Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Publications & ressources Internet »

Le maire L’Allier se livre dans ses mémoires

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 10 septembre 2019 Aucun commentaire

Stéphanie Martin
Journal de Québec

Jean-Paul L’Allier a eu une vie bien remplie et épanouie, mais concilier la famille et la politique a été difficile, révèle l’ancien ministre et maire de Québec, qui se livre comme jamais dans ses mémoires inachevés, publiés trois ans après son décès.

Quelques années avant sa mort en janvier 2016, Jean-Paul L’Allier a entrepris de rassembler ses souvenirs et ses réflexions sur sa vie, ses engagements politiques, sa carrière, sa famille. C’est sa femme qui l’a incité à le faire. Maintenant veuve, Johanne Mongeau, aidée de l’historien et bibliothécaire Gilles Gallichan, a réuni ses mémoires ainsi que divers documents d’archives, dont sa dernière entrevue accordée à Radio-Canada, deux mois avant son décès.

Intitulé Le Relais, le livre qui en découle paraîtra le 10 septembre. Jean-Paul L’Allier s’y livre de façon franche. « Il s’ouvre dans ce livre-là comme il ne l’a jamais fait », souligne Johanne Mongeau, notamment sur sa famille.

La suite

L’éditeur

Voir aussi : Publications & ressources Internet, Québec La cité.

Véritable boum démographique et économique dans Portneuf

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 30 août 2019 4 commentaires

Martin Lavoie
Journal de Québec

Les municipalités de la région de Portneuf et de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier vivent un véritable boum démographique et économique qui ne semble pas vouloir ralentir.

De 2001 à aujourd’hui, la population de Sainte-Catherine (voir tableau) a augmenté de 71 %, celle de Pont-Rouge de 37 % et celle de Donnacona de 33 %. Pendant la même période, la croissance du Québec n’a été que de 17 %.

«Ça va tellement vite, nous avons de nouveaux arrivants toutes les semaines. Depuis janvier, il y a 70 terrains vendus et 30 maisons en construction dans le secteur 9A», lance le maire de Pont-Rouge, Ghislain Langlais.

Ce dernier estime que sa municipalité pourrait atteindre le cap des 11 000 habitants d’ici deux ans.
La proximité de Québec, les terrains plus abordables, les activités et les services proposés par sa municipalité expliquent, selon lui, cet engouement. «C’est plus rapide se rendre à l’hôpital Laval à partir d’ici qu’à partir de Beauport ou de Stoneham, par exemple», dit-il.

«Depuis cinq ou six ans, ça boume pas mal», lance le maire Pierre Dolbec qui estime que Sainte-Catherine devrait atteindre le cap des 10 000 habitants avant 2026. Si la proximité de Québec joue dans cette croissance, ce n’est pas le seul élément, selon lui.

«On a un environnement extraordinaire pour les jeunes familles. Nous avons 14 parcs, une piste cyclable le long de la Jacques-Cartier, le parc du Grand-Héron, dont on répare les infrastructures depuis trois ans et probablement le plus beau parc hivernal dans la grande région de Québec», affirme-t-il.

«Depuis le début de 2018, nous avons donné 90 permis de construction. Nous avons beaucoup de nouveaux arrivants. La position de la ville à 20 minutes de Québec, les services, les terrains abordables attirent les gens», raconte le maire de Donnacona, Jean-Claude Léveillée.

Commerces et services

Cette effervescence démographique augmente aussi les demandes des consommateurs. À Donnacona, par exemple, un complexe médical et un projet commercial sont en train de voir le jour.

D’ici l’automne, la ville comptera deux microbrasseries, un nouveau restaurant, une halte routière, une boucherie et divers services médicaux. L’année 2019 devrait aussi voir la première pelletée de terre d’un complexe aquatique de 8,8 millions de dollars.

La suite

Voir aussi : Densification, Publications & ressources Internet, Qualité et milieu de vie, Transport.

Les archives en ligne de la Ville de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 12 juillet 2019 Aucun commentaire

Québec, le 12 juillet 2019 – La Ville de Québec bonifie son service d’archives en ligne grâce à une amélioration marquée du contenu numérique disponible. Ce sont désormais plus de 70 000 fiches historiques comprenant des photographies, illustrations, gravures, documents cartographiques, dessins architecturaux et documents audiovisuels qui sont accessibles sur le site Internet de la Ville, et ce, gratuitement.

Par son contenu varié et ses options de recherche avancée, Les Archives en ligne facilite l’accès aux documents archivistiques et historiques de Québec et en favorise la diffusion. Ces bonifications s’inscrivent dans la foulée du déménagement des archives historiques qui étaient localisées à la bibliothèque Gabrielle-Roy.

« Durant les travaux à la bibliothèque Gabrielle-Roy, il était important pour nous de continuer à offrir le service de consultation d’archives et de documents historiques, a précisé M. Pierre-Luc Lachance, conseiller municipal du District de Saint-Roch–Saint-Sauveur. Nous avons profité de l’occasion pour bonifier le contenu des archives en ligne de façon substantielle de même que pour y ajouter des fonctionnalités de recherche avancée. Les Archives en ligne, c’est une mine d’or au bout des doigts. »

Plus de deux ans de préparation et de travaux auront été nécessaires au déménagement des 400 000 documents composant les archives, soit plus de 5000 boîtes. Mises bout à bout, ce sont plus de 3 kilomètres linéaires de documents, soit la distance entre le Centre Vidéotron et la Place D’Youville.

Une offre de service variée

Ces améliorations s’ajoutent aux nombreux services déjà offerts par les archives de la Ville. Il est possible d’effectuer des demandes de reproduction et de diffusion publique à même le site Internet de la Ville.

Le public peut consulter les documents originaux sur place, en prenant rendez-vous au préalable en composant le 418 641‑6311 ou en écrivant au 311@ville.quebec.qc.ca.

Les Archives en ligne

Voir aussi : Message d'intérêt public, Publications & ressources Internet, Québec La cité.

Statistiques: Près du million d’habitants à Québec en 2041

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 11 juillet 2019 Aucun commentaire

Valérie Bidégaré
Journal de Québec

Même si la population de la province augmentera à un rythme moins élevé que prévu ces 50 prochaines années, celle de la région de Québec s’approchera un peu plus du cap du million d’habitants en 2041.

La région de la Capitale-Nationale accueillait 733 900 résidents en 2016 et ce nombre devrait s’élever à 820 200 en 2041. C’est ce qui ressort du document « Perspectives démographiques du Québec et des régions, 2016-2066 » publié par l’Institut de la statistique du Québec, jeudi matin, à l’occasion de la Journée mondiale de la population.

À l’échelle de la province, la population est de 8,4 millions d’habitants et elle devrait passer à 9 millions en 2030 pour finalement atteindre les 10 millions en 2066.

Selon les auteurs du document, c’est le nombre d’aînés âgés de 65 ans et plus qui ne cessera de croître. Si on en recensait 145 000 en 2016 dans la région, ils seraient 225 000 en 2041.

Par ailleurs, c’est en 2027 que le nombre de décès devrait être plus élevé que celui des naissances, dans la région de la Capitale-Nationale.

Dès 2030, « la croissance de la population serait alors soutenue par la croissance migratoire », affirment les auteurs. Bien que plus imposant en termes de nombre en 2041, le groupe de résidents âgés entre 20 et 64 connaîtra une légèrement diminution pour se chiffrer à 445 000 alors qu’on en recensait 450 000 en 2016.

La suite

Les documents de l’Institut de la statistique du Québec

Voir aussi : Publications & ressources Internet, Québec La cité.

Hausse de 16% des reventes résidentielles en juin à Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 8 juillet 2019 Aucun commentaire

Illustration: Québec Hebdo

Québec Hebdo

Au total, ce sont 631 propriétés résidentielles qui ont été revendues au cours du mois de juin 2019 dans la région de Québec. Il s’agit d’une hausse de 16% par rapport au même mois l’an dernier.

Selon les données compilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), les reventes de maisons unifamiliales ont encore cru de façon notable en juin (+11%) avec un niveau de transactions affichant 435 unités. Au cours du 6e mois, on dénombrait 4611 inscriptions en vigueur, soit un niveau légèrement inférieur à celui de juin 2018 (-2%).

De leur côté, les reventes de copropriétés, avec 141 transactions, ont vu leur croissance rapide se confirmer avec une progression de 27% par rapport à juin 2018. Le délai de vente moyen est descendu à 162 jours en juin.

Pour sa part, le segment des plex de deux à cinq logements a continué son ascension avec une croissance de 38% des transactions (55 unités). Les inscriptions en vigueur étaient toutefois en hausse de 8% à 634 unités contre 588 un an auparavant.

«C’est le troisième mois consécutif où le nombre de ventes enregistre une progression mensuelle supérieure à 10% dans la région métropolitaine de Québec, une première depuis 2005. C’est le signe que la reprise de l’activité est bien engagée. La progression du prix médian des résidences unifamiliales et des copropriétés témoigne de cette reprise du marché, à l’image de la vigueur du marché de la revente à l’échelle provinciale», note Nathalie Bégin, présidente du conseil d’administration de l’APCIQ.

Variation des prix

À l’échelle de la région de Québec, le prix médian des unifamiliales a augmenté de 5% par rapport à juin 2018 pour s’établir à 267 000$. Le prix médian des copropriétés a également augmenté de 4% à 203 500$. L’essentiel des transactions (126) s’est effectué dans l’agglomération de Québec, où le prix médian a atteint 207 450$, soit une augmentation de 3% par rapport à l’année dernière. Enfin, le prix médian des plex est le seul à avoir connu une baisse (-11%) à 297 500$ comparé à juin 2018.

Sur le plan de l’inventaire, on dénombrait 7642 inscriptions résidentielles en vigueur dans la région de Québec à la fin juin. Il s’agit d’un niveau à peine inférieur (-1%) à celui qui prévalait au même mois l’année précédente.

Demande par secteurs

Au cours du mois de juin, la croissance des ventes des principaux secteurs de la région de la Capitale a continué sur sa lancée. Ce regain d’activité plus constant observé depuis le début du printemps fait écho à des signes de reprise clairs qui se sont manifestés dès la fin de l’année 2018.

Les chiffres de l’APCIQ démontrent que l’agglomération de Québec enregistre encore une hausse importante de ses reventes (+16%). Les transactions dans la périphérie nord de Québec ont bondi de 22%. La Rive-Sud de Québec, quant à elle, a vu ses reventes croître de façon soutenue au cours du mois de juin (+14%).

La suite

Voir aussi : Condo, Maison, Publications & ressources Internet.

Schéma d’aménagement et de développement révisé de l’agglomération de Québec : dépôt de la version finale

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 14 juin 2019 Aucun commentaire

Québec, le 14 juin 2019 – L’Agglomération de Québec a présenté aujourd’hui la version finale du Schéma d’aménagement et de développement révisé de l’agglomération de Québec (SAD). Des changements ont été apportés à la version adoptée en juin 2018 afin de répondre aux orientations gouvernementales mentionnées dans l’avis transmis à la Ville le 19 octobre 2018 par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH).

« L’Agglomération de Québec a bonifié de façon considérable le plan d’action dédié à la détermination de nouvelles zones inondables sur son territoire, a mentionné Mme Marie-Josée Savard, présidente de la Commission consultative sur le schéma d’aménagement et de développement et vice-présidente du comité exécutif responsable de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme. Étant donné les dernières crues printanières, la Ville profite de cette mise à jour du SAD afin de proposer des actions concrètes qui seront réalisées d’ici un horizon de cinq ans. »

Modifications apportées

Les changements concernent les points abordés dans l’avis gouvernemental, regroupés sous quatre grands thèmes :

Protection du territoire et des activités agricoles :
changement des affectations de certains lots qui sont désormais couverts par la grande affectation du territoire Agriculture;
modifications à l’égard de l’agriculture à forte charge d’odeur : ajustement de la définition de la grande affectation du territoire et des mesures de contingentement de ce type d’agriculture.

Conservation, protection et mise en valeur des éléments d’intérêt :
interdiction des installations de prélèvement d’eau de surface composées de deux types de canaux à des fins non agricoles;
clarification concernant l’assujettissement de certaines interventions à l’intérieur des bassins versants des prises d’eau potable aux dispositions de la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables;
modifications afin de tenir compte des changements récents à la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables;
ajout de deux sites à la liste des territoires d’intérêt.

Santé, sécurité et bien-être publics :
modifications au plan d’action afin d’accélérer la cartographie des nouvelles zones inondables de quatre rivières principales et la révision des cartes actuelles des autres cours d’eau;
changements concernant les normes de lotissement en bordure d’un lac ou d’un cours d’eau.

Gestion intégrée des ressources :
restriction des usages permis au sein de la grande affectation du territoire Hameau mixte (agricole et forestier);
modifications concernant les activités d’extraction.

Une précision a aussi été apportée à l’effet que les territoires visés par les agrandissements du périmètre d’urbanisation conservent une grande affectation du territoire Agriculture ou Forêt. Pour que le développement urbain total ou partiel soit possible, une modification du Schéma d’aménagement et de développement révisé sera nécessaire, conformément à la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme.

De plus, il a été précisé que les distances d’éloignement requises entre un poste de transformation électrique et un usage sensible ne s’appliquent pas aux postes existants appartenant à Hydro-Québec ou à une société d’État.

Quelques données techniques ont aussi été mises à jour.

La suite

Voir aussi : Publications & ressources Internet.

Des chiffres, des statistiques, des données: tout sur la Ville de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 11 juin 2019 Commentaires fermés sur Des chiffres, des statistiques, des données: tout sur la Ville de Québec

Lors du forum sur l’habitation de l’Institut de développement Urbain du Québec, un économiste renommé (Mario Lefebvre) a prononcé avec brio une conférence où plusieurs tableaux illustraient parfaitement bien son propos qu’on peut résumer ainsi: tout va magnifiquement bien à Québec mais vous avez un besoin pressant d’attirer plus d’immigrants.

On a accédé à la demande de Québec Urbain (merci à Paradigme) d’avoir la présentation PowerPoint du conférencier. En voici les images. Fort éloquentes et utiles.

Voir aussi : Conférences / évènements, Publications & ressources Internet, Québec La cité.

Avis de vente pour non-paiement des impôts fonciers émis au Québec. Portrait de 2014 à 2018

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 5 juin 2019 Commentaires fermés sur Avis de vente pour non-paiement des impôts fonciers émis au Québec. Portrait de 2014 à 2018

JLR

En 2018, 9139 propriétés ont été grevées d’un avis de vente pour défaut de paiement de l’impôt foncier selon les données colligées à partir du Registre foncier par JLR, société d’Equifax. Ce nombre est le plus élevé depuis 2014. Il représente une hausse de 15 % en 2018, alors que le nombre avait plutôt diminué de 4 % en 2017.

L’enquête

Voir aussi : Publications & ressources Internet.

Appel d’offres pour les phases II et III de l’écoquartier d’Estimauville

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 26 avril 2019 Commentaires fermés sur Appel d’offres pour les phases II et III de l’écoquartier d’Estimauville

Toutes les informations

* Merci à un lecteur

Voir aussi : Écoquartier, Publications & ressources Internet.

Le bulletin municipal de mars 2019

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 11 mars 2019 Commentaires fermés sur Le bulletin municipal de mars 2019

Québec, le 11 mars 2019 – Le numéro de mars du bulletin municipal Ma ville sera distribué dans tous les foyers à compter de demain, le mardi 12 mars.

En plus d’un dossier sur le budget de fonctionnement 2019 de la Ville, vous y trouverez de l’information sur les investissements municipaux prévus pour les 3 prochaines années. D’autres sujets y sont aussi abordés, notamment:

La nouvelle plateforme d’information dédiée au réseau structurant de transport en commun;
Le recyclage réalisé au centre de tri de Québec;
L’inscription aux activités de loisir offertes ce printemps et cet été;
L’ouverture prochaine du Grand Marché de Québec;
Les bonnes pratiques concernant les animaux qui nous entourent;
La toute nouvelle infolettre municipale;
Des activités pour profiter de la saison printanière;
Des idées de sorties et des endroits à découvrir.

Produit par le Service des communications, le bulletin Ma ville paraît trois fois par année. Il est distribué par la poste; chaque foyer en reçoit un exemplaire dans sa boîte aux lettres.

Version électronique

Le bulletin Ma ville peut également être consulté ici

Voir aussi : Publications & ressources Internet, Québec La cité.