’Agence du revenu du Québec et la limite Est de Québec, plus précisément à la hauteur chemin Royal, juste avant la rivière Montmorency.

    ✳️ De façon un peu plus précise le 800 dessert la colline parlementaire, en passant notamment par la côte d’Abraham ;

    ✳️ À ce sujet l’ancien maire Labeaume, pour notamment justifier son tramway, a souvent invoqué l’encombrement de cette côte par les nombreux circuits dont le 800 :

    ✳️ J’ai une suggestion à cet égard.

    ✳️ Pourquoi ne pas s’inspirer de la période où le RTC, lors duFestival d’été de Québec , a alors innové en maintenant le 800 mais en y ajoutant le 800x ?

    ✳️ Le 800x empruntait alors l’autoroute pour faire le lien entre la 440 et d’Estimauville.

    🟢 Une modification facile à implanter « demain matin », où un départ sur deux (1/2) du lundi au vendredi, entre 6h30 et 9h00 du matin et de 16h00 à 18h00 le soir, emprunterait cet axe.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insdr

      26 mars 2022 à 08 h 14

      Uno, quel est le lien avec le parcours 807?

      Secundo, parfois le remède apportent plus d’inconvénients que d’avantages. Le niveau de complexité ajouté aux clients qui sohaiterait descendre à un arrêt qui ne sera pas desservi est-il vraiment nécessaire?

      Voir article »Connections vs Complexity » sur le site Human Transit.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Le lecteur assidu

        26 mars 2022 à 10 h 57

        @ Insdr

        1️⃣ Extrait: « Uno, quel est le lien avec le parcours 807? »

        ▶️ 🙏 Parlant de bonification…
        ▶️ J’en ai profité; désolé si cela vous a perturbé !

        2️⃣ Extrait : «  Le niveau de complexité ajouté aux clients… »

        ▶️ Je n’ai entendu que de bons commentaires sur cette offre du RTC durant le FEQ;
        ▶️ Malgré notre âge avancé, on y a vu que des avantages;
        ▶️ Je vous invite à reconsidérer votre opinion.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insdr

        26 mars 2022 à 13 h 27

        C’est quoi cette prétention de me perturber?

        De toute évidence, le RTC a abandonné le principe pour le service régulier.

        Vous comparez des pommes avec des oranges en comparant un service régulier ( parcours Métrobus ) avec un service bonifié et de navettes pour les évènements de Québec.

        Allez-lire le communiqué qui se nomme  » Navettes et service bonifié du RTC pour le FEQ «  du 3 juillet 2019

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Jeff M

        27 mars 2022 à 07 h 58

        « Le 800x empruntait alors l’autoroute pour faire le lien entre la 440 et d’Estimauville. »

        1- Des parcours express font déjà ce trajet, d’autres comme la 136 utilisent aussi ce viaduc.

        2- La 801 déborde aussi, plus que la 800 si je me fie aux commentaires de certains et aux statistiques d’achalandage

        3- Il y a un besoin de retirer des lignes de bus sur une voie réservée qui déborde sur René Lévesque aussi, près du parlement. Un besoin similaire existe aussi dans le secteur Ste-Foy.

        4- La ligne de tram actuellement prévue permet de collecter tout ‘achalandage apporté par les actuels 800 et 801 à ce qui un point commun dénommer « pôle St-Roch »

        5- Le seul bémol que je considère est que le tram aurait pu poursuivre un tracé vers Charlesbourg plutôt que vers Beauport, justement car les bus qui utilisent Dufferin-Monmorency ont une bonne compétitivité en temps. Est ce que le recours à Dufferin pourrait être mieux développé? Il faudrait poser la question à l’équipe du RTC qui analyse les parcours.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler

Poster un commentaire

ou

cinquante cinq  −    =  cinquante trois