Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Architecture urbaine »

En parlant des référendums

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 14 février 2017 9 commentaires

Valérie Gaudreau
Le Soleil

(Québec) Les référendums ne sont rien de moins «qu’antidémocratique», a martelé mardi le maire de Québec, Régis Labeaume, devant les députés de l’Assemblée nationale en commission parlementaire étudiant le projet de loi 122 sur l’autonomie des municipalités. (…) «Seuls les opposants organisés à un projet peuvent se manifester et exercer leur droit de veto», a dit le maire de Québec.

Cette façon de faire, a-t-il ajouté, «ne sert que l’intérêt individuel de groupes organisés insatisfaits au détriment de l’intérêt collectif. Ces groupes qui font grand bruit éludent l’appui que peuvent recevoir les projets par la majorité des citoyens. Pour toutes ces raisons, nous croyons que l’utilisation de la voie référendaire par la minorité est un geste antidémocratique».

La suite

Les conseils de quartier veulent garder les référendums Céline Fabries (Monmontcalm)

Liste des référendums depuis 2001

Mémoire des Conseils de quartier

Voir aussi : Architecture urbaine, Art de vivre en ville, Québec La cité.

Marc Boutin au Lieu: redessiner la ville

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 31 janvier 2017 1 commentaire

Plan.Jardin.St-Roch

* Maquette pour le Jardin Jean-Paul-L’Allier réalisée par M. Marc Boutin

Josiane Desloges
Le Soleil

(Québec) Depuis plus de 40 ans, Marc Boutin dessine la ville de Québec sous tous les angles pour mettre en images tangibles les idées d’aménagement urbain des citoyens. L’exposition La ville affrontée nous permet de plonger, en quelques plans, dessins et articles publiés dans Droit de parole, dont il est un des cofondateurs, au coeur des luttes urbaines qui ont secoué et façonné la capitale.

On entend souvent que les comités de citoyens bloquent les projets. Que quelques entêtés empêchent le développement. Marc Boutin, qui s’implique dans divers comités de citoyens depuis les années 70, prône pourtant un militantisme où l’inventivité est reine et où la discussion génère des solutions concrètes. (…)

«Une maquette que Marc avait faite à l’époque a influencé le maire L’Allier pour le parc Saint-Roch», note également la commissaire.

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine, Conférences / évènements, Québec La cité.

La parole aux architectes: Olivier Bourgeois et Régis Lechasseur

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 28 janvier 2017 1 commentaire

Alexandra Perron
Le Soleil

(Québec) Les débuts d’année donnent envie de se projeter plus loin. Dans cet esprit, nous avons posé cinq questions à des architectes de tout âge sur notre façon d’habiter au Québec. Cette semaine, nous poursuivons avec Olivier Bourgeois et Régis Lechasseur. Une série à suivre chaque samedi.

Présentation

Noms : Olivier Bourgeois et Régis Lechasseur

Titre : associés chez Bourgeois Lechasseur architectes

1. Quelle est la maison type dans la région de Québec en 2017?

Il y aura encore quelques maisons de promoteurs. Certains tenteront d’acquérir des maisons existantes pour demeurer en ville avec l’idée de les rénover. Malheureusement, il y aura très peu de maisons d’architectes. Celles que l’on verra seront plutôt spacieuses et résolument contemporaines. Il est difficile de parler ici d’un type, mais on note une plus grande ouverture de la population pour le travail de l’architecte et de la plus-value qu’il peut apporter, c’est très encourageant, mais l’accès au terrain pour une construction neuve, en ville, est quasi impossible.

La suite

Un billet précédent Se construire à Sainte-Foy

Voir aussi : Architecture urbaine.

La « ligne de désir », ou la ville inventée par le piéton

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 janvier 2017 Aucun commentaire

Sentier

Olivier Razemon

Une pelouse décorative, un carré d’herbe verte au pied d’un bâtiment universitaire ou d’un immeuble de bureaux. Les dalles, bien alignées au milieu de la végétation, signalent un passage pour les piétons. Non loin de là, en diagonale, la pelouse a été foulée, jusqu’à former une sorte de sentier. Les piétons ont créé leur propre chemin, plus direct et plus simple que le passage obligé. Un raccourci.

Raccourcis. Les urbanistes ont baptisé « lignes de désir » (définition Wikipedia et exemples ici) ces cheminements inventés par les usagers qui préfèrent « couper », parce que c’est plus court et plus pratique. Au détriment de la geste architecturale et paysagère, voire de leur sécurité, mais au profit de leurs trajets quotidiens. Il suffit de prêter attention à la ville pour découvrir ces raccourcis un peu partout : en face d’un arrêt de tramway ou de bus (parce que c’est le chemin le plus court), le long d’une rue (pour pallier l’absence de trottoir), à un carrefour fréquenté (afin d’éviter un détour).

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine.

Parole aux architectes: Jacques White

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 14 janvier 2017 4 commentaires

Alexandra Perron
Le Soleil

(Québec) Les débuts d’année donnent envie de se projeter plus loin. Dans cet esprit, nous avons posé cinq questions à des architectes de tout âge sur notre façon d’habiter au Québec. Cette semaine, nous poursuivons avec Jacques White, architecte et professeur titulaire à l’Université Laval. (…)

3. Qu’adviendra-t-il de nos quartiers de bungalows?

On réfléchit depuis longtemps à ce problème, mais les actions tardent. Que faire de l’immense stock de bâtiments vieillissants qui s’étendent à perte de vue dans nos banlieues conçues pour la voiture, à une époque où leurs véritables conséquences écologiques et économiques étaient méconnues? À mon avis, leur conversion en maisons bigénérationnelles reste une belle piste à développer, dans la mesure où les politiques sauront s’adapter. La banlieue devra se densifier sur elle-même.

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine.

Le pavillon Lassonde, une des 25 plus belles œuvres de 2016

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 8 janvier 2017 Aucun commentaire

Agence QMI

Inauguré en juin 2016, le pavillon Pierre Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec, sur la Grande Allée, à Québec, est la seule construction québécoise citée parmi les 25 plus belles œuvres architecturales de l’année du classement du magazine Wired.

La suite

Toutes les 25 oeuvres

Voir aussi : Architecture urbaine.

Les dernières réflexions de L’Allier

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 6 janvier 2017 2 commentaires

François Bourque
Le Soleil

Extraits d’un texte de Jean-Paul L’Allier daté de 2008

«Il faut pouvoir faire la preuve rapidement du succès qui commence… il faut que les gens voient que c’est d’abord pour eux, les résidents du quartier, que l’on agit… et pour que les citoyens les plus sensibles au développement urbain y voient un projet gagnant.»

«Le quartier est devenu laid? L’urgence est de l’embellir en commençant par un geste spectaculaire qui montrera que la ville est là pour rester et qu’elle ne compte que sur elle-même pour réussir, mais avec la participation de la population, une population formée à l’opposition et à la résistance alors qu’on doit l’associer à la construction et à la revitalisation.»

«Y a-t-il une recette magique?… Je pense que oui, il y a une recette mais la magie s’appelle ici : faire de la vraie politique et laisser travailler les urbanistes, les architectes et les créateurs, miser sur la culture et se donner une vision d’avenir plutôt que de coller des projets sans liens qui visent à corriger le passé sans perspective d’avenir… et faire tout cela AVEC les citoyens concernés… C’est possible, on l’a fait et cela marche.»

Jean-Paul L’Allier, 6 novembre 2008

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine, Élection municipale, Environnement, Québec La cité.

L’architecture du marché public d’ExpoCité à Pierre Thibault

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 8 décembre 2016 1 commentaire

Valérie Gaudreau
Le Soleil

(Québec) Le consortium formé de Bisson et associés et de L’Atelier Pierre Thibault sera en charge de l’architecture du futur Grand marché prévu en 2018 dans le Pavillon du commerce d’ExpoCité.

Le contrat d’une valeur de 456 900$ a été entériné par les élus du comité exécutif mercredi.

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine, Arrondissement La Cité-Limoilou.

Densification: les voisins et les arbres gagnent en importance

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 7 décembre 2016 5 commentaires

Canopée img70

* Illustrations: Ville de Québec

Annie Morin
Le Soleil

(Québec) La Ville de Québec renforce la notion de voisinage et protège davantage les arbres dans la dernière version de son règlement encadrant les projets de densification.

Le règlement 2378, adopté par le conseil municipal lundi, vient remplacer le 2220, qui datait de 2014. Comme son prédécesseur, il oblige les propriétaires qui démolissent un immeuble pour mieux reconstruire à présenter un plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) afin d’assurer le respect du gabarit et du style des immeubles voisins. Tous les projets y sont désormais soumis : commerce ou maison, résidence unifamiliale comme édifice multilogements.

Le but de la mise à jour était d’éviter que des promoteurs immobiliers construisent une unité en bordure d’un terrain pour ensuite présenter une demande de lotissement et ainsi contourner les règles. (…) La Ville a finalement décidé d’élargir le périmètre auquel il faut référer pour déterminer l’alignement sur rue et la hauteur du rez-de-chaussée. Au lieu de tenir compte seulement des propriétés contiguës, le promoteur doit désormais inclure la maison en face et ses voisines. Une variation à la hausse ou à la baisse d’au plus 20 % est tolérée.

La suite

Voir aussi : Arbres, Architecture urbaine, Environnement.