Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Les 12 travaux de Trudel Alliance

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 28 décembre 2023 Aucun commentaire

Marie-Soleil Brault
Le Soleil

Entre l’achat de Fleur de Lys, des Galeries Charlesbourg, de la Place des Quatre-Bourgeois ou de l’Îlot Dorchester et les premières pelletées de terre pour les transformer en «milieu de vie», les frères Trudel ne ménagent pas leurs efforts pour mener à terme certains projets de longue date.

(…)

Q Vous avez quatre projets sur la table. Où en seront-ils l’an prochain?

R Pour Fleur de Lys, notre souhait est de lancer la deuxième phase dans l’année 2024.

Concernant l’îlot Dorchester, notre souhait est de s’entendre avec la Ville de Québec pour avoir des permis de bâtir et lancer le projet en 2024. C’est un projet résidentiel avec du commercial au rez-de-chaussée et peut-être qu’il pourrait y avoir d’autres fonctions qui s’ajoutent, mais pas au détriment du résidentiel.

(…)

Q Entre la naissance du projet sur papier en 2018 à sa concrétisation sur le terrain, combien de temps le volet administratif vous a-t-il empêché de faire une première pelletée de terre à Vanier?

R Ça nous a pris quatre ans pour changer le zonage et commencer un gros projet. Les Galeries Charlesbourg et Place Quatre-Bourgeois que nous avons présentement, nous les avons achetées en décembre 2019, et là nous sommes en décembre 2023, et nous n’avons pas encore de zonage.

(…)

Q Croyez-vous que les entrepreneurs immobiliers doivent se sentir interpellés par la crise du logement?

R Je vais peut-être répondre quelque chose d’étonnant : ils rêvent de s’intéresser à la crise du logement. C’est que le cadre réglementaire au Québec est impossible. C’est insoutenable. Les délais pour obtenir les permis de bâtir et les changements de zonage, les aléas administratifs, le cadre financier, le niveau de taxation, c’est extrêmement long.

Les gens disent qu’ils aimeraient que le logement soit abordable, et j’en rêverais de réussir à faire encore plus de l’abordable, mais il y a tellement de taxes.

Dernièrement, on entend des élus dire que la solution c’est d’ajouter une nouvelle taxe pour l’immobilier. Mais l’arbre qui fait pousser de l’argent de façon magique, je ne l’ai pas encore trouvé. Dans mon quartier, ce sont des arbres normaux.

Donc, ils inventent une nouvelle taxe – encore une fois – et ça va se refléter dans le prix du logement. Il va augmenter et ça va être plus long à construire.

La suite

Trudel

Voir aussi : 0 - Contenu original, Arrondissement La Cité-Limoilou, Commercial, Condo, Logement locatif ou social.

Poster un commentaire

ou

deux  +  8  =