Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Un projet immobilier de 48 M$ à Sainte-Foy

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 12 avril 2019 4 commentaires

Jean-Michel Genois-Gagnon
Journal de Québec

Un projet immobilier de 48 millions $ verra le jour près des Halles Sainte-Foy, a appris Le Journal. Le promoteur Les Immeubles Simard prévoit construire trois édifices qui compteront au total 180 logements.

Les travaux pour la sortie de terre du premier bâtiment, d’une hauteur de six étages et de 60 logements locatifs, sont commencés depuis quelques semaines. La livraison est prévue pour la fin avril 2020. Le développement baptisé Trilogia est situé au coin du chemin Sainte-Foy et de l’avenue Chevremont.

La construction des deux autres édifices, d’une offre et d’une superficie similaires, devrait débuter en 2022. Le promoteur compte démolir les deux bâtiments commerciaux qui se trouvent présentement sur le site. Ils hébergent entre autres un restaurant, une clinique vétérinaire, un salon de coiffure et une boulangerie.

(…)

Immeubles Simard entend également construire un édifice de 60 000 pieds carrés dans le Parc technologique du Québec métropolitain. La facture devrait atteindre les 15 millions $. Les locataires devraient pouvoir prendre possession des locaux qui seront répartis sur quatre étages à partir de l’automne 2020.

Du côté de Lévis, le Groupe immobilier rénove actuellement aussi les Galeries du Vieux-Fort, où l’enseigne Tigre Géant installera ses pénates cet été.

La suite

Un billet précédent

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Logement locatif ou social.


4 commentaires

  1. jeand Utilisateur de Québec Urbain

    12 avril 2019 à 10 h 16

    Du haut de gamme avec un design de 1982?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. llap

    12 avril 2019 à 11 h 43

    Ordinaire! Vraiment ordinaire!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Sebastien

    12 avril 2019 à 17 h 05

    Donc, on densifie le secteur mais on enlève tout usage commercial?Je ne peux croire qu’avec les 178 unité de logement ajoutés par ce projet, et 500 unités en construction (La Suite), ces 8 commerces étaient de trop?? C’est quoi le but vise par cette planification? Une banlieue dortoir dense? On ne peut tout polariser vers les Halles!

    Vraiment décevant pour un secteur si stratégique et déjà dynamique.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. Joseph Bernier

    12 avril 2019 à 20 h 27

    Plutot drabe et decevant.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *