Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Journée de distribution d’arbres: 8 mai 2021

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 28 avril 2021 Aucun commentaire

La Ville offre annuellement 2 000 arbres en cadeau aux citoyens. Cette année, la Journée de distribution d’arbres se tiendra le samedi 8 mai prochain, entre 8 h 30 et 11 h. Un point de distribution est prévu dans chaque arrondissement.

Toutes les informations

Choisissez parmi l’une de nos cinq essences et contribuez à verdir votre ville : amélanchier du Canada, érable rouge, févier Skyline, lilas de Preston Donald-Wyman arbustif, pommetier décoratif Prairie Fire ou encore vigne vierge Angelmannii (200 vignes disponibles seulement à ExpoCité).

Voir aussi : Environnement, Message d'intérêt public.

Projet de tramway: Trois décrets adoptés par le gouvernement du Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 28 avril 2021 2 commentaires

Stéphanie Martin
Journal de Québec

Le gouvernement Legault a adopté trois décrets sur le réseau de tramway de la Ville de Québec qui donnent le feu vert à la poursuite des travaux.

Les trois pièces législatives ont été publiées dans la Gazette officielle du Québec mercredi.

Le premier décret accorde à la Ville de Québec «une subvention d’un montant maximal de 1,2 milliard de dollars» pour son réseau structurant. Le ministre des Transports du Québec donne donc le feu vert à l’attribution de la subvention qui provient du gouvernement fédéral. Cette subvention est en effet accordée dans le cadre de l’Entente bilatérale intégrée relative au programme d’infrastructure Investir dans le Canada entre le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada.

Le décret ajoute que ce montant inclut 92 millions de dollars «advenant que des coûts additionnels du projet soient jugés admissibles en vertu du programme d’infrastructure Investir dans le Canada et sous réserve de l’approbation du Conseil du Trésor du Canada».

Le second décret octroie une subvention qui permet à la Ville de poursuivre ses travaux de planification. Elle provient cette fois du gouvernement du Québec, qui s’est engagé pour 1,8 milliard de dollars. Cette somme est d’un montant maximal de 200 millions de dollars, «sous forme de remboursement du service de la dette, à laquelle s’ajouteront les frais et les intérêts, pour la poursuite, par la Ville de Québec, des activités de planification du projet de tramway du Réseau structurant de transport en commun de la Ville de Québec».

Finalement, un troisième décret concerne l’attribution de contrats dans le cadre de la construction du réseau et donne une certaine latitude à la Ville dans ce domaine.

Au cabinet du maire de Québec, on a refusé de commenter ou d’expliquer comment ces trois décrets vont permettre au projet d’avancer. L’attaché de presse François Moisan a indiqué que Régis Labeaume répondra aux questions jeudi, en marge d’une activité publique qui est prévue.

L’article

Pour les textes légaux: Gazette officielle du Québec aux pages 2123, 2167 et 2168.

Tramway : jusqu’à 15 millions de dollars pour les consortiums perdants Louise Boisvert (Radio-Canada)

Voir aussi : Projet - Tramway, Transport, Transport en commun.

Bonne nouvelle !

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 28 avril 2021 2 commentaires

Un grand merci à Ixmedia qui a réglé le problème lié au Captcha. Un grand merci également à un fidèle lecteur de Québec Urbain pour sa collaboration.

GG.

Voir aussi : Message d'intérêt public.

Un mégachantier qui pourrait dépasser les 100 M$ pour Laurier Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 28 avril 2021 3 commentaires

Jean-Michel Genois-Gagnon
Journal de Québec

Ivanhoé Cambridge veut revoir le visage de Laurier Québec. Un important développement immobilier à usage mixte est dans les cartons. À terme, entre « 1000 et 1500 unités » pourraient sortir de terre, a appris Le Journal.

Ces derniers mois, le bras immobilier de la Caisse de dépôt et placement du Québec a eu plusieurs discussions avec le promoteur Douville, Moffet & associés pour redévelopper le centre commercial de Sainte-Foy.

La facture du chantier pourrait dépasser les 100 millions $. Il devrait se faire en plusieurs phases, la première étant d’environ 300 unités, et sur un échéancier de « plusieurs années ».

D’ici deux ans

Selon nos informations, la construction des nouvelles tours se ferait sur les stationnements à l’arrière et à l’avant de Laurier Québec. L’objectif serait de démarrer les travaux d’ici deux ans, selon différentes sources.

Les édifices situés devant le boulevard Laurier pourraient atteindre 21 étages (64 mètres) et les tours du côté du boulevard Hochelaga, 13 étages (40 mètres), soit les hauteurs maximales permises pour ces terrains.
La vocation de chaque immeuble ne serait pas encore définitive. Différents scénarios sont sur la table, soit des espaces commerciaux ou à bureaux, des unités résidentielles, une résidence pour personnes âgées et un hôtel.

Ivanhoé Cambridge chercherait, aujourd’hui, à maximiser la valeur de cette propriété qui est actuellement évaluée à 446 M$. L’objectif serait de créer une « communauté » avec les commerces et les organisations voisines.

Partenaire

Si ce projet immobilier se concrétise ces prochains mois, Douville, Moffet & Associés deviendrait propriétaire du site avec Ivanhoé Cambridge. Joint par Le Journal, le président de l’entreprise, Pierre Moffet, a préféré limiter ses commentaires. « Si on me demande si j’ai de l’intérêt pour développer Laurier Québec, c’est certain que je vais dire oui », a-t-il dit.

Chez Ivanhoé Cambridge, on confirme analyser un projet de densification pour Laurier Québec qui pourrait s’échelonner sur plusieurs années.

« Nous sommes à un stade préliminaire et nous évaluons actuellement la faisabilité de divers scénarios pour ce secteur au fort potentiel. Nous avons des discussions avec un promoteur d’expérience, mais rien n’a été signé pour l’instant », a souligné la porte-parole, Katherine Roux Groleau.

Quant à Place Ste-Foy, aussi une propriété d’Ivanhoé Cambridge, le bras immobilier de la Caisse de dépôt et placement du Québec envisagerait également de redévelopper ce site.

La semaine dernière, La Presse rapportait que le Groupe Mach avait de l’intérêt pour acheter Laurier Québec et Place Ste-Foy. Ivanhoé Cambridge assure qu’il n’a aucune discussion en cours pour vendre ces immeubles.

L’article

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Commercial, Condo, Logement locatif ou social.

Autres billets récents