Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Architecture urbaine »

L’aménagement urbain et la santé: le colloque sur l’innovation 2016

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 9 juin 2016 1 commentaire

Martin Dubois
Université Laval

Les architectes, les urbanistes et les architectes paysagistes influencent non seulement le développement d’une ville, mais aussi la santé de ceux qui l’habitent. C’est justement à eux, tout comme aux décideurs et aux promoteurs, que s’adressait le plus récent Colloque sur l’innovation organisé par la Ville de Québec, sous le thème «Une place pour tous: Cohabiter l’espace urbain». Plusieurs sujets y ont été abordés, mais ce qui a été au cœur des présentations est l’importance d’aménager des espaces publics conviviaux qui auront une véritable influence sur l’économie et sur la santé publique.

La suite

* Québec Urbain était présent à l’événement. D’autres billets seront mis en ligne mais nous attendons toujours certains documents qui devraient être publiés dans un avenir rapproché par la Ville de Québec sur le site internet du Colloque

* Merci à un fidèle lecteur (André Bernatchez) pour nous avoir informé de cet article

Voir aussi : Architecture urbaine.

Nouveaux espaces publics dans Saint-Jean-Baptiste

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 7 juin 2016 Commentaires fermés sur Nouveaux espaces publics dans Saint-Jean-Baptiste

Normand Provencher
Le Soleil

(Québec) À temps pour le début de la saison estivale, les citoyens du Faubourg Saint-Jean auront accès à un espace public rafraîchi, en face de l’église Saint-Jean-Baptiste, ainsi qu’un autre, nouveau celui-là, près du cimetière Saint-Matthew.

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine, Arrondissement La Cité-Limoilou.

Facadism: is it an architectural plague or preservation ?

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 mai 2016 Commentaires fermés sur Facadism: is it an architectural plague or preservation ?

Richard Longley
Now

It might be the dirtiest word in the conservationist’s dictionary, unless you prefer “facodomy” or landscape architect and planner Bob Allsopp’s “urban taxidermy.” It cannot be popular among architects either, who would rather design buildings that are wholly their own.

But if facadism – building new structures above, behind or inside the skins of heritage buildings – is so heinous, why is it so common?

Is it because, since Torontonians have lost so much of their city’s past, they are determined to hold on to fragments of what remains? Or is it because so many architects seem to have lost the knack of creating building fronts that impress, awe, intrigue, enchant or invite us to explore within?

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine.

Le centre sportif Marc Simoneau

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 16 mai 2016 1 commentaire

Architecture du Québec

De très belles images du photographe d’architectureStéphane Groleau

Voir aussi : Architecture urbaine.

Des stationnements artistiques

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 13 mai 2016 Commentaires fermés sur Des stationnements artistiques

Parking. Lincoln Road

* Lincoln Road

Rebecca Powers
The Washington Post

After dark, along the Lincoln Road Mall in Miami Beach, there’s plenty to occupy your gaze at ground level. Vibrant storefronts, fountains and alfresco dining attract a pageant of short skirts, tight tees and leashed lap dogs.

But a glowing structure rising skyward in a concrete exclamation point at one end of the promenade lures your eyes up, away from the ground-level spectacle. At the top, people circulate above it all. Actually, they’re above a parking garage, albeit one with an impressive architectural pedigree and a rock-star name — 1111 — to match.

It’s 1111 Lincoln Road, and if sexy cars are worshiped in South Beach, this is their cathedral.

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine, S'inspirer d'ailleurs.

Le vieil édifice du YMCA – Un « Diamant » à la place D’Youville

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 22 avril 2016 1 commentaire

Jean-Marie Lebel
Historien

Revue Prestige

Bien des façades racontent des pages d’histoire de notre ville. Nous savons maintenant que la façade du vieil édifice du YMCA sera conservée et elle a beaucoup à nous raconter. Elle est ornée d’une énigmatique bible de pierre, dont nous vous révélons le secret… Un mouvement originaire de Londres Au XlXe siècle, les populaires romans de Charles Dickens montraient les conditions de vie difficiles des garçons et jeunes hommes dans la ville de Londres bouleversée par la Révolution industrielle. C’est au début du règne de la reine Victoria, dans ce Londres dickensien, que fut fondée, en 1844, la Young Men’s Christian Association (le YMCA) par George Williams. Le fondateur voulait protéger les jeunes gens des dangers de la vie urbaine en leur offrant des services éducatifs, sociaux et récréatifs, mettant en valeur les principes chrétiens. (…) Puis, ayant amassé suffisamment de fonds, les dirigeants du YMCA de Québec firent appel aux architectes de Toronto, de Montréal et de Québec pour des propositions de plans d’un édifice. Six bureaux d’architectes répondirent à leur appel. Un comité du YMCA étudia minutieusement les plans anonymes, signés que de pseudonymes. Ils choisirent finalement, en juillet 1878, les plans signés Fidéo. En ouvrant une enveloppe cachetée, ils apprirent finalement que ce fameux Fidéo n’était nul autre que Joseph-Ferdinand Peachy, un architecte de Québec qui résidait dans le faubourg Saint-Jean

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine, Histoire, Patrimoine et lieux historiques.

Musée national des beaux-arts du Québec: Shohei Shigematsu, architecte

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 23 mars 2016 Commentaires fermés sur Musée national des beaux-arts du Québec: Shohei Shigematsu, architecte

Normand Provencher
Le Soleil

(Québec) Deux mois avant l’ouverture tant attendue, le nouveau pavillon du Musée national des beaux-arts du Québec fourmille de travailleurs en train de fignoler les détails intérieurs. Le Soleil a rencontré Shohei Shigematsu dans son immense atrium vitré. L’architecte nous a accordé une rare entrevue pour expliquer sa création, ses sources d’inspiration et sa fierté d’avoir créé ce brillant joyau au coeur de la capitale, sur la Grande Allée. Et aussi sur l’importance de collaborer avec des artistes de tous les horizons – même Kanye West.

Q Quel était le concept de départ?

R «C’était un site intéressant d’interface entre le parc et la ville, entre le neuf et le patrimonial. L’idée était de prolonger la topographie du parc en levant le bâtiment [à l’avant], ce qui crée une entrée pour le musée, mais aussi une nouvelle entrée pour le parc. À l’arrière, nous avons gardé le volume bas et respecté la hauteur de l’église [Saint-Dominique] de façon à ce que celle-ci soit un point de repère pour le musée. De l’intérieur, nous avons placé plein de fenêtres pour cadrer la nature, mais aussi les immeubles environnants, ce qui crée un dialogue constant et vous permet d’apprécier la composante historique des lieux.»

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine.

La gare fluviale de Lévis, une fierté verte

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 12 mars 2016 7 commentaires

Alexandra Perron
Le Soleil

(Québec) Depuis l’été dernier, les Lévisiens étrennent leur nouvelle fierté : une gare fluviale toute neuve, toute belle, et verte par-dessus le marché. Le Conseil du bâtiment durable du Québec organisait récemment une visite guidée de l’édifice en voie d’obtenir une certification LEED argent.

En dehors comme en dedans, la nouvelle gare fluviale de Lévis respire l’harmonie. Un environnement sain, dans un édifice sain. Bois, verre, acier s’entrecroisent, laissant toute la place aux vues sur le fleuve, Québec, la falaise.

La suite

* Les photos (magnifiques) de l’article sont de Stéphane Groleau photographe d’architecture, collaborateur occasionnel à Québec Urbain, et photographe exceptionnel.

Voir aussi : Architecture urbaine, Transport, Transport en commun.

S’inspirer d’ailleurs. Possible ?

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 mars 2016 5 commentaires

Habitat

Dezeen

Bjarke Ingel’s firm has unveiled designs for a major residential development in downtown Toronto, reminiscent of the experimental housing complex built by Moshe Sadfie in the 1960s.

Proposed for a site between King Street West and Wellington Street, the BIG-designed development includes 500 apartments contained within a pixelated-looking block that rises and falls to create five peaks.

It is this modular arrangement that gives the design a similar aesthetic to Safdie’s Habitat 67 – the three-dimensional landscape of 354 stacked concrete « boxes » built for the Montreal Expo of 1967.

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine, S'inspirer d'ailleurs.

Le pont Dorchester: des idées créatives

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 25 février 2016 1 commentaire

pont-dorchester

* Source : Groupe A Annexe U

Monlimoilou.com
Érik Rivard

Dans un précédent billet, nous avons démontré tout le potentiel que représente le pont Dorchester pour articuler les quartiers Limoilou et Saint-Roch. Fort des exemples inspirants qui se déploient ailleurs en matière de pont comme espace public, imaginons ce que nous pourrions faire ici…

Puisque nous aimons bien réinventer des lieux aux potentiels inexploités, nous avons tenté de rêver à ce que pourrait devenir le pont Dorchester avec des interventions à faible déploiement. Nous avons tout d’abord pensé au pont Dorchester en tant que trait d’union entre les quartiers Limoilou et Saint-Roch, un lieu où les citoyens iraient naturellement prendre une pause, admirer le paysage ou faire un pique-nique. Nous avons aussi pensé au pont Dorchester comme un repère dans le paysage, comme un point d’arrêt important le long du corridor de la rivière Saint-Charles.

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine, Arrondissement La Cité-Limoilou, Art de vivre en ville, Art urbain.