Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge »

Pavillon Cerfo-Cimmi au Cegep de Ste-Foy

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 septembre 2017 3 commentaires

ª/ CCM2 architectes + BISSON associés

 

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge.

La Ville condamnée à dédommager le propriétaire du 1010 Grande Allée Ouest

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 6 septembre 2017 Aucun commentaire

Camille B. Vincent
Le Soleil

(Québec) La Ville de Québec fera appel d’un verdict de la Cour supérieure la sommant de payer 1,6 million $ à un résident de la Grande Allée.

Le verdict initial est tombé le 27 juillet dernier.

La Ville de Québec a été condamné à dédommager Ghislain Rivard, propriétaire du 1010, Grande Allée ouest, pour avoir refusé sa demande de dérogation mineure dans le cadre de son projet de construction de deux petites résidences – en avant de la sienne – sur son terrain.

La Cour supérieure a conclu «à la mauvaise foi de la présidence du conseil d’arrondissement de Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge» dans cette affaire.

Francine Lortie «vicie le processus décisionnel et empêche que le règlement adopté fasse partie des issues raisonnables», précise-ton dans le jugement de la Cour supérieure.

L’article

Un billet précédent en 2012

Le texte intégral du jugement

Un extrait:

[148] Dans ces circonstances, le Tribunal n’a d’autre choix que de conclure que la prépondérance de la preuve révèle qu’à compter du 9 novembre 2012, tous les propos faussement rassurants que tient madame Lortie, en sa qualité de présidente du Conseil d’arrondissement Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge, à monsieur Rivard et à madame Lacroix, ne sont pas conformes à la réalité. Ils sont faux.

[149] En aucun temps, alors qu’elle en a l’occasion notamment les 12, 13, 20 et 28 novembre 2012, madame Lortie ne mentionne au demandeur qu’un règlement qui modifie le règlement sur l’urbanisme est, selon le cas, en préparation ou en voie d’adoption. Or, madame Lortie le sait. Elle choisit plutôt d’induire délibérément en erreur le demandeur et sa mandataire.

[150] Le Tribunal retient qu’en agissant ainsi, madame Lortie fait preuve de mauvaise foi dans l’exercice du pouvoir discrétionnaire. Celle-ci vicie le processus décisionnel et empêche que le règlement adopté fasse partie des issues raisonnables, d’une part. Elle engage, d’autre part, la responsabilité extracontractuelle de la Ville.

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge.

Les murets de protection complétés sur Laurier

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 août 2017 Aucun commentaire

Source : Annie Morin, Le Soleil, le 2 août 2017

(Québec) Un an après qu’une femme enceinte eut été happée mortellement au milieu du boulevard Laurier, la Ville de Québec a installé des murets de béton pour protéger les piétons qui doivent attendre sur le terre-plein central entre le CHUL et le centre commercial Laurier Québec.
Les blocs de béton armé, qui ont fait leur apparition en début de semaine, ont une forme de long S et sont légèrement ondulés sur le dessus. Ils ne sont pas simplement déposés sur le sol, mais ancrés profondément pour éviter qu’ils ne basculent en cas d’impact, souligne David O’Brien, porte-parole de la Ville de Québec.
«La forme ovale des murets diminuerait l’impact d’un véhicule qui se déporterait sur le terre-plein. De plus, l’orientation et la constitution des murets maximisent la protection des piétons. Bâtis selon les normes les plus élevées en matière de protection civile, les murets achèveront la course de tout véhicule qui se dirige vers le centre de la traverse, peu importe sa grosseur ou sa vitesse», ajoute son collègue Sylvain Gagné. 
Les ondulations dans le béton ont aussi l’avantage d’améliorer le coup d’oeil. Lors de l’annonce de la mise en place d’une protection temporaire pour les piétons, le maire Régis Labeaume avait fait part de critères esthétiques puisque le boulevard Laurier constitue l’entrée de Québec pour de nombreux touristes.

la suite

Deux aménagements temporaires pour la sécurité sur le boulevard Laurier.

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Qualité et milieu de vie.

Nouveau bâtiment pour les chauffeurs du RTC à Marly

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 30 juillet 2017 4 commentaires

Un nouveau bâtiment plus moderne a fait son apparition pour les chauffeurs du RTC au terminus Marly. Plus spacieux, il apportera plus de confort à ceux-ci.

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Message d'intérêt public.

Un quartier résidentiel voisin d’IKEA

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 29 juillet 2017 15 commentaires

Alexandra Perron
Le Soleil

(Québec) Groupe Dallaire s’apprête à développer un quartier résidentiel de 254 portes à quelques kilomètres de son mégacentre commercial, qui comprendra un IKEA. Les 93 terrains de la phase 1 du Domaine Le Gendre, dans Cap-Rouge, sont en vente. On propose d’y construire neuf types d’habitations «flexibles», aux lignes contemporaines. (…)

Le Domaine Le Gendre en chiffres

Investissement total : plus de 100 M$
Unités résidentielles : 254 pour le projet dans son ensemble, 93 pour la phase 1
Prix des terrains : du plus petit au plus grand, 139 155 $ pour 4010 pieds carrés à 440 946 $ pour 30 031 pieds carrés, avec une moyenne entre 160 000 $ et 200 000 $
Livraison prévue de la phase 1 : été 2018
Prix des cottages classe AAA avec garage : 640 792 $*
Prix des cottages classe AA avec garage : entre 425 000 $ et 457 498 $
Prix des cottages classe AA sans garage : entre 390 000 $ et 420 670 $
Prix des cottages classe A avec garage : entre 315 000 $ et 342 574 $
Prix des cottages classe A sans garage : entre 290 000 $ et 314 105 $
Prix des plains-pieds classe AAA : 390 606 $
Prix des plain-pieds classe A : 286 103 $
Prix des jumelés classe AA : 295 000 $
Prix des jumelés classe A : 250 000 $ ciblés
*Le prix des neuf types d’habitations excluent le prix du terrain.

La suite

Domaine Le Gendre

Page Facebook du Groupe Dallaire

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Maison.

Un mur antibruit réclamé dans le secteur des ponts

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 juillet 2017 1 commentaire

Source : Baptiste Ricard-Châtelain, Le Soleil, le 24 juillet 2017

(Québec) Assis pour les repas, Denis Gagnon et sa femme Ghislaine ont une vue imprenable sur… le spaghetti de bretelles autoroutières convergeant vers les ponts; exactement où s’entrechoquent Duplessis, Henri-IV et Laurier. Et ils se demandent bien ce que ça prend de plus que des centaines de véhicules passant à quelques mètres – et des plaintes répétées depuis 30 ans – pour avoir droit à un mur antibruit eux aussi.
Le couple a sursauté en lisant Le Soleil du 12 juillet. Des riverains d’une autre voie bruyante, la Laurentienne, auront finalement droit à une palissade coupe-bruit s’étirant sur deux kilomètres. 
La facture de 10 millions $ sera payée par la Ville et le ministère des Transports.
Sur sa table, en pointant le trafic continu par la porte-fenêtre, Denis Gagnon étale des documents : des articles de journaux et plusieurs lettres envoyées aux élus depuis bien avant les fusions municipales. 

Des missives transmises à feu la mairesse Andrée Boucher, d’autres à ses conseillers municipaux, une pour l’ancien député du coin Sam Hamad. Il nous tend aussi une intervention récente à l’adresse du maire de Québec, Régis Labeaume.
«On a eu des pétitions signées par 49 résidents», pèse-t-il. La plus ancienne qu’il a dénichée dans sa chemise date de 1985. En mai 1986, la Ville de Sainte-Foy avait d’ailleurs interpellé le ministre des Transports de l’équipe Bourassa, un certain Marc-Yvan Côté, pour connaître les programmes de subvention qui permettraient de construire un mur antibruit…

la suite

2018 ou 2019 pour un mur antibruit sur l’autoroute Laurentienne.

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Qualité et milieu de vie.

Un nouvel immeuble de 6 étages sur de l’Église

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 20 juillet 2017 Aucun commentaire

Source : Guylaine Bussières, Ici Radio-Canada, le 20 juillet 2017

Un homme d’affaires de la Beauce est derrière un nouveau projet de construction de 64 unités de logement sur la route de l’Église dans le secteur du Plateau de Sainte-Foy.Yohan Murray, directeur de la compagnie Structures Royal située à La Guadeloupe, confirme avoir fait l’acquisition du terrain de l’ancien salon mortuaire Lépine Cloutier des mains du Groupe Athos services commémoratifs.
Le promoteur explique être en pourparlers avec la Ville dans le but d’obtenir les autorisations requises pour commencer la construction de l’édifice de 6 étages dès 2018.
Son projet prévoit deux étages de stationnements sous-terrain, un espace commercial au rez-de-chaussée et une terrasse sur le toit. Les appartements de 3 et 4 pièces et demi seront loués entre 1000 $ et 1300 $ par mois.

la suite

Le site sur Street View.

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Commercial, Logement locatif ou social.

Transformation majeure en vue pour le mail de Cap-Rouge

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 15 juillet 2017 Aucun commentaire

Source : Ici Radio-Canada, le 12 juillet 2017

Le Mail Cap-Rouge va connaître une transformation de taille au cours des prochaines années. Le groupe immobilier Immostar confirme son intention de le transformer en complexe commercial mixte qui abritera notamment une résidence pour personnes âgées.
Immostar a fait l’acquisition du petit centre commercial au montant de 8,7 millions de dollars il y a un mois. Pour l’instant, le groupe demeure discret sur les détails du projet, mais chose certaine, le Mail n’aura plus du tout la même allure.
« Il est un peu trop tôt pour annoncer l’ampleur de notre projet montrer des maquettes, mais on travaille fortement à faire le projet qui va le mieux s’intégrer au milieu, puis qui va combler un besoin manquant dans le secteur », explique François Pelchat, associé chez Immostar.

la suite

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Commercial.

Installation de roulottes au coin de l’Église et du boulevard Laurier

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 9 juillet 2017 9 commentaires

Des roulottes sont apparues à ce coin névralgique de la route de l’Église; certains ont des idées de ce qui se trame en arrière de tout ça ?

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge.