Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Histoire »

L’église du Très-Saint-Sacrement pourrait être démolie

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 18 août 2018 4 commentaires

Céline Fabries
Le Soleil

L’église du Très-Saint-Sacrement a de grandes chances d’être réduite en poussière pour faire place à un nouveau bâtiment. Le conseil de fabrique de la paroisse a voté à la majorité pour cette option malgré un sondage des résidents favorable à 81,2% à la nomination de l’église du Très-Saint-Sacrement à titre de bâtiment patrimonial.

La suite

Et un autre sondage pour une autre église …

Restauration du patrimoine culturel à caractère religieux L’aide financière vise à favoriser la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux présentant un intérêt historique, architectural ou artistique. Sont admissibles à titre d’immeubles du patrimoine à caractère religieux, tous les édifices à caractère religieux construits avant 1975 qui ont une valeur patrimoniale reconnue en vertu du registre prévu à l’article 5 de la Loi sur le patrimoine culturel et ceux dont la valeur patrimoniale a été déclarée incontournable (A), exceptionnelle (B) ou supérieure (C) en vertu de l’Inventaire des lieux de culte du Québec (ILCQ). Pour les demandes portant sur des immeubles construits entre 1945 et 1975, seuls les biens dont la valeur patrimoniale a été déclarée incontournable (A) sont admissibles.

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Histoire, Patrimoine et lieux historiques.

Visites du chantier de fouilles de l’Hôpital général de Québec et activité d’initiation à l’archéologie. Vendredi 17 août et samedi 18 août 2018

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 8 août 2018 Aucun commentaire

Accompagné d’un archéologue-animateur, venez observer l’équipe sur le chantier de fouilles, découvrir l’histoire du site et de ses occupants, en apprendre plus sur les recherches en cours et voir les vestiges mis au jour. La réservation est nécessaire pour les visites commentées.

Vous pourrez également voir en exclusivité des artéfacts trouvés sur le site, présentés et expliqués par une archéologue spécialiste de la culture matérielle. Les animateurs-archéologues proposeront aussi une activité d’initiation à l’archéologie qui vise à faire découvrir le métier d’archéologue aux petits et grands et les différentes façons de comprendre le passé grâce à l’archéologie. Aucune réservation n’est nécessaire pour ces deux activités, elles sont offertes en continu de 9 h à 15 h 30.

Réservation requise pour les visites commentées seulement, places limitées.
inscriptionculture@ville.quebec.qc.ca
418 641-6181

De 9h à 16h
260 boulevard Langelier

Voir aussi : Histoire, Patrimoine et lieux historiques.

L’ancienne église Saint-Cœur-de-Marie doit être préservée, dit un sondage

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 7 août 2018 6 commentaires

Crédit photo: une lectrice de Québec Urbain

Nicolas Lachance
Journal de Québec

Un sondage Léger commandé par l’administration Labeaume révèle que 51 % des citoyens de Québec préfèrent que l’église Saint-Cœur-de-Marie sur la Grande Allée soit rénovée et conservée.

Ce sondage a été déposé au palais de justice de Québec dans le cadre du litige qui oppose la Ville de Québec et le promoteur immobilier Louis Lessard, qui possède le lot.

Le propriétaire de l’église construite en 1902 poursuit la Ville de Québec pour 17 millions $, accusant l’administration de favoriser certaines firmes pour la construction de son projet d’habitation.

Le sondage qui a pour nom L’avenir de l’église Saint-Cœur-de-Marie a été réalisé en mai 2016 et comprend trois petites questions.

La Ville de Québec demande aux répondants ce qu’elle devrait prioriser auprès du promoteur immobilier.

«Actuellement, 51 % des citoyens interrogés optent pour que l’église Saint-Cœur-de-Marie soit rénovée pour une autre vocation qu’un projet immobilier», relate le rapport d’analyse de ce sondage internet auquel 502 personnes ont participé.

Le pourcentage de personnes qui s’opposent à un projet immobilier grimpe à 64 % lorsqu’il s’agit des résidents de l’arrondissement de la Cité-Limoilou.

Les résultats démontrent également que trois résidents de Québec sur quatre connaissent le bâtiment qui a été désacralisé et fermé en 1997. De plus, 67 % des citoyens se disent satisfaits du travail de la Ville en matière de protection et de mise en valeur du patrimoine bâti.

Avant de faire leur choix, les citoyens ont été informés que l’église «est en mauvais état» et que les travaux pour la remettre en bonne condition sont évalués à «au moins 10 millions de dollars».

Le promoteur Louis Lessard a acheté l’église en 2010 afin d’y implanter un projet immobilier. À la suite de plusieurs propositions de projet, pour lesquelles la Ville a toujours refusé les changements de zonage, l’homme d’affaires a décidé de poursuivre l’administration municipale.

La requête laisse entendre que la Ville de Québec a mis de la pression sur le promoteur pour qu’il choisisse les entreprises Pomerleau et ABCP plutôt que d’autres lors de la conception et la construction du projet immobilier.

La Ville de Québec se défend et rejette ces accusations. Le maire Régis Labeaume affirme que Louis Lessard dit des «mensonges».

Cependant, il s’agit bel et bien d’une décision politique, a admis récemment le maire Labeaume. Et c’est le sondage dont Le Journal a obtenu copie qui aurait motivé la décision de son administration.

La suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Histoire, Patrimoine et lieux historiques.

Les Rendez-vous d’histoire de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 5 août 2018 Aucun commentaire

Toute la programmation de cet événement du 10 au 12 août 2018 où vous pouvez assister aux diverses conférences sans coût d’admission. Toutes les réponses à vos questions pour cette réalisation effectuée grâce à plusieurs partenaires dont iXmedia. Bravo !

Voir aussi : Conférences / évènements, Histoire.

Au Château Frontenac: quelques éléments d’une exposition

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 31 juillet 2018 Aucun commentaire

L’exposition du 125e anniversaire «Château en chantier» bat son plein dans le hall principal du Château Frontenac! Pour vous permettre à un plus grand nombre de gens de venir la visiter, nous la prolongeons jusqu’au 19 août.

Cette exposition temporaire est présentée sous forme de cartes à jouer géantes. Celles-ci vous racontent la belle histoire de la construction du Château Frontenac, un hôtel qui a hébergé, depuis son inauguration en 1893, des valets, des reines, des rois, des as… et même des jokers !

Accès gratuit.

Voir aussi : Histoire, Patrimoine et lieux historiques.

Appel aux gens de Québec Urbain

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 30 juillet 2018 9 commentaires

Bonjour, j’aimerais savoir si vous êtes au courant à quoi servait avant la bâtisse située au 728 rue de Xi’An? Je trouve la peinture sur le côté de la bâtisse très intriguante, il s’agit d’un joker et c’est inscrit Le Joker sous celui-ci. Est-ce qu’il y avait un bar autrefois qui s’appelait Le Joker?? Je vous en serais très reconnaissant si vous étiez en mesure de répondre à mon interrogation. Au plaisir!

Voir aussi : Histoire.

Les Plaines interdites aux calèches

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 27 juillet 2018 1 commentaire

Annie Morin
Le Soleil

La Commission des champs de bataille nationaux (CCBN) interdit désormais aux calèches de circuler sur les plaines d’Abraham, car les passages répétés des véhicules hippomobiles creusent des ornières dans la chaussée. La Ville de Québec, qui avait l’habitude de faire les réparations, refuse de s’exécuter avant de faire le compte des interventions à réaliser en terrain fédéral.

La suite

La majorité des cochers de Québec en grève Dominique Lelièvre (Journal de Québec)

Un fondeur paralympique ne peut plus s’entraîner sur les Plaines TVA nouvelles

La fin pour la course l’Éveil des Plaines Jean-Nicolas Patoine (Le Soleil)

Nouveau président à la CCBN Pierre Gingras (Journal de Québec)

Mise à jour (1er août 2018): Fondeur paralympique banni: l’anneau des Plaines finalement ouvert à tous Sophie Côté (Journal de Québec)

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Histoire, Parc, Plaines d’Abraham.

Inauguration des premiers Rendez-vous d’histoire de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 10 juillet 2018 Aucun commentaire

M. Pierre Dubeau nous fait parvenir ce message pour une activité qui risque d’être très intérssant pour les férus d’histoire ainsi que les curieux :

Un manuscrit de Samuel de Champlain retrouvé
 » La Bibliothèque nationale de France possède un curieux manuscrit anonyme d’une trentaine de pages qui présente au roi Henri IV un projet d’établissement colonial sur la côte nord-est du continent américain, en liaison avec une conquête de la Guyane. Les historiens n’y ont guère attaché d’importance, croyant qu’il s’agissait d’élucubrations d’un géographe de cabinet. L’analyse de ce manuscrit révèle pourtant qu’il date de 1602 ou de 1603, qu’il émane de l’entourage d’Aymar de Chaste, gouverneur de Dieppe, et qu’il est l’unique manuscrit de Samuel de Champlain parvenu jusqu’à nous. »

Pour en savoir plus.

La page Facebook de l’événement

Voir aussi : Histoire, Message d'intérêt public.

La date de naissance de Samuel de Champlain

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 8 juillet 2018 Aucun commentaire

Une autre intéressante capsule historique de M. Pierre Dubeau sur le fondateur de notre belle cité, Samuel de Champlain.

Le présent texte vise à regrouper les recherches qui se sont penchées sur la date de naissance de Samuel de Champlain. La recherche a connu une effervescence en 2012 lorsqu’un généalogiste de la Charente Maritime, M. Jean-Marie Germe, a trouvé un acte de baptême censément être associé à Champlain. Toutefois des doutes subsistent quant à savoir si ce document est bien relié à Samuel de Champlain.

la suite

Voir aussi : Histoire.

Église Saint-Coeur-de-Marie: à vendre

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 1er juillet 2018 10 commentaires

Rappelons que la valeur de l’immeuble a été réduite à 2$ par la Ville de Québec et qu’un litige devant les tribunaux oppose le propriétaire à la Ville de Québec.

Enfin, un article paru dans le Journal de Québec nous apprend qu’un sondage commandé par la Ville donnait, selon le maire, le résultat suivant: «Ça disait que les gens adoraient l’église.» Les travaux pour remettre en état l’église sont évalués à 10 millions de dollars

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Histoire.