Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Un Gecko de 18 M$ à louer dans Saint-Roch

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 17 septembre 2019 4 commentaires

Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil

Synchro immobilier poursuit son expansion dans le quartier Saint-Roch. Le promoteur lance la location de ses 85 appartements en construction sur les ruines de l’ancienne quincaillerie Cantin de la rue Saint-Vallier Est. Et prépare la construction de 70 copropriétés sur le boulevard Charest.

«Ce quartier-là est en pleine effervescence», juge l’architecte George Blouin, président de l’entreprise familiale. «Le parc immobilier est en plein changement.»

Plusieurs entreprises sont installées dans Saint-Roch et offrent des «emplois de qualité», évalue-t-il. Mais il manquerait de logis récents pour que les travailleurs restent dans le coin à la sortie du bureau. «C’est un secteur de choix, je pense qu’il y a un grand manque pour du locatif.»

Synchro immobilier investi donc le marché avec le Gecko, immeuble d’appartements évalué à 18 millions $ dont il promet la livraison en juin. Les ouvriers sont au boulot; environ 40 % du squelette de béton est érigé.

Le bâtiment comptera 6 étages avec trois logements plus spacieux au sommet qui sont offerts contre un paiement mensuel qui peut franchir la barre des 2800 $… La moyenne sera plus abordable, fait cependant remarquer George Blouin : entre 800 $ et 1400 $.

(…)

Après les copropriétés du Kaméléon du boulevard Charest, Le Gecko sera le deuxième «d’une trilogie de lézards», d’une trilogie d’immeubles neufs du promoteur en Basse-Ville. Synchro entend compléter avec l’érection d’un autre bâtiment sur le boulevard Charest Est, près de l’accès à l’autoroute Dufferin-Montmorency. Là, plus ou moins 70 copropriétés seront éventuellement mises en vente.

La suite

Le Gecko

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Logement locatif ou social.


4 commentaires

  1. Jean François Côté

    17 septembre 2019 à 15 h 23

    Sur Charest je crois que ça pourrait être voisin du Métro en face du Ashton là ou se trouve le stationnement.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. SimonG Utilisateur de Québec Urbain

    19 septembre 2019 à 18 h 31

    La Ville de Québec est propriétaire du terrain vague près du YMCA et de Lauberivière et aux dernières nouvelles, l’aménagement d’un parc est toujours prévu.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *