Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Arrondissement La Cité-Limoilou »

Le projet IGA: terminé

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 9 août 2018 16 commentaires

Le site internet de ce projet dont les 28 unités (condos locatifs) sont toutes louées.

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Condo, Logement locatif ou social.

Une nouvelle œuvre pour la côte de la Pente-Douce !

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 7 août 2018 2 commentaires

EXMURO arts publics est heureux d’annoncer la venue d’un nouveau projet d’exposition sur la côte de la Pente-Douce à Québec. L’artiste Cyrielle Tremblay a été choisie pour réaliser une murale de grande envergure sur la paroi de béton qui s’étend sur une longueur de plus de 300 mètres liant la Haute-ville et la Basse-ville de Québec. Le projet, qui sera présenté de septembre 2018 à septembre 2020, prendra graduellement place au cours du mois d’août.

EXMURO avait déjà présenté des projets d’expositions en art actuel et en graffiti sur cet immense mur de béton en 2011 et 2014. Pour cette année, l’organisme a voulu lancer le défi à un seul artiste de réaliser une intervention picturale en occupant toute la surface murale disponible.

C’est à l’issue d’un appel de projets que la proposition artistique de Cyrielle Tremblay a été retenue. Elle réalisera une murale monumentale aux formes abstraites et évocatrices qui fera écho au lieu où elle se trouve et aux mouvements qui font de la côte de la Pente-Douce un lieu vivant.

Les citoyens et le public auront le plaisir de voir l’œuvre de Cyrielle Tremblay prendre place et évoluer sur le mur de la côte de la Pente-Douce tout au long du mois d’août. La murale sera inaugurée au mois de septembre prochain et elle sera présentée jusqu’à l’automne 2020.

Un billet précédent

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Art urbain.

L’ancienne église Saint-Cœur-de-Marie doit être préservée, dit un sondage

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 7 août 2018 6 commentaires

Crédit photo: une lectrice de Québec Urbain

Nicolas Lachance
Journal de Québec

Un sondage Léger commandé par l’administration Labeaume révèle que 51 % des citoyens de Québec préfèrent que l’église Saint-Cœur-de-Marie sur la Grande Allée soit rénovée et conservée.

Ce sondage a été déposé au palais de justice de Québec dans le cadre du litige qui oppose la Ville de Québec et le promoteur immobilier Louis Lessard, qui possède le lot.

Le propriétaire de l’église construite en 1902 poursuit la Ville de Québec pour 17 millions $, accusant l’administration de favoriser certaines firmes pour la construction de son projet d’habitation.

Le sondage qui a pour nom L’avenir de l’église Saint-Cœur-de-Marie a été réalisé en mai 2016 et comprend trois petites questions.

La Ville de Québec demande aux répondants ce qu’elle devrait prioriser auprès du promoteur immobilier.

«Actuellement, 51 % des citoyens interrogés optent pour que l’église Saint-Cœur-de-Marie soit rénovée pour une autre vocation qu’un projet immobilier», relate le rapport d’analyse de ce sondage internet auquel 502 personnes ont participé.

Le pourcentage de personnes qui s’opposent à un projet immobilier grimpe à 64 % lorsqu’il s’agit des résidents de l’arrondissement de la Cité-Limoilou.

Les résultats démontrent également que trois résidents de Québec sur quatre connaissent le bâtiment qui a été désacralisé et fermé en 1997. De plus, 67 % des citoyens se disent satisfaits du travail de la Ville en matière de protection et de mise en valeur du patrimoine bâti.

Avant de faire leur choix, les citoyens ont été informés que l’église «est en mauvais état» et que les travaux pour la remettre en bonne condition sont évalués à «au moins 10 millions de dollars».

Le promoteur Louis Lessard a acheté l’église en 2010 afin d’y implanter un projet immobilier. À la suite de plusieurs propositions de projet, pour lesquelles la Ville a toujours refusé les changements de zonage, l’homme d’affaires a décidé de poursuivre l’administration municipale.

La requête laisse entendre que la Ville de Québec a mis de la pression sur le promoteur pour qu’il choisisse les entreprises Pomerleau et ABCP plutôt que d’autres lors de la conception et la construction du projet immobilier.

La Ville de Québec se défend et rejette ces accusations. Le maire Régis Labeaume affirme que Louis Lessard dit des «mensonges».

Cependant, il s’agit bel et bien d’une décision politique, a admis récemment le maire Labeaume. Et c’est le sondage dont Le Journal a obtenu copie qui aurait motivé la décision de son administration.

La suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Histoire, Patrimoine et lieux historiques.

La vente d’Espace 400e sur la glace

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 29 juillet 2018 6 commentaires

David Rémillard
Le Soleil

Après deux tentatives avortées en un peu moins de deux ans, le processus de vente d’Espace 400e est présentement suspendu, le temps de revoir les critères de l’appel d’intérêt.

Services publics et approvisionnement Canada (SPAC) a toujours le mandat de disposer du bâtiment appartenant à Parcs Canada. Mais selon Sylvie Asselin, directrice régionale de SPAC, responsable de la vente du pavillon d’Espace 400e, relancer l’appel d’offres selon les mêmes critères, après deux échecs, n’est peut-être pas la chose à faire.

Le fédéral est donc à réévaluer le processus de disposition de l’immeuble situé dans le Vieux-Port, mis en vente à l’automne 2016 pour 5,48 millions $, alors qu’il en vaut deux fois plus.

La suite

Un billet précédent en 2008

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Commercial.

La nouvelle place publique rafraîchissante de Saint-Jean-Baptiste

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 29 juillet 2018 Aucun commentaire

Charles d’Amboise
Radio-Canada

L’asphalte de l’ancien stationnement a disparu, un coin de verdure est apparu et de nouvelles terrasses de bois étagées ont été aménagées. Résultat : le Passage Olympia, un nouvel espace qui fait résolument tourner les têtes des passants de la rue Saint-Jean, à Québec.

Le projet, qui a été mis sur pied en moins de quatre mois, a été créé à la mémoire du Cinéma Olympia, qui avait auparavant pignon sur rue à cet endroit, au début des années 1900.

« L’idée était de recréer un bâtiment fantôme avec les couleurs blanches, vaporeuses qui sont illuminées le soir », indique l’architecte et concepteur du projet François Courville.

Ainsi, un long tapis rouge de macadam traverse l’espace qui comprend des terrasses et des tables jaunes d’un côté et une oasis de verdure parsemée d’arbres de l’autre.

(…)

Contrairement à plusieurs places éphémères récemment aménagées à Québec, le Passage Olympia doit demeurer en place pour 3 ans. Le concepteur François Courville espère toutefois que son projet survive à plus long terme.

La suite

La page Facebook du Passage Olympia

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Art de vivre en ville, Art urbain.

Les Plaines interdites aux calèches

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 27 juillet 2018 1 commentaire

Annie Morin
Le Soleil

La Commission des champs de bataille nationaux (CCBN) interdit désormais aux calèches de circuler sur les plaines d’Abraham, car les passages répétés des véhicules hippomobiles creusent des ornières dans la chaussée. La Ville de Québec, qui avait l’habitude de faire les réparations, refuse de s’exécuter avant de faire le compte des interventions à réaliser en terrain fédéral.

La suite

La majorité des cochers de Québec en grève Dominique Lelièvre (Journal de Québec)

Un fondeur paralympique ne peut plus s’entraîner sur les Plaines TVA nouvelles

La fin pour la course l’Éveil des Plaines Jean-Nicolas Patoine (Le Soleil)

Nouveau président à la CCBN Pierre Gingras (Journal de Québec)

Mise à jour (1er août 2018): Fondeur paralympique banni: l’anneau des Plaines finalement ouvert à tous Sophie Côté (Journal de Québec)

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Histoire, Parc, Plaines d’Abraham.

La piste cyclable sur la 3e avenue

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 26 juillet 2018 6 commentaires

jean-François Néron
Le Soleil

Des commerçants de la 3e Avenue touchés par le retrait de cases de stationnement afin de prolonger la piste cyclable ont mis en demeure la Ville de Québec pour d’éventuelles pertes financières qui découleront de l’implantation de la voie réservée aux vélos.

La suite

La mise en demeure de trois commerçants de la 3e Avenue qui craignent une perte de revenus avec le retrait de 48 cases de stationnement pour prolonger la piste cyclable divise les résidents de Limoilou. Si plusieurs les soutiennent, d’autres se disent déçus de leur position «anti-vélo» et appellent même au boycottage.

La suite

La page Facebook de Limoilou: notre quartier, le meilleur de tous !

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Commercial, Vélo.