Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Québec: les six bêtes noires du tramway

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 5 mars 2021 21 commentaires

Marc Simard
Québec
Points de vue
Le Soleil

Ainsi, selon ce qui a été publié dans les médias sur le projet de tramway à Québec depuis quelques semaines, la source principale du blocage gouvernemental à l’encontre de celui-ci résiderait dans l’opposition des six députés caquistes de la Capitale-Nationale. Ceux-ci sont, par ordre alphabétique: Mario Asselin (Vanier-Les Rivières), Joëlle Boutin (Jean-Talon), Éric Caire (La Peltrie), Geneviève Guilbault (Louis-Hébert), Jonatan Julien (Charlesbourg) et Sylvain Lévesque (Chauveau).

Nous avons donc affaire ici à six individus, élus députés à la faveur de la vague caquiste de 2018, qui ont décidé, pour des motifs qui restent encore à éclaircir et qui sont pour l’heure masqués derrière l’expression «mieux desservir les banlieues», de démolir un projet de réseau de transport structurant sur lequel des spécialistes en transports publics et des institutions de la région travaillent depuis une vingtaine d’années. Pourtant, aucun d’entre eux n’a de réalisations exceptionnelles à son crédit et aucun ne possède la moindre expertise dans ce domaine.

Pour mémoire, écrémons leurs CV respectifs: Mario Asselin détient un bac en sciences de l’activité physique et un certificat en pédagogie et s’est surtout fait connaître pour son travail dans les médias; Joëlle Boutin a un bac en économie et politique et une maîtrise en administration publique et a œuvré principalement en marketing; Éric Caire est un programmeur-analyste dont la carrière est essentiellement politique; Geneviève Guilbault a une formation en communications (bac et maîtrise) et a travaillé dans ce domaine; Jonatan Julien est comptable, il détient une maîtrise en administration publique et il s’est fait connaître comme conseiller municipal; enfin, Sylvain Lévesque a un bac en sciences sociales et un certificat en droit, et une expérience professionnelle limitée au domaine de l’emploi.

À quel titre donc ces six individus, nonobstant leurs fonctions de députés, peuvent-ils s’ériger en spécialistes du transport en commun, renverser un processus fondé sur des études scientifiques et jeter bas un projet qui a l’appui d’une majorité de la population (56% à la mi-février 2021 et plus de 60% dans les quartiers centraux)?

On est donc en droit de se demander ce qui anime la demi-douzaine de députés caquistes de la Capitale-Nationale dans cette opposition forcenée au tramway: manque de vision ou d’envergure? Conscience écologique anémique? Peur des roitelets des radios privées? Patronage électoral? Petites vengeances? Toutes ces hypothèses ont sans doute un fondement de vérité, mais aucun de ces motifs ou de ces carences ne saurait justifier le sabordage d’un projet écologique qui, de surcroît, contribuera à la nécessaire relance de l’économie dans la Capitale-Nationale au sortir de la pandémie.

Présumément élus pour défendre et promouvoir les intérêts de la Capitale-Nationale dans le caucus caquiste, ces tristes sires la rabaissent et lui nuisent.

On ne doit pas oublier que le projet de transport en commun actuel façonnera l’image de la Ville et aura une grande influence sur la qualité de la vie à Québec pour plusieurs décennies. Pour ces raisons, il ne peut être laissé entre les mains d’amateurs motivés par la joute électorale.

On s’interroge aussi sur la petitesse déplorable des élus de la CAQ qui n’ont pas daigné inviter dans leur forum les députés Catherine Dorion (Taschereau) et Sol Zanetti (Jean-Lesage) afin d’entendre leurs opinions de députés de Québec favorables au tramway.

Pour les citoyens de Québec et pour la santé de la planète, ce blocage partisan et électoraliste est une calamité qui démontre le peu de respect du gouvernement Legault pour les premiers et son manque de sensibilité pour l’écologie. Il est à espérer que les noms des six députés caquistes qui œuvrent à torpiller le tramway soient inscrits dans le grand livre de l’infamie et que les électeurs de Québec se souviennent de leur vilenie lors des élections de 2022.

Le texte

Voir aussi : Projet - Tramway, Projet - Troisième lien, Transport, Transport en commun.


21 commentaires

  1. Jeff M

    5 mars 2021 à 15 h 46

    Ça n’a jamais été l’amour fou entre le maire Labeaume et le caucus de la CAQ. La CAQ doit espérer silencieusement, depuis déjà longtemps, un remplaçant à la mairie. À l’approche des élections municipales, avec un BAPE on va dire « orienté » et une occasion de surfer sur des critiques suite à l’abandon du trambus, l’occasion était belle pour tenter une jambette.
    Je crain pour eux que cela ne change pas grand chose. Bien que les médias ait parlé de la « saga » du tramway, ça ne semble pas un sujet de conservation chez monsieur-madame tout-le-monde. Et franchement, le maire a, je trouve, réussi à mettre leurs contradictions en relief. Que ce soit sur la définition du centre-ville jusqu’à la séquence d’évènement qui a abouti à la mésentente. Aujourd’hui, ils n’osent plus dire que le maire n’a pas été ouvert.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. « Le » lecteur assidu

    5 mars 2021 à 16 h 40

    Réaction « à chaud »

    1 ) 🌸… Les fleurs

    Vous maîtrisez-bien l’art de l’écrit;

    C’est clair; c’est facile à comprendre;

    C’est bien structuré;

    En sus, aucune faute de français;

    Que dire !

    C’est parfait ?

    Presque !

    Pour être plus précis, presque parfait … hormis pour le fond❗️

    2 ) ❎… Le pot

    Comme ça, si je me limite au site de Québec Urbain, tous ceux et celles qui sont intervenus(es), pour questionner, s’interroger, chercher des réponses, proposer une idée, un point de vue, émettre une ou des objections, bref… ne pas être en accord, pour une raison ou une autre, sont soit des ignares, des gens de mauvaise foi, des gens qui ne recherchent que leur petit intérêt égoîste, des opposants professionnels… et quoi encore ?

    Qu’entenge, au loin ?

    Wow !

    Un instant !

    Je ne parlais pas de vous; je ne m’attaquais pas à vous, non plus qu’à ceux dont vous prenez la défense ici ! Je fustige la « gang des six » !

    Oui, à prime abord je vous donne raison, monsieur « Marc » sauf que…

    Sauf que quoi ?

    Votre argumentaire est à ce point gros certes, mais vide de contenu, que ce serait perdre mon temps d’en rajouter !

    Monsieur de la Palice pourrait dire:

    – Ce n’est pas parce que monsieur « Marc » nous a démontré toutes ses qualités grammaticales que cela ajoute à la valeur de son propos !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. michel

    5 mars 2021 à 17 h 45

    On peut connaître le CV de ce Marc Simard?

    Faudrait lui faire comprendre à ce cher monsieur qu’il se déshonore en public avec ses nombreuses attaques personnelles :

    « aucun d’entre eux (les 6 élus caquistes de la région) n’a de réalisations exceptionnelles à son crédit »

    « On est donc en droit de se demander ce qui anime la demi-douzaine de députés caquistes de la Capitale-Nationale dans cette opposition forcenée au tramway: manque de vision ou d’envergure? Conscience écologique anémique? Peur des roitelets des radios privées? Patronage électoral? Petites vengeances? Toutes ces hypothèses ont sans doute un fondement de vérité »

    « ces tristes sires »

    « il (le projet) ne peut être laissé entre les mains d’amateurs motivés par la joute électorale »

    « la petitesse déplorable des élus de la CAQ »

    On va lui souhaiter à ce monsieur Marc Simard de ne pas être historien de formation, parce que tout historien sait quel sort était réservé autrefois à ceux et celles dont les noms étaient « inscrits dans le grand livre de l’infamie »…

    Son « point de vue » n’apporte rien de constructif.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. Jean François Côté

    5 mars 2021 à 21 h 06

    J’appuie Marc Simard et c’est vraie que ces députés de la CAQ n’ont aucunes expertises en transport urbain. Et je suis convaincu qu’ils ont une peur bleu des radios toxiques de Québec . Celle qui me déçoit le plus est Geneviève Guilbault ! Je la croyais beaucoup plus forte et surtout avec beaucoup plus d’envergure qu’un Éric Caire et les autres…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • « Le » lecteur assidu

      5 mars 2021 à 23 h 26

      @ Jean François Côté

      Quelques éléments de réflexion… comme ça❗️

      1 ) Si j’admets qu’aucun des 6 n’ont quelqu’ expertise en transport urbain et que moi « itou » je n’en ai aucune, cela fait-il de nous des ignares, dépourvus de tout jugement ?

      2 ) Cela fait-il de nous des gens dénués de tout sens moral, au sens noble du terme ?

      3 ) Cela nous empêche-t-il… cela nous défend-il d’avoir un esprit curieux qui cherche à savoir, qui cherche à comprendre, qui cherche à se faire une idée basée sur notamment des lectures, le débat en cours, pour s’assurer que Québec reçoive un jour, si héritage il y a, que cela en soit un du 21e siècle ?

      4 ) Cela nous empêche-t-il d’entendre différents point de vue et de tenter de bonne foi et sans aucun intérêt autre que l’intérêt général d’en apprécier plus que d’autres ?

      5 ) Au risque d’être accusé de me répéter, qu’en est-il notamment de la comparution de Fanny Tremblay-Racicot Ph. D. devant le BAPE, du contenu de son mémoire et de l’adhésion du BAPE qui en a fait sien au soutien de son rapport final ?

      6 ) Soit dit en passant, hormis son C.V. auquel je vous réfère pour valoir comme si ici au long récité, j’ai adhéré à son « approche » devant le BAPE uniquement parce qu’elle me rejoignait à tous égards !

      7 ) La cerise sur le sundae :

      – Décidément, il est manifeste que vous n’appréciez pas la Vice-première ministre Geneviève Guilbeault qui fait preuve de réserve et de « self control » évidents face à un maire qui ressemble de plus en plus à un enfant qui ne cesse de tirer après la manche de sa mère pour avoir son bonbon à tel point que cela est pathétique… pour ne pas dire plus !

      – Ah, au fait, je me réjouis non seulement de sa présence lors de la rencontre à venir entre le maire et le ministre Bonnardel et je prie instamment le bureau du Premier ministre Legault de s’assurer également de sa présence lorsque mon maire fera son « pitch » lors de sa rencontre avec le PM.

      P.S. Puis-je présumer que tant votre C.V que celui de monsieur Simard feraient notamment rougir d’envie Fanny Tremblay-Racicot ?

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • « Le » lecteur assidu

        6 mars 2021 à 09 h 12

        ✳️ Deux ( 2 ) corrections :

        7 ) La cerise sur le sundae :

        1 de 2

        – Ah, au fait, je me réjouis non seulement de sa présence lors de la rencontre à venir entre le maire et le ministre Bonnardel …..*mais…..je prie instamment le bureau du Premier ministre Legault de s’assurer également de sa présence lorsque mon maire fera son « pitch » lors de sa rencontre avec le PM. 

        2 de 2

        P.S. Puis-je présumer que tant votre C.V que celui de monsieur Simard feraient notamment rougir d’envie Fanny Tremblay-Racicot ?…..**Non, certainement Non… » !

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        6 mars 2021 à 11 h 17

         ou annuler
  5. R. Bouffard

    5 mars 2021 à 21 h 35

    M. Simard en a oublié une septième…

    Elle a fait de multiples déclarations au cours des années, que j’ai eu l’occasion de télécharger et conserver dans la mémoire de mon ordinateur.

    Des déclarations captées à la radio, soit à CHOI FM, FM 93 ou à la télévision, dont une savoureuse à Radio-Canada de Montréal où elle disait : Mentez, moi je mens…!

    Je me suis amusé à reproduire quelques citations en faisant un montage vidéo d’une minute sur Google Drive et en y ajoutant des images captées par ma DashCam.

    Il faut se rappeler qu’à la dernière élection municipale, les gens ont voté majoritairement contre un tramway.

    Quant à la santé de la planète, couper 1700 arbres au centre-ville et ajouter quatre pouces de béton dans les rues, on pourrait s’interroger. Il faut comprendre que les « Verts » s’occuperont de cette partie du dossier.

    Le lien Google Drive : https://drive.google.com/file/d/1qjLFRQ1812fDra62wYHdfUeZE8dq4h5y/view

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. Dédé

    6 mars 2021 à 07 h 52

    Et le CV du maire Labeaume M. Simard, vous l’avez ?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  7. Luc

    6 mars 2021 à 09 h 11

    Je trouve un peu dommage ces réflexions personnelles (attaques) sur les individus. On peut opposer leurs cv à ceux des experts mais au bout du compte ca ressemble plus à un article où on exprime sa frustration face à des individus élus sur un plan bien précis en regard de la mobilité dans la région de Québec.

    Je continue de croire que la sagesse nous impose d’attendre que le ministre des transports termine son travail d’arrimage du réseau structurant à celui du troisième lien. Puis que la rencontre se matérialise avec le maire de Québec, le ministre des transports et le premier ministre afin que tous les plans soient présentés. Alors là seulement, pourrons nous nous prononcer sur le plan final et les prochaines étapes.

    Je trouve qu’il y a beaucoup de crêpage de chignon et de spéculation actuellement. On accuse à tort et à travers alors qu’on ne connaît pas encore le plan Legault.

    Moi je pense que lorsque les deux plans seront arrimés, on aura le meilleur projet pour la ville de QC.

    Mon guess? Le tramway part de Legendre à d’estimauville en est/ouest puis espérons le VAL de Mrg Bourget vers La faune Nord/Sud. Pour ce dernier j’aurais une préférence Miscéo/centre des congrès/UQAR – La Faune mais bon. Je vais me rallier. Et pour Le Gendre, j’aurais eu une préférence pour le revenu en passant par Umanity. Mais les contraintes du centre d’entretien imposent un grand espace. les boisés du revenus?

    Quel est votre guess?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      6 mars 2021 à 15 h 21

      A défaut de frustrer des wannabe immortels péteux, je vais me prêter au jeu.

      1. Tramway de d’Estimeauville à de l’Université Laval qui passe par Charest selon le tracé du SRB. Garage dans Limoilou près de l’incinérateur.

      2. Trambus qui part de Charlesbourg, monte en haute-ville. Passage sur René-Lévesque et Boul. Laurier selon le tracé actuel du Tramway, sauf qu’il poursuit sa route vers St-Nicolas à la tête sud du pont de Québec pour s’arrimer au projet de Lévis.

      3. Trambus sur Lebourgneuf entre Les Galeries de la Capitale et le pôle d’échange St-Roch en passant par Laurentien. Arrêt à Expo-cité.

      4. On prend les métrobus libérés et on bonifie les express et stationnements incitatifs pour le sprawl.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Luc

        6 mars 2021 à 16 h 37

        Je n’avais jamais pensé au point 3 de votre proposition (qui en passant pourrait très bien se réaliser dans une phase II). Ce que j’aime c’est qu’au lieu de passer par Pierre Bertrand, on prend un peu de vitesse sur Laurentien en passant par Expo-Cité (qui est très mal desservi en passant par le plan Labeaume. Tout comme l’hôpital de l’enfant Jésus d’ailleurs). Pour s’engouffrer ensuite sur Lebourgneuf qui pourrait alors se densifier progressivement. C’est intelligent.

        J’aime aussi votre point 4 mais…. Mais ou est votre proposition pour le troisième lien? C’est pourtant ce que proposera la CAQ non? L’interconnexion

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        6 mars 2021 à 17 h 12

        Le 3e lien ne sera pas construit de sitôt selon moi. Tant que le Pont de Québec va tenir, ce projet ne restera à mes yeux qu’un leurre électoral pour les circonscriptions de la Rive-Sud. Je comprend même pas comment on peut croire au 3e lien d’ici 20 ans. Ça me dépasse.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • michel

        6 mars 2021 à 19 h 14

        1. Entièrement d’accord avec le tracé, mais je préfère le trambus au tramway.

        2. D’accord, si c’est départ 76e Rue jusqu’à la 41e via la 1re Avenue, ensuite direction Est vers l’Enfant-Jésus et retour sur la 18e jusqu’à ExpoCité, et retrait d’une voie de circulation sur René-Lévesque.

        3. Entièrement d’accord.

        4. Entièrement d’accord.

        5. Et pourquoi pas une voie dédiée Clémenceau/ExpoCité en desservant elle aussi l’Enfant-Jésus (5000 employés une fois les travaux terminés)?

        6. Et pourquoi pas une voie dédiée Bastien/Galeries de la Capitale/Université Laval?

        7. Et pourquoi pas une voie dédiée Lévis/Aéroport de Québec avec arrêts au pôle Sainte-Foy, à Marly et à Legendre?

        8. Et pourquoi pas un TEC Mgr-Bourget/Zoo en passant par le tunnel et Laurentienne?

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  8. julien

    7 mars 2021 à 10 h 07

    Bonjour,

    amusant ce petit jeu. Je me lance aussi. Sans prétention. Alors, pas besoin de me lancer de tomates :-)

    Si j’interprète bien ce qui sort des médias à propos de la vision de la CAQ, je retiens:
    Il y aura un tramway
    Le tracé de sera pas « charcuté »
    Les extrémités du tracé dérangent

    D’après moi, la proposition sera un tracé qui part de D’estimauville et qui viendra ensuite reprendre le tracé actuel dans Limoilou ou St-Roch avec le Tunnel et le tracé sur René Lévesque. Puis, dans l’ouest, il se terminera au pôle d’échange sur le boulevard Laurier (ou encore jusqu’à la gare d’autobus près de quatre bourgeois)

    Par la suite, un lien d’autobus dans le troisième lien qui ira dans Charlesbourg via l’autoroute Laurentienne et des voies réservées. Comme se sera un circuit sur autoroute, cela ne devrait pas remplacer le 801 qui garderait sa portion Nord jusqu’à la jonction avec le Tramway.

    Aussi, il y aurait un axe prioritaire sur Robert Bourassa, du Boulevard Bastien jusqu’au Boulevard Laurier.

    Et possiblement un Trambus sans voies fiabilisées entre St-Roch et l’université via le boulevard Charest.

    Reste à voir ce qui sera proposé pour les gens de Cap Rouge St-Augustin. Possiblement des voies réservées?

    Et, logiquement, il y aura aussi quelque chose pour Val Bélair.

    À suivre.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *