Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Parc »

Les Plaines d’Abraham et les grands évènements

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 mai 2013 Commentaires fermés

Québec, le 24 mai 2013 – Afin d’assurer une équité envers les utilisateurs des plaines d’Abraham et une transparence envers les promoteurs, la Commission des champs de bataille nationaux annonce la fin de la période de demandes visant la tenue de grands événements sur son territoire pour la présente saison estivale. Les demandes d’utilisation du site pour une date subséquente à cette période pourront être évaluées par la Commission, suivant sa Politique d’utilisation du territoire.

Compte tenu qu’outre la Fête nationale et le Festival d’été de Québec, deux événements avec billetterie auront lieu les 23 et 27 juillet prochain, le site des grands événements sera à toutes fins pratiques monopolisé par des installations scéniques importantes de la mi-juin à la mi-août; la période de mobilisation, incluant montage et démantèlement, allant au-delà de la date de l’événement lui-même. Pour éviter de créer un impact négatif et de procéder à une remise en état adéquate du terrain, ces événements majeurs ont été autorisés dans l’optique d’une séquence de dates rapprochées et du partage d’infrastructures, permettant ainsi à tous les types d’usagers du parc une utilisation plus harmonieuse des lieux et un retour plus rapide à la quiétude de ce site majestueux.

Depuis le 1er janvier dernier, la Politique d’utilisation du territoire révisée vise un meilleur équilibre entre la tenue d’événements et la préservation du caractère paisible et historique des lieux, particulièrement au niveau de l’accessibilité à la population en fonction des divers usages des plaines d’Abraham. À titre de gestionnaire de cet important parc public, la Commission continue d’améliorer sa Politique afin qu’elle reflète clairement et adéquatement les besoins du parc et de ses utilisateurs, toujours dans le respect de son mandat de conservation et de mise en valeur du territoire.

Un billet précédent

Voir aussi : Parc, Patrimoine et lieux historiques.

Plaines d’Abraham: 300 lampadaires au DEL

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 mai 2013 6 commentaires

Québec, le 22 mai 2013 – En mars dernier, la Commission des champs de bataille nationaux a amorcé la modernisation de l’éclairage des artères de son territoire en remplaçant les sources lumineuses à vapeur de mercure par un système de luminaires à la diode électroluminescente (DEL). Cette technologie, qui devrait permettre une économie d’énergie de l’ordre de 70 %, maintiendra la qualité de l’éclairage à laquelle les usagers du parc des Champs-de-Bataille sont habitués et permettra l’élimination d’ampoules au mercure, néfastes pour l’environnement.

Le processus de modernisation de l’éclairage s’inscrit dans un plan triennal et est évalué à 208 000 $ pour la transformation des 300 lampadaires situés sur le parc, l’avenue des Braves, l’avenue De Laune, la terrasse Pierre-Dugua-de-Mons et au parc des Braves. À l’heure actuelle, ce sont 215 lampadaires qui ont été transformés et la première phase, visant la transformation de 235 lampadaires, sera complétée d’ici juin. Quant aux 65 lampadaires restants, ceux-ci nécessitent une restauration avant leur transformation au système d’éclairage DEL.

C’est après un long processus de recherche et de multiples essais que la transition vers le DEL a été possible. Il était primordial pour la Commission que ce passage à la modernité se fasse dans le respect des traditions.

Dessinés par l’architecte paysagiste Frederick G. Todd en 1913, les lampadaires demeurent une composante importante du paysage et de l’image de marque du parc des Champs-de-Bataille.

Commission des champs de batailles nationaux

Voir aussi : Parc, Patrimoine et lieux historiques.

Partez à la découverte du parc linéaire de la rivière Saint-Charles

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 17 mai 2013 Commentaires fermés

Long de 32 km, ce magnifique sentier pédestre est aménagé en 13 secteurs, le long des rives de la rivière Saint-Charles, de son embouchure située au Vieux-Port, jusqu’à sa source, le lac Saint-Charles. On peut y découvrir les divers paysages de cette rivière qui a vu naître Québec : des parcs verdoyants, des lieux historiques, des sous-bois paisibles, des secteurs plus urbains, d’autres plus sauvages. Tout au long du parcours, plusieurs ponts et passerelles vous permettent de traverser d’un côté à l’autre de la rivière.

La suite

* Merci à un très fidèle lecteur (André Bernatchez)

Voir aussi : Parc.

Deuxième tronçon du sentier des Grèves : échéancier en attente

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 27 mars 2013 1 commentaire

Suite à un échange de messages sur les réseaux sociaux avec les gens de la CCNQ (d’ailleurs je profite de l’occasion pour les en remercier), une mise à jour des informations sur les travaux qui doivent être fait pour relier le quai des Cageux à l’escalier du domaine des Retraités a été mis en ligne.

Dès que le ministère des Transports du Québec effectuera les travaux de réaménagement du boulevard Champlain, la Commission débutera les travaux du second tronçon du projet, entre le domaine des Retraités du CN et le quai des Cageux.

Le MTQ modifiera le tracé du boulevard Champlain entre le quai des Cageux et la bretelle d’accès aux ponts de Québec et Pierre-Laporte, à l’ouest, sur 1,7 km. La largeur des voies de circulation sera réduite pour permettre l’aménagement d’un sentier piétonnier et d’une piste cyclable asphaltée. Cette deuxième portion du sentier longera le boulevard Champlain.

Le sentier des grèves: C’est ouvert !

Voir aussi : Parc, Projet - Promenade Samuel de Champlain.

Côte Gilmour ouverte pendant l’hiver: «impacts mineurs, travaux majeurs»

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 28 novembre 2012 3 commentaires

Annie Mathieu
Le Soleil

(Québec) L’ouverture de la côte Gilmour pendant l’hiver entraînerait des «impacts mineurs» sur l’environnement et nécessiterait, pour éliminer tous les obstacles au projet, des «travaux majeurs» au coût de 6,5 millions $.

La suite

Un billet précédent

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Parc, Patrimoine et lieux historiques.

Auditions du BAPE pour la promenade Samuel-de-Champlain

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 octobre 2012 2 commentaires

Source : Annie Morin, Le Soleil, le 24 octobre 2012

(Québec) Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) consulte la population sur le projet d’enrochement des berges du fleuve Saint-Laurent qui doit permettre de compléter la phase II de la promenade Samuel-De Champlain.

Un mandat a été confié au BAPE par le nouveau ministre de l’Environnement, Daniel Breton. La phase II de l’aménagement de la promenade a débuté par la construction d’un premier tronçon du sentier des Grèves, inauguré en juin. Il s’étire sur un kilomètre entre la plage Jacques-Cartier et le domaine des Retraités du CN. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) doit maintenant réaménager le boulevard Champlain entre le quai des Cageux et la rue du Domaine-des-Retraités.

Avant de toucher à l’asphalte, le MTQ doit toutefois faire des travaux de correction de l’enrochement en bordure du fleuve, assujettis à la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement. Le chantier est évalué à 5 millions $ et devrait durer deux ans.

la suite de l’article

Le sentier des grèves: C’est ouvert !

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Parc.

Camping aux abords de la St-Charles

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 30 septembre 2012 3 commentaires

Source : Samuel Auger, Le Soleil, le 30 septembre 2012

(Québec) La Ville de Québec songe à établir des terrains de camping sauvages et rustiques le long du sentier linéaire de la rivière Saint-Charles. De quoi attirer plus près de la ville les amateurs de randonnée et de plein air.

«Il y a du camping sauvage à l’état bien naturel qui est dans notre plan de développement du sentier linéaire», a soutenu samedi Steeve Verret, responsable de l’environnement au sein du comité exécutif de la Ville de Québec.

«On aimerait ça en avoir le long de la rivière, en montant. Vraiment au niveau nature, c’est un projet qu’on aimerait développer», a ajouté le conseiller municipal de Lac-Saint-Charles-Saint-Émile.

La capitale entend ainsi ajouter des emplacements de camping pour les randonneurs qui prennent d’assaut les 32 km du sentier riverain. «Il y a des zones qui ont été identifiées le long de la Saint-Charles», indique d’ailleurs Steeve Verret, selon qui le projet pourrait voir le jour à moyen terme.

la suite

Le parc linéaire de la rivière Saint-Charles

Voir aussi : Parc, Qualité et milieu de vie, Québec La cité.

Problèmes avec une passerelle à Cap-Rouge

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 31 août 2012 11 commentaires

Source : TVA Nouvelles

À Québec, des résidants du quartier Cap-Rouge attendent avec impatience de pouvoir profiter d’une toute nouvelle passerelle piétonnière qu’ils attendent depuis longtemps.

Construite au coût de 1,2 million $ par un entrepreneur privée pour la Ville de Québec, la structure a été terminée dès le début du mois de juillet.

«Ça devait ouvrir vers la Saint-Jean-Baptiste ou le 1er juillet et ça fait deux mois qu’on attend», s’exclame Gilles Saint-Laurent, résidant du secteur.

la suite

Une passerelle piétonnière pour le Vieux-Cap-Rouge.

Des gens qui participent au blog qui en savent un peu plus sur ce dossier ?

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Parc.

La plage Andrée P. Boucher ?

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 août 2012 20 commentaires

Karine Gagnon
Journal de Québec

La mémoire de la défunte mairesse Andrée P. Boucher n’a pas été suffisamment honorée, estiment ses proches, qui lorgnent du côté de la plage Jacques-Cartier et du boulevard Hochelaga.

La suite

Le boulevard Hochelaga en l’honneur d’Andrée Boucher: une «très bonne» idée * Samuel Auger (Le Soleil)

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Parc.