Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


3e lien : pas de sortie pour les voitures au centre-ville

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 26 octobre 2021 4 commentaires

Source : Olivier Lemieux, Radio-Canada, le 26 octobre 2021

Devant la levée de boucliers au centre-ville de Québec, le gouvernement Legault accepte de modifier son projet de troisième lien : plus question de permettre aux automobilistes de sortir dans le secteur Saint-Roch.

Il s’agit d’un revirement majeur.

Selon les informations obtenues par Radio-Canada, le ministre québécois des Transports, François Bonnardel, s’apprête à annoncer que le tunnel Québec-Lévis ne permettra plus aux automobilistes d’atteindre le centre-ville de la capitale.

Depuis le dévoilement en grande pompe du projet au printemps dernier, la Coalition avenir Québec (CAQ) tient mordicus à permettre aux voitures et camions de sortir de terre pour atteindre le boulevard Charest, dans Saint-Roch.

Or, cet accès est vivement contesté par les résidents des quartiers centraux, qui craignent une augmentation considérable de la circulation automobile.

la suite

Voir aussi : Environnement, Projet - Troisième lien, Transport, Transport en commun.


4 commentaires

  1. Che

    26 octobre 2021 à 09 h 13

    Me compréhension c’est qu’il va encore y avoir des bretelles qui mènent du 3e lien vers Dufferin-Montmorency. De plus, il risque quand même d’avoir beaucoup d’automobilistes qui vont utiliser le réseau municipal pour « revenir » en ville.

    Je ne suis pas certain que cette annonce va changer l’opinion des nombreux citoyens qui sont contre le projet.

    ** Ce serait bien que le gouvernement étudie l’impact du 3e lien sur la circulation des voies existantes (Dufferin, Honoré-Mercier, Charest, des Capucins, etc). On risque d’en sortir de très mauvaises surprises.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Léo Mico

    26 octobre 2021 à 11 h 06

    Ah, ça sent la fin pour ce projet de 3e lien.
    Le gouvernement Legault doit être en train de chercher la meilleure option pour l’annuler sans que cela lui nuise trop lors des prochaines élections.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. PPDaoust

    26 octobre 2021 à 15 h 19

    Aujourd’hui, Steven Gilbeault a été nommé ministre fédéral de l’environnement.

    Good luck Francky.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. Jeff M

    26 octobre 2021 à 22 h 30

    Ce projet ne se fera probablement pas

    La CAQ n’a plus autant besoin de la région de Québec qu’en 2018. Elle dispose d’au moins deux portes de sortie: Le fédéral qui ne mettra pas beaucoup de ses billes et la faisabilité technique d’un forage à 19m qui n’a jamais été fait et qui risque de compliquer les appels d’offre.

    Il devrait se passer encore deux élections provinciales avant que ce projet puisse atteindre un point de non retour. Le plan d’affaire doit être prêt en 2025. C’est du moins ce qui est prévu. Les appels d’offre devraient se terminer peu après pour débuter les travaux en 2027. le tout dans un contexte où le 3e lien est devenu la risée de tout le Québec et où le consensus dans la région d’il y a quelques années n’est plus.

    Un chemin parsemé d’embuches avant le fil d’arrivé

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

  −  1  =  deux