Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Art urbain »

Un table à pique-nique géante pour manger dans Saint-Roch

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 21 juin 2016 Aucun commentaire

Source : Normand Provencher, Le Soleil, le 21 juin 2016

(Québec) Une imposante table de pique-nique couverte, capable d’accueillir jusqu’à 42 personnes, sera installée pendant tout l’été, à compter du 28 juin, dans le Jardin Saint-Roch. L’initiative est née d’un souci de «redonner à la communauté» du fondateur du Groupe Sushi Taxi, Christian Genest. Aires de repos, supports à vélo et bacs à déchets et de récupération viendront compléter cette installation, conçue par Francis Lacelle, Caroline Boivin et Laurence Pagé St-Cyr, trois collaborateurs derrière le projet SPOT (Sympathique Place Ouverte à Tous). Une fresque signée Patrick Beaulieu agrémentera les lieux.

L’objectif de La Grande Tablée est de «réinventer la formule du pique-nique en proposant un point d’ancrage, un lieu inclusif où l’on brise les frontières pour se recentrer sur l’essentiel : une bonne bouffe, des échanges planifiés ou spontanés, dans un lieu franchement inspirant», indique-t-on dans un communiqué émis mardi.

la suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité - St-Roch, Art urbain.

Du mobilier urbain intelligent

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 21 mai 2016 1 commentaire

Alexandra Perron
Le Soleil

(Québec) Une borne interactive qui projette un horaire de bus au sol. Des bancs et des tables publics déverrouillables et modulables pour un événement. Un système de repérage de places de stationnement. Les idées fusent pour faire de Québec une ville intelligente.

Le manufacturier d’éclairage architectural Lumca, établi dans la région depuis 25 ans, a lancé une invitation à des étudiants en design de produits de l’Université Laval. Leur mandat : créer du mobilier urbain intelligent, complémentaire aux lampadaires technologiques de la compagnie qui éclairent les parcs et les rues.

La suite

Voir aussi : Art de vivre en ville, Art urbain, Nouvel urbanisme, Ville intelligente.

Graffitis virtuels sur le Grand Théatre

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 17 mai 2016 Aucun commentaire

Interférences

La technologie au service du patrimoine et de l’éducation mène à une performance numérique grandiose le 17 juin prochain alors que les 8000 pieds de la façade ouest du Grand Théâtre de Québec se couvriront de graffitis virtuels.

Cette performance numérique, signée par le collectif Interférences, arts et technologies sous la direction artistique de Louis-Robert Bouchard et de Nathalie Côté, innove en mettant entre les mains de jeunes étudiants l’art et la technologie pour que ses derniers s’approprient, de façon collaborative, leur patrimoine urbain au moyen d’un médium artistique qui les rejoint.

La suite

Voir aussi : Art urbain.

RTC: Votez pour l’oeuvre d’un artiste de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 5 mai 2016 1 commentaire

La Ville de Québec et le RTC ont invité les artistes professionnels de Québec à soumettre leurs œuvres d’art visuel. Au terme de l’appel de candidatures, un jury a sélectionné six finalistes.

Maintenant, c’est à vous de choisir la création gagnante! L’œuvre ayant reçu le plus de votes recouvrira entièrement un bus du RTC, qui circulera à Québec tout l’été.

Enjolivez votre ville! Vous avez jusqu’au 1er juin pour voter.

Les six finalistes

Voir aussi : Art urbain, Transport en commun.

SPOT s’installera dans Saint-Sauveur

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 7 avril 2016 Aucun commentaire

Source : SPOT s’éclate dans Saint-Sauveur (Normand Provencher, Le Soleil, 7 avril 2016)

Fort de son succès «inattendu et phénoménal» rencontré dans Saint-Roch, l’été dernier, la Sympathique Place Ouverte à tous (SPOT) installe ses pénates pour l’été dans le quartier Saint-Sauveur. L’aménagement de la petite place éphémère, coin Saint-Vallier Ouest et Bagot, s’inspirera «de la poésie du climat».

Du 17 juin au 27 août, principalement du jeudi au dimanche, SPOT deviendra un lieu de rassemblement qu’on souhaite aussi couru que l’an dernier, alors que la soirée d’ouverture, sur Saint-Vallier Est, avait attiré 2500 visiteurs. La communauté virtuelle sur Facebook compte plus de 6000 personnes.

Aussi :
Dynamiser les lieux «sous-utilisés» et méconnus de Québec

Voir aussi : Arrondissement La Cité - St-Sauveur, Art urbain, Fêtes populaires et événements publics.

Le pont Dorchester: des idées créatives

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 25 février 2016 1 commentaire

pont-dorchester

* Source : Groupe A Annexe U

Monlimoilou.com
Érik Rivard

Dans un précédent billet, nous avons démontré tout le potentiel que représente le pont Dorchester pour articuler les quartiers Limoilou et Saint-Roch. Fort des exemples inspirants qui se déploient ailleurs en matière de pont comme espace public, imaginons ce que nous pourrions faire ici…

Puisque nous aimons bien réinventer des lieux aux potentiels inexploités, nous avons tenté de rêver à ce que pourrait devenir le pont Dorchester avec des interventions à faible déploiement. Nous avons tout d’abord pensé au pont Dorchester en tant que trait d’union entre les quartiers Limoilou et Saint-Roch, un lieu où les citoyens iraient naturellement prendre une pause, admirer le paysage ou faire un pique-nique. Nous avons aussi pensé au pont Dorchester comme un repère dans le paysage, comme un point d’arrêt important le long du corridor de la rivière Saint-Charles.

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine, Arrondissement La Cité-Limoilou, Art de vivre en ville, Art urbain.

Projet de monument Québec Émotion

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 18 février 2016 5 commentaires

Voici le vidéo. Le site web vous explique le projet, mais croule présentement sous le traffic.

Le projet Québec Émotion est une initiative d’un groupe de citoyens démontrant attachement et fierté à son patrimoine en offrant à la ville de Québec, un monument à lettres géantes qui assurera le rayonnement planétaire de l’image de la ville. Évoquant littéralement le nom de la ville, le choix des couleurs rappelle son allégeance francophone. Le «bec» de couleur distinctive, souligne l’aspect convivial et attachant de l’endroit. Le tout, combiné à un symbole internationalement reconnu, suscitera chez les citoyens ou les visiteurs, le sentiment d’appartenance à la communauté souriante qui y réside ou qui la découvre. Le pictogramme représentant le sourire, possède l’immense avantage d’être reconnu dans toutes les langues et utilisé dans toutes les communications écrites, ou il est approprié de souligner le ton positif du message.

Voir aussi : Art urbain.

Parcours lumineux sur la rue Saint-Joseph

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 26 novembre 2015 Commentaires fermés sur Parcours lumineux sur la rue Saint-Joseph

1093898-parcours-lumineux-rue-saint-joseph

Source : Valérie Gaudreau, Le Soleil (24 novembre 2015)

Après une année dans l’ombre, la lumière revient sur la rue Saint-Joseph pour célébrer le temps des Fêtes. La Ville de Québec verse 215 000 $ à la Société de développement commercial (SDC) Saint-Roch pour l’événement Parcours lumineux.

Conçu pour la période des Fêtes, ce parcours entre les rues Caron et Saint-Dominique sera composé de 12 000 lumières DEL installées sur les lampadaires.

Les ampoules réagiront au passage des piétons pour créer des mouvements, comme on a pu le voir mardi dans un extrait vidéo de la firme Black Out Design.

Une autre phase du Parcours lumineux consiste en des projections sur la bibliothèque Gabrielle-Roy et sur l’hôtel PUR conçues par l’entreprise Ombrage.

L’article

Voir aussi : Arrondissement La Cité - St-Roch, Art urbain, Fêtes populaires et événements publics, Message d'intérêt public.

Les Attracteurs sont arrivés

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 15 novembre 2015 1 commentaire

Source : Patricia Cloutier, Le Soleil, le 15 novembre 2015

(Québec) Après deux mois d’installation, l’oeuvre d’art public Les attracteurs est achevée dans le quartier Saint-Roch. L’artiste André Du Bois a voulu faire l’«éloge de la différence» avec ses 36 sculptures de bronze qui se ressemblent, mais qui sont à la fois toutes des pièces uniques.

Disséminées en groupe de trois ou quatre dans le parc de l’Université-du-Québec et sur le parvis de l’église Saint-Roch, les sculptures visent à donner une «signature technoculturelle» au quartier, tel que le souhaitait la Ville de Québec. Discrètes, 17 d’entre elles s’animent en son et lumière, mais seulement lorsqu’un détecteur de mouvement voit passer un piéton tout près.

Les lumières DEL qui sont incrustées à l’intérieur ne sont pas aveuglantes et les sons, tous différents les uns des autres, ne forment pas une trame musicale. Ce sont plutôt des sons d’ambiance.

M. Du Bois souhaite que les passants «s’amusent à se mettre à trois ou quatre pour déclencher plusieurs sculptures en même temps et entendre les sons qui vont se superposer», explique-t-il en entrevue.

Une trentaine de personnes ont travaillé à la réalisation du projet, dont une équipe de l’Atelier du bronze d’Inverness. «On a travaillé à partir de moules, mais dans l’assemblage des structures, il y a quelque chose de différent pour chacune», explique M. Du Bois.

la suite

Art urbain : Les attracteurs bientôt dans Saint-Roch?

Voir aussi : Arrondissement La Cité - St-Roch, Art urbain.