Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Nouveau projet : le Destimo

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 octobre 2020 6 commentaires

Entre le nouvel immeuble de la CNESST et le premier édifice du fédéral, un projet résidentiel est en train de voir le jour : le Destimo. Du studio au 5 1/2, les 192 unités mettront un terme à la phase 2 de la revitalisation de ce secteur, qui comprend aussi un parc, que je n’ai malheureusement pas eu le temps de visiter. Maintenant, que les premiers pas sont faits dans ce secteur, voyons voir les prochaines étapes qui permettront de changer ce secteur qui a fait l’objet de plusieurs annonces avant une réelle prise en charge.

Voir aussi : Arrondissement Beauport, Logement locatif ou social.


6 commentaires

  1. « Le » lecteur assidu

    19 octobre 2020 à 17 h 30

    🙏 « On » ne devrait pas s’ennuyer du Woolco ❗️😂 🤪

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. paradiso Utilisateur de Québec Urbain

    19 octobre 2020 à 17 h 48

    Un autre projet tristement banal, pour ce qui devait être un magnifique écoquartier. Le maire est incapable de faire aboutir quelque vision architecturale que ce soit.

    Seul point positif : verdure qui semble abondante et prendra le dessus après quelques années.

    On ne s’ennuiera pas du Woolco, mais on mériterait mieux.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      19 octobre 2020 à 20 h 46

      C’est vrai que ça ressemble aux condos néo-soviétiques du boul. Robert-Bourassa. Avec un tel volume, c’est difficile de révolutionner le genre. Espérons que ce soit le seul.

      Quant à l’architecture des autres bâtiments, vos attentes sont démesurées. Moi aussi j’aimerais qu’on fasse de quoi d’aussi débile que le nouveau quartier Sørenga à Oslo par exemple, mais on est à Québec où la richesse n’est pas la même.

      De plus, le terrain de cet éco-quartier est bien situé, mais c’est rien par rapport au pourtour du bassin Louise ou le terrain de la White Birch qui sont beaucoup plus susceptibles d’attirer les millionnaires d’ici et d’ailleurs. Parce que le magnifique, vous le savez, n’est pas à la portée de tous.

      D’autre part, vous le dites bien, les aménagements urbains participeront grandement à agrémenter l’ensemble final. Prenez Limoilou, un quartier de triplex bon marché bâtis il y a plusieurs décennies. Avec la conopée surplombant les rues, fruit des arbres plus récemment plantés, le quartier est désormais l’un des plus agréables de Québec.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  3. « Le » lecteur assidu

    20 octobre 2020 à 09 h 32

    ✳️ Quelqu’un peut-il fournir le coût de location pour chacune des options offertes . J’ai été voir sur le site du promoteur et n’ai rien trouvé.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. Maxime

    20 octobre 2020 à 12 h 16

    En tout cas, moi je ne louerais mais surtout n’achèterais JAMAIS dans une construction de Habitation Trigone (les promoteurs derrière le projet Destimo). Ils ont fait l’objet de 2 émissions à Enquête et ont été convoqués par la Régie du Bâtiment il y a 6 jours pour 17 reproches. Voici d’ailleurs l’article :

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1740580/immobilier-habitations-trigone-rbq-regie-quebec

    Ainsi que les liens vers les émissions Enquête:

    https://ici.radio-canada.ca/tele/la-facture/site/segments/reportage/152666/construction-compagnie-numeros-condo-trigone-reparations-regie-coquille-vide

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1737983/construction-chantiers-habitation-trigone-eau-moisissures-brossard-longueuil-la-facture?depuisRecherche=true

    Avis aux intéressés

    Maxime

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      20 octobre 2020 à 20 h 07

      « En tout cas, moi je ne louerais mais surtout n’achèterais JAMAIS dans une construction de Habitation Trigone (les promoteurs derrière le projet Destimo). »

      Ils ont aussi été en vedette à l’émision « La facture » si ma mémoire est bonne au moins à 2 reprises! Les compagnies à numéro ils connaissent ça. Se vanter d’avoir des centaines de millions de projets immobiliers et ne pouvoir être saisi par un huissier pour quelques k $ il faut le faire!

      Signaler ce commentaire

       ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *