Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Hausse d’achalandage de 30 % prévue dès l’an un pour le tramway de Québec et son réseau

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 8 juin 2022 10 commentaires

Québec, le 8 juin 2022 – Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a présenté en conférence de presse les résultats du rapport d’achalandage 2022 à la lumière des modifications apportées à la portée du projet du tramway de Québec et de son réseau, dont le changement de tracé vers le Pôle D’Estimauville.

Le rapport confirme la forte attractivité du tramway de Québec et de son réseau avec une hausse de l’achalandage du transport en commun de 30 % prévue dès sa mise en service en 2028. Cette augmentation se traduit par un gain de 10,4 millions de déplacements supplémentaires dès l’an un de la mise en service du tramway, pour un total de 45,1 millions de déplacements. Quinze ans plus tard, 47 millions de déplacements annuels sont prévus, soit une hausse de 35 % de l’achalandage en transport en commun.

En pointe du matin, soit entre 6 h et 9 h, une hausse de 13 600 clients est envisagée à l’an un, soit l’équivalent de l’achalandage de 160 Métrobus. À l’an 15, la hausse envisagée est de 15 600 clients.

Ainsi, la part de la population qui fera le choix d’utiliser le transport en commun s’établira à 10,6 % dès la première année d’opération du tramway. En pointe du matin, à destination de l’aire de desserte du Tramway, c’est près d’une personne sur quatre qui utiliserait le transport en commun en 2028, faisant bondir la part de marché de 17,8 % à 24,6 %, une hausse de presque 7 points de pourcentage. Il s’agit donc de gains historiques de part de marché des déplacements qui sont prévus pour le transport en commun. Rappelons que la part de marché du transport en commun n’a connu aucune augmentation depuis plus de 30 ans. Elle se situe actuellement à 8,1 % pour la grande région de Québec.

Effets potentiels de la pandémie et du télétravail

Bien que les effets potentiels de la pandémie et du télétravail n’aient pas été ajoutés au modèle, il a été possible d’anticiper une diminution de 10 % des déplacements sur l’ensemble du réseau en 2028 par rapport à 2019, soit l’année de référence.

Précisons qu’il s’agit d’anticipations basées sur les hypothèses de scénarios probables considérant que le télétravail représente un nouveau phénomène, et que d’autres facteurs pourraient influencer l’utilisation du transport en commun, pensons par exemple à la hausse du prix de l’essence.

« Les résultats confirment que le tramway demeure nécessaire pour la ville de Québec avec les modifications apportées au tracé et les changements dans les habitudes de déplacement des citoyens. Le tramway et son réseau permettront d’atteindre une part de marché historique pour le transport collectif à Québec, ce qui ne serait pas envisageable sans ce projet. Au final, ce sont tous les usagers de la route qui en profiteront » a souligné Maude Mercier Larouche, présidente du RTC.

Le rapport

Voir aussi : Projet - Tramway, Transport, Transport en commun.


10 commentaires

  1. Roger

    8 juin 2022 à 13 h 32

    Un rapport du RTC concernant l’achalandage du tramway, c’est comme demander à un cigarettier une étude sur le cancer du poumon; c’est sûr qu’il dira que la cigarette ne tue pas.

    :)

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. PPDaoust

    8 juin 2022 à 15 h 23

    Ils nous prennent pour des tatas.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. JpDuval

    8 juin 2022 à 19 h 27

    De bien jolis chiffres…..Mais sortis d’où???

    Dans ce rapport on nous dit que l’on a utilisé la méthodologie de celui de 2019. Après avoir consulté celui-ci, tout ce que l’on retrouve ce sont des courbes de prévisions d’achalandage. J’aimerais croire aux chiffres présentés….Mais il m’apparaissent relever davantage du souhait et de la pensée magique.

    Simple question…Aurait-on droit à un remboursement si ces prévisions s’avèrent être fausses!!??

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Le lecteur assidu

      8 juin 2022 à 21 h 17

      @ JpDuval

      🔲 Je vous cite :
      👉 « Simple question…Aurait-on droit à un remboursement si ces prévisions s’avèrent être fausses!!?? »

      1- ➕ 1️⃣

      2- Vous venez de me convaincre de recommencer à acheter des 6/49 ou Loto-Max… car là au moins j’ai une chance de gagner « queque chose » 🤡

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  4. julien

    8 juin 2022 à 21 h 35

    C’est fou quand la ville publie des chiffres concernant la hausse des autos sur Grande allée lorsque le tramway sera présent certains y croient dur comme fer.

    Mais, quand la ville sort des chiffres d’achalandage, les mêmes fonctionnaires sont des incompétents finis qui disent n’importe quoi…

    Ah Québec…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Martin

      10 juin 2022 à 07 h 50

      Une autre chose qui est folle: quand 37% des gens votent pour un parti (CAQ aux dernières élections), on nous dit qu’on a un mandat fort pour réaliser un 3e lien.

      Quand 75% de la population vote pour un parti pro-tramway aux élections municipales, on nous dit les élections n’ont plus aucune valeur et qu’il faut faire un référendum. Misère…

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Insdr

        11 juin 2022 à 04 h 36

        Plus ça change plus c’est pareil sur QU ou dans les médias de Québec. N’importe qui ayant aucune compétence professionnelle peut arriver avec ses propos démagogiques et mettre en doute des spécialistes du domaine.

        Quand on reçoit un diagnostic de cancer les  » tatas  » consultent-ils des naturopathes, des charlatans ou des oncologues? Mais jamais nos gérants d’estrade seront assez transparent pour nous avouer que quanad leur vie sera en jeu ils vont consulter un spécialiste!

        J’en ai connu plusieurs auditeurs de nos médias poubelle qui tel un perroquet crachaient sur les spécialistes pour accourir vers le bureau de l’oncologue lorsque le cancer les a frappé.

        Est-ce que vous montriez dans un avion piloté par quelqu’un qui a appris le métier dans son sous-sol avec Flight Sim sur son ordi?

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insdr

        11 juin 2022 à 04 h 42

        Le plus ironique c’est que de moins en moins de personnes vont voter. Donc le résultat du vote est le reflet de ce que souhaitent de moins en moins de citoyens. Ford en Ontario a ét réélu avec un taux de participation anémique. Le même Ford qui était aux abonnés absents pedndant la crise de nos idiots de pseudo truckers qui invoquaient la constitution américaine pour se défendre devant les tribunaux canadiens.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        11 juin 2022 à 19 h 57

         ou annuler

Poster un commentaire

ou

huit  +  1  =