Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Deux tours d’une vingtaine d’étages sur le boulevard Laurier

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 9 février 2021 3 commentaires

Source : Jean Michel Genois Gagnon, Journal de Québec, le 9 février 2021

Le Phare n’étant plus dans ses plans, le Groupe Dallaire prévoit maintenant entamer la construction de deux nouvelles tours d’une vingtaine d’étages sur le boulevard Laurier d’ici la fin 2022. Un projet d’environ 200 millions $.

Ces nouvelles constructions seront réalisées sur les anciens terrains de l’Ozone Hôtel Bar et du restaurant Batifol. Le groupe immobilier avait déboursé 11 M$ pour acheter ce site de 100 000 pieds carrés en 2014.

la suite

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge.


3 commentaires

  1. Dany Lo.

    9 février 2021 à 10 h 02

    Je pense qu’on peut tous s’entendre pour dire qu’il existe 3 endroits à Québec où il est probable de voir sortir des tours de plus de 15-20 étages un jour (sans devoir détruire des bâtiments existant évidemment). Le terrain du « Phare » (Humaniti), le terrain voisin qui appartient à Cominar (site où SSQ avait un temps pensé à 2 tours) et le terrain mentionné ici de l’ozone. Je crois que c’est bien que M. Dallaire prévoit toujours un projet sur ce site, mais je vois mal ce projet monter en même temps que celui d’Humaniti, vu la quantité énorme de nouvelles unités que ces 2 projets introduiraient en même temps. Je crois qu’avec l’annonce d’aujourd’hui, Dallaire prépare son plan B au cas où Humaniti tomberait à l’eau. Évidemment, si il réussi à trouver une vocation différente à son projet (comme les résidences pour personnes âgées) qui ferait que les 2 projets ne seraient plus en compétition, les choses seraient différentes. Mais je vois mal un projet de 2 tours de 20 étages presque entièrement dévoué au personnages âgées, vu la quantité d’unités. Ça reste à voir, je ne suis pas un expert de la demande de logements, et cela reste que mon opinion personnelle.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *