Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Commercial »

Grand Marché de Québec: ouverture officielle

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 2 mai 2019 Aucun commentaire

Québec, le 2 mai 2019 – La Ville de Québec, la Coopérative des horticulteurs de Québec et le BBQ Fest Rickard’s ont dévoilé aujourd’hui la programmation des festivités d’ouverture du Grand Marché de Québec, qui se dérouleront du 14 au 16 juin prochain. En plus de découvrir la nouvelle destination gourmande de Québec, la population profitera d’une programmation animée, ludique, éducative et familiale.

« Alors que Le Grand Marché sera la vedette principale de ces journées de festivités, les visiteurs pourront prolonger leur expérience dans la place Jean-Béliveau grâce aux festivités offertes, a déclaré Mme Marie-Josée Savard, vice-présidente du comité exécutif responsable de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme. Cette programmation positionnera Le Grand Marché comme la nouvelle destination gourmande de Québec! »

Les saveurs d’ici au cœur de la programmation

Tout au long des festivités, les visiteurs pourront en apprendre plus sur les producteurs et leurs différents produits qui seront disponibles à l’année au Grand Marché. Par des dégustations culinaires, des expositions de photos, des animations théâtrales de type « pop-up », dans lesquelles les comédiens présenteront de façon originale des produits locaux et des activités ludiques et éducatives pour les plus jeunes, tous pourront vivre une expérience authentique et unique.

Les gourmands seront heureux d’apprendre que le BBQ Fest Rickard’s, un événement bien implanté dans la ville depuis maintenant huit ans, déménage ses tentes, grills et camions de cuisine de rue à la place Jean-Béliveau. Démonstrations culinaires, présence de chefs professionnels, exposants, programmation musicale, zone familiale et autres éléments de programmation feront découvrir en plein air les dernières tendances culinaires.

L’événement propose pour la première fois un Passeport Dégustation BBQ qui saura satisfaire les passionnés de grill à la recherche d’une expérience gustative unique. Ce passeport donnera droit à cinq bouchées et à une consommation dans les stands participants du BBQ Fest et du Grand Marché de Québec.

« Nous sommes heureux de compter sur la présence du BBQ Fest Rickard’s, un événement qui a fait sa marque ces dernières années, pour bonifier les festivités d’ouverture du Grand Marché, a ajouté Mme Alicia Despins, membre du comité exécutif responsable de la culture, de la technoculture et des grands événements. La gastronomie et les découvertes alléchantes seront en vedette du 14 au 16 juin! »

Service gratuit de navette au départ du Vieux-Québec

La Ville et la Coopérative des horticulteurs de Québec ont également annoncé qu’un service de navette sera offert entre le Vieux-Québec et Le Grand Marché, avec un arrêt au marché saisonnier dans le Vieux-Port. Ce service gratuit sera disponible pour tous, chaque jour, du 14 juin au 14 octobre prochain, à raison d’un départ par heure. Les départs du Vieux-Québec se feront à la place d’Armes, devant le Château Frontenac, de 9 h 45 à 16 h 45, alors que les départs du Grand Marché se feront de 10 h 15 à 17 h 15.

La suite

Toute la programmation pour ces 3 journées d’ouverture du Grand Marché de Québec

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Commercial, Grand Marché de Québec.

L’ancien marché aux puces de Sainte-Foy s’installera près du Colisée Pepsi en juin

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 30 avril 2019 3 commentaires

Jean-Luc Lavallée
Journal de Québec

Forcé de déménager en raison des travaux du Centre de glaces et du marché public, le marché aux puces de Sainte-Foy s’installera pour de bon sur le site d’ExpoCité, près du Colisée Pepsi, dès le 2 juin.

Beau temps mauvais temps, les exposants et citoyens qui fréquentaient les puces de Sainte-Foy depuis 44 ans devront s’habiter à un nouvel environnement le dimanche. C’est le stationnement à l’arrière du Colisée Pepsi, du côté de la rue Soumande, qui a été officiellement désigné, a-t-on appris en conférence de presse mardi matin.

La suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Commercial.

Deux nouvelles tours de 11 étages sur les Plaines

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 avril 2019 2 commentaires

Source : Jean-Michel Genois Gagnon, Le Journal de Québec, le 3 avril 2019

La Société immobilière Arbois relance son projet pour la construction de deux tours d’une hauteur d’environ 11 étages à proximité des plaines d’Abraham. Un chantier qui devrait coûter entre 40 et 50 millions de dollars.
Au cours des derniers jours, le promoteur de Québec a mandaté l’avocat Luc Paradis du cabinet Morency Société d’avocats afin de faire évoluer le dossier avec la municipalité, a constaté Le Journal. M. Paradis s’est récemment inscrit au Registre des lobbyistes.
Selon nos informations, la première mouture du projet visant le terrain situé au 871 Grande Allée Ouest aurait été refusée au cours des dernières années par la Commission d’urbanisme.
En 2014, le promoteur envisageait la construction de trois immeubles d’une hauteur de 15, 13 et 6 étages comprenant entre autres 350 unités résidentielles. Les citoyens des Jardins Mérici s’étaient alors opposés au projet.

la suite

Le nouveau projet du 871 Grande Allée Ouest.

Pour localiser l’endroit.

Voir aussi : Arrondissement La Cité - Haute-ville, Commercial, Logement locatif ou social.

Un projet de 30 M$ sur le boulevard Laurier

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 28 mars 2019 8 commentaires

*Illustration: Journal de Québec et Acero

Jean-Michel Genois-Gagnon
Journal de Québec

Le groupe immobilier ACERO prévoit construire un immeuble de sept à neuf étages sur le boulevard Laurier, à un jet de pierre de l’hôtel Alt Québec. La facture du projet devrait avoisiner les 30 millions $.

Mercredi, le promoteur a dévoilé sur les réseaux sociaux les premières images de son édifice de verre avec des locaux pour bureaux ainsi que commerciaux. Si tout se déroule selon ses plans de l’entreprise, la première pelletée de terre pourrait se faire dès l’automne prochain. La livraison est prévue pour 2021.

«Avant de débuter le chantier, il faut toutefois obtenir les plans finaux pour la construction du tramway sur le boulevard Laurier. Cela pourrait avoir des impacts sur l’implantation finale du projet», explique au Journal le président d’ACERO, Benoît Raymond. «Nous voulons construire un édifice de prestige. Un joyau pour Québec. Nous avons déjà deux étages de louer», poursuit-il.

Le promoteur mentionne que le zonage pour son site permettrait une construction jusqu’à 17 étages. En raison de la superficie de son terrain, soit 22 000 pieds carrés, il envisage au maximum neuf étages. Un stationnement souterrain de 5 étages sera également aménagé.

Par ailleurs, ACERO démarrera au cours des prochaines semaines la construction d’un nouvel édifice de 30 000 pieds carrés sur la rue Semple, à Québec. Un projet immobilier de 5 millions $. La firme de génie-conseil Pageau Morel a déjà confirmé qu’elle serait l’un des locataires.

Pour le projet visant la construction d’une tour de 18 étages et 123 logements sur le site de l’église Saint-François-d’Assise, dans Limoilou, ACERO affirme aussi attendre les plans finaux du tramway pour statuer sur l’échéancier des travaux.

La suite

* Merci à un très fidèle lecteur (Nathan)

Un billet précédent de Martin Otis

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Commercial.

Le Groupe Dallaire souhaite revoir l’image des parcs industriels de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 26 mars 2019 2 commentaires

Jean-Michel Genois-Gagnon
Journal de Québec

Le Groupe Dallaire souhaite revoir l’image des parcs industriels de Québec, a appris Le Journal. Carottes, tomates, poivrons, piments et concombres seront cultivés sur les toits de ses édifices dans l’Espace d’innovation Chauveau.

«Je me suis posé les questions : Est-ce que je fais un parc industriel comme avant ou j’innove ? Est-ce que je veux bâtir le parc industriel de demain?» indique Michel Dallaire, président et chef de la direction du Groupe Dallaire, avouant s’être un peu inspiré du chantier de potager sur toiture à l’édifice de Revenu Québec, une propriété d’Industrielle Alliance.

C’est justement en partenariat avec l’entreprise Du toit à la table – qui a collaboré avec Industrielle Alliance – que le projet dans l’Espace d’innovation Chauveau se réalisera. Il s’agit d’une jeune pousse qui brasse des affaires dans l’agriculture urbaine.

Les travaux pour la construction des premiers édifices devraient débuter cet été. L’objectif est de démarrer la culture dès l’an prochain.

110 M$ pour la première phase

La première phase du chantier, dont la facture avoisinera les 110 millions $, prévoit la sortie de terre de huit à dix établissements sur le site de 3 millions de pieds carrés. «En plus de permettre la culture de légumes, cela nous permettra aussi lorsqu’on pense développement durable d’éliminer les îlots de chaleur», explique M. Dallaire.

«Dans la phase deux du développement, on pourrait penser à intégrer des serres. On cherche à développer le site en fonction des attentes des nouvelles générations», poursuit-il.

Selon Du toit à la table, qui sera responsable de l’entretien et de la commercialisation, les 700 000 pieds carrés disponibles permettront de produire environ 900 paniers de légumes et fruits par semaine.
Pour le promoteur, ce projet représentera une augmentation de la facture des travaux d’environ 5 %.

Parmi «les plus importants»

«Selon nos recherches, il s’agira de l’un des projets sur toitures les plus importants au monde», note le président Du toit à la table, François St-Pierre. «Le plus grand répertorié est en France (14 000 m2). Le projet du Groupe Dallaire devrait atteindre (pour la première phase) 65 000 m2.»

Par ailleurs, le Groupe Dallaire souhaite aménager sur le site des douches, des endroits pour les vélos ainsi qu’une garderie. La Ville prévoit aussi y installer une piste cyclable et des sentiers pédestres.

La suite

Voir aussi : Arrondissement Les Rivières, Commercial.

Délai pour les passerelles reliant les centres commerciaux de Ste-Foy

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 5 mars 2019 7 commentaires

Source : Maxime Corneau, Radio-Canada, le 5 mars 2019

Les citoyens qui rêvent de voir les trois grands centres commerciaux du boulevard Laurier reliés par des passerelles devront encore attendre. Le projet est officiellement remis en raison des travaux liés au développement du tramway.
La nouvelle a été confirmée par Caroline Lacroix, la vice-présidente communication et marketing pour Cominar, l’entreprise propriétaire de Place de la Cité.
En avril 2017, les propriétaires de Place de la Cité, Laurier Québec et Place Sainte-Foy avaient annoncé en grande pompe la construction de deux passerelles qui permettraient aux clients de circuler entre tous les centres commerciaux sans sortir à l’extérieur. Les travaux devaient être terminés en 2019.
« Le délai a été reporté compte tenu de l’ampleur des grands projets structurants sur lesquels la ville travaille », explique Caroline Lacroix. Cette dernière n’est par ailleurs pas en mesure de dire à quand sont remis les travaux.
« Au moment où on se parle, il n’y a pas de date », conclut-elle.

la suite

Sécurité des piétons : les trois centres commerciaux de Sainte-Foy seront reliés par deux passerelles.

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Commercial.

Agrandissement du Capitole – état des travaux

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 4 mars 2019 3 commentaires

Agrandissement majeur du Capitole sur la rue Richelieu. Pour un peu plus d’informations, le lien vers le site de Coffrage LD, qui nous apprend que la hauteur du bâtiment sera de neuf étages.

Sur Google Maps, l’emplacement du bâtiment qui prend la place d’un stationnement extérieur.

Voir aussi : Arrondissement La Cité - Haute-ville, Commercial.

Bon accueil pour un projet de stationnement sur Grande-Allée

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 2 mars 2019 3 commentaires

Source : Arnaud Koenig-Soutière, Le Journal de Québec,, le 2 mars 2019

Les commerçants de la Grande Allée se réjouissent du projet de stationnement à étages qui se retrouve dans les cartons du Groupe Mach, qui vient de se porter acquéreur d’un autre terrain au centre-ville.
Le Groupe Mach, un joueur immobilier majeur au Québec, s’est récemment porté acquéreur d’un quadrilatère sur la Grande Allée, délimité entre les rues Senezergues et de la Chevrotière, tout juste à côté du Dagobert.
Les acquisitions de la société, propriété de l’homme d’affaires montréalais Vincent Chiara, ont été officialisées la semaine dernière. La transaction impliquant trois adresses, dont le bâtiment abritant le bar l’Ozone, s’élève à plus de 14 M$.

la suite

Gros projet sur Grande Allée.

Le Groupe Mach.

Voir aussi : Arrondissement La Cité - Haute-ville, Commercial.

Gros projet sur Grande Allée

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 23 février 2019 Aucun commentaire

Jean-François Racine
Journal de Québec
TVA Nouvelles

Le Groupe Mach pourrait investir des dizaines de millions de dollars.

Un projet d’investissement de plusieurs dizaines de millions de dollars est sur la table à dessin dans le secteur de Grande Allée.

Le Groupe Mach est désormais propriétaire de tout un important quadrilatère entre les rues Senezergues et de la Chevrotière.

Cet espace inclut le Pub Ozone ainsi que le stationnement extérieur de la rue Berthelot, à l’arrière. Le bar n’est pas visé par le développement.

Selon TVA Nouvelles, la société envisage de construire un stationnement à étages, de même qu’une zone commerciale avec boutiques, services et aire de restauration. À terme, cette densification devrait réjouir les commerçants voisins, alors qu’une partie de la clientèle migre vers Saint-Roch et Limoilou. Les taxes et le prix des loyers ont souvent fait la manchette au cours de la dernière année.

Du développement

Aucun échéancier n’est encore disponible, mais la société en expansion devra respecter les règles en vigueur dans le secteur, tout comme le plan d’urbanisme.

Le Groupe Mach possède plusieurs édifices sur la Grande Allée, notamment le 560 (2 étages), le 566 (3 étages) et le 580 (6 étages), qui sont situés devant le Maurice Night Club et l’hôtel Le Concorde.
En 2015, la société est devenue un chef de file dans le domaine de l’immobilier à Québec avec l’achat d’édifices pour un peu plus de 100 millions $.

En 2013, Le Groupe Mach avait annoncé la réalisation d’une transaction immobilière en faisant l’acquisition, auprès du Fonds immobilier de solidarité FTQ, de six immeubles de bureaux et d’un immeuble mixte à vocation résidentielle et commerciale. Six des édifices acquis à l’époque par le Groupe Mach sont situés à Québec, le septième à Montréal.

Portefeuille varié

Le Groupe Mach, créé en 1999 par Vincent Chiara, propriétaire unique, détient un portefeuille très varié : immeubles de bureaux, commerciaux, industriels, résidentiels et institutionnels.
Son portefeuille immobilier comprend entre autres l’édifice Sun Life, la Tour CIBC, la tour de la Place Victoria, le site de la Maison Radio-Canada et l’Édifice Telus à Québec.

Ailleurs à Québec, la société détient officiellement l’Édifice 410 Charest (anciennement Mountain Equipment Co-op), ainsi que le stationnement souterrain du côté du jardin Jean-Paul L’Allier et des bâtiments situés au 701, rue Saint-Joseph, et au 750, boulevard Charest Est, le tout pour une valeur de 54,6 M$.

La suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Commercial.