Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Commercial »

Au revoir Kalimera, place au projet Kali

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 novembre 2022 4 commentaires

Thomas Verret
Monsaintsauveur

Le groupe Medway planche sur un projet majeur sur le grand terrain du Kalimera, au 577, boulevard Charest Ouest, à l’angle de la rue de l’Aqueduc. Baptisée Kali, cette construction d’envergure sonne le glas de l’emblématique restaurant à déjeuner du quartier Saint-Sauveur.

L’entreprise projette de construire sur le site du Kalimera 45 unités locatives réparties sur deux volumes d’habitation distincts, ainsi qu’une garderie. Elle prévoit aussi de faire de la place à un commerce. Medway veut débuter les travaux dès cet été. Le chantier devrait durer deux ans, pour une livraison au courant de la période estivale de 2025.

La suite

Le projet sur le site internet dela Ville de Québec

Voir aussi : 0 - Revue de presse, Arrondissement La Cité-Limoilou, Commercial.

Pôle urbain Wilfrid-Hamel–Laurentienne : un PPU pour favoriser un développement plus vert, accessible et mieux adapté au milieu

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 octobre 2022 Aucun commentaire

Québec, le 3 octobre 2022 – La Ville de Québec présente aujourd’hui la version finale de son Programme particulier d’urbanisme (PPU) pour le pôle urbain Wilfrid-Hamel–Laurentienne. Ce PPU vise à dynamiser le secteur en faveur d’une mixité et d’une présence résidentielle accrues, d’aménagements plus conviviaux et attrayants ainsi que d’une meilleure interconnexion avec les secteurs voisins.

« Le PPU pour le pôle urbain Wilfrid-Hamel–Laurentienne vient officialiser l’encadrement des interventions privées et publiques à venir dans le secteur, a mentionné Mme Marie-Pierre Boucher, membre du comité exécutif responsable de la planification de l’aménagement du territoire. Les citoyens peuvent désormais rêver à un milieu plus vert, sécuritaire et où la qualité de vie prédomine. »

Principales modifications apportées

« Globalement, les citoyens se sont positionnés en faveur des orientations d’aménagement proposées, a précisé Mme Mélissa Coulombe-Leduc, membre du comité exécutif responsable de l’urbanisme. Les commentaires recueillis lors des activités de participation publique ont tous été analysés et ont permis de bonifier ou de préciser certains aspects du PPU. Cela se traduit en une trentaine de changements qui ont été effectués dans les stratégies et dans les normes du PPU. »

Les principaux ajustements apportés à la version finale sont les suivants :

Assurer une meilleure transition des volumes et inclure des gabarits intermédiaires dans les secteurs prioritaires de développement en réduisant la hauteur ou en retirant les sur hauteurs :
Retirer les sur hauteurs ainsi que l’alignement d’une façade d’un bâtiment au sud du boulevard Wilfrid-Hamel;
Réduire la hauteur à l’ouest de la rue Soumande.

Identifier certains secteurs de développement pour lesquels une sur hauteur excédant la hauteur maximale permise pourrait être autorisée, sous approbation d’un projet particulier qui intégrerait des caractéristiques au bénéfice du milieu, comme l’inclusion de grands logements, de services recherchés par les familles ou la bonification de l’aire verte, etc.

Les secteurs visés sont situés :
– Au sud du boulevard Wilfrid-Hamel dans le quartier de Vanier;
– En bordure ouest de la rue Soumande;
– Dans la portion nord du site Fleur de Lys, de part et d’autre de la rue Hubert.

La suite

Le PPU

Voir aussi : 0 - Revue de presse, Architecture urbaine, Arrondissement La Cité-Limoilou, Commercial, Condo, Consultation publique, Densification, Logement locatif ou social, Nouvel urbanisme, Transport, Urbanisme.

Est-ce la fin des centres d’achat tels que nous les connaissons?

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 août 2022 2 commentaires

Place Fleur-de-Lys

Le centre d’achat Place-Fleur-de-Lys avant le début des travaux. Photo Francis Vachon

Le centre d’achat Place Fleur-de-Lys n’est pas le seul à subir une transformation majeur. Le Devoir analyse ce matin ce qui semble être une tendance lourde et irréversible. Terminé l’aménagement classique de l’île commercial dans un océan de stationnement.

« Traditionnellement, c’était simple : on mettait un grand magasin comme Sears à une extrémité et un autre comme La Baie à l’autre extrémité. Puis, le propriétaire du centre abaissait au maximum le loyer pour ces grandes enseignes [qui attiraient des consommateurs], somme qu’il récupérait avec la hausse des loyers des commerces qui se trouvaient entre les deux, où les gens s’arrêtaient en se rendant aux deux grandes marques », dit-il, précisant qu’il en a été ainsi pendant des décennies.

On revient maintenant au concept de ville dans la ville.

Pierre Moffet soutient que, pour assurer leur survie, les centres commerciaux devront revenir à l’ADN de l’idée développée par l’architecte commercial américain Victor David Gruen, considéré par certains comme le père des centres commerciaux : « Il disait que les centres commerciaux devaient être des milieux de vie, avec des résidences, des commerces, des parcs, voire avec des piscines. »

Sur Le Devoir: Retrouver la rue principale au centre d’achat

Voir aussi : Commercial, Densification.

Transformation de Place Fleur de Lys: état des lieux

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 juillet 2022 Aucun commentaire

Place Fleur de Lys

La phase démolition du Centre d’achat Place Fleur de Lys est bien entamé, comme le mentionnait un article récent du journal Le Soleil. Québec Urbain y est retourné du haut des airs pour collecter plus d’images de l’état des lieux. Il s’agit d’un chantier majeur qui transformera le quartier et nous le revisiterons dans le futur.

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Commercial.

Laurier s’agrandira « par en dedans » et TRIPLERA sa superficie!

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 21 juillet 2022 3 commentaires

Le Journal de Québec rapporte ce matin qu’un promoteur a acheté 50% des parts de Laurier pour mieux y investir un milliard de dollar et complètement

changer le centre d’achat en mini-ville:

Logements, résidences étudiantes, résidences pour aînés, garderie, hôtel, bureaux, salle de spectacle, cliniques, restaurants font entre autres partie du plan. Le promoteur assure que le nombre de cases de stationnement demeurera suffisant : elles seront principalement en souterrain.

L’édifice triplera de superficie en une décennie, prévoient les acheteurs. De 1,3 million de pieds carrés, il passera à 3,5 millions. La première tour s’élèvera dans les prochaines années dans le secteur nord-est, sur le stationnement au coin d’Hochelaga et Jean-De Quen.

Au coin sud-est, le magasin La Baie, qui a annoncé sa fermeture, sera démoli pour faire place à un édifice en hauteur. Au nord-ouest, la tour s’élèvera au-dessus de l’actuel stationnement de béton étagé.

L’article complet sur Investissement d’un milliard $: Laurier va tripler sa superficie

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Commercial, Densification.

Une partie de place Fleur-de-Lys démolie

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 20 juillet 2022 2 commentaires

Photo: Patrice Laroche (Le Soleil)

Source : Emilie Pelletier, Le Soleil, le 20 juillet 2022

Les travaux vont bon train sur le chantier du centre commercial Fleur de Lys, largement éventré pour faire place à une transformation majeure.
Depuis le lancement de la déconstruction du mythique centre commercial, début juin, la transformation de Fleur de Lys s’accélère.

Du haut des airs, le photographe du Soleil Patrice Laroche a croqué lundi l’état du bâtiment du quartier Vanier en pleine mutation. Le coup d’œil est particulièrement frappant sur la façade du côté de l’autoroute Laurentienne, là où une immense partie de l’édifice est tombée sous le pic des démolisseurs au cours des dernières semaines. Des débris jonchent le sol sur le grand terrain encerclé de machinerie.

Le centre commercial Fleur de Lys, dont les portes avaient ouvert en 1962, ne sera pour ainsi dire plus jamais le même. Ce vaste chantier n’est que la pointe, son visage continuera à changer au cours des prochaines années.

la suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Commercial.