Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Rôles d’évaluation foncière 2022-2023-2024 : hausse de 3,5 % de la valeur du parc immobilier de l’agglomération de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 2 septembre 2021 6 commentaires

Québec, le 2 septembre 2021 – Les nouveaux rôles triennaux d’évaluation foncière 2022-2023-2024 des villes de Québec, de L’Ancienne-Lorette et de Saint-Augustin-de-Desmaures, formant l’agglomération de Québec, ont été déposés ce jeudi 2 septembre par la Ville de Québec, conformément aux dispositions de la Loi sur la fiscalité municipale.

La valeur du parc immobilier de l’agglomération de Québec a atteint un nouveau sommet, passant de 88 milliards $ à plus de 91 milliards $, soit une hausse de 3,5 % de valeur globale. Le parc immobilier de l’agglomération compte dorénavant 188 164 unités d’évaluation, soit 2 932 de plus qu’au moment du dépôt du rôle 2019-2020-2021.

Les nouveaux rôles d’évaluation entreront en vigueur le 1er janvier 2022. Les valeurs inscrites reflètent les conditions du marché au 1er juillet 2020, tel que l’exige la loi.

Principales variations selon les catégories d’immeubles
Le marché immobilier de l’agglomération a progressé de façon un peu plus importante que lors du dernier dépôt des rôles. La valeur globale des propriétés dans le secteur résidentiel toutes catégories confondues (unifamilial, copropriétés divises, 2 à 5 logements et 6 logements et plus), a progressé de 3,5 %, comparativement à 1,4 % lors du dernier dépôt des rôles.

Pour les seules propriétés unifamiliales, on observe une hausse de 3,2 % de la valeur globale comparativement à 0,3 % lors du dernier dépôt des rôles. En ce qui concerne le marché des copropriétés divises (condominiums), il indique plutôt une légère variation de valeur de -0,6 % comparativement à -4,3% lors du dernier dépôt de rôle. Les propriétés de 2 à 5 logements voient leur valeur globale augmenter de 3,4 %. Finalement, les immeubles de 6 logements et plus ont connu une croissance de 8,3 %.

La valeur globale des immeubles non résidentiels a augmenté de 2,5 %. Ce parc inclut entre autres les hôtels et les motels, dont la valeur globale a connu une baisse de 10,1 %. Il comprend aussi les centres commerciaux dont la variation globale de valeur est de – 6,6 %. Quant aux immeubles industriels, leur valeur globale a progressé de 10,1 %.

Pour consulter l’évaluation foncière de votre immeuble

Voir aussi : Commercial, Condo, Logement locatif ou social, Maison, Québec La cité.


6 commentaires

  1. S83

    5 septembre 2021 à 12 h 46

    Je trouve très étrange qu’un condo qui date de seulement 8 ans dans St-Sacrement ait perdu 11% de valeur… J’ai demandé une révision!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

45  −    =  quarante deux