Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Québec La cité »

Cohabitation piétons-autos : un sérieux manque de courtoisie à Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 1er mai 2016 5 commentaires

Charles D’Amboise
Radio-Canada (Québec)

La courtoisie entre les automobilistes et les piétons serait un problème très sérieux dans la région de Québec, selon un groupe d’étudiants à la maîtrise de l’Université Laval qui s’est penché sur la question. (…) Même constat de la part du professeur Owen Waygood, qui chapeautait le groupe d’étudiants. « Ma femme et moi avons habité dans plusieurs pays et, pour nous, la ville de Québec est une des pires villes [en matière d’expérience piétonnière]. C’est impressionnant. » (…) Le maire de Québec, Régis Labeaume, se dit bien conscient des problèmes de courtoisie entre automobilistes et piétons.

« Depuis que je suis arrivé comme maire, je me dis qu’il faudrait que je parte une campagne [de sensibilisation] pour la courtoisie, a-t-il déclaré. Quand tu vas au Canada anglais, les automobilistes laissent passer les piétons. »

Le maire n’entreprendra pas de mesure pour contrer le problème. « Un moment donné, on ne peut pas tout faire. »

La suite

Voir aussi : Art de vivre en ville, Québec La cité.

Québec, un marché immobilier discipliné

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 16 avril 2016 Aucun commentaire

Alexandra Perron
Le Soleil

(Québec) Moins de condos, plus de logements locatifs, quelques projets «famille» avec maisons de ville. Quand Charles Marceau, directeur des grands projets à la Ville de Québec, se penche sur l’offre résidentielle dans la capitale, il parle d’un marché «discipliné».

Qu’entend-il par là? «Si une année, les promoteurs se font dire qu’il y a trop de condos, ils vont diversifier leurs produits, aller plus dans le locatif. S’ils se font dire qu’il y a trop de logements locatifs haut de gamme, ils vont construire un peu plus bas de gamme. Ils sont capables de s’ajuster.»

Ces gens, dit-il, sont bien informés, ils vont aux conférences de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) et consultent des études de marché. «Si un promoteur met en vente un immeuble à condos et qu’il n’en vend pas la moitié, il va le dire aux autres. Ça se parle à Québec.» (…)

Quelques petits projets originaux ont persisté. «Il y a toujours de la place pour les projets novateurs dans les quartiers centraux», croit M. Marceau en prenant comme exemple Tandem condos sur cour en construction sur le site de l’îlot Irving, rue Saint-Jean. Des condos qui se sont envolés comme des petits pains chauds.

Mais dans l’ensemble, il y a eu un transfert vers le marché locatif, analyse-t-il. «Il y a cinq ans, on était à 1 % de taux de vacance des logements locatifs. Il en manquait partout. En 2015, selon les statistiques, on est passé à un taux d’inoccupation de 3,9 %, ce qui est encore en dessous d’un marché équilibré. En 2017, on prévoit monter jusqu’à 5 %, ce qui est encore raisonnable.» (…)

Il remarque par ailleurs qu’on annonce beaucoup de «condos locatifs». «Les promoteurs construisent en formule condo, mais ils louent pour se sécuriser. Si le marché fait en sorte que la copropriété devient plus attrayante, ils peuvent le transformer en condo.» (…)

Pour savoir quels quartiers la Ville cherche à développer, il suffit de surveiller les programmes particuliers d’urbanismes (PPU) déposés, indique M. Marceau. «C’est un signal aux promoteurs pour dire que c’est là qu’on met l’accent.»

Un PPU sert entre autres à décider des hauteurs et des gabarits des immeubles dans un secteur, du type d’habitation souhaitée ou encore de la proportion à consacrer à diverses infrastructures ou espaces verts.

Récemment, le PPU du site patrimonial de Sillery a été adopté. M. Marceau parle aussi de celui de Sainte-Foy. «Il y a beaucoup de projets sur les planches à dessin qui devraient partir incessamment.»

Il mentionne encore le PPU du secteur Belvédère dans le quartier Saint-Sacrement, qui est en cours. Une zone qui a «beaucoup de potentiel» et devrait voir surgir des projets variés en droite ligne avec les orientations chères à la Ville de Québec : densification, développement durable.

La suite

Voir aussi : Condo, Maison, Québec La cité.

Les grands projets de construction résidentielle à Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 16 avril 2016 1 commentaire

Alexandra Perron
Le Soleil

(Québec) Les villes de Québec et de Lévis résonnent sous les marteaux piqueurs, voient pousser des immeubles, des maisons, des quartiers entiers pour accueillir une clientèle diversifiée.

À la demande du Soleil, la Ville de Québec a fourni une liste de projets résidentiels majeurs en cours de construction ou de livraison en 2016. En voici un aperçu.

La suite

Voir aussi : Condo, Maison, Québec La cité.

Vaste offensive de la ville pour l’asphaltage des rues

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 4 avril 2016 3 commentaires

Source : Valérie Gaudreau, Le Soleil, le 4 avril 2016

(Québec) «L’ère du patchage» pour les nids-de-poule est terminée, tranche le maire Régis Labeaume. La Ville de Québec lance une «opération massive d’asphaltage» pour continuer sa chasse aux nids-de-poule. Résultat : 500 chantiers routiers supplémentaires dès ce printemps et une facture de 12 à 15 millions$ par an.

«Nous allons faire pour 227 km de repavage, quatre fois plus que l’an passé», a dit Régis Labeaume parlant de «jamais vu dans l’histoire de la Ville».

Quelque 500 nouveaux chantiers s’ajouteront aux 200 à 240 qu’on retrouve par an depuis 2009. Le coût additionnel prévu est de 12 à 15 millions$.

Du printemps à l’automne, il y aura donc 782 chantiers, 227 km de repavage, ce qui permettra de couvrir 65% des plaintes reçues à l’a Ville de Québec. Ce pourcentage est la limite jugée acceptable pour ne pas trop nuire à la circulation automobile, a-t-il ajouté.

La Ville de Québec se dit prête à faire un autre 200 km en 2017 et la même chose en 2018.

la suite

Les nids-de-poule.

Un ajout de la liste des chantiers :

Via Cyberpresse vous pouvez consulter la liste pdf de tous les chantiers qui auront lieu cet été.

Le communiqué officiel de la ville de Québec.

Voir aussi : Québec La cité, Transport.

Québec en 60 secondes

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 25 mars 2016 1 commentaire

Court timelapse réalisé pour un projet d’affichage grand format sur les systèmes du Centre des Congrès de Québec et de l’Office du Tourisme de Québec.

Composé uniquement de photographies. (Motion lapse)
DFMOTION.CA

Sound Design: Studio Expression

Voir aussi : Québec La cité, Tourisme.

Le Phare: d’autres informations

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 14 mars 2016 32 commentaires

Dans un billet récent publié sur ce projet, un lecteur écrivait:

« Québec est a l’échelle du continent une petite ville. Ville dont sa géographie la place en marge des routes économiques. Cela explique la faible présence des bons emplois du secteur privé.
85% des emplois qui l’on y retrouvent entre dans les deux catégories suivantes:
– Fonctionnariat…Bons emplois bien rémunérés
– Emplois dans le secteur des services ( magasins, restaurants etc) donc des boulots à petits salaires.
Il ne reste qu’un maigre 15% »

Québec Urbain a communiqué avec la Ville de Québec (Merci au Service des communications) afin d’en savoir plus. Et voici la réponse qui nous a été fournie:

Québec est à l’échelle du continent une petite ville: En terme de population, la région de Québec est la 7e plus importante au Canada et parmi les 100 plus importantes des quelque 400 régions métropolitaines de plus de 100 000 habitants en Amérique du Nord (Canada, États-Unis, Mexique)

Ville dont sa géographie la place en marge des routes économiques:

Faux, il est vrai que Québec semble excentrique par rapport au continent nord-américain, mais :

– il y a plus de 100 millions de consommateurs (sur les 470 millions en Amérique du Nord) dans un rayon de 1200 km de Québec (soit moins d’une journée en camion ou 2 heures d’avion)
– Québec est et a toujours été une porte d’entrée sur l’Amérique et un tremplin vers l’Europe, notamment en raison des liens historiques qu’elle entretient avec la France et le Royaume-Uni

Cela explique la faible présence des bons emplois du secteur privé :

Faux :

– le nombre de personnes en emploi à Québec a augmenté de 100 000 depuis 15 ans, c’est la plus forte croissance d’emplois au Canada sur la même période à l’exception des villes de Calgary et d’Edmonton
– 60% de ces nouveaux ont été créé dans des secteurs de services à forte valeur ajoutée : Haute technologies, Science de la vie, Finance et assurances, santé et éducation, services aux entreprises (services juridiques, comptable, etc.)
– 17% de ces nouveaux ont été créé dans les secteurs manufacturiers et dans la construction
– Seulement 20 % des nouveaux emplois sont dans le commerce de gros et de détail ou dans les services personnels, dont plusieurs peuvent être non spécialisés, mais ce n’est pas le cas de tous les emplois dans ces secteurs.

Cette croissance importante de l’emploi a d’ailleurs placé Québec dans le top 10 des villes dont l’économie est la plus diversifiée en Amérique du Nord (indice 2thinknow)

85% des emplois qui l’on y retrouvent entre dans les deux catégories suivantes:

Fonctionnariat…Bons emplois bien rémunérés : la fonction publique, tous paliers confondus, représente 11 % des emplois dans la région de Québec
Emplois dans le secteur des services ( magasins, restaurants etc) donc des boulots à petits salaires : 11 % des emplois sont dans le commerce de détail et 8 % des emplois sont dans l’hôtellerie et la restauration

Il ne reste qu’un maigre 15% : il reste donc plutôt 70 % des emplois qui ne sont pas de la fonction publique, du commerce de détail ou de l’hôtellerie et restauration

Voir aussi : Québec La cité.

Québec, ville compétitive

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 7 mars 2016 Aucun commentaire

Yvan Larose
Revue Contact
ADUL

Pourquoi la croissance économi­que de Québec est-elle aujour­d’hui parmi les plus fortes au pays? (…) Les deux chercheurs ont particulièrement étudié la période1996-2011 alors que le taux d’emploi de Québec et sa région a crû de 6,7% (…) Autre conséquence: l’étalement urbain. Les entreprises de l’économie du savoir ont eu tendance à s’établir dans les secteurs centraux, où se trouvent déjà les immeubles du gouvernement québécois.

La suite

Voir aussi : Publications & ressources Internet, Québec La cité.

10 choses à voir et à faire à Québec city

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 mars 2016 7 commentaires

EscapeHere

Regorgeant d’histoire et de culture, la ville de Québec est un paradis magique en hiver et offre des paysages époustouflants en été. Que vous veniez expérimenter les lumières scintillantes des vacances de fin d’année ou veniez explorer l’une des villes les plus piétonnes au monde, la ville de Québec ne vous décevra pas.

La suite

Voir aussi : Québec La cité, Tourisme.

La Nuit des débats

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 mars 2016 1 commentaire

* Pensez-vous qu’un tel évènement pourrait se tenir à Québec ? Merci.

Le 2 avril, en fin de journée et pour toute la nuit, Paris invite les habitants à investir cafés, espaces publics, lieux d’échange et lieux de vie. Ce soir-là, pas d’événement en grande pompe, pas de manifestation spectaculaire. Mais une invitation à se retrouver, se parler, discuter et débattre. Dès maintenant, vous pouvez inscrire un lieu pour accueillir un débat, ou proposer un thème de débat.

La suite

Voir aussi : Fêtes populaires et événements publics, Québec La cité.