Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…



7 commentaires

  1. François

    4 février 2019 à 18 h 47

    Je me demande, qui achète ces condos? N’y a-t-il pas déjà un surplus de condo sur le marché à Québec? On parle, avec le sommet 3v juste derrière, de quelques 500 condos qui viennent de s’ajouter à Ste-Foy, condos dispendieux et très petits.

    Pourquoi la ville ne favorise elle pas le développement d’appartements locatifs pour la classe moyenne?

    Les projets comme Quartier Qb et La Suite sont bien beaux, mais c’est super chère, et très petit. Il manque d’appartement neuf mais abordable à Ste-Foy, et assez grand pour au moins être une famille de trois.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Jean-Christophe Utilisateur de Québec Urbain

      4 février 2019 à 20 h 08

      Je ne crois pas qu’il y ait réellement un surplus de condos. Le problème c’est les condos qui se construisent en périphérie qui viennent fausser les données. Par exemple, Val-Bélair, les gens qui préfèrent habiter la banlieue vont souvent préférer une maison unifamiliale alors c’est normal que les condos construits à Val-Bélair aient de la misère à trouver preneurs. (Ça reste mon humble avis non scientifique)
      Aussi, il y a des appartements locatifs dans le Sommet 3V et pas seulements des condos. Concernant La Suite, on doit prendre en considération que ce sont des appartements tout inclus! Le prix de location comprend des électroménagers neufs, stationnement sousterrain, chauffage, électricité et l’eau chaude! Pour finir, je crois qu’il est normal que des appartements neufs soient plus dispendieux… quand on veut du neuf, il faut s’attendre à payer plus chers, à moins qu’on parle d’HLM

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • François

        7 février 2019 à 13 h 22

        Merci pour les précisions. Je dois avouer que je n’ai pas regardé le marché des condos par secteur. C’est peut-être différent à Ste-Foy.

        Le problème n’est pas tant la disponibilité du locatif ou pas car comme je l’ai dis plusieurs projets locatifs voient le jour (QB, La Suite, etc) mais leur clientèle cible semble être surtout des retraités, des étudiants ou des professionnels sans famille. J’habite au Quartier QB depuis le début et j’ai vu une seule famille habiter ici. C’est 90% des retraités ou des étudiants, puis 10% des professionnels sans famille (et je me demande toujours comment des étudiants font pour se payer des appartements à 1000/1500$ par mois).

        Il y a des appartements locatifs pour le Sommet 3V sur kijiji et c’est excessivement petit pour le prix.

        Ou sont supposé se loger les familles à revenu moyen à Ste-Foy avec des maisons unifamiliales qui commencent à 300,000$ et des complexes d’appartement/condo ciblés pour les gens bien nantis sans famille?

        Nous allons bientôt former une famille et nous regardons le marché et ce n’est pas évident.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
    • Arthuretzeia

      6 février 2019 à 09 h 03

      Il n’y a que 4 condos de 3 chambres. Une famille de 4 a besoin de trois chambres. Donc on ne veut pas de famille moyenne. De toute façon, un condo 3 chambres serait hors de prix pour une famille moyenne. Ce genre de projet s’adresse à des babyboomers fortunés ou des fils-à-papa…

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • François

        7 février 2019 à 13 h 27

        D’accord avec vous.

        Pourtant il y a des écoles primaires à Ste-Foy et plusieurs services pour les familles. Je ne comprends pas que la ville ne favorise pas plus de développement qui encourage les jeunes familles à s’établir à Ste-Foy.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Thomas

        8 février 2019 à 08 h 46

        La plupart des écoles primaires de Sainte-Foy sont à pleine capacité. Pour y vivre, je n’ai pas l’impression qu’il y a un manque de jeunes familles. On assiste plutôt à un changement de garde où les bungalows construit dans les années 60 sont achetés par des familles, prenant la place de retraités qui sont souvent les premiers propriétaires de ces maisons.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  2. PPDaoust

    7 février 2019 à 13 h 54

    À François…
    Quand je regarde ce qu’il se fait à Ste-Foy, j’ai l’impression que les promoteur$ ont beaucoup de pouvoir dans ce coin de la ville. Bourque en parle ce matin en faisant une analogie avec le projet Royal Mount à Montréal.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *