Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Arrondissement Limoilou »

Un centre de données aux limites de Vanier ?

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 9 mai 2021 4 commentaires

Source : Baptiste Ricard-Châtelain, Le Soleil, le 9 mai 2021

Un investisseur privé, Hydro-Québec et la Ville de Québec poussent pour qu’apparaisse un ample bâtiment de 5 étages, bourré de technologies de pointe, sur une vaste friche appartenant à la société d’État… Voici les infos que nous avons grappillées. Aujourd’hui, nous sommes dans le quartier Vanier. Le lot inoccupé, convoité, se trouve sur la rive ouest de l’autoroute Laurentienne. Et au nord de la voie ferrée qui longe la rue Soumande.

On aperçoit, plus loin, le centre commercial Fleur de lys et le gros amphithéâtre blanc d’ExpoCité.

Le propriétaire du terrain que nous foulons : Hydro-Québec. Son lot fait pratiquement 500 000 mètres carrés. C’est plus ou moins 5,4 millions de pieds carrés. Il y a donc de la place.

Trop de place, en fait, pour les besoins de la société d’État, explique au Soleil le conseiller en relations avec le milieu Marc-Antoine Ruest. Un morceau a donc été mis aux enchères.

Pas tout le lot. Car il y a ici des installations stratégiques pour Hydro-Québec. Sur l’affiche à l’entrée du 2, rue Samson, il est écrit que les gros transformateurs des postes Québec II ainsi que Frontenac 1 et 2 s’y trouvent.

la suite

Le site visé.

Voir aussi : Arrondissement Limoilou, Nouvel urbanisme, Technologie.

Rénovation du vénérable pont Lavigueur

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 1er février 2021 Commentaires fermés sur Rénovation du vénérable pont Lavigueur

Source : Baptiste Ricard-Châtelain, Le Soleil, le 1er février 2021

Vieillissant, le petit pont métallique vert de la Pointe-aux-Lièvres, construit en 1916 durant le premier mandat du maire Henri-Edgar Lavigueur, profitera d’une cure de jouvence qui s’étirera jusqu’au mois d’août.
«Les travaux visent à remplacer des pièces d’acier, qui en sont à la fin de leur cycle de vie utile, situées sous le pont», indique la conseillère en communication municipale Wendy Whittom. «L’entrepreneur prendra des mesures pour la fabrication des pièces en février et les travaux de pose auront lieu de mars à août environ.»

Un document officiel récemment diffusé offre quelques détails techniques supplémentaires qui plairont aux amateurs d’ingénierie : «Les travaux consistent en la réfection du pont Lavigueur incluant les renforcements des goussets d’appui standards des axes, des appareils d’appui rotule, des cordes inférieures au droit des connexions et des goussets extérieurs, le renforcement partiel de goussets intérieurs et le remplacement d’un élément de portique endommagé.»

Plus facile à comprendre pour le commun des mortels (!), il est noté que l’entrepreneur ajoutera également des «plaques de protection contre l’infiltration de la neige».

Dans le document annonçant l’octroi du contrat, l’administration municipale prévient les usagers : «Une fermeture du pont avec chemin de détour est à prévoir.»

Après vérification, Wendy Whittom note cependant que les ouvriers devraient être en mesure de ne pas bloquer le passage. «Il s’agit de travaux de mise à niveau limités à la structure, il n’y a aucune intervention sur le tablier. De ce fait, il n’y aura pas d’entrave.»

la suite

Voir aussi : Arrondissement Limoilou, Histoire, Transport.

Visite des médias sur le site du futur méga-hôpital

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 10 septembre 2019 Commentaires fermés sur Visite des médias sur le site du futur méga-hôpital

Source : Diane Tremblay, Le Journal de Québec, le 10 septembre 2019

Le nouveau complexe hospitalier (NCH) sur le site de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus commence à prendre forme. Les médias ont pu visiter mardi le chantier afin de prendre connaissance de l’état d’avancement du projet de 1,97 milliard $.
D’une superficie de plus de 260 000 mètres carrés, le nouvel hôpital comptera 700 lits, dont plus de 500 seront disponibles en chambres individuelles (passant de 31% à 73% dans l’offre actuelle des deux hôpitaux).

la suite de l’article et pour les photos du site.

Projet Enfant-Jésus – état des travaux (3).

Voir aussi : Arrondissement Limoilou, Institutionnel, Projet - Enfant-Jésus.

Huit bornes interactives au Grand Marché

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 28 janvier 2019 1 commentaire

Source : Taïeb Moalla, Journal de Québec, le 28 janvier 2019

La Ville de Québec va faire installer huit bornes interactives, au coût de 250 000 $, pour bien guider les visiteurs du futur Grand Marché vers les produits agroalimentaires de la grande région de la Capitale-Nationale.
Ces équipements «d’affichage dynamique» seront installés à l’intérieur du Marché pour permettre «une expérience client des plus conviviales», lit-on dans un sommaire décisionnel de la municipalité rendu public plus tôt cette semaine.
Il y aura huit bornes, neuf écrans et deux tablettes pour diffuser de l’information sur les commerçants, les produits, les conférences et ateliers, ainsi que sur les nouveaux arrivages. De ce nombre, trois bornes interactives mobiles seront mises à la disposition des régions de la Capitale-Nationale.
Ces 250 000 $ seront puisés à même «la Vision entrepreneuriale Québec 2023», un fonds du gouvernement du Québec géré par la municipalité.
Aux yeux de Québec 21, il ne fait aucun doute que les 250 000 $ doivent être additionnés au budget de 24,8 millions $, ce qui porterait le total à plus de 25 millions $.

la suite

Grand Marché : vue de la façade.

Voir aussi : Arrondissement Limoilou, Ville intelligente.

Grand Marché : vue de la façade

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 août 2018 7 commentaires

Me rendant au Centre Vidéotron, j’en ai profité pour prendre cette photo de la façade de l’ancien pavillon du Commerce qui se transformera bientôt en Grand Marché.

Un appui mitigé au Grand Marché de Québec

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Arrondissement Limoilou, Commercial.

Clinique Synase – état des travaux (2)

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 juin 2018 Commentaires fermés sur Clinique Synase – état des travaux (2)

Le bâtiment de la nouvelle clinique Synase est sur le point d’être achevé. Ce secteur offrira beaucoup d’options en matière de santé avec la construction du nouveau bâtiment hospitalier de l’autre côté de Henri-Bourassa.

En haut à gauche, l’arrière de la bâtisse. À droite le devant sur la 18e rue. Finalement en bas, le côté de l’édifice donnant sur la rue du Mont-Thabor.

Clinique Synase – état des travaux

Voir aussi : Arrondissement Limoilou, Commercial.

Clinique Synase – état des travaux

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 25 octobre 2017 Commentaires fermés sur Clinique Synase – état des travaux

Les travaux pour la clinique Synase (en face de l’hôpital Enfant-Jésus) ont débuté depuis quelques semaines et les ouvriers s’affairent aux fondations.

Clinique Synase.

Voir aussi : Arrondissement Limoilou, Commercial.

Travaux pour le nouveau marché public après l’inauguration de place Jean-Béliveau

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 8 août 2017 Commentaires fermés sur Travaux pour le nouveau marché public après l’inauguration de place Jean-Béliveau

Source : Valérie Gamache, Le Journal de Québec, le 8 août 2017

Des travaux visant à transformer le pavillon du commerce d’ExpoCité en marché public vont débuter en octobre, aussitôt après l’inauguration de la place Jean-Béliveau devant le centre Vidéotron, à Québec.
La Ville a lancé l’appel d’offres pour la première phase des travaux, lundi, dont le budget total est évalué à 20 millions $
Dans l’appel d’offres, on peut lire que le contrat sera octroyé au début du mois de septembre et que les travaux devraient s’échelonner sur 31 semaines à partir du 12 octobre. À l’issue des travaux, il ne restera que l’enveloppe du bâtiment. Certaines parties de la façade seront démolies, tandis que l’on ajoutera des portes, des fenêtres et des vestibules sur les façades est et ouest.
Tout ce qui se trouve à l’intérieur du bâtiment sera retiré, y compris la dalle de béton qui sera démolie. Ce grand ménage a pour but de faire de la place pour accueillir les 20 kiosques permanents, la centaine d’étals saisonniers et les 30 espaces commerciaux prévus dans le projet. Le Grand Marché devrait ouvrir au plus tard au printemps 2019.

la suite

Place Jean-Béliveau – état des travaux.

Un marché public aménagé comme un village.

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Arrondissement Limoilou, Art urbain, Centre Vidéotron, Commercial.

Clinique Synase

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 10 juillet 2017 2 commentaires

Au coin de la 18e rue et du boulevard Henri-Bourassa, sur le terrain du parc Mont-Thabor, une pancarte indique la venue prochaine d’une clinique médicale privée et ce pour début 2018. Étant donné l’état actuel du lieu il semblerait que le projet a été retardé pour quelques raisons. Je suis sûr qu’un de nos lecteurs en sait plus…

Un nouveau complexe médical près de l’Enfant-Jésus.

Voir aussi : Arrondissement Limoilou, Commercial.

Un marché public aménagé comme un village

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 9 juin 2017 1 commentaire

Annie Morin, Le Soleil (8 juin 2017)

La Ville de Québec a dévoilé jeudi le concept développé pour le Grand marché public en construction dans le Pavillon du commerce sur le site d’ExpoCité. Au menu: de la brique et du bois, une vaste place centrale pensée comme le centre d’un village, de grandes portes-fenêtres qui s’ouvrent sur l’extérieur, où il y aura aussi des étals.

C’est le consortium formé de Bisson et associés et de L’Atelier Pierre Thibault qui a réalisé les plans rendus publics lors d’une conférence de presse tenue à l’auberge Saint-Antoine.

Pierre Thibault, architecte vedette de Québec, a expliqué que l’intérieur du bâtiment a été conçu comme un village, avec une place centrale, une rue principale et d’autres secondaires.

La trentaine de commerces permanents seront disposés dans des «maisons» le long de la rue principale. Les quelque 80 étals des producteurs et des transformateurs agricoles seront concentrés au sud. Il y en aura à l’intérieur comme à l’extérieur, l’été surtout mais aussi l’hiver. Par beau temps, les portes-fenêtres feront disparaître la frontière entre dedans et dehors.

«On voulait avoir un peu l’impression d’être dehors. Il y a de grands puits de lumière. On est comme sur le parvis de l’église où on aura du plaisir à aller rencontrer tout le monde», a souligné le concepteur.

Lire l’article

L’architecture du marché public d’ExpoCité à Pierre Thibault

Voir aussi : Arrondissement Limoilou, Commercial.