Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Îlot Bérubé: le Conseil de quartier est favorable au projet du Groupe Casot

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 septembre 2019 4 commentaires

C’est depuis 2013 que le Groupe Casot, propriétaire du terrain où était anciennement le Garage Bérubé, négocie avec la Ville de Québec pour la construction d’un immeuble à cet endroit. En mai dernier, le promoteur a présenté son projet au conseil de quartier et ce soir, nous en étions à une consultation publique sur une demande de modification au règlement de zonage pour la réalisation de l’ouvrage.

En peu de mots, la modification demandée fait passer la hauteur de 13 mètres à 15,6 mètres de sorte qu’à la hauteur du Chemin Ste-Foy, il y a un étage commercial au rez-de-chaussée (obligatoire selon la règlementation de la Ville) surmonté de 4 étages de logements. Ajoutons une surhauteur (un étage) en retrait par-rapport au Chemin Ste-Foy. A l’arrière (Dumont), 4 étages. N’oublions pas que ce terrain est en pente.

Le tout donnerait 79 logements (38/1 chambre, 32/2 chambres, 9/3 chambres). Ce qui est une modification importante par-rapport à l’idée initiale où les appartements étaient beaucoup plus petits. Cases de stationnement ? 78 dont 40 pour l’habitation et 38 pour les commerces du RC ainsi que pour les visiteurs.

L’immeuble aura une marge de recul calculée à 1,3 mètres par-rapport au Chemin Ste-Foy, ce que n’a pas le voisin IGA. Toutefois, cette marge de recul n’est pas une demande de la Ville.

Il y aura du vert au sol et une partie du toit sera végéralisée.

Une dizaine d’interventions du public ont amené des objections formulées principalement sur le changement du règlement (de 13 mètres de hauteur à 15,6 mètres). Deux personnes se déclarant résidentes du secteur depuis plusieurs années auraient aimé qu’il n’y ait aucune construction car la densité a ses effets, particulièrement pour le stationnement qui est problématique dans le quartier.

Quoiqu’il en soit, le Conseil de quartier s’est montré favorable au projet et ce, de façon unanime. Furent invoqués les arguments suivants: un projet où le promoteur a fait ses devoirs, est retourné à la table à dessin pour travailler avec la Ville ainsi qu’avec la Commission d’urbanisme, le tout s’intègre bien au site ainsi qu’aux sites voisins, les stationnements sont souterrains, etc.

Notons en passant que les locataires de l’endroit ne pourront avoir de vignettes pour leurs automobiles afin de pouvoir les stationner dans les rues avoisinantes.

Au niveau architecture, les illustrations parlent par elles-mêmes.

Il est tout de même remarquable que ce terrain est disponible depuis … 2009! Il était temps qu’il soit construit.

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Logement locatif ou social.


4 commentaires

  1. Luc B

    25 septembre 2019 à 07 h 04

    C’est bien enfin qu’il y ait une construction à cet endroit. Toutefois, c’est d’une banalité déconcertante…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. test

    25 septembre 2019 à 14 h 44

     ou annuler
  3. ixmedia Utilisateur de Québec Urbain

    26 septembre 2019 à 11 h 46

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *