Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Tracé du tramway : des citoyens du secteur Pie-XII se sentent ignorés

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 5 juin 2019 23 commentaires

Louis Gagné
Radio-Canada

Des résidents de la Pointe-de-Sainte-Foy déplorent que l’administration Labeaume persiste à vouloir faire passer le futur tramway le long du boulevard Pie-XII. Ils lui reprochent de ne pas avoir suffisamment tenu compte des impacts sur la qualité de vie des riverains dans son analyse du tracé.

La Ville de Québec a confirmé lundi que le tramway allait circuler directement dans l’emprise de la ligne haute-tension d’Hydro-Québec située à l’ouest de Pie-XII.

Un groupe de citoyens demandait à la municipalité de revoir le tracé. Au lieu de tourner à droite à la hauteur du boulevard Pie-XII pour remonter vers le nord, le tramway devrait selon eux continuer sur le chemin des Quatre-Bourgeois, jusqu’à la rue de Marly.

Les résidents croient que ce tracé alternatif permettrait de desservir les milliers d’employés du ministère du Revenu tout en préservant la santé et la qualité de vie des quelque 200 familles du secteur.

La suite

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Projet - Tramway.


23 commentaires

  1. Jeanseb2

    5 juin 2019 à 14 h 08

    Il me semble que l’emprise d’Hydro-Québec est très large (google map). Jusqu’à quel point les vibrations et le bruits seront dérangeant? Je comprends que les citoyens préfèrent avoir un espace vert en arrière de chez eux, mais le bien commun doit primer dans une ville. Rallonger la durée du trajet de 4-6 minutes pour desservir des travailleurs uniquement aux heures de pointe du lundi au vendredi n’est pas une solution.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Jeff M

      5 juin 2019 à 14 h 56

      Il faut comprendre ici le mot « tranquillité » dans les standards de vie de banlieue, habitué en plus à n’avoir personne en arrière.
      4 à 6 min, c’est plus important que cela en a l’air, considérant que ce système cherche à être concurrentiel face à l’automobile.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  2. Roger

    5 juin 2019 à 14 h 38

    Oh… le bien commun a le dos large ici.

    Et à mon avis, ça reste un total non-sens de ne pas prolonger jusqu’à l’édifice Marly, qui possède environ 9000 travailleurs. N’est-ce pas ça le but de ce projet de tramway, le transport en commun? C’est justement durant les heures de pointes du lundi au vendredi que le tramway a sa raison d’être… sinon, ça reste notre Métrobus actuel.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Jean-Christophe Utilisateur de Québec Urbain

    5 juin 2019 à 16 h 07

    Mon avis (sûrement une opinion impopulaire): Le ministère du Revenu devrait déménager ses bureaux à moyen-long terme. Je trouve que c’est un non sens d’avoir un aussi gros employeur aussi loin en banlieue. On devrait le déménager sur le boulevard Laurier.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. jeand Utilisateur de Québec Urbain

    5 juin 2019 à 16 h 52

    la réalité c’est que la valeur de leur propriété (terrain) va monter

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. Luc B

    5 juin 2019 à 21 h 17

    Question comme ça… Est-ce qu’il y a un potentiel de densification intéressant dans l’emprise d’hydro?

    N’est ce pas le but d’un tramway de passer dans les zones urbaines pour la requalification et le transport d’un max de personne?

    Quel drôle de choix de le faire passer par là….

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Dede Utilisateur de Québec Urbain

      6 juin 2019 à 05 h 35

      Luc B,

      Bonjour,

      Il ne faut pas oublier que au secteur Pie-XII , le tramway viendra tout juste de quitter le début de la ligne à LeGendre et n’aura fait qu’un arrêt à Cap-Rouge. Un peu comme les autobus qui quittent le garage de la rue Des Rocailles ne sont pas encore en zone densifiée. Apparence toutefois, le secteur Pie-XII est à deux pas de la rue du Campanile ou on trouve aux alentours une bonne quantité de gros blocs d’habitation ainsi que l’école secondaire Les Compagnons de Cartier. Une zone assez populeuse. Donc on est très loin d’un no man’s land.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  6. ArthuretZeia

    6 juin 2019 à 09 h 11

    Encore un cas de « pas dans ma cour ». Littéralement. Et puis, les gens, de tout âge, sont souvent réfractaires au changement. Faut faire avec (en dépit de).

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  7. Simon Bastien

    6 juin 2019 à 09 h 53

    « Une décision orientée par des objectifs politiques et comptables qui ne se préoccupent aucunement des intérêts réels des citoyens »

    Une phrase qui traduit bien la réalité. Il n’y a rien qui justifie de prolonger une ligne de tramway vers un secteur peu développé avec quelques commerces de grande surface, alors qu’il ne se rend même pas à Beauport ni à d’autres pôles économiques bien plus importants.

    Si on avait pensé le Métrobus de cette façon il y a trente ans, il se serait probablement rendu quelque part sur le boul. du Versant nord, entre un bungalow et un garage…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • laéR

      6 juin 2019 à 11 h 48

       ou annuler
    • Che

      6 juin 2019 à 14 h 36

      « Il n’y a rien qui justifie de prolonger une ligne de tramway vers un secteur peu développé avec quelques commerces de grande surface, alors qu’il ne se rend même pas à Beauport ni à d’autres pôles économiques bien plus importants. »

      J’ai cru comprendre que le prolongement et terminus à Cap-Rouge permettrait d’y construire un garage pour l’entretien et l’entreposage du matériel roulant. Ce qui, par définition, doit se faire dans un secteur peu développé.

      Mais je suis d’accord avec vous que le secteur Beauport n’est pas très bien desservi par le tramway / trambus par rapport aux autres banlieues.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  8. CLess

    6 juin 2019 à 10 h 19

    Et les gens ne seront pas contents également de se faire couper leur terrain illégalement prolongée dans l’emprise d’Hydro-Québec.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  9. Carl

    6 juin 2019 à 15 h 56

    Ce que je trouve amusant, c’est qu’il y avait un commentateur qui sévissait ici il y a quelques années qui aimait deviser sur les grands dangers du rail urbain, car les trains sont tellement silencieux que les piétons et cyclistes se font happer parce qu’ils ne s’aperçoivent pas qu’ils ont un tram au derrière.

    Et en même temps, ces mêmes trains sont tellement bruyants qu’ils vont constituer une nuisance pour un quartier résidentiel.

    Mouin…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      6 juin 2019 à 18 h 17

      Bien vu!

      C’est probablement qu’ils émettent un bruit à géométrie variable en fonction de la distance les séparant du propriétaire foncier le plus proche. ;-)

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  10. Che

    6 juin 2019 à 20 h 32

    Est-ce qu’on anticipe une augmentation de la circulation automobile sur Pie-XII dû au prolongement vers la rue Mendel ?

    Personnellement, je serais beaucoup plus préoccupé par cela.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *