Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Projet – Le Phare de Québec »

Concept du projet Le Phare: présentation publique du projet (la suite)

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 juin 2018 26 commentaires

300 personnes se sont déplacées ce soir à la salle Dina-Bélanger du Collège Jésus Marie afin d’assister à la présentation du projet « Le Phare » par le Groupe Dallaire et ce, malgré une très belle température estivale.

Le président Michel Dallaire a débuté la soirée pour ensuite laisser la place à l’architecte Rosanne Dubé, de la firme internationale Gensler qui a 46 bureaux dans 13 pays. Ces architectes ont de l’expérience dans les édifices en hauteur et elle a exposé les divers concepts de cette future construction. Elle fut suivie par Jean-Nil Proulx, directeur des projets majeurs au sein du Groupe Dallaire. Steve Barakatt, artiste, a terminé la présentation en exposant le projet de la salle de spectacle à 360 degrés ! Un autre artiste (Florent Cousineau) de Québec qui a le mandat de l’art dans la place publique annoncée n’est pas intervenu.

Quel est ce projet ? Ce sont 4 tours (65-51-30-17 étages) dont la plus grande abritera un observatoire-restaurant, des condos (230), des appartements (270), un hôtel (150 chambres) et des bureaux. En somme, pour reprendre les mots de Michel Dallaire, « 4 petits projets un par-dessus l’autre ». Une résidence pour personnes âgées occupera une des tours.

6124 emplois seront créés durant la construction et 1850 résidents y seront lorsque le tout sera construit, sans oublier que 3000 emplois seront créés sur le site.

Selon les études exécutées, les vents ne sont pas un problème sauf pour la place publique au centre des 4 édifices, et la solution aurait été trouvée. Enfin, la salle de spectacle a 360 degrés servira aussi de milieu de diffusion à l’international.

A la période de questions qui a suivi la présentation, une douzaine de personnes se sont présentées au micro, dont deux futurs voisins et propriétaires de bungalows. Ces derniers n’apprécient pas le projet, mais mes voisins de salle étaient d’avis contraire, eux qui ont une résidence tout juste à côté. A une question du public, Michel Dallaire a précisé que la première tour de 65 étages serait d’abord construite sur une période de 4 ans et qu’après, ce serait la tour résidentielle pour aînés. Les deux autres, dont l’une pour des bureaux, attendraient les conditions du marché. Quant aux autres interventions, on peut croire que les opposants les mieux pourvus en arguments attendront leur tour lors de la consultation publique prévue en automne.

Les informations habituelles pour le transport en commun et le tramway se sont ajoutées. Toutefois, quant à la circulation, le Groupe Dallaire préfère s’en remettre aux informations qui seront données par la Ville lors de la consultation publique qui aurait lieu en septembre 2018.

En somme, une soirée tranquille.

Rappelons qu’une autre présentation est prévue mercredi soir. Ne pas oublier qu’elle commence à 19:00 contrairement à ce soir. Et pour les gens prévoyant prendre l’autobus, vérifiez bien l’horaire … de retour !

Un article dans le journal Le Soleil de Jean-Michel Genois-Gagnon

Des questions sur le projet Le Soleil, Ian Bussières

Voir aussi : Projet - Le Phare de Québec.

Concept du projet Le Phare: présentation publique à la communauté de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 18 juin 2018 9 commentaires

Le Groupe Dallaire vous invite au dévoilement du concept du projet Le Phare. Deux présentations à la communauté auront lieu quant aux aspects spécifiques de ce projet privé estimé à 755 M$ et prévu dans le secteur de Sainte-Foy Ouest.

Quand ? 19 juin 20 h (accueil à 19h30) et 20 juin 19h (accueil à 18h30)

Où ? Salle Dina-Bélanger, Collège Jésus-Marie, 2047 chemin Saint-Louis, Québec

Parcours autobus: 16,25 et 125
Stationnement gratuit

Le Phare est un projet de développement immobilier à usages mixtes de type TOD (transit-oriented development).

Durée approximative de la présentation: 45 minutes + période de questions

Partagez-nous vos questions à l’avance en vue des présentations: info@groupedallaire.ca

La suite

Voir aussi : Projet - Le Phare de Québec.

Le Phare: hausse de 26% des coûts du Phare

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 13 juin 2018 7 commentaires

Jean-Michel Genois-Gagnon
Jean-François Néron

La facture anticipée pour le projet Le Phare a explosé au cours des dernières années passant de 600 à 755 millions $ entre 2015 et 2018. Une augmentation de 26%.

Selon le chef d’orchestre du complexe immobilier, le Groupe Dallaire, cette hausse des coûts est attribuable à la nouvelle mouture du projet privé qui sera présenté la semaine prochaine.

«L’évolution du budget global tient principalement à la révision générale du projet qui est maintenant passé à plus de 3 millions de pieds carrés [contrairement à environ 2,6 millions en 2015] en plus des ajustements requis pour accueillir le pôle d’échanges», a expliqué le président, Michel Dallaire.

Parmi les principaux éléments ayant fait grimper la facture, on retrouve le coût de construction pour la salle de spectacle. Cette dernière, qui possédera une scène centrale, a vu son nombre de sièges bondir de 750 à 1200. Il y a aussi la configuration «plus définis» du pôle d’échange Sainte-Foy Ouest qui devrait compter «entre sept et huit quais». Ce terminus, qui sera situé au premier sous-sol du complexe, desservira à la fois le tramway et le trambus. Un point de correspondance figure aussi dans les plans pour un raccordement avec le réseau de transport collectif de la rive sud.

Comme autres composantes, il y a le prolongement du tunnel pour les autobus menant au pôle d’échanges. Les autobus de la Rive-Sud et les trambus entreront sur l’avenue Lavigerie par une voie d’accès souterraine (une trémie).

La suite

Voir aussi : Projet - Le Phare de Québec.

Projet Le Phare : la Ville consultera à l’automne sur les aspects réglementaires

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 12 juin 2018 Commentaires fermés sur Projet Le Phare : la Ville consultera à l’automne sur les aspects réglementaires

Québec, le 12 juin 2018 – La Ville de Québec annonce qu’elle tiendra des consultations au début de l’automne sur les aspects réglementaires du projet Le Phare. La consultation menée par la Ville se tiendra donc après les séances d’information du promoteur du projet, le Groupe Dallaire, qui auront lieu les 19 et 20 juin prochains. Le Groupe Dallaire présentera à cette occasion la dernière mouture de son projet à la population.

« Le promoteur doit présenter son projet avant que nous puissions discuter des aspects réglementaires et des retombées de ce projet pour le secteur du plateau centre de Sainte-Foy et pour toute la ville, a souligné le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Les citoyens doivent comprendre ce projet avant de se prononcer. Et c’est le promoteur qui est le mieux placé pour expliquer Le Phare, ses composantes et tous ses impacts tant environnementaux qu’économiques ou humains. »

« Nous consulterons notamment sur les aspects réglementaires du projet, son impact sur la circulation et le transport en commun, a précisé Mme Marie‑Josée Savard, vice-présidente du comité exécutif responsable de l’aménagement du territoire. La Ville informera les citoyens en plus de leur fournir des études favorisant leur bonne compréhension du projet. Nous informerons la population sur les coordonnées des séances à la rentrée.

Programme particulier d’urbanisme du plateau centre de Sainte-Foy

Le projet Le Phare s’inscrit dans la vision du programme particulier d’urbanisme (PPU) du plateau centre de Sainte-Foy en vigueur depuis 2018. Rappelons les objectifs de ce PPU :

Poursuivre le développement du secteur et la densification et assurer une présence plus élevée de résidants;
En faire un secteur vivant, en aménageant l’espace public de manière à créer un environnement enrichissant et en créant des espaces propices aux rassemblements;
Améliorer la mobilité durable dans le secteur en bonifiant l’offre en transport en commun (réseau structurant de transport en commun et possibilité d’un pôle d’échanges sous Le Phare) et en favorisant les déplacements actifs sécuritaires et confortables;
Doter l’entrée de la ville d’une image forte qui exprime l’identité novatrice, moderne, économique et culturelle de la ville de Québec;
Opter pour une approche durable, autant dans la façon de construire que dans les déplacements.

Le communiqué

Voir aussi : Projet - Le Phare de Québec.

Le projet du Phare de nouveau modifié

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 25 mai 2018 28 commentaires

Source : Jean-Michel Genois Gagnon, Le Soleil, le 25 mai 2018

EXCLUSIF / Le Groupe Dallaire a obtenu au cours des derniers jours le feu vert de la commission d’urbanisme de la Ville pour la réalisation de son complexe immobilier Le Phare, dont la tour principale sera de 65 étages, a appris Le Soleil. C’est le promoteur du projet, Michel Dallaire, qui a confirmé l’information lors d’un entretien. Il a confié que durant l’hiver, plusieurs nouveaux plans ont été présentés à la commission avant d’obtenir un avis favorable.

«Le projet a évolué» depuis la dernière mouture dévoilée en 2016, avance-t-il. «Nous avons entre autres travaillé sur les façades de l’édifice.»

Un ajout important a été réalisé. Des balcons ont été insérés aux unités résidentielles, condos et logements, de ce qui sera le plus haut gratte-ciel à l’est de Toronto.

«Il y en aura jusqu’au soixante-cinquième étage. Nous avons retravaillé le visuel pour les intégrer.  Nous avons aussi retravaillé les autres tours, le positionnement de la salle de spectacle et les entrées», énumère M. Dallaire.

Si tout se déroule selon les plans du grand patron, le début des travaux pour ce chantier de 650 millions $ devrait avoir lieu à l’hiver 2019. Il prévoit toujours la construction de quatre tours, dont trois entre 15 et 45 étages, d’une place publique et d’une salle de concert.

la suite

Report du projet Le Phare : des opinions divisées dans la population.

La Ville «pas à la veille d’émettre un permis» pour Le Phare

Pas de «chèque en blanc» au Phare, assure Labeaume

Voir aussi : Projet - Le Phare de Québec.

Report du projet Le Phare : des opinions divisées dans la population

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 21 mai 2017 22 commentaires

Source : Valérie Bidégaré, Le Journal de Québec, le 21 mai 2017

Le report des consultations publiques sur Le Phare et, incidemment, de la première pelletée de terre, déçoit plusieurs résidants du secteur pour qui la réalisation de ce mégaprojet est synonyme de retombées économiques et de développement.
«Je ne suis pas d’accord qu’on reporte le projet. J’ai hâte de le voir, Le Phare», lance Teresa Hernandez, qui demeure sur l’avenue Sasseville, à quelques mètres du site du futur mégaprojet.
Cette résidante déplore que la Ville de Québec repousse à l’an prochain les consultations publiques sur Le Phare en raison d’une incapacité à présenter une solution durable et complète au problème de circulation dans le secteur, retardant ainsi la première pelletée de terre prévue en 2017.
«C’est une innovation pour le bien de la ville et du quartier. Les gens verraient que Québec est une belle grande ville en développement. On gagnerait en touristes et retombées économiques.»
Un résidant de la rue des Châtelets abonde dans le même sens. «Ce serait définitivement un attrait touristique. La plus haute tour à l’est de Toronto. On pourrait enfin regarder Montréal de haut», blague Roch Leclerc. «Ça favoriserait un bon roulement économique. Les gens qui craignent de ne plus voir le soleil peuvent se déplacer. Ceux pour qui le report fait l’affaire ont peur du progrès.»
«Ils veulent développer une zone en dehors du centre-ville. Ce sera bénéfique pour le quartier et pour la ville aussi. Si les gens veulent quelque chose de plus paisible, qu’ils changent de secteur», renchérit Rafael Verastegul.

la suite

Le Phare : Consultation reportée.

Voir aussi : Projet - Le Phare de Québec.

Le Phare : Consultation reportée

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 mai 2017 2 commentaires

Valérie Gaudreau
Le Soleil

(Québec) Le promoteur Michel Dallaire devra prendre son mal en patience. Il n’y aura pas de consultation cette année et encore moins de pelletée de terre avant l’an prochain sur l’imposant complexe Le Phare.

La suite

Un billet précédent

Voir aussi : Projet - Le Phare de Québec.

Le Phare pourrait accuser de nouveau un retard

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 12 avril 2017 1 commentaire

Jean-Michel Genois-Gagnon
Le Soleil

Le projet Le Phare pourrait accuser de nouveau un retard. Le Groupe Dallaire est incapable de dire si la consultation publique pour son complexe de 650 millions $ aura lieu comme prévu ce printemps. Il avance que la balle est maintenant dans le camp de la Ville de Québec.

«Nous sommes toujours en attente de la Ville, ce n’est pas moi qui décide», a confié Michel Dallaire (photo), président du Groupe Dallaire, de passage devant la communauté d’affaires de Lévis. «Nous sommes prêts à commencer dès que nous obtiendrons le feu vert. Actuellement, le dossier est entre les mains de la Ville», poursuit-il, assurant que le projet continue d’évoluer.

Le promoteur craint que les prochaines élections municipales ralentissent le développement de son mégacomplexe de plusieurs bâtiments, dont une tour de 65 étages, à Sainte-Foy. (…)

La suite

Mise à jour (13 avril 2017. Le Soleil): On en saura bientôt davantage sur le déroulement des consultations publiques sur le mégaprojet Le Phare. « Dans quelques jours on vous revient avec les détails » a dit le maire de Québec, Régis Labeaume, en marge d’une séance du conseil de la Communauté métropolitaine de Qubéec. L’élue responsable de l’aménagement, Julie Lemieux, a pour sa part précisé que la Ville dévoilera alors l’agenda des consultations sur le projet du Groupe Dallaire.

Voir aussi : Projet - Le Phare de Québec.

Un pas de plus vers Le Phare

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 janvier 2017 2 commentaires

Radio-Canada (Québec)

La firme de génie-conseil WSP s’est vue octroyer le contrat de l’ensemble de l’ingénierie du projet Le Phare, qui compte la construction d’une tour de 65 étages à l’entrée de Québec. La nouvelle a été annoncée lundi matin aux employés de la multinationale canadienne.

« Ça commence bien l’année », s’exclame la vice-présidente des relations avec les investisseurs et des communications chez WSP, Isabelle Adjahi. La firme WSP, anciennement Genivar, sera responsable de la structure du bâtiment et de l’ingénierie électrique et mécanique.

Les employés de WSP vont travailler de concert avec les architectes.

« C’est un contrat d’envergure, mais n’oubliez pas que WSP est maintenant reconnue comme un des principaux joueurs dans le domaine du bâtiment à travers le monde et je pense que ça a beaucoup joué », souligne madame Adjahi.

La multinationale a travaillé sur des projets dans la région de Québec comme le Centre Vidéotron, mais aussi sur des constructions à l’international comme le One World Trade Center qui a remplacé les tours jumelles de New York.

La firme refuse de divulguer la valeur du contrat puisqu’il est privé,

* Merci à un fidèle lecteur (Nathan)

Voir aussi : Projet - Le Phare de Québec.

Dallaire prépare déjà l’après-Phare

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 21 décembre 2016 Commentaires fermés sur Dallaire prépare déjà l’après-Phare

Jean-Michel Genois-Gagnon
Le Soleil

(Québec) Le président et chef de la direction de Cominar, Michel Dallaire, pense déjà à l’après-Phare. Il envisage de construire deux tours de 30 étages chacune sur l’ancien terrain du restaurant Bâton Rouge sur le boulevard Laurier, a appris Le Soleil.

Au début du mois de décembre, SSQ Groupe Financier révélait avoir vendu le terrain d’une superficie d’environ 93 000 pieds carrés le 30 novembre au Fonds de placement immobilier Cominar pour la somme de 14,6 millions $. L’assureur québécois l’avait acquis en 2010 pour 6 millions $. Initialement, SSQ avait comme plan d’y ériger une tour de 25 étages. (…)

Pour la prochaine décennie, souhaitant «concentrer principalement ses énergies sur le projet Le Phare», le Groupe Dallaire a également mis sur la glace son développement de 160 millions $ sur les terrains du boulevard Laurier abritant anciennement l’Ozone Hôtel Bar et le restaurant Batifol. Il prévoyait construire deux tours variant entre 17 et 19 étages sur le site d’environ 100 000 pieds carrés acquis en 2014 pour 11 millions $. (…)

La prochaine étape pour le projet Le Phare, dont la facture avoisinera les 650 millions $, est de faire l’objet d’une consultation citoyenne en début 2017. Si tout se déroule comme prévu, M. Dallaire vise la fonte des neiges ou le début de l’été pour réaliser la première pelletée de terre qui mènera à la construction d’une tour de verre de 65 étages, le plus haut gratte-ciel à l’est de Toronto, et de trois autres édifices, de 15, 28 et 45 étages. (…)

Comme autre chantier qui débutera en 2017 pour l’entreprise, on trouve le développement commercial qui hébergera le magasin IKEA à l’intersection de la rue Mendel et de l’avenue Blaise-Pascal, au sud des autoroutes 40 et 540.

Le Groupe Dallaire prévoit entamer les travaux dans ce secteur, notamment la construction des rues, au printemps prochain. Les premiers bâtiments devraient être construits à l’automne et livrés en 2018. Le géant suédois, qui entamera quant à lui ses travaux à l’été 2017, prévoit ouvrir sa succursale d’environ 340 000 pieds carrés 12 mois plus tard.

La suite

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Commercial, Projet - Le Phare de Québec.