Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Le Conseil des ministres donne son aval au projet de tramway

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 7 avril 2021 3 commentaires

Louise Boisvert
Radio-Canada

Selon les informations obtenues par Radio-Canada, le projet du maire de Québec obtient le feu vert du gouvernement pour aller de l’avant avec le projet de tramway.

Après des mois d’attente, le maire de Québec obtient enfin l’aval du gouvernement de François Legault pour son projet de tramway. Radio-Canada est en mesure de confirmer que le décret a été signé lors du conseil des ministres qui se tenait ce mercredi.

Personne au gouvernement n’a voulu confirmer nos informations. Rien ne l’oblige. Les élus n’ont pas à rendre compte des décrets qu’ils signent au moment où ils les signent.

Encore ce matin, la ministre responsable de la Capitale-Nationale affirmait que le dossier cheminait rapidement. Ça avance très bien, a commenté Geneviève Guilbault.

La suite

Voir aussi : Projet - Tramway, Transport, Transport en commun.


3 commentaires

  1. Jeff M

    7 avril 2021 à 18 h 25

    Reste à voir ce qu’ils veulent faire avec le pressenti réseau de voies réservée sur autoroute.

    On comprend qu’ils ont voulu amputer légèrement le projet de tramway pour que la CAQ ait son propre projet, à lui de lui. Et probablement qu’il se substituera au tramway de la 1ere avenue pour répondre aux déplacements du nord au sud, avec une stratégie de rabattement de se concentrera en grande partie au pôle Saint-Roch, en passant par Laurentienne.

    C’est une situation qui rappelle celle de Montréal. La CAQ n’a jamais voulu se rapprocher de l’idée de la ligne rose, mais avance un projet plus extensif, par le fait même plus proche de son électorat de banlieue. Je parle évidemment de la phase deux du REM qui se substitue assez bin à la ligne rose. Les cas de Montréal et Québec présentent des projets très différents, mais le gouvernement agit selon le même principe.

    Je sais qu’il y a bien un ou deux caquistes dans ce forum qui aiment croire qu’ils « analysent » pour « optimiser » la chose pour l’intérêt commun, mais c’est essentiellement un calcul politique. L’expertise de ce projet est avant tout détenue par la ville et son bureau de projet.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      7 avril 2021 à 20 h 36

      Ma sagesse pontificale a eu le dessus. L’apocalypse anticipée par les anti-caquistes n’aura pas lieu.

      Je l’ai déjà écrit. J’ai ma carte de membre du PQ. J’ai voté QS aux dernières élections. Toutefois, je suis obligé de lever mon chapeau à la CAQ sur ce coup là.

      On peut bien faire les contorsions intellectuelles qu’on veut, le fait est qu’on aura un projet qui, après avoir été annoncé, profitera d’une adhésion beaucoup plus convaincante et mieux répartie sur le territoire.

      En plus, tout indique qu’on aura su éviter de déshabiller Pierre (le centre) pour habiller Paul (la périphérie).

      Habile.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Louis-Pierre Beaudry Utilisateur de Québec Urbain

      7 avril 2021 à 22 h 45

      C’est exactement ma crainte en ce qui concerne le changement de tracé: confondre un service sur Laurentienne et la 1ere avenue, comme si parce que les deux sont « Nord-Sud », c’est équivalent. Or, les fonctions et la perméabilité de ces axes n’ont absolument rien à voir. Laurentienne va servir à rabattre des Express à St-Roch, par exemple de Lebourgneuf et des exurbs encore plus éloigneés, mais jamais ça ne pourrait remplacer un service sur l’axe de la 1ere avenue.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *