Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Parc »

Des passerelles sur la rivière Saint-Charles

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 22 juin 2016 Commentaires fermés sur Des passerelles sur la rivière Saint-Charles

Source : Martin Dubois (Contact, 22 juin 2016)

Le parc linéaire de la rivière Saint-Charles nous fait découvrir de grands espaces verdoyants, des lieux historiques, des sous-bois paisibles, des eaux calmes et des chutes vives, des secteurs urbains et d’autres plus sauvages. Il comprend des sentiers, des belvédères et des aires de repos qui rendent possible l’observation de la faune et de la flore et met ainsi en valeur les écosystèmes riverains. L’ajout de passerelles reliant les rives du cours d’eau a également permis de réunifier les quartiers adjacents tout en améliorant la mobilité de leurs résidents.

Je veux surtout m’attarder aux passerelles, qui sont des lieux privilégiés pour admirer la rivière et prendre contact avec elle, en plus d’admirer des oeuvres d’architectes de talent. Saviez-vous que, tout au long de son parcours marqué par de nombreux méandres, plus de 35 liens permettent de relier les 2 côtés de la rivière? Mises à part les 4 traversées d’autoroute et les 17 traversées d’axes routiers importants 1, c’est une quinzaine de passerelles exclusivement piétonnes et cyclables qui sont aménagées au-dessus de la rivière.

Lire l’article

Voir aussi : Lieux magiques, Parc, Qualité et milieu de vie.

Mise en valeur du parc Cavalier-du-Moulin

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 18 mai 2016 1 commentaire

Source : Maxime Corneau, Radio-Canada, le 18 mai 2016

La Ville de Québec souhaite transformer le terrain vacant situé en contrebas du parc Cavalier-du-Moulin, dans le Vieux-Québec, en un immense parc. L’idée d’un jardin communautaire se retrouve notamment dans les cartons de la Ville.

Le sujet a fait irruption, lundi soir, lors de la dernière séance du conseil municipal. Un citoyen, Pierre Landry, a déploré que le terrain vacant, accessible par la rue Saint-Louis et l’avenue Sainte-Geneviève, est à l’abandon « depuis au moins 15 ans ».

« Un terrain à l’abandon comme ça, ça fait mal paraître l’ensemble du Vieux-Québec », a dénoncé M. Landry.

La vice-présidente du conseil exécutif, Julie Lemieux, s’est empressée de donner raison au citoyen. Elle a décrit ce terrain de près de 6000m2 comme « une verrue » pour le quartier. L’espace laissé vacant, actuellement clôturé, se nomme le parc du Corps-de-Garde.

la suite

Le parc Cavalier-du-Moulin sur Google Maps.

Voir aussi : Arrondissement La Cité - Vieux-Québec, Parc.

Le Parc Victoria (vers 1905)

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 10 mai 2016 Commentaires fermés sur Le Parc Victoria (vers 1905)

Jérôme Ouellet
Vues anciennes de Québec

quc3a9bec-parc-victoria-avenue-principale-entre-1905-et-1906-pruneau-kirouac-avq-coll-icono-de-la-vq-ci-n000862

Vue de la portion orientale du parc Victoria vers 1905. On distingue à gauche une voie employée par le service de tramway. On aperçoit au loin un pont métallique suggérant la présence de la rivière Saint-Charles. (Québec, Enfin, l’ancien Hôpital de la Marine, devenu l’Hospice Saint-Charles, se dresse à l’arrière-plan à gauche. (Parc Victoria, avenue principale, entre 1905 et 1906, Pruneau & Kirouac, AVQ, Collection iconographique de la Ville de Québec, CI-N000862)

La suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Histoire, Parc, Patrimoine et lieux historiques.

Appel aux gens de Québec Urbain

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 5 mai 2016 1 commentaire

Bonjour M. Gobeil,

Une récente discussion avec un employé de la ville de Québec m’a fait réalisé que les belles promesses pour la Base de plein air de Sainte-Foy ne se sont jamais concrétisées. Pire encore, les bâtiments et les installations ne sont presque plus entretenus depuis les 10 dernières années, car on leur promet des investissements à très court terme et que donc les rénover seraient de l’argent perdu.

Peut-être que des gens de Québec Urbain ont des détails à ce sujet.

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Parc.

Terrains de l’ancien zoo : bientôt disponibles au public ?

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 12 avril 2016 Commentaires fermés sur Terrains de l’ancien zoo : bientôt disponibles au public ?

Source : Annie Morin, Le Soleil, le 12 avril 2016

(Québec) Les sentiers avant les structures. Le nouveau ministre responsable de la Capitale-Nationale, François Blais, met toute son énergie pour ouvrir «le plus rapidement possible» les terrains de l’ancien Jardin zoologique de Québec au public – ou à tout le moins une partie de ceux-ci – avant de décider de la propriété et de la gestion de l’ensemble des 35 hectares désaffectés.

Son attaché de presse, Simon Laboissonnière, ne soumet pas d’échéancier, il n’ose pas dire que les citoyens se baladeront sur les lieux cet été, mais il admet qu’«il y a des enjeux en lien avec les différentes saisons». La sécurité des citoyens est aussi à l’agenda ministériel. «Il n’y aura pas de passe-droit», assure M. Laboissonnière.

Des discussions sont entamées avec la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) et la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ), propriétaires des terrains, pour déterminer comment donner accès aux espaces verts qui ceinturent le zoo.

Le ministre Blais a publicisé il y a une dizaine de jours l’intention du gouvernement du Québec de constituer un «grand parc naturel» avec les terrains abandonnés il y a 10 ans dans sa circonscription, Charlesbourg.

la suite

Redonner les terrains de l’ancien zoo au public

Voir aussi : Arrondissement Charlesbourg, Parc.

Redonner les terrains de l’ancien zoo au public

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 31 mars 2016 3 commentaires

Source : Jean-Luc Lavallée, Le Journal de Québec (31 mars 2016)

Il y a 10 ans, jour pour jour, le Jardin zoologique de Québec fermait ses portes. Depuis, à l’exception de l’Hôtel de glace, tous les projets pour exploiter le site sont morts dans l’œuf. L’attente a assez duré, selon le ministre François Blais, qui compte rouvrir les lieux au public «rapidement»

«Pour M. Blais, la priorité, c’est d’ouvrir l’accès à la population le plus rapidement possible. On ne parle pas en termes d’années. C’est dans ce sens-là que les travaux se font présentement. M. Blais est très insistant là-dessus. Ça a assez duré, il faut que les gens aient accès à ce terrain-là», a indiqué son attaché de presse, Simon Laboissonnière.

Les randonneurs qui fréquentent déjà le parc des Moulins pourraient donc voir leur terrain de jeu s’agrandir considérablement. «C’est un très, très grand terrain qu’on souhaite rendre accessible à la population à court terme», a renchéri la porte-parole de la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ), Anne-Marie Gauthier.

La CCNQ est propriétaire du parc des Moulins et des 26 hectares de boisé qui ceinturent le cœur de l’ancien zoo, propriété de la Sépaq. «Est-ce que ce sera des sentiers? Pour l’instant, c’est un peu prématuré. Il y a d’autres discussions qui vont se faire pour établir les coûts du projet», a-t-elle ajouté.

Lire l’article complet

Terrain de l’ancien zoo : encore loin d’un dénouement

Voir aussi : Arrondissement Charlesbourg, Parc.

Amour fou pour la promenade Samuel-De Champlain! : la suite

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 février 2016 5 commentaires

On se rappellera ce billet récent sur les résultats d’un sondage portant sur la Promenade Samuel-De Champlain.

Nous avions ajouté ceci au texte:

Mise à jour (23 février 2016): * Vu les commentaires obtenus, j’ai communiqué avec la Commission de la capitale nationale qui m’a répondu ceci: « Je vous remercie d’avoir pris le temps de nous écrire concernant le sondage effectué en 2015 sur la promenade. J’avais effectivement remarqué votre partage vendredi dernier. Les résultats de sondage sur la fréquentation de lieux/événements éveillent souvent des doutes.

Nous publierons un billet sur notre blogue cette semaine, incluant les faits saillants de l’étude et la méthodologie utilisée par Léger. Dès qu’il est en ligne, je vous l’envoie pour complément d’information, et vous pourriez le partager en commentaire à votre billet initial? »

Nous venons d’avoir toutes les informations additionnelles sur ce sondage et sa méthodologie. Un extrait: « Volet 1 :664 entrevues réalisées en face à face sur la promenade du 10 au 23 août 2015, auprès de personnes âgées de 16 ans et plus, d’expression française ou anglaise, ne travaillant pas pour la Commission et sélectionnées de façon aléatoire avec la méthode du pas échantillonnal.

Questionnaire d’environ 7 minutes : 40 % des entrevues menées en semaine et 60 % les fins de semaine, avec une répartition proportionnelle entre les plages horaires, soit 19 % en matinée, 67 % en après-midi et 14 % après 18 h. Marge d’erreur maximale à +/- 4 % dans un intervalle de confiance de 95 % (19 fois sur 20). »

Toutes les nouvelles informations sur le site internet de la Commission de la capitale nationale du Québec. Notons que les articles du journal Le Soleil ainsi que celui du Journal de Québec y sont mentionnés. Québec Urbain ? Mais bon …

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Parc.

Amour fou pour la promenade Samuel-De Champlain!

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 février 2016 22 commentaires

Valérie Gaudreau
Le Soleil

(Québec) Les gens de Québec sont follement amoureux de la promenade Samuel-De Champlain. Le taux de satisfaction atteint même un rare et étonnant… 100 %, révèle un récent sondage dont Le Soleil a obtenu copie. (…) 80% des gens se déplacent en voiture ou en moto pour aller à la promenade Samuel-De Champlain. Il s’agit d’une hausse de 11 % par rapport au dernier coup de sonde, en 2013. Le vélo a perdu un peu de plumes, 15 % des gens ayant dit pédaler pour se rendre à la promenade contre 21 % en 2013. L’autobus reste marginal avec à peine 1% des réponses.

La suite

Mise à jour (23 février 2016): * Vu les commentaires obtenus, j’ai communiqué avec la Commission de la capitale nationale qui m’a répondu ceci: « Je vous remercie d’avoir pris le temps de nous écrire concernant le sondage effectué en 2015 sur la promenade. J’avais effectivement remarqué votre partage vendredi dernier. Les résultats de sondage sur la fréquentation de lieux/événements éveillent souvent des doutes.

Nous publierons un billet sur notre blogue cette semaine, incluant les faits saillants de l’étude et la méthodologie utilisée par Léger. Dès qu’il est en ligne, je vous l’envoie pour complément d’information, et vous pourriez le partager en commentaire à votre billet initial? »

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Parc.

Le parc des Champs-de-Bataille: un sondage

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 1er février 2016 Commentaires fermés sur Le parc des Champs-de-Bataille: un sondage

Vous êtes un usager du parc des Champs-de-Bataille? Répondez à notre sondage et courez la chance de gagner un laisser-passer double de la visite animée d’antan Le Raquetteur d’une valeur de 34 $.

Le sondage

Voir aussi : Parc.

Le nom «Jardin Jean-Paul-L’Allier» proposé pour le jardin de Saint-Roch

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 23 janvier 2016 7 commentaires

Entre deux entrevues à la radio, le collègue Gérald Gobeil a des activités parascolaires…

L’idée est dans l’air, mais la Société historique de Québec est la première à la coucher officiellement sur papier. L’organisme vient d’adopter une résolution proposant au Comité de toponymie de la Ville de Québec d’attribuer le nom de Jean-Paul L’Allier au jardin de Saint-Roch. (…) La proposition formulée par Gérald Gobeil et appuyée par Gaston Deschênes a été adoptée à l’unanimité.

Voir aussi : Parc.