Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Marché du Vieux-Port »

La nouvelle place de Paris

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 1er septembre 2017 1 commentaire

Source : Ville de Québec

La place de Paris est située sur la rue Dalhousie, voisine de la rue du Marché-Finlay. On y retrouve au nord un passage menant à la Place-Royale.

Réalisation prévue : Au cours des prochaines années
Superficie : ± 2500m²

La nouvelle place de Paris devrait voir le jour dans les prochaines années. Outre la présence du marché saisonnier de mai à octobre, la Ville compte y aménager un espace public attrayant pouvant donner lieu à plusieurs types d’activités et d’aménagements.
Ainsi, la Ville veut redonner ses lettres de noblesse à cet espace urbain important qui fait, entre autres, le pont entre la place des Canotiers et la Place-Royale. L’objectif est de créer un lieu rassembleur qui répondra aux besoins des résidants et des visiteurs.
Historique du site
Le site actuel de place de Paris était occupé autrefois par le marché Finlay. Des fouilles archéologiques ont permis de dégager les fondations de la vaste halle du marché construite en 1851 et démolie en 1906. Jusqu’en 1957, une partie de la place continue de servir de marché aux fleurs. Ce marché côtoie un stationnement pour les cochers et les taxis. Par la suite, l’endroit est transformé en stationnement public. C’est en 1987 qu’il prend le nom de « place de Paris » à la suite du dévoilement de l’œuvre donnée à Québec par la Ville de Paris.
Démarche consultative
Du 1er au 15 septembre 2017, collecte d’information par le biais d’un sondage Web.

Échéancier
Automne 2017 : Sondage web
Hiver 2018 : Élaboration des scénarios d’aménagement
Printemps 2018 : Présentation des scénarios d’aménagement
Été 2018 : Début des travaux de construction
Été 2019 : Fin des travaux

Répondez au sondage !
Jusqu’au 15 septembre, partagez-nous vos idées pour le réaménagement de la place de Paris en remplissant le sondage en ligne. Vos commentaires serviront à bonifier la démarche entreprise par la Coopérative des horticulteurs de Québec, qui gèreront le futur marché saisonnier.

Place de Paris sur Google Maps.

Voir aussi : Arrondissement La Cité - Champlain / Vieux-port, Marché du Vieux-Port.

Problèmes avec l’appel d’offres pour futur marché public d’Expo-Cité

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 5 novembre 2016 16 commentaires

Source : Valerie Gaudreau, Le Soleil, le 5 juin 2016

L’administration Labeaume a vu trop grand pour le futur marché public d’ExpoCité qui remplacera celui du Vieux-Port. La Ville de Québec a dû reprendre l’appel d’offres pour les services d’architectes puisque la seule soumission conforme «dépassait largement l’estimation budgétaire». Les critères sont changés ou revus à la baisse pour entrer dans le budget non négociable de 19 millions $.
L’un des plus beaux en Amérique, un lieu «incontournable» et unique: Régis Labeaume n’a jamais lésiné sur les qualificatifs pour parler du nouvel équipement d’ailleurs baptisé le Grand Marché. Or, l’ambition semble avoir un prix puisque le marché prévu pour 2018 est déjà freiné par les coûts. Et n’a pas suscité l’intérêt des architectes.
La Ville de Québec a en effet publié le 19 août un premier appel d’offres pour des services professionnels en architecture pour la transformation en marché public du Pavillon du commerce d’ExpoCité.
Or, surprise lors de l’ouverture des soumissions. De un, seulement deux firmes étaient intéressées et une seule a été jugée conforme. Quant au prix, il «dépassait largement l’estimation budgétaire», la Ville ne pourrait donc pas octroyer le contrat au prix soumis», peut-on lire dans une décision du comité exécutif datée du 14 octobre. 

Il n’a toutefois pas été possible de savoir à combien se chiffrait l’offre de service des architectes et de combien elle dépassait le budget pour l’enveloppe stricte de 19 millions $ pour le projet de marché public à ExpoCité.

la suite

Bientôt une étude pour définir «l’image de marque» du futur marché

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Commercial, Marché du Vieux-Port.

Bientôt une étude pour définir «l’image de marque» du futur marché

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 16 juin 2016 2 commentaires

Valérie Gaudreau
Le Soleil

(Québec) Le travail sur ce qu’offrira le futur marche public d’ExpoCité commence. La Ville de Québec verse 100 000 $ à la Coopérative des horticulteurs de Québec pour «définir l’image de marque et l’expérience client» du Grand Marché prévu en 2018.

Cette contribution de l’administration votée mercredi s’ajoute à un 25 000 $ fourni par la Coopérative elle-même, qui a obtenu le contrat de gestion du futur marché. (…) Dans leur projet, la Ville de Québec, la Coopérative des horticulteurs et leurs partenaires, comme Gestev, la Faculté des sciences de l’alimentation de l’Université Laval, JEM Événements et les architectes de LEMAYMICHAUD, proposent 20 stands permanents, une centaine d’étals saisonniers de fruits et de légumes frais et 30 espaces commerciaux pour des produits autres qu’alimentaires, comme des articles de cuisine ou des livres.

La suite

Un billet précédent

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Commercial, Marché du Vieux-Port.

Le nouveau marché public d’ExpoCité dévoilé

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 6 avril 2016 32 commentaires

Source : Voici le futur marché public d’ExpoCité! (Valérie Gaudreau, Le Soleil, 6 avril 2016)

Le futur marché public d’ExpoCité sera grand, lumineux, il «sentira les épices» et il sera exploité par la Coopérative des horticulteurs de Québec qui gère déjà le marché du Vieux-Port.

Le nouveau marché sera ouvert en 2018 dans le Pavillon du Commerce, voisin du Centre Vidéotron.

Le marché dont l’aménagement est évalué entre «20 et 23 millions$» proposera 20 stands permanents, d’une centaine d’étals saisonniers et 30 espaces commerciaux pour des produits comme des livres ou des articles de cuisines.

On y prévoit aussi une boulangerie, une brasserie, une cabane à sucre et une brûlerie.

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Commercial, Marché du Vieux-Port.

Quel sera le concept retenu pour le marché d’Expo-Cité ?

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 février 2016 Commentaires fermés sur Quel sera le concept retenu pour le marché d’Expo-Cité ?

Source : Valérie Gaudreau, Le Soleil, le 3 février 2016

(Québec) On saura bientôt quel concept l’administration Labeaume retiendra pour le marché public à ExpoCité en 2017. L’appel d’intérêt lancé en octobre se terminait mardi pour ce que le maire Régis Labeaume voit déjà comme «LE marché public au Canada».

Mais contrairement à un appel d’offres, le nombre de groupes et d’organisations qui ont proposé des idées n’est pas systématiquement rendu public, a expliqué la porte-parole de la Ville de Québec, Rose-Marie Ayotte.

Un comité examinera les idées reçues ces prochaines semaines et en fera un rapport, a-t-elle dit.

Les responsables de la Ville de Québec pourront alors décider de retenir un concept, de n’en conserver aucun ou encore de jumeler plusieurs propositions pour ce marché public quatre saisons voisin du Centre Vidéotron.

L’objectif de l’appel d’intérêt qui se terminait mardi n’était donc par de trouver un gestionnaire pour le marché qui devrait naître dans le Pavillon du commerce.

la suite

Un marché public sur le site d’ExpoCité en 2017

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Marché du Vieux-Port.

Marché au Vieux-Port : ce serait la fin

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 20 avril 2015 57 commentaires

Source : Patricia Cloutier, Valérie Gaudreau, Le Soleil, le 20 avril 2015

(Québec) Le maire de Québec Régis Labeaume n’entrevoit aucun avenir pour le Marché du Vieux-Port dans son emplacement actuel. Ses activités seront déménagées dans un nouveau marché public qui sera construit sur les terrains d’ExpoCité.

«Là où on est, on ne peut plus rien faire», a lancé le maire aux journalistes lors de la mêlée de presse qui précède le conseil municipal lundi soir. Il soutient que le marché est «trop petit» et «inadéquat». «Le problème qu’on a au marché ici c’est qu’on ne peut pas agrandir, c’est totalement pollué. Aussitôt qu’on prend une pelletée de terre là-dedans, on tombe sous le coup de mille lois, mille règlements», explique-t-il.

«De toute façon, il faut investir, et on n’investira pas là parce que ça n’a aucun sens.» La Ville a rencontré les producteurs agroalimentaires du Marché du Vieux-Port vendredi dernier pour leur exposer sa vision du nouveau marché, qui serait quelque chose d’unique au Canada. «Avec eux, on va travailler très fort.»

l’article

Marché du Vieux-port : quelle sera la solution retenue ?


Marché du Vieux-Port: futur voisin de l’amphithéâtre?

M. Gérald Gobeil me signale ce lien pour signer une pétition contre la fermeture du marché du Vieux-Port.

Merci à lui !

Mise à jour du 4 mai : Marché du Vieux-Port : les administrateurs en faveur du déménagement.

Source et credits : 98,5FM; Jonathan Bernard

Voir aussi : Arrondissement La Cité - Champlain / Vieux-port, Marché du Vieux-Port.

Nomade temps réel en fonction sur les lignes 802 et 803

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 2 décembre 2014 4 commentaires

Ça m’a fait penser au métro de Montréal comme comparaison.

Nomade - décembre 2014

Nomade – décembre 2014

Sur le site du RTC.

RTC: Nomade en temps réel.

Voir aussi : Marché du Vieux-Port, Message d'intérêt public.

Un projet pour le bassin Louise

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 octobre 2013 15 commentaires

Source : Annie Morin, Le Soleil (24 octobre 2013)

Le président-directeur général du Port de Québec confirme ses grandes ambitions pour les pourtours du bassin Louise. Les plans du réaménagement annoncé incluent un nouvel hôtel, des condos, des commerces et le maintien du marché public et des espaces verts. «Ça va être écoeurant», dit Mario Girard.

«Nous, on imagine qu’il y a un hôtel là-dedans qui serait complémentaire avec ce qui se fait à Québec actuellement parce qu’on ne veut pas compétitionner, on veut compléter», a distillé mercredi M. Girard, en marge d’une conférence de presse portant sur un autre sujet.

La suite

En 2011 : Des changements immobiliers à prévoir au bassin Louise

Voir aussi : Arrondissement La Cité - Champlain / Vieux-port, Marché du Vieux-Port.

3 scénarios possibles pour la rénovation du Marché du Vieux-port

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 18 octobre 2011 9 commentaires

Source : Annie Mathieu, Le Soleil, le 18 octobre 2011

(Québec) Trois propositions ont été retenues par la Ville de Québec pour la cure de jouvence que devrait subir le Marché du Vieux-Port.

Le vice-président du comité exécutif, Richard Côté, a expliqué lundi soir en marge du conseil municipal qu’il fallait cependant attendre les résultats de l’analyse des sols, qui devrait être déposée cette semaine, avant de pouvoir chiffrer les coûts des options sur la table à dessin.

M. Côté n’a pas voulu préciser si la facture pour la revitalisation du Marché pourrait dépasser les 10 millions $ qui avaient d’abord été prévus, ouvrant néanmoins la porte à ce que celle-ci soit plus salée.

Il a toutefois assuré que les propositions avaient été élaborées comme prévu sur l’emplacement actuel du Marché, soit en bordure du bassin Louise.

Richard Côté a refusé de dévoiler les détails des plans retenus, soutenant que même le conseil municipal n’avait pas encore eu le privilège de les consulter. Les différentes propositions offrent des versions différentes du Marché rénové, tant au chapitre de sa hauteur que de sa grosseur. Des annexes au bâtiment ne sont pas exclues, a spécifié M. Côté, qui a ajouté que de nombreux groupes avaient sollicité la Ville pour s’installer aux abords du Marché.

la suite

L’échéancier se précise pour le marché du Vieux-Port.

Voir aussi : Arrondissement La Cité - Champlain / Vieux-port, Marché du Vieux-Port.