Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Débat sur le Plan directeur du littoral est

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 6 décembre 2017 6 commentaires

Source : Jean-Luc Lavallée, Le Journal de Québec, le 6 décembre 2017

Plusieurs citoyens, groupes de pression et élus municipaux ont invité le provincial, mardi, à bonifier son plan d’aménagement du littoral à Beauport et à convertir l’autoroute Dufferin-Montmorency en boulevard urbain.

La Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ), qui pilote le projet, avait organisé des consultations à Beauport sous forme d’ateliers en petits groupes. L’exercice visait à «nourrir la réflexion» pour perfectionner le Plan directeur du littoral est dévoilé en 2016.
Ce plan, qui prévoit quelques points d’accès au fleuve à l’est sur une distance de 8 km entre le domaine de Maizerets et le parc de la Chute-Montmorency, n’est pas assez ambitieux aux yeux du maire Régis Labeaume. En campagne électorale, il avait réclamé un sentier et une piste cyclable tout le le long du fleuve – à l’instar de ce qui s’est fait dans l’ouest avec la promenade Samuel-De Champlain – et avait promis de faire pression sur la CCNQ.

la suite

Consultation publique sur le développement du littoral est à Beauport.

Voir aussi : Arrondissement Beauport.


6 commentaires

  1. laéR

    6 décembre 2017 à 09 h 51

    C’est une bonne idée, mais quoi penser de la reconversion de dufferin en boul. Urbain? Enlever des voies, assurément, mais la qualifier en boulevard urbain? Il s’agit quand même d’une voie d’entrée importante (moins que la 40) pour l’Est de la province. Cela mérite à tout le moins une analyse. Assurément que ça serait jolie, mais à quel prix pour la beauté et la convivialité?

    N’oubliez pas que dans le coût de la promenade samuel de champlain, 70 millions étaient réservés pour la reconfiguration du boulevard et c’était il y a plus de 10 ans. Ça reste encore beaucoup de sous pour « encore » le bitume, même si c’est pour en améliorer la beauté.

    Ça fait longtemps qu’on attend des sous, beaucoup de sous, pour un transport en commun digne de notre ville. Oui on achète des autobus et on passe de plus en plus à l’ère numérique de l’information, mais jamais on parle de dépense de 400 millions ou plus, et ce à presque tous les ans, comme c’est le cas pour les routes.

    Le réalisez-vous?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Simon Bastien

    6 décembre 2017 à 13 h 48

    Je suis d’accord que cette autoroute a trop de voies, surtout dans sa partie entre Félix-Leclerc et la partie aérienne (une grosse partie, finalement). Ça va permettre de gagner du terrain pour faire le parc.

    Mais le transformer en boulevard urbain aurait son lot d’inconvénients. C’est un pensez-y bien. Même si ça permettrait de développer les terrains vacants qui le bordent au nord, ceux-ci peuvent toujours être accessibles par le boul. Sainte-Anne. Ce boulevard joue déjà le rôle de boulevard urbain, tandis que l’autoroute sert davantage de voie d’entrée vers Québec depuis la côte de Beaupré. L’autoroute sert plus à cette fin que d’être utile aux gens de Beauport. Comme il y a très peu d’intersections et que les échangeurs sont aussi peu nombreux, une réduction de la vitesse ne servirait pas à grand chose et le boulevard demeurerait risqué pour les piétons qui s’y aventureraient. Utiliser les tunnels existants et ajouter des passerelles serait une meilleure solution, à mon avis.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. jeand Utilisateur de Québec Urbain

    7 décembre 2017 à 05 h 04

    Question comme ça, a t’on pensé à ce qui va se passer quand l’immense terrain de la Daishowa-Reed Paper-White birch va devenir vacant? Peut-on réaménager Dufferin sans y penser?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      9 décembre 2017 à 09 h 39

      « Question comme ça, a t’on pensé à ce qui va se passer quand l’immense terrain de la Daishowa-Reed Paper-White birch va devenir vacant? »

      Il ne faut pas oublier les voies ferrés qui sont encore actives… Et la gare de triage qui est utilisée à la fois pour les trains de marchandises et VIA Rail. Ce besoin sera encore là après l’éventuelle fermeture de l’usine.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  4. Insider

    7 décembre 2017 à 08 h 13

    Le titre ne devrait-il pas être?

    « Débat sur le Plan directeur du littoral est »

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *