Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Agrandissement du Port de Québec »

Port de Québec: les citoyens consultés sur le deuxième terminal

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 août 2019 3 commentaires

Patricia Cloutier
Le Soleil

Les citoyens ont jusqu’au 28 septembre pour faire entendre leur voix dans le projet de construction d’un deuxième terminal de croisières au Port de Québec.

Annoncé l’été dernier, le projet de 30 millions $ vise à offrir plus de fluidité et de confort aux croisiéristes qui embarquent et débarquent au quai 30, situé derrière les silos de la Bunge. «Notre grosse saison, c’est l’automne. Accueillir les gens en dessous des tentes temporaires, s’il pleut un peu, c’est pas idéal», commente Marie-Andrée Blanchet, porte-parole du Port de Québec.

Les esquisses du bâtiment de 100 000 pieds carrés et les études des effets environnementaux de cette construction seront publiées le mercredi 28 août à consultation-citoyens.portquebec.ca/fr. Le Port recueillera ensuite les commentaires sur le Web et tiendra une journée portes ouvertes le 29 août, de 12h à 20h, au Terminal de croisières Ross-Gaudreault, afin d’expliquer son projet. «On aura l’architecte sur place et les experts pour répondre aux questions», assure Mme Blanchet.

En plus de l’imposant terminal, qui sera deux fois plus grand que le terminal Ross-Gaudreault, une passerelle maritime aérienne et un stationnement pour les véhicules qui viennent déposer ou cueillir des voyageurs sont dans les plans.

La suite

L’Administration portuaire de Québec invite les citoyens à émettre leurs commentaires sur le projet à l’adresse suivante : http://consultation-citoyens.portquebec.ca/fr dès le mercredi 28 août 2019.

Voir aussi : Agrandissement du Port de Québec.

L’agrandissement du port et les sports nautiques

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 18 août 2019 Aucun commentaire

Source : Stéphanie Martin, Le Journal de Québec, le 18 août 2019

Les amateurs de sports nautiques craignent d’importantes limitations à la pratique de leur passe-temps favori à la baie de Beauport, en raison du projet d’agrandissement du port.
L’Association des kitesurfers et véliplanchistes de Québec (AKVQ) compte 600 membres. La plupart pratiquent ou ont pratiqué leur sport à la baie de Beauport.
« J’ai voyagé dans plusieurs endroits et, chaque fois que je reviens à Québec, je me dis qu’on a l’un des plus beaux endroits pour la pratique du sport. On est collés sur le plan d’eau, on est en pleine ville et l’on ne subit pas l’influence des marées », lance Pierre Lessard, membre du C.A. de l’AKVQ. « C’est le secret le mieux gardé de Québec. »

Avec le mégaprojet d’agrandissement du port de Québec qui prévoit dans le secteur un prolongement de 610 mètres de la ligne de quai dans le fleuve, les véliplanchistes et kitesurfers craignent que leur petit paradis soit irrémédiablement entaché.
Les sportifs aguerris vont toujours y trouver leur compte, « mais ça va devenir beaucoup moins accessible aux débutants », craint M. Lessard.

la suite

Voir aussi : Agrandissement du Port de Québec.

Un deuxième terminal pour les géants des mers dans le Port de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 1er décembre 2018 4 commentaires

Bonjour M. Gobeil,

J’ai obtenu récemment du Port de Québec un Rapport préparé par une firme américaine concernant aussi bien des aménagements à la gare maritime actuelle à la Pointe-à-Carcy que la planification d’une seconde gare maritime au quai numéro 30 (estuaire de la Saint-Charles) dont a déjà fait état un article publié dans le Journal de Québec.

Ci-joint ce Rapport ainsi que deux images tirées de ce document. Si vous pensez que les afficionados de Québec Urbain aimeraient être mis au courant de ces développements immobiliers éventuels, vous pouvez bien y inscrire cette documentation intéressante et encore peu connue.

Bien à vous,

Léonce Naud

Rapport Bermello Ajamil (Gares maritimes � Québec)

Étude 2017 12 17 – Besoins logistiques des croisières

Un deuxième terminal pour les géants des mers Jean-Luc Lavallée (Journal de Québec)

Voir aussi : Agrandissement du Port de Québec.

Les conteneurs salvateurs

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 2 janvier 2018 1 commentaire

Jean Lacoursière
Point de vue
Le Soleil

Quand les membres de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ) ont ovationné le pdg du Port de Québec venant d’annoncer que la totalité de l’espace du projet Beauport 2020 serait dédiée au transbordement de marchandises conteneurisées, ils ont vu Mario Girard leur montrant la lune du doigt. Le maire Régis Labeaume l’a vue aussi.

Si ces gens sont contents que les quatre dômes (vrac solide), les sept réservoirs (vrac liquide) et les autres marchandises générales (dont 800 conteneurs) du scénario hypothétique soumis par le port à l’Agence canadienne d’évaluation environnementale (ACÉE) en septembre 2016 soient remplacés par 10 000 conteneurs empilés cinq de haut, c’est probablement qu’ils y voient une augmentation des chances que le projet Beauport 2020 passe avec succès l’évaluation environnementale, puis se réalise. Toutefois, contrairement à la recommandation du dicton, il est pertinent ici de ne pas quitter des yeux le doigt du pdg.

La suite

Conteneurs à Québec: quels avantages ? Jacques H. Lachance, Québec (Point de vue, Le Soleil)

Terminal de conteneurs à Québec: des pour et des contre Annie Morin (Le Soleil)

Voir aussi : Agrandissement du Port de Québec, Arrondissement Beauport.