Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Projet SWL: 83 unités déjà réservées

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 9 novembre 2022 7 commentaires

Le communiqué

Le projet

Voir aussi : 0 - Revue de presse, Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Condo, Projet - SWL.


7 commentaires

  1. Dany Lo.

    9 novembre 2022 à 13 h 43

    Beau succès jusqu’à maintenant, qui je l’espère, va accélérer la construction de projets semblables sur le boulevard. On voit sur le site internet du projet, que jusqu’à maintenant, ce sont les étages inférieurs (et donc un peu moins chers) qui sont partis les premiers. En ce moment, il ne reste que 3 unités non-réservées pour les étages 3 à 9. Rappel que sur le terrain entre ce projet et l’édifice Jules-Dallaire, le Groupe Dallaire a déjà eu un projet de 2 tours sur le terrain « de l’Ozone », et qu’à l’Est de ce projet se trouve Laurier Québec, avec son projet récemment annoncé de tours sur les stationnements extérieurs du centre d’achat. Espérons que la nouvelle d’aujourd’hui pousse ces projets dans la bonne direction

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. CLESS

    9 novembre 2022 à 21 h 52

    À 13h, les étages 2 à 7 étaient entièrement réservés ainsi que tous les 4 ½ versant est sur 10 étages étaient également réservés.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. paradiso Utilisateur de Québec Urbain

    9 novembre 2022 à 22 h 34

    Sans vouloir critiquer cet immeuble de belle apparence, je ne comprends vraiment pas le «trip» de s’établir là.

    Proximité des services commerciaux et de l’hôpital, certes, mais se rendre à la bibliothèque, au marché public ou au centre de glaces à pied sera un parcours du combattant.

    De plus, la vue est banale. Les travaux du tramway dureront encore 7 ans. Et il y a un fort risque que les terrains voisins poussent en hauteur dans la prochaine décennie.

    À cet effet, qu’adviendra-t-il de l’hôtel Germain, dont l’expansion remonte aux années 80 et dont la désuétude sera manifeste une fois dans l’ombre du SWL?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Matrix

      10 novembre 2022 à 10 h 09

      « mais se rendre à la bibliothèque, au marché public ou au centre de glaces à pied sera un parcours du combattant. »

      Je ne suis pas d’accord, la Route de l’Église a été retapée au complet, il n’y a aucun problème à le faire à pied, je me promenais souvent dans ce secteur avant la pandémie.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Luc

      10 novembre 2022 à 18 h 04

      Moi au contraire je trouve qu’il est bien localisé. Multitude de services (resto, hôpital, centre commercial et bientôt tramway), réorganisation du boulevard Laurier de façon plus conviviale.

      Densification du nouveau centre ville et si justement ça permet de mettre de la pression sur le Germain pour une requalification hey bien tant mieux.

      Sans compter que le nombre de services va encore augmenter dans ce secteur.

      Et n’y a-t-il pas un marché à Ste Foy? Pourquoi aller au grand marché?

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  4. jay_urb

    10 novembre 2022 à 13 h 55

    C’est en effet un peu exagéré de parler du parcours du combattant pour une marche de 700m pour aller à la bibliothèque sur un trottoir fraichement refait!!!

    Il y a vraiment de pires endroits pour acheter un condo ou louer un appartement neuf. Par exemple, le Walk Score de l’emplacement est très bon à 87 (le même que mon bloc dans le vieux Limoilou) en raison des services de proximité, des boutiques et des restaurants. Pour le profil type d’une personne qui ne veut pas de maison unifamiliale et veut vivre en ville (clientèle visée pour ce type d’immeuble!), le walk score est un bon indicateur (combiné au score sur le transit ou l’accessibilité aux vélos).

    Comparaison Walk Score:

    -SWL : 87
    -Chez moi dans le Vieux Limoilou : 87
    -Nouvelle résidence Marc-Aurèle Fortin (coin Lebourgneuf et Robert Bourassa) : 38
    -Les Jardins du Séminaire (Cap-Rouge) : 1 (oui oui 1)
    -Le Watier (Grande Allée): 86
    -Projet Le Louis (chemin St-Louis) : 77
    -Projet Le Solstice (grande allée/ jardins Mérici) : 53

    Pour ce qui est de la vue, il y a aussi bien pire! On s’entend que la majorité des logements (appartements, condos, unifamiliales) n’ont pas de vue à couper le souffle à Québec. Sur une note bien personnelle, je trouve que la vue est un concept surévalué en immobilier car l’humain s’habitue bien vite à la vue de sa propre demeure à moins d’habiter dans un endroit bien singulier.

    Finalement, l’humain ne la regarde pas souvent pour une foule de raisons : trop occupé, pas à la maison, regarde un écran, mauvaise température, noirceur automnale et hivernale, etc (le coût $/par coup d’œil sur la vue est parfois impressionnant). La vue est aussi un concept bien fragile en milieu densifié et/ou en densification. La succession de petits blocs sur le boulevard Ste-Anne en est un vibrant exemple.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

quarante neuf  +    =  54