Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Art urbain »

Les Passages insolites de retour

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 29 juin 2018 Aucun commentaire

Isabelle Houde
Le Soleil

Depuis cinq ans qu’ils colorent le secteur du Vieux-Port, les Passages insolites ont certainement fait leur marque pour leur côté étonnant. Cette année, le côté ludique est plus que jamais présent, entre des œuvres qui remontent le temps et d’autres qui sont des odes au futur. Sans compter certaines œuvres chouchou des dernières années qui sont disséminées à travers la ville.

«Cette année, c’est la cinquième édition, j’ai été le premier surpris de le constater. Ce n’est pas une grosse machine commerciale, c’est un projet qui a tranquillement pris sa place dans la ville, auprès des citoyens et des touristes, et qui, je pense, va prendre de plus en plus de place dans l’avenir», a lancé Vincent Roy, directeur général chez EXMURO et directeur artistique du projet. «C’est devenu une signature particulière de la ville de Québec, et c’est ce qui me touche. Les gens et les touristes ont changé, ils sont avides de nouveautés et de choses qui sortent de l’ordinaire, et les Passages insolites, c’est ça.»

La suite

Une entrevue à Radio-Canada

Voir aussi : Art urbain.

Une œuvre murale aux tiges entrelacées à la place Richard-Garneau

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 20 juin 2018 21 commentaires

Québec, le 20 juin 2018 – La Ville de Québec a inauguré aujourd’hui l’œuvre d’art public située à la place Richard-Garneau. Intitulée Liaisons, la création de l’artiste Jacques Samson est une œuvre murale composée de plusieurs tiges, inspirées par le mouvement et la croissance.

Par ses liens entrelacés, l’oeuvre évoque les nombreuses rencontres qui forgent le destin de chacun d’entre nous, a mentionné Mme Alicia Despins, membre du comité exécutif responsable de la culture, de la technoculture et des grands événements. En créant différentes liaisons, nos vies peuvent se transformer. Et c’est justement ce que nous voulons pour la place Richard-Garneau : un lieu de rencontre, de partage, de discussions. L’œuvre de Jacques Samson est donc tout à fait appropriée. »

Les tiges d’acier créent une ombre qui change selon l’heure du jour. Le soir, la sculpture est éclairée par une lampe DEL située au bout de l’arche. La délicate structure invite à la contemplation, créant ainsi un moment d’arrêt dans l’effervescence du quartier animé.

L’œuvre d’art a été financée par la Ville de Québec au coût de 42 000 $. Elle est installée sur le mur de l’immeuble situé au 1015, avenue Cartier. La Ville remercie le propriétaire, la Société immobilière Dupont, pour sa collaboration.

Place Richard-Garneau : les pierres blanches remplacées par du mobilier urbain (Radio-Canada) Un extrait: « Aménagée au coût de 150 000 $ par la Ville de Québec, la place Richard-Garneau a été inaugurée l’été dernier.«

Des pierres de 50 000$ remisées près d’un garage municipal dans le quartier Maizerets Radio-Canada

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Art urbain.

Place Jean-Béliveau : projet (presque) terminé

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 8 septembre 2017 1 commentaire

J’aurais pu intituler ce billet : pour ou contre les Cerfs…mais bon…

Après cette fameuse place ce sera au tour du pavillon du Commerce de subir une transformation extrême. Et il reste toujours le dossier de l’ancien Colisée…et du club…

Ne manquer pas l’inauguration officielle la fin de semaine du 16 et 17 septembre.

Place Jean-Béliveau – état des travaux.

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Art urbain, Centre Vidéotron.

Travaux pour le nouveau marché public après l’inauguration de place Jean-Béliveau

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 8 août 2017 Commentaires fermés sur Travaux pour le nouveau marché public après l’inauguration de place Jean-Béliveau

Source : Valérie Gamache, Le Journal de Québec, le 8 août 2017

Des travaux visant à transformer le pavillon du commerce d’ExpoCité en marché public vont débuter en octobre, aussitôt après l’inauguration de la place Jean-Béliveau devant le centre Vidéotron, à Québec.
La Ville a lancé l’appel d’offres pour la première phase des travaux, lundi, dont le budget total est évalué à 20 millions $
Dans l’appel d’offres, on peut lire que le contrat sera octroyé au début du mois de septembre et que les travaux devraient s’échelonner sur 31 semaines à partir du 12 octobre. À l’issue des travaux, il ne restera que l’enveloppe du bâtiment. Certaines parties de la façade seront démolies, tandis que l’on ajoutera des portes, des fenêtres et des vestibules sur les façades est et ouest.
Tout ce qui se trouve à l’intérieur du bâtiment sera retiré, y compris la dalle de béton qui sera démolie. Ce grand ménage a pour but de faire de la place pour accueillir les 20 kiosques permanents, la centaine d’étals saisonniers et les 30 espaces commerciaux prévus dans le projet. Le Grand Marché devrait ouvrir au plus tard au printemps 2019.

la suite

Place Jean-Béliveau – état des travaux.

Un marché public aménagé comme un village.

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Arrondissement Limoilou, Art urbain, Centre Vidéotron, Commercial.

Place Jean-Béliveau – état des travaux

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 10 juillet 2017 8 commentaires

On commence déjà à apercevoir les contours de la future place Jean-Béliveau. L’inauguration aura lieu quelque part en septembre. Je suis sûr que tous ont hâte, qu’ils soient pour ou contre, de voir l’oeuvre de Cooke-Sasseville.

Début des travaux pour la place Jean-Béliveau.

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Art urbain, Centre Vidéotron.

L’Éléphant spatial

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 juillet 2017 Commentaires fermés sur L’Éléphant spatial

L’Éléphant spatial de Dali vient agrémenter le secteur de la terrasse Dufferin.Ici Radio-Canada (crédit : Valérie Cloutier) en parlait à la fin mai.

Voir aussi : Art urbain.

Plus de précisions sur le projet d’illumination du pont Pierre-Laporte

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 6 juin 2017 1 commentaire

Source : Taïeb Moalla, Journal de Québec, le 6 juin 2017

L’illumination permanente du pont Pierre-Laporte coûterait 10 millions$ et serait réalisée selon des technologies éprouvées également utilisées sur des infrastructures prestigieuses comme la tour Eiffel, le pont George Washington (New York) ou le Burj Khalifa (Dubaï).

C’est du moins ce que l’architecte Guy Simard a fait savoir lundi au Journal. Deux mois après son inscription au Registre des lobbyistes pour mousser son projet auprès des décideurs publics, M. Simard a dévoilé la première esquisse et les détails du concept. Les maires de Québec et de Lévis ainsi que les ministres Laurent Lessard et François Blais ont reçu ces mêmes documents la semaine dernière.

«Le concept consiste à mettre en valeur cet extraordinaire ouvrage d’art et ses principales composantes, c’est-à-dire le tablier du pont, les deux pylônes, les deux câbles porteurs elliptiques et les suspentes (câbles verticaux qui soutiennent le tablier), le tout avec des appareils peu énergivores munis de diodes électroluminescentes», a détaillé M. Simard.

Pour arriver au montant de 10 millions$, l’architecte compare son projet à la récente illumination du pont Jacques-Cartier, à Montréal, un concept de 39,5 millions$.

la suite

Projet d’illumination du pont Pierre-Laporte.

Voir aussi : Art urbain, Nouvel urbanisme.

Début des travaux pour la place Jean-Béliveau

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 25 avril 2017 3 commentaires

Retardés par l’hiver les travaux officiels pour l’aménagement de la place Jean-Béliveau sont enfin débutés. Plusieurs ont certainement hâte de pouvoir enfin admirer l’énorme sculpture qui trônera en face du Centre Vidéotron.

Nouvelle place Jean-Béliveau et démolition de l’Espace K – état des travaux (2)

Le projet sur le site web de la ville de Québec.

Dans le petit parc en face, quelques arbres ont dû être coupés.

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Art urbain.

Projet d’illumination du pont Pierre-Laporte

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 5 avril 2017 4 commentaires

Source : Annie Morin, Le Soleil, le 4 avril 2017

(Québec) Après avoir mis en lumière les principales attractions de la ville de Québec, l’architecte Guy Simard, ancien responsable du Plan lumière de la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ), veut maintenant illuminer le pont Pierre-Laporte.
M. Simard s’est inscrit vendredi au registre des lobbyistes. Il y fait part de son intention de «promouvoir un projet de mise en lumière du pont Pierre-Laporte et, le cas échéant, d’obtenir un contrat de services professionnels pour la formulation du concept lumière du projet (simulation infographique de l’illumination du pont)».
Le ministre des Transports du Québec et le responsable de la région de la Capitale-Nationale, les députés de part et d’autre du fleuve Saint-Laurent et les maires de Québec et de Lévis seront sollicités. 
Le Soleil a tenté sans succès de joindre le principal intéressé, lundi. 

Guy Simard a lancé le mouvement d’illumination des monuments et sites de Québec il y a bientôt 20 ans. À la CCNQ, il a participé à la rédaction du Schéma directeur d’aménagement lumière et a été responsable du Plan lumière, recensant 63 sites à mettre en valeur. 

la suite

Scènes urbaines : Pont Pierre-Laporte.

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Art urbain.