Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Architecture urbaine »

Domaine du Chêne Rouge – deux photos du site

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 13 octobre 2015 Commentaires fermés sur Domaine du Chêne Rouge – deux photos du site

Pour compléter l’article de M. Gobeil, deux photos du site où sera réalisé le projet Domaine du Chêne Rouge.

Domaine du chêne rouge (1)Domaine du chêne rouge (2)

Nouveau projet: Domaine du chêne rouge

Voir aussi : Architecture urbaine, Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Maison.

Projet de fin d’études: Escalier, ascenseur et bâtiment du faubourg Saint-Jean-Baptiste

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 13 octobre 2015 7 commentaires

Escalier du faubourg

Anthony Bouchard
Candidat à la maitrise simultanée en architecture et en design urbain
Université Laval, Québec

Le projet Mi-Lieu | Tiers-Lieu | Haut-Lieu redéfinit le lien vertical entre la Haute-Ville et la Basse-Ville en l’intégrant dans la continuité d’un Tiers-Lieu intérieur et extérieur, favorisant les interactions sociales et devenant un phare pour les quartiers adjacents. Ce lieu urbain rassembleur, au cœur de la vie sociale, est aussi un espace du quotidien, qui procure un sentiment d’appartenance, d’appropriation, de convivialité et de liberté.

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine, Arrondissement La Cité-Limoilou.

Nouveau projet: Domaine du chêne rouge

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 10 octobre 2015 11 commentaires

Ce concept de développement haut de gamme de quatre résidences unifamiliales en plein cœur de Sillery prend place sur un grand terrain boisé. Particulier par la présence sur le site de chênes rouges, une des prémisses de départ du projet alors été la préservation de près de 90% des arbres existants sur le site.

La suite

Les architectes

Demande de dérogation mineure

Voir aussi : Architecture urbaine, Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Maison.

Les Mérites d’architecture 2015: on vote

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 10 octobre 2015 Commentaires fermés sur Les Mérites d’architecture 2015: on vote

Ici

Voir aussi : Architecture urbaine.

Contemporary Architecture in the Historic Environment

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 6 octobre 2015 Commentaires fermés sur Contemporary Architecture in the Historic Environment

The Getty Conservation Institute

The Contemporary Architecture in the Historic Environment project is addressing one of the critical issues in heritage conservation—the management of change—by exploring the role of contemporary architecture in historic environments and developing methodologies and criteria for designing new buildings that are respectful of their historic contexts and assessing the impacts of these new constructions. It will work with the professional community, including the planning, architectural, conservation, and development sectors, to develop objective standards that will form the basis of guidance and assessment tools that can assist in achieving a shared understanding of appropriate development in historic contexts, improve consistency in the decision-making process across a wide range of situations, and promote good design

La suite

Le document .pdf

Voir aussi : Architecture urbaine, Histoire, Patrimoine et lieux historiques.

Théâtre Le Diamant: des architectes de Québec sont sélectionnés

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 2 octobre 2015 4 commentaires

Jean-Luc Lavallée
Journal de Québec

Des architectes de Québec font la fête jeudi après avoir été choisis par le jury présidé par Robert Lepage afin de réaliser le futur théâtre Le Diamant à la place D’Youville.

Coarchitecture et Jacques Plante architecte sont tous deux établis à Québec. BPR, une firme de génie-conseil qui fait partie du réseau Tetra Tech, a également des bureaux à Québec. In situ, un autre membre du consortium vainqueur, a pignon sur rue à Montréal.

«La proposition de Coarchitecture / in situ / Jacques Plante architecte et BPR / Tetra Tech ing. nous a séduits par son équilibre entre l’aspect patrimonial du projet et l’aspect résolument contemporain que nous recherchions», a déclaré le metteur en scène Robert Lepage par voie de communiqué.

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine, Arrondissement La Cité-Limoilou, Art de vivre en ville.

Évènement: Révéler l’ordinaire. Les gagnants

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 1er octobre 2015 Commentaires fermés sur Évènement: Révéler l’ordinaire. Les gagnants

Près de 150 personnes qui se sont déplacées pour venir découvrir les 5 propositions de micro-interventions proposées par les 20 étudiants à la maîtrise de l’Atelier/Laboratoire de Design Urbain!

Le jury, composé de Catherine-Ève Gadoury, Luc Lévesque, Isabelle Porter et Vincent Roy se sont mis rapidement d’accord pour la première position « Zone grise. Cultiver le flou », mais le deuxième prix s’est négocié entre 2 interventions, qui s’est finalement terminée par l’ajout d’une mention. Ainsi, le projet « Quand est-ce qu’on arrête ? » s’est vu octroyé une mention pour l’audace d’être intervenue dans les haltes routières. Le deuxième prix a été attribué au projet « En flagrant délire », pour le caractère ludique du projet, qui manque grandement dans notre ville selon le jury. Et finalement, le projet Zone Grise a reçu les grands honneurs en recevant le premier prix. En somme, le jury a noté l’audace des étudiants pour leurs interventions en banlieue, où près de 70% de la population de Québec résident! Le public a également eu son mot à dire: le projet « Quand est-ce qu’on arrête? » a fait l’unanimité pour son apport au paysage québécois!

Toutes les informations et ce billet précédent

Voir aussi : Architecture urbaine, Conférences / évènements.

Évènement: Révéler l’ordinaire

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 23 septembre 2015 Commentaires fermés sur Évènement: Révéler l’ordinaire

Révéler l'ordinaire

Comment la micro-intervention sur la ville, à la fois modeste et percutante, discrète et assumée, temporaire et porteuse, peut-elle recadrer la perception d’un lieu en plus de lui donner un nouveau sens?

C’est la question qui anime le travail de recherche-création des étudiants de l’Atelier/Laboratoire de Design urbain de la maîtrise de l’École d’architecture dans le cadre du concours-charrette « Révéler l’Ordinaire » qui se tiendra le mardi 29 septembre en soirée, au Cercle.

L’objet du défi consiste à imaginer et à réaliser une installation urbaine à l’échelle 1:1 et de rendre compte de son pouvoir transformateur sur un lieu / un fragment de paysage ordinaire ou familier de la ville contemporaine qui pose problème ou suscite différents enjeux. L’apport théorique en combinaison avec l’installation réalisée et testée incite à une prise de position sur la définition des espaces publics de la ville, mais aussi celui du design urbain.

Les installations prennent plusieurs formes, envergures et matérialités, mais restent légères et démontables, sans impact lourd à long terme, presque furtives! Elles sont résolument ancrées dans le local, en forte connivence avec le génie du lieu.

Les 20 étudiants chercheurs-créateurs de l’Atelier/Labo DU feront leur présentation inattendue en mode 20 images X 20 secondes devant un jury qui commentera à chaud, devant le public du Cercle !

La page Facebook de l’évènement.

Voir aussi : Architecture urbaine, Conférences / évènements.

Une exposition à échelle humaine à la promenade Samuel-De Champlain

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 17 août 2015 Commentaires fermés sur Une exposition à échelle humaine à la promenade Samuel-De Champlain

Québec, le 17 août 2015 – La Ville de Québec, en collaboration avec la Commission de la capitale nationale du Québec, a inauguré aujourd’hui l’exposition Les interactions entre les gens, l’architecture et l’espace public de l’architecte québécois Jérôme Lapierre. Cette exposition sera présentée à la promenade Samuel-De Champlain jusqu’au 25 octobre 2015. (…) L’exposition Les interactions entre les gens, l’architecture et l’espace public constitue l’aboutissement du Prix de Rome en architecture – début de carrière reçu par le jeune architecte. Elle présentera un grand mobilier urbain auquel seront intégrés différents panneaux visuels. Présentés comme une histoire, ces panneaux racontent le quotidien à différentes échelles, soit celles de la ville, du quartier, de l’îlot, de la rue et du chez-soi et permettent de comprendre la contribution de l’architecture et du design à la qualité de vie urbaine.

La suite

Un billet précédent * Prix de Rome en architecture: Jérôme Lapierre

Voir aussi : Architecture urbaine.

Ludovica Miniland à Expo Québec: A voir

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 16 août 2015 Commentaires fermés sur Ludovica Miniland à Expo Québec: A voir

Ludovica 20150816_141626 20150816_141630

Exposition exceptionnelle du 14 au 23 Août 2015 – Expo Québec *Thématique América*

Un billet précédent

Voir aussi : Architecture urbaine, Fêtes populaires et événements publics.