Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Pour le tramway sur la 3e avenue

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 7 mai 2021 9 commentaires

Des citoyennes et citoyens qui habitent le quartier Limoilou ou y sont attachés se sont mobilisés pour exprimer leur appui au tracé qui amènerait le tramway à emprunter la 3e Avenue. Ils ont rédigé et signé la lettre ouverte qui suit.

Le projet de tramway de Québec n’en est plus un : il s’agit désormais d’une réalité qui se déploiera sous nos yeux et qui permettra à Québec de disposer, enfin, d’un réseau de transport collectif du XXIe siècle. Si le changement de tracé forcé par les négociations avec la CAQ a pu prendre de court les commerçants et les citoyennes et citoyens, nous pouvons nous réjouir que le nouveau tracé traverse le cœur du quartier Vieux-Limoilou. Or, nous sommes aujourd’hui devant deux propositions de tracés qui, même s’ils présentent chacun certains avantages, n’ont pas valeur égale si l’on se donne la peine de réfléchir à l’impact de cette bonification de l’offre de transport en commun dans le quartier sur le long terme.

Selon nous, la 3e Avenue est le meilleur choix pour notre quartier.

Une des grandes forces du tramway réside dans l’opportunité qu’il offre de bonifier en profondeur les aménagements urbains là où il circule. Plusieurs villes dans le monde l’ont compris et ont créé des milieux de vie de plus grande qualité, au bénéfice de tous, autant commerçants que citoyens et citoyennes de tout âge et de toute condition. Cacher le tramway sur une rue résidentielle priverait le quartier en entier de ce potentiel extraordinaire. Voici pourquoi.

Tout d’abord, le tramway sur la 3e Avenue sera l’occasion de requalifier notre milieu de vie en révisant la place de la voiture et en bonifiant les transports actifs et collectifs. La Ville de Québec a récemment proposé une « nouvelle » rue de la Couronne pour Saint-Roch avec l’arrivée du tramway, une vision qui privilégie les transports collectifs et actifs, et qui a été accueillie avec enthousiasme par la population riveraine. Or, c’est exactement ce que nous souhaitons pour la 3e Avenue : une rue commerciale apaisée où l’automobile n’occupe pas plus de la moitié de l’espace public, de larges trottoirs et une sécurité accrue pour les cyclistes. Le tramway offre l’occasion de « rêver mieux » pour le quartier.

C’est d’ailleurs le contraire qui risque de se produire en choisissant la 4e Avenue pour y faire circuler le tramway : une partie du trafic automobile pourrait se déplacer vers la 3e Avenue, diminuant d’autant le confort des cyclistes et des piétonnes et piétons qui y circulent ou y déambulent.

Aussi, l’arrivée du tramway sur la 3e Avenue générera des bénéfices pour les commerces du quartier. Bien que certains aient évoqué des craintes à propos de l’achalandage, les exemples d’implantation de tramways un peu partout dans le monde démontrent que cela bénéficie aux commerces présents tout le long du tracé. C’est bien ce que nous voulons pour nos commerces de quartier et de destination qui sont sur le segment visé. Nous faisons par ailleurs confiance au bureau de projet du tramway de Québec qui saura trouver des solutions efficaces pour faciliter les livraisons dans les commerces. Il est finalement évident que la phase de construction risque d’être désagréable, mais la Ville prévoit déjà des compensations financières qui sauront aider à la préservation de la diversité commerciale locale présente sur notre rue commerciale.

Enfin, certaines personnes, et nous en sommes, ont souligné l’importance que revêt la Place Limouloise pour les résidentes et résidents du quartier. Il va sans dire que nous nous attendons à ce que le passage du tramway devienne une occasion de bonifier et consolider la vocation permanente de cet espace qui est en quelque sorte le cœur social et culturel du quartier.

Il existe de nombreux exemples de places publiques dans le monde qui sont bordées ou traversées par le passage d’un tram (Place de la Comédie à Bordeaux, Place Sainte-Croix à Orléans, Place Kléber à Strasbourg, etc.) et cela n’empêche en rien la tenue d’événements en tous genres (spectacles, marché public, etc.). Nous le répétons : cette Place est importante pour le quartier et elle doit le demeurer, en plus d’avoir un effet attractif encore plus important pour les personnes limouloises et celles provenant des quartiers avoisinants.

Plus concrètement, nous croyons que des solutions peuvent être trouvées pour garantir le maintien des événements qui ont eu lieu sur la 3e Avenue. Dans le pire des cas, et nous pensons à Limoilou en musique, il est possible que cet événement n’échappe pas à une relocalisation (potentiellement au même endroit que Limoilove entre les 10e et 12e Rue) ce qui, dans la balance des avantages et des inconvénients, est loin d’imposer le passage du tramway sur un autre axe que la 3e Avenue. Les autres événements ayant tous lieu au nord de la 6e Rue, ils pourraient tous avoir lieu sans problème. On pourrait aussi espérer, à terme, que ces événements profiteraient d’une fréquentation accrue en raison de la nouvelle desserte bonifiée de transport collectif à deux pas de leurs événements.

Nous, signataires de cette lettre, habitons Limoilou ou avons simplement un attachement particulier pour ce quartier, un des plus beaux et exemplaires en termes de développement durable. Ainsi, parce que nous souhaitons voir ce caractère unique se renforcer dans les décennies à venir et devenir source d’inspiration pour les autres quartiers de la ville, nous appelons à ce que le tracé du tramway privilégie l’axe de la 3e Avenue.

Le tramway de Québec doit être envisagé sur une perspective de très long terme. Il faut réfléchir à ce qu’on souhaite pour le quartier pour les 50 prochaines années, pas seulement pour les 3 prochaines. À ce titre, l’option de la 3e Avenue nous semble la plus judicieuse pour Limoilou et pour les générations futures.

La suite sur Monlimoilou

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Projet - Tramway, Transport, Transport en commun.


9 commentaires

  1. CLESS

    7 mai 2021 à 19 h 32

    Tout à fait d’accord. Ne laissons pas les appréhensions du court et moyen termes dicter la planification sensée du long terme.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. PPDaoust

    8 mai 2021 à 10 h 01

    J’ai pas de position définitive. Mais j’opterais pour des solutions originales afin d’intégrer le passage sur la 3e de façon la plus harmonieuse possible.

    Une option serait d’agrandir, en arrière du Esso, le stationnement actuel, très bien placé d’ailleurs. Je l’intègrerais à un bâtiment d’habitation de quelques étages à construire au dessus. Pour certains, ça lancerait un mauvais message pro-automobiles, mais si c’est pour faire de la 3e une destination plus intéressante pour les outsiders, je ne dirais pas non. Si c’est pour faire diminuer la pénétration de l’auto dans les rues du quartier, je serais ouvert.

    Un autre idée pour minimiser les impacts serait peut-être, à partir de la place Limouloise, de faire continuer la voie ouest Tramway sur la 6e rue dans le sens unique actuel avec partage automobile. Tournant à gauche sur la 1re. Ce serait chouette pour cette partie du quartier en pleine redéfinition.

    Quant à la voie du Tram cheminant vers l’est, celle-ci pourrait pourrait prendre la 3e rue, monter sur la 3e avenue direction nord selon l’itinéraire présentement sur la table.

    Les avantages de cette courte séparation des voies serait de ne pas trop prendre de place sur les 3e rue et 3e avenue et ainsi peut-être préserver du stationnement sur un côté. Pour la sécurité, ce serait également un gain.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. AndreGil

    8 mai 2021 à 15 h 42

    @PPDaoust
    C’est une excellente suggestion de faire passer le tram par la 3e rue vers l’est direction 3e avenue et le retour direction ouest en arrivant de la Canardière passer par la 6e rue et ensuite 1ière Avenue.
    Je rajouterais qu’il faudrait exproprier la station Esso pour faire faire une belle courbe au tram et aménager un parc et/ou espace public avec l’espace restant.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      9 mai 2021 à 08 h 26

      Le Esso au complet? Ce serait mon rêve. Ce commerce est un bon voisin, mais le matin il fait dévier beaucoup de circulation avec son maudit service à l’auto Tim Horton’s. Malheureusement, c’est très improbable.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  4. Julie

    8 mai 2021 à 23 h 05

    Il y a de fortes chances que le tramway meure aux élections municipales. Le dernier sondage était 50/50, et il n’y a qu’un seul parti qui propose de mettre la hache dans le tramway contre 5 pro-tramway qui fragmenteront le vote. Inutile de perdre du temps pour savoir où passera le tramway à Limoilou avant de connaitre le résultat des élections.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      9 mai 2021 à 08 h 28

      C’est la fête des mères, pas April fools day.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Benoit Bibeau

      9 mai 2021 à 12 h 23

      Il faudrait aussi avoir un parti provincial qui soit contre, ce qui n’arrivera pas avec CAQ ou Libéraux au pouvoir, qui représentent vraisemblablement un des prochains gouvernements élus. Ils ne voudront pas « pédaler vers l’arrière », et ont déjà annoncé que peu importe l’élection de novembre, le projet continuera d’être appuyé.

      Sans parler du fédéral qui multiplie les budgets réservés au développement du transport en commun à travers le pays, et qui finance évidemment celui de Québec en partie. Advenant qu’il soit élu, Jean-Francois Gosselin se sentira bien seul dans son coin, dans le grand ordre des choses. Il peut dire ce qu’il veut et les gens ont le droit de le croire, mais je doute que ce soit si simple. D’après moi, certaines personnes des différents palliers auront vite fait de le remettre à sa place.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  5. Julien

    9 mai 2021 à 09 h 35

    En fait, les derniers sondages, incluant celui de no way tramway, parlent plus de 52% en faveur et 39% contre. C’est loin du 50/50. Pour ne pas que le tramway survive a l’élection, il faudrait surtout un candidat crédible contre le tramway. Le candidat actuel n’a toujours pas réussi à se démarquer en quatre ans.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. Che

    10 mai 2021 à 13 h 47

    De plus, il y a un point très important : les gens votent rarement pour un seul enjeu lors des élections. La probabilité que TOUS les gens opposés au tramway votent tous pour un parti qui promet d’y mettre la hache est très basse.

    D’ailleurs, ça explique pourquoi il y a un seul parti qui représente ce point de vue. Est-ce que ce sera une stratégie gagnante ? Seul le temps nous le dira.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

sept  +  3  =