Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Église Saint-Coeur-de-Marie: à vendre

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 1er juillet 2018 10 commentaires

Rappelons que la valeur de l’immeuble a été réduite à 2$ par la Ville de Québec et qu’un litige devant les tribunaux oppose le propriétaire à la Ville de Québec.

Enfin, un article paru dans le Journal de Québec nous apprend qu’un sondage commandé par la Ville donnait, selon le maire, le résultat suivant: «Ça disait que les gens adoraient l’église.» Les travaux pour remettre en état l’église sont évalués à 10 millions de dollars

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Histoire.


10 commentaires

  1. Joseph Bernier

    2 juillet 2018 à 07 h 20

    Qui aurait les poches assez pleines et la tëte assez vide pour un projet aussi utopique???

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Luc

    2 juillet 2018 à 13 h 37

    Parfaitement raison. De plus, tout le monde dit aimer cette église. Par contre, plus personne ne pratique, cette église n’a pas de potentiel touristique comme les églises d’Italie, de France ou d’Espagne.

    Le promoteur avait un beau projet de remplecement et de densification qui s’inscrit dans le futur de la ville. De plus, il est prêt du futur transport structurant.

    Mon pif me dit aussi que la ville va perdre son procès car ils ont adopté leur règlement après que le promoteur eut présenté jusqu’è 9 versions de son projet. Et c’est les contribuables qui vont payer pour ça. Payez au lieu de manifester. C’est tout ce que vous méritez.

    quand on veut se tirer dans le pied, on peut pas faire mieux

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Francis L

    2 juillet 2018 à 14 h 24

    Je suis d’accord avec la position de la ville, et pas pour sauver cette église (ça commence à sembler trop tard), mais pour montrer aux promoteurs qu’on n’acceptera plus qu’ils laissent à l’abandon des édifices de ce genre, en espérant en forcer la démolition.

    Concernant les projets pour St-Coeur-de-Marie, ils étaient à mon avis rien d’exceptionnels. Je sais que c’est du façadisme, mais le promoteur devrait être forcé à conserver le clocher, élément le plus remarquable de cette église, et construire en hauteur à l’arrière.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

      2 juillet 2018 à 15 h 37

      Les 9 projets présentés par le promoteur

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Luc

      2 juillet 2018 à 19 h 42

      Justement non. On a déjà joué dans ce scénario… regardez L’Étoile. Mais franchement, est ce que quelqu’un s’arrête pour se poser la question si c’est une belle intégration? Totalement raté. Par contre l’immeuble est en lui-même très beau et amène une densification essentielle pour la vitalité de la haute ville.. Cet édifice si on veut bien en faire un panthéon, soit…. je serais partant. Mais le gouvernement n’investira jamais un sous… niet. Oubliez ça. Alors on fait quoi ? Autant amener une densification é Québec qui fait cruellement défaut.

      Et n’allez pas me dire que sur l’un des 9 projets présentés, il n’y en a pas un qui aurait pu faire consensus. Bordel qu’on est téteux à Québec.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Francis L

        3 juillet 2018 à 11 h 45

        J’allais justement mentionner l’Étoile, mais en temps qu’exemple. Si vous trouver l’intégration raté, c’est votre opinion, mais je ne la partage pas. Évidemment c’est du façadisme, mais devrait-on rejeter cette option dans tous les cas? Je ne pense pas.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  4. Léonce Naud

    2 juillet 2018 à 16 h 12

    Un conseiller de la Ville à déjà suggéré que cette église, dûment réaménagée au dedans comme au-dehors, pourrait devenir le Panthéon du Québec. Qu’est-ce qu’une trentaine de millions de dollars pour une telle réalisation digne d’un État qui se conçoit comme tel, soit le coût d’un viaduc un peu compliqué de notre brave ministère des Transports ?
    Un Panthéon : http://www.lefigaro.fr/livres/2015/05/27/03005-20150527ARTFIG00056-le-pantheonpour-les-nuls.php
    Voir aussi : https://www.gralon.net/articles/art-et-culture/architecture/article-le-pantheon—presentation-et-histoire-5915.htm

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Simon Bastien

      4 juillet 2018 à 09 h 46

      Bien d’accord, mais peut-être aussi plus pour quelque chose de socialement utile (bibliothèque, centre d’interprétation, etc.).
      Quand on «investit» pour des infrastructures routières ou du transport en commun, les centaines de millions (voire des milliards) pleuvent. Mais quand il s’agit de biens culturels patrimoniaux, c’est toujours trop cher. Question de priorité pour les élus. La mémoire collective et le souci du beau sont des valeurs qui ne vont pas au haut de la liste de ces priorités. Juste à faire la liste de tout les édifices de grande valeur qu’on a démoli depuis 50 ans…

      Signaler ce commentaire

       ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *